This is us – S04E10

Épisode 10 – Light and Shadows – 17/20
Comme d’habitude, c’est un épisode de retour qui prouve que la série a encore pas mal de choses en stock, et c’est tant mieux. Les intrigues sont crédibles, cette famille continue d’être touchante à tous les niveaux et je crois que c’est la première fois que la série arrive à provoquer une émotion bien particulière en moi. Je n’en dis pas plus, lisez la critique pour tout savoir, parce que c’est spoiler !

> Saison 4


Spoilers

410.jpg

Make sure he gives you a great love story. One for the ages.

Dingue ! Cela ne fait que deux mois que le dernier épisode a été diffusé, mais j’ai l’impression qu’une année complète s’est déroulée. Ce nouvel épisode commence par Kate et Toby rentrant chez eux pour mieux… se disputer, et j’ai mis quelques instants à me remettre en tête leur intrigue.

Ben oui, Kate n’a pas apprécié de lire le message de « l’amie » de Toby dans sa conversation de groupe crossfit. Pourtant, l’explication de Toby tient la route et Kate décide d’y croire… ce qui nous lance dans un bon gros épisode de Noël. C’est parfait, je culpabilisais de ne pas avoir encore retiré mes décorations, mais je retombe dans cet esprit avec plaisir.

Alors que Kevin enchaîne les rencards sans succès, Kate et Toby reprennent leur vie et Randall s’inquiète pour sa mère. J’ai adoré ce début d’épisode qui nous fait passer ainsi Noël et le Nouvel an comme si de rien n’était. Après les fêtes, Randall traverse donc le pays pour accompagner sa mère et Miguel à l’hôpital où il a réussi à lui décrocher un rendez-vous à force de harcèlement. On sent bien que ça énerve Miguel de voir Randall aussi impliqué, alors que Randall, lui, est surtout embêté de garder un secret auprès de Kevin et Kate.

Pendant que Rebecca passe ses tests comme dans toutes les séries, on suit une mise au point entre Miguel et Randall, ce tout dernier en voulant au premier de ne pas avoir vu que Rebecca avait un problème. J’ai de la peine pour Miguel : il est persuadé que Rebecca va bien et qu’elle ne fait que vieillir un peu quand on sait déjà que ce n’est pas le cas. On le voit donc comme un grand-méchant incapable de se rendre compte de ce qu’il se passe pour un de nos personnages préférés.

Et comme d’habitude, la série déchire tout quand il est question de créer des situations familiales tendues, en n’oubliant pas de saupoudrer le tout de beaux moments d’émotions. On a ainsi droit à un petit récit de Rebecca racontant à son fils qu’il était celui se levant le plus tôt – et elle se souvient parfaitement de tous les levers de soleil avec son bébé dans les bras. Touchant.

En parallèle, on retrouve aussi Kate organisant une soirée d’anniversaire à Toby avec l’aide de Madison et Kevin qui en profite pour rencontrer… Sophia Bush ! Aaaah ! J’avais lu en début de semaine qu’elle débarquerait dans la série, mais je m’attendais à ce que ce soit dans deux ou trois épisodes, et donc dans deux mois. Certainement pas si tôt ! Je suis si heureux de la revoir à l’écran, j’adore cette actrice, même si je ne regarde jamais rien de ce qu’elle fait.

Enfin bref, elle interprète donc un nouveau flirt de Kevin, Lizzie. Elle est si chou, malheureusement, elle vit à Chicago, pas à New-York. Leur relation ne peut donc durer qu’une journée et j’aurais dû me douter qu’une telle actrice n’allait être là que pour un ou deux épisodes, mais j’en profite totalement, parce qu’elle a un rôle génial pour Kevin. Leur romance est super jolie et leurs sourires sont communicatifs, tous, les uns après les autres.

Bon, après, le rencard est un peu dans l’abus : Kevin a d’un coup toute sa journée de libre et se débrouille pour lui organiser un concert privé de John Legend, rien que ça. Jamais dans l’excès, cette série, pas vrai ? Le seul problème, c’est que Lizzie est mariée et qu’elle n’arrête pas d’envoyer des messages à son mari, pas à sa mère comme elle le disait à Kevin. C’était assez drôle comme conclusion à ce magnifique rencard : un baiser, puis Lizzie qui avoue toute la vérité parce qu’elle n’a pas envie de tromper son mari, même s’il a dit que, ouais, coucher avec une célébrité, ce serait OK.

C’est tellement n’importe quoi, et ça nous laisse Kevin totalement perturbé. Il se rend donc au travail et confie son portable à un assistant… ne voyant donc pas quand Sophie essaie de l’appeler.

Il ne faut pas que j’oublie que si Beth et ses filles sont totalement mises de côté, ce n’est pas le cas de Kate et Toby. On les retrouve avec une intrigue parsemée sur l’épisode, et vraiment pas chouette. Ainsi, Kate découvre, à l’occasion de la soirée d’anniversaire qu’elle organise, que Toby ne va plus à la salle de sport depuis quinze jours, contrairement à ce qu’il lui a dit. Eh, il devient lassant à mentir, à force !

Finalement, il explique donc à Kate qu’elle avait raison de se méfier de celle qu’il voyait comme une amie, mais qui était en train de tomber amoureuse de lui, au point de tenter de l’embrasser. S’il a changé de salle de sport, cela n’explique pas à Kate pourquoi il passe tant de temps loin d’elle.

La raison est pourtant évidente : il n’a pas encore encaissé le fait que son fils était aveugle. Et c’est dur à entendre pour Kate, comme c’est dur pour lui de l’avouer. C’est tout triste… mais pas autant que les émotions qui submergent les parents quand ils se rendent compte que bébé Jack commence à apercevoir des lumières. C’est si chou !

En flashback, on reprend sur l’histoire de Jack s’étant bourré au golf avec son beau-père. Rebecca est inquiète pour lui et son alcoolémie, mais elle est loin de se douter de tout ce qu’il s’est passé entre son mec et son père, inévitablement. Elle est loin de se douter également que son amant n’a pas payé son loyer et qu’il n’est pas loin de se faire expulser.

Lui, en revanche, il le sait et il n’assume pas trop sa pauvreté face à elle. Il décide donc de faire un break et larguer Rebecca, lui expliquant qu’il est trop pauvre pour elle et s’en fichant pas mal qu’elle ne se préoccupe pas spécialement de son compte en banque. Perdue, Rebecca se rend donc chez ses parents pour l’anniversaire de son père, où elle se confie à sa mère sur les sentiments qu’elle a pour Jack.

La mère lui explique alors que si Jack a rompu avec elle, c’est probablement parce que le père a réussi à le faire changer d’avis : il a une fâcheuse tendance à entrer dans la tête des gens pour leur donner les mauvaises idées, parce qu’il est persuasif le monsieur. Rebecca plante donc ses parents pour l’anniversaire, inévitablement.

Elle se rend auprès de Jack, à qui elle dit qu’elle l’aime, avant que celui-ci ne le lui dise en retour. Une belle et grande histoire d’amour, encore et toujours. Oui, mais ce qui fait la force de cette scène, c’est encore de voir Rebecca s’en souvenir dans le futur – notre présent, donc – et pleurer de savoir qu’elle va progressivement oublier de plus en plus de choses. Quelle performance encore, passer d’un personnage de vingt ans à celui de grand-mère, rester crédible dans les deux, nous balancer toutes les émotions du personnage comme ça !

Et oui, c’est en effet ce que lui dit le médecin : il y a de fortes chances qu’elle perde peu à peu ses souvenirs. Et si ce n’était pas encore assez traumatisant, la série termine son épisode par un cliffhanger totalement what the fuck : Randall rentre chez lui, fait la tournée des chambres avec émotion, puis tombe nez à nez avec… un cambrioleur ? Je ne m’y attendais tellement pas ! C’est… flippant, tout simplement. C’est bien la première fois que j’ai peur devant cette série, et je me demande vraiment vers quoi ils vont oser se diriger pour la suite !

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.