Station 19 – S03E01

Crossover : Grey’s Anatomy – S16E09 – Let’s All Go to the Bar – 17/20
Épisode 1 – I Know This Bar (1) – 17/20
C’est une bonne reprise franchement, bien aidée par le côté crossover de ce nouvel épisode qui permet de découvrir les nouvelles intrigues de cette saison en les mêlant à celles que l’on connaît déjà de Grey’s. J’ai apprécié retrouver une partie des personnages… mais j’ai malheureusement été particulièrement blasé d’en revoir certains autres ; et je ne suis pas sûr d’accrocher à tous les rebondissements proposés… mais bon, ça a toujours été le cas dans cette série.

> Saison 3


Spoilers

301.jpg

And yet I remain in the bar.

La saison commence de manière étonnante par nos pompiers en pleine intervention réussie et peu développée, par quelques douches pour oublier la fatigue et surtout pour nous rappeler que Maya et Jack sont en couple et qu’Andy et son chef, c’est moyen le grand amour en ce moment. Tout ça, c’est la nuit du cliffhanger de Grey’s, et l’on comprend vite qu’une nouvelle intervention attend nos héros au fameux bar pour venir aux secours de leurs collègues et des chirurgiens de l’hôpital.

La sortie de secours est bien sûr coincée. C’est pas de bol parce que c’est parfaitement insupportable d’avoir une connasse qui passe tout son temps à klaxonner. Franchement, je pense que tout le monde a vu que tu étais là, cocotte. Bon, c’est l’état de choc, j’imagine.

L’état de choc, c’est un peu ce qui arrive à Levi, bloqué sur place, à Parker, persuadé que c’était peut-être une bombe selon lui (vestiges de la guerre ?) et à Helm, blessée, évidemment. C’est aussi ce qui arrive à la conductrice de la voiture, donc. Elle s’appelle Joan et elle passe vraiment une sale soirée : son mari a eu un malaise pendant qu’elle conduisait et maintenant, elle est persuadée qu’il est mort ; alors que ce n’est pas le cas. Heureusement, il y a Ben pour s’en occuper.

Dans le camion qui l’emmène chez Joe, Vic découvre évidemment qu’Avery est dans le bar. C’est plutôt bien vu comme intrigue, mais faudra qu’on m’explique dans quel monde un pompier en intervention décroche son téléphone. En tout cas, son arrivée sur place permet de découvrir la façade d’un bar que l’on connaît depuis seize ans sans en avoir jamais vu la devanture.

En tout cas, les pompiers prennent rapidement le contrôle de la situation : Vic et Andy se retrouvent à devoir libérer la sortie de secours du bar, bloquée par un camion… ce qui est l’occasion pour elles de parler de leurs vies personnelles. C’est chouette comme tout, parce qu’Andy exprime ce qu’on a tous plus ou moins ressenti en voyant Vic se remettre à flirter si vite, alors que Vic explicite les problèmes de cœur d’Andy… qui ne m’intéressent pas tellement à vrai dire. En plus, Andy est reloue à ne pas vouloir en parler… Pour changer.

Pendant ce temps, le reste des pompiers donnent tout un tas de matériels aux rescapés du bar, mais bon, franchement, les blessés ont la chance d’être dans un bar plein de médecins. Ma foi, ça me fait reconsidérer mes choix de sorties habituels : je vais en prendre de la graine. Bon, donc, on a l’ex chef Herrera qui s’occupe des blessés, sous le commandement d’Avery. Ce dernier est un vrai héros de l’épisode, réussissant ainsi à diriger Levi, Ben (qui annonce la fausse couche de Bailey pour le fun pour stopper la panique d’Helm, ben voyons), Nico et le barman. Admettons.

C’est un bon épisode et j’ai beaucoup aimé plusieurs choses, à commencer par le duo Ben/Avery, qui a toujours été plutôt réussi, mais qu’on n’avait plus l’occasion de voir depuis le début de > Saison 3. J’ai aussi aimé le trauma répétitif de Parker, ça passait bien. Mieux encore ? La relation d’amitié qui se dessine entre Miller et Bailey est excellente, avec la chirurgienne qui m’a paru moins énervante que dans tous les épisodes de cette saison de Grey’s. Inquiète pour son mari, elle s’énerve face à son impuissance quand elle découvre qu’elle ne peut rien faire d’autre pour l’aider que de laisser les pompiers faire leur travail.

Le travail des pompiers avance plutôt vite malgré tout et malgré de nombreux flashbacks. Ah oui, les flashbacks ! Deux semaines plus tôt, dans la cuisine de la caserne, Vic présente Avery à toute l’équipe. Ils sont surpris, mais plutôt accueillants, surtout que c’est une fête surprise pour Ben, qui, lui, ramène sa femme enceinte sur place. Dans le présent, par contre, Bailey est en larmes de l’avoir perdu, son bébé, inévitablement.

Dans ce flashback, on développe aussi de nouveau la relation entre Andy et Sullivan avec ce dernier espérant pouvoir rester ami avec Andy malgré le gros froid qui s’est installé entre eux quand il a refusé de lui dire qu’il était amoureux. C’est terrible, parce que même si elle a 100% raison de le confronter et de lui dire qu’il était aussi amoureux d’elle qu’elle ne l’était de lui, elle m’a vite gonflé. Elle est particulièrement chiante, franchement, mais lui aussi : « oui, j’étais amoureux, mais non, notre couple ne peut pas arriver ». OK.

Tout cela nous inquiète le père d’Andy qui n’est pas dupe et voit bien qu’il y a bien des problèmes entre sa fille et son capitaine, mais comme je le disais plus haut, elle n’en parle à personne. Bon, en même temps, c’est une fête et il est beaucoup question du futur bébé, alors c’est plutôt une bonne idée de sa part de laisser le couple être heureux et de ne pas évoquer ses problèmes face à eux, qui passent du bon temps sur le camion ensuite (pas ce genre de bon temps, non, n’ayez pas l’esprit mal placé).

Du bon temps, c’est exactement ce que Sullivan et Andy n’arrivent pas exactement à avoir, même s’ils continuent de flirter avant de réaliser que leur relation n’a aucun avenir. Pas de bol pour Andy, elle doit alors se farcir son père qui considère qu’elle abuse de coucher avec son capitaine et qui n’hésite pas à l’engueuler pour ça. Andy refuse complètement ce côté de son père, et elle s’engueule donc avec, étant surprise au passage par Maya.

Deux semaines plus tard, sinon, les pompiers font donc bien leur travail dans le bar et réussissent à évacuer le mari de Joan après l’avoir réanimé (ce qui n’était pas gagné). Malheureusement, la voiture s’enfonce alors à nouveau un peu plus dans le bar et ça nous tue Joan quasiment sur le coup, puisqu’elle se plante une paire de ciseaux dans le cou, ciseaux dont elle venait de se servir pour se libérer de la ceinture de sécurité, sur conseil de Travis. C’est malin, ça !

En tout cas, le passage arrière vers le bar est libéré à peu près au même moment. Cela permet des retrouvailles sexys entre Vic et Avery et des retrouvailles entre Bailey et Ben culpabilisant de la fausse couche de sa femme. Elle a les bons mots en tout cas pour dire que la vie est ce qui la terrifie le plus… mais bon, tous les médecins sont attendus à l’hôpital pour continuer ce crossover, évidemment. Avant ça, il faut encore se supporter une scène Sullivan/Andy, avec Maya les voyant en plein froid et cherchant aussi à comprendre ce qu’il se passe. Andy lui assure qu’elle n’a pas couché avec Sullivan, mais bon, on sent que la saison ne fait que commencer pour ça, surtout qu’Andy est donc toujours en froid avec son père ne lui avouant pas sa rechute. Merveilleux.

Oui, vraiment, ce n’est que le début : Sullivan demande ensuite à Andy de prendre une semaine de congés, parce qu’il ne la supporte plus, elle et son insubordination permanente. Vraiment, ça va être compliqué cette saison : je ne supporte plus ces deux personnages, franchement. Et le pire, c’est que de retour à la caserne, Maya balance à Jack qu’elle ne veut pas rester en couple avec lui. Comme le début de leur relation, cela sort totalement de nulle part et n’a pas de sens : elle demande à Jack de rester ami avec (euh ce n’est pas comme ça que ça fonctionne la vie ?) et lui pense comprendre qu’elle vise une promotion.

Du côté des scènes appréciables de la fin de l’épisode, il faut noter le passage touchant entre Travis et le chien de Joan, après avoir partagé sa culpabilité dans la mort de cette dernière à une Vic incapable de contenir ses émotions. Et le tout finit par une tentative de sommeil avortée pour nos héros qui doivent repartir au front. Après tout, c’est un début de saison !

Crossover : Grey’s Anatomy – S16E10 – Help Me Through the Night (2) – 16/20

> Saison 3

2 commentaires sur « Station 19 – S03E01 »

  1. Salut,

    D’habitude je n’aime pas les crossovers avec Grey’s mais j’ai apprécié celui-là. Peut-être est-ce dû aux personnages de Grey’s impliqués: Parker, Helm et Schmico que j’aime bien.

    J’ai été très déçue par Maya qui n’a pas hésité à larguer ce pauvre Jack pour satisfaire ses ambitions personnelles en visant le poste de capitaine en lieu et place de Sullivan qui semble promis au poste de chef de bataillon. Sullivan qui lui même largue cette pauvre Andy, lui aussi pour servir ses propres ambitions. Sullivan que j’ai eu envie de baffer tout le long de l’épisode tellement il est imbuvable et hypocrite…
    Je n’aime pas Andy plus que ça, mais j’ai eu un peu pitié d’elle tout de même. Entre son père et Sullivan, elle n’a pas été épargnée.

    On notera une petite allusion à l’arrestation de Travis lors d’un flashback dans la scène sur le toast pour le bébé de Ben et Bailey. J’espère que l’on en saura plus à ce sujet….

    Enfin, pour moi, les meilleurs moments de cet épisodes sont ceux avec Travis, Vic et Travis & Vic ensemble. Bon, je ne suis peut-être pas objective, Travis étant mon perso préféré 😉 ……

    Adishatz à tous!

    J'aime

    1. Salut !
      Le commentaire étant long, il était parti en indésirable, désolé pour la réponse tardive !
      J’aime beaucoup ces personnages de Grey’s également, et c’est vrai que c’était chouette de les voir comme ça.
      Je n’ai pas compris ce twist pour Maya et Jack, ça sort vraiment de nulle part, sachant qu’il n’y a aucun changement depuis la fin de saison 2… Ces ruptures faisaient forcées pour donner du grain à moudre pour cette saison 3, mais j’ai un peu peur de regarder la suite (j’ai du retard, je vais regarder le 2 ce matin là).
      À mon avis, on aura un épisode consacré à Travis à un moment… J’espère, parce que comme toi, je suis surtout là pour Travis & Vic !!

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.