The Magicians – S05E03

Épisode 3 – The Mountain of Ghosts – 19/20
Il y a toute une partie de l’épisode où j’ai cru que l’épisode allait uniquement jouer avec de bonnes idées sans réussir à les concrétiser pleinement. J’étais bien naïf : les scénaristes prennent leur temps, bien que les scènes soient rapides et vives, pour arriver finalement à deux scènes assez exceptionnelles. J’ai vu flou, et il y a un même rebondissement auquel je ne m’attendais pas vraiment tellement j’étais pris dans l’épisode et que je n’avais pas envie de deviner ce qui allait se passer. Ah, cette série, je vous jure !

> Saison 5


Spoilers

03.jpg

You know what? You are way too smart for me to describe what you just said to total stupidity so I’m gonna go ahead and I’m gonna file it under “you must be fucking kidding me right now?”.

Comment prouver mon amour de cette série autrement qu’en la faisant être l’une des seules séries que je regarde chaque semaine le jour de sa diffusion ? Et comment faire autrement qu’hurler dès la première scène de l’épisode qui voit Alice rêver de Quentin ? Les scénaristes nous le ramènent donc pour de vrai dans une scène, même si c’est juste un cauchemar d’Alice. L’introduction est excellente, même si c’est toujours aussi douloureux de voir Quentin comme ça à chaque épisode. Quant à Alice, elle se réveille et se rend compte que l’essence de son ex est en train de tuer toutes les plantes du jardin de sa mère, là où elle l’a enterré.

Margo, Eliot, Fen et Josh sont de retour dans notre monde et boivent du champagne, mais notre reine de Fillory n’a pas l’intention de laisser tomber son royaume pour autant. Fen et Josh trouvent rapidement une idée pour ça : un tournoi lancé par Josh à l’époque où il était roi et qui promet aux gagnants de plusieurs combattants de se voir offrir un casier judiciaire vierge. Ils lui cachent toutefois quelque chose…

Qu’importe, le trio se rend à Fillory pour s’inscrire au concours bien rapidement. Margo décide d’utiliser comme arme une hache et découvre avec surprise que Fen s’inscrit avec des couteaux. Voilà qui promet. Après, Margo se retrouve avec un avantage inattendu : une double pleine lune qui réveille son côté loup-garou gentiment transmis par Josh la saison précédente. J’avais totalement oublié ça, dis donc ! Au moins, elle a des envies de meurtre.

Le truc, c’est que Fen aussi, parce que Fen aussi a couché avec Josh quand elle pensait que Margo était morte ou perdue pour de bon. Cela rajoute du bon drama entre les personnages du trio, alors que les filles déchirent absolument tout en combat. Les scènes sont super drôles et bien fichues franchement, et les techniques de Fen pour gagner sont brillantes. J’ai tout simplement adoré cette partie de l’intrigue.

Fillory étant Fillory, les deux femmes se retrouvent alors à se battre l’une contre l’autre puisqu’elles ne peuvent pas gagner toutes les deux : il ne peut y avoir qu’une seule femme, le sexe faible, championne du concours, même s’il y a plusieurs champions. Le combat est exceptionnel même si court et il termine par Margo tuant Fen. Rien que ça. Heureusement, les couteaux d’enfance de Fen sont factices. Tout finit bien : Margo gagnent et nos trois loup-garous sont mis en cage pour la pleine lune.

Le lendemain, Fen pardonne complètement à Margo, même quand elle apprend que la reine n’était pas au courant que l’arme était factice. Cela dérange fortement Margo – qui a combattu sous le nom de Janet, c’était marrant – puisqu’elle voit que Fen et Josh lui sont totalement fidèles et culpabilisent d’avoir abandonné les recherches pour la retrouver, pensant qu’elle était définitivement morte. Ce qui la dérange là-dedans ? C’est Margo elle-même qui a abandonné les recherches en fait, parce que sans Eliot pour envoyer la lettre à Josh et Fen, nos deux héros seraient morts tués par Margo. C’est le problème du pouvoir et des décisions difficiles. En tout cas, ça finit sur Fen et Josh comprenant qu’ils mettent un peu trop Margo sur un piédestal…

En parallèle, Eliot se détache rapidement de l’intrigue de Margo, parce qu’il voit débarquer Alice avec son essence de Quentin qui a fait pourrir le jardin de sa mère. Il comprend rapidement qu’elle lui cache quelque chose et la fait rapidement parler.

Alice a donc décidé de se rendre à la montagne des fantômes pour libérer l’essence de Quentin et s’assurer qu’il puisse reposer en paix. Evidemment que quand il apprend ça, Eliot ne peut pas décemment rester impassible et ne pas l’aider. C’est une bonne association que voilà : je trouve que c’est un duo qu’on n’a jamais vraiment eu l’occasion d’explorer jusqu’ici, mais ça paraît assez logique de le faire maintenant qu’ils ont perdu Quentin tous les deux.

Et maintenant qu’ils font de la merde tous les deux dans le deuil, avec Eliot qui n’a toutefois pas envoyé sa lettre… Mais qui n’hésite pas à expliquer à Alice qu’après tout, c’est de sa faute si Quentin est mort. C’est magnifique, ça, les deux personnages se disputent bien rapidement et avec des répliques toujours aussi bien écrites pour aller au plus vite au cœur du problème.

Alice reconnaît sa responsabilité cependant, mais dans la dispute, ils perdent aussi leur guide qui se fait attaquer par une étrange créature. Cette dernière s’en prend ensuite à Eliot, lui volant l’essence de Quentin qu’il avait récupéré à Alice plus tôt. Pour sa défense, Eliot était distrait par… la voix de Quentin, en train de l’appeler ? Pourquoi ? Comment ? Etonnant.

En tout cas, l’essence est sauvée par un nouveau magicien, un anglais qui est hanté aussi par un fantôme et qui semble en savoir beaucoup. Alice et Eliot lui font confiance bien trop rapidement à mon goût, parce que moi, je n’arrive pas à lui faire confiance et qu’il me provoque surtout de la méfiance. En plus, il les fait boire, franchement, ça craint, non ? L’anglais n’hésite pas, ensuite, à boire en tête à tête avec Eliot pendant qu’Alice est partie se coucher, et ça finit en flirt totalement abusé entre les deux. Il faut dire qu’ils sont tous les deux en deuil de leur amant…

Abusé ? C’est que ça fait tôt pour nous, on n’est pas vraiment remis de la perte de Q pour Eliot ! Et clairement, Eliot n’en est pas remis non plus. La série nous offre alors une scène absolument fantastique entre Alice et Eliot, où ils jettent l’essence de Q et où Eliot révèle qu’il a aussi une lettre à jeter. Il a trop peur de l’envoyer car cela pourrait tout changer, mai sil a aussi peur de la jeter dans le puit, car cela veut dire reconnaître la mort de Quentin.

Les scénaristes font un travail formidable avec une scène de reconnaissance de leurs sentiments respectifs : Alice reconnaît qu’elle savait très bien que Q aimait Eliot aussi. C’est terriblement bon comme scène, parce que ça permet enfin d’évoquer les sentiments refoulés d’Eliot, toute l’intrigue de la mosaïque et tellement d’autres choses. Vous ne m’en voudrez pas de faire l’impasse sur le détail exact de la conversation, je voyais trop flou pour rédiger précisément la critique.

De son côté, Penny 23 est donc professeur, et il découvre que c’est un job à migraine. Tu m’étonnes. Il peut compter heureusement sur l’aide de Julia, qui est toujours dans sa quête pour stopper les effets secondaires du sacrifice de Quentin. Tous les deux rendent donc visite à Zoe, une ancienne étudiante de Brakebills, qui refuse de les aider, malgré un bon discours de Julia.

Par chance, cependant, Julia et Penny 23 parlent de leur rencontre avec Zoe à une professeur de Brakebills (et pas n’importe qui, parce que je l’ai vue en vrai, elle) qui connaît bien Zoe et ses deux sœurs… quand elle n’en a parlé que d’une. C’est intrigant. Julia et Penny 23 retournent donc dans ce faux Brakebills (et ça fait du bien au budget de l’épisode j’imagine). Franchement, cette intrigue est juste là pour nous offrir un fil rouge sur la saison, là où les deux autres intrigues étaient bien plus fortes en émotion.

Le truc, c’est que du coup, j’ai eu du mal à accrocher au duo Julia/Penny 23 et leur problème ne m’a pas trop passionné, même si, effectivement l’épisode se termine sur l’annonce d’une apocalypse par Danny, la sœur de Zoe. OK, next. Next ? La toute dernière scène est excellente, avec Alice et Eliot découvrant que le british avec qui ils ont passé la nuit – sans coucher avec, même si ça a failli pour Eliot – n’est autre que le fameux Dark King ayant fait tuer Fen et Josh pour prendre le pouvoir. Je savais bien que je ne lui faisais pas confiance !

> Saison 5

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.