Zoey’s Extraordinary Playlist – S01E02

Épisode 2 – Zoey’s Extraordinary Bestfriend – 17/20
Dans la lignée du pilot, cet épisode explore une partie de ses intrigues et s’amuse à nous montrer tous les côtés positifs au pouvoir nouvellement acquis par Zoey. C’est fun, pas prise de tête et ça touche rapidement à des émotions vraiment bien trouvées à mon goût : ça ne fait que deux épisodes, je sais bien, mais cette série est déjà validée de mon côté comme un vrai feel good. Un petit bonbon tout sucré, donc.

> Saison 1


Spoilers

102.jpg

This power is wasted on you.

Oui, cela va faire un mois que j’ai vu le premier épisode de cette série, mais elle ne continuait qu’aujourd’hui. Ce n’est pas un mois de pause qui me démotive pour autant à la continuer car j’avais beaucoup aimé le pilot. Passe-t-elle le cap du deuxième épisode ? Pas évident d’en être certain avant de commencer cet épisode, honnêtement.

En tout cas, ça commence bien, avec une bonne chanson dès le départ, pour Zoey elle-même. Ainsi donc, l’actrice sait chanter elle aussi, c’est plutôt bon signe comme elle se contentait d’écouter tout le monde jusque-là. Et j’aime beaucoup cette manière de réintroduire la série et chacun des personnages que l’on retrouve un à un. Tout le casting chante et danse pendant sa morning routine et ça donne envie de continuer aussitôt la série, honnêtement. I’ve got the music in me.

C’était digne du pilot, je trouve, et j’ai beaucoup ri que tout ça ne soit qu’un cauchemar de Zoey, comme je m’en doutais. La première scène de l’histoire, en tout cas, est plutôt chouette avec Zoey racontant tout à sa voisine, Mo, qui est toujours aussi drôle. Son rôle n’est pas bien différent de celui d’Unique dans Glee, mais ça fonctionne bien d’avoir ce confident pour Zoey – quant au pronom pour Mo, pour l’instant, je reste sur le féminin, même s’il est possible que je me plante. Auquel cas, pardon, mais bon.

En tout cas, Mo et Zoey deviennent beaucoup plus proches et prennent ensuite un café ensuite, Mo se mettant à prendre des notes de tout ce qu’il se passe en rapport avec le pouvoir de Zoey, c’est déjà ça.

L’intrigue se divise toujours en deux, avec le côté pro et le côté familial de Zoey, le tout se mêlant, inévitablement.

Du côté de la famille, le père de Zoey fait énormément de progrès médicaux, étant capable de bouger régulièrement la main ou de suivre des yeux un stylo. Sacré progrès, honnêtement. Et en plus, ça leur permet de recommencer à communiquer avec lui, parce que son frère lui achète un buzzeur. Un buzz est un oui, deux buzz est un non, et ho, on peut parler. C’est super touchant comme intrigue, parce que le personnage principal est chouette et qu’on s’y attache.

Bien sûr, ça ne résout pas tous les problèmes : le père ne peut toujours pas parler, alors la mère galère à lui faire dire ce qu’il veut exactement. Par chance, Zoey peut de nouveau l’entendre chanter. On repart évidemment sur ce qu’on avait dans le pilot, mais à la différence que cette fois, le père chante à la mère. Quel casting ! Bien évidemment, Zoey ne connaît pas la chanson « Moon Dance », mais avec Google et l’aide de Mo, elle en arrive à la conclusion que son père veut probablement… coucher à nouveau avec sa mère. Joie. Une discussion plaisante, quoi.

En vrai, la gêne de Zoey est un peu abusée, je trouve, et la mère a la réaction la plus naturelle du monde pour expliquer à sa fille que tout va bien entre eux. Finalement, « Moon Dance » est la chanson de leur premier baiser et le père veut simplement dire à sa femme qu’il l’aime, ce qui est plutôt mignon. C’est une intrigue sympathique.

Au travail, c’est moins simple pour Zoey. Il faut qu’elle s’impose en tant que manager, alors que tout le monde la déteste… sauf son meilleur ami, Max, toujours aussi amoureux d’elle – même si elle espère qu’il arrête de le penser. C’est plutôt bien drôle à suivre en tout cas, avec sa boss qui la fait se questionner et un premier discours de manager qui n’est pas si simple pour elle : ses idées sont critiquées (elle demande juste à chacun de tenir un carnet pourtant) et Alex se met à lui chanter une nouvelle chanson d’amour.

Il n’en faut pas beaucoup plus pour que je me mette à vraiment aimer cet acteur qui a une sacrée voix. Par contre l’intrigue du meilleur ami amoureux, je continue de dire qu’on aurait pu s’en passer facilement et que c’est dommage de la conserver comme ça. Malheureusement, elle est au cœur de l’épisode centré sur le meilleur ami, avec ensuite une invitation dans un restaurant où ils doivent aller ensemble depuis un moment. Le pauvre ne comprend pas trop les distances que prend soudainement Zoey – tout en restant plutôt cool quand elle rappelle autant qu’elle peut qu’ils sont juste amis, y compris à Simon.

Ouep, elle continue d’avoir son crush pour Simon évidemment, ce qui est sympathique à voir, même s’il y a plein de problèmes à venir dans leur relation. Pour l’instant, ils parlent travail sans trop de mal et développent une amitié en parallèle. Au moins, ça lui permet de se garder un ami au travail, parce qu’avec Max, ce n’est pas si simple.

Elle n’est pas super subtile, notre Zoey : elle essaie de le caser avec leur serveuse de café préférée, la ramenant au travail pour forcer la main d’Alex à l’inviter au restaurant à sa place. Tout cela se fait avec une nouvelle chanson dans le café (c’était top) et bien sûr, une dispute entre Zoey et Alex. Celle-ci se sert d’une ouverture qu’il lui offre en lui demandant si le problème vient de son nouveau pouvoir… sur lui. Et si ça fonctionne pour le vexer, ça la met aussi en difficulté au travail quand elle perd son seul soutien et qu’elle se retrouve à devoir bosser toute la nuit au travail.

Elle est réveillée le lendemain par Simon pour aller en réunion avec lui afin de présenter leur projet commun, qu’elle a dû faire toute seule car elle avait son équipe à dos… Sa patronne n’est pas dupe, surtout parce que le look de Zoey prend cher : ses cheveux ne ressemblent à rien après une nuit sur son bureau et elle s’est renversée du café par accident sur ses fringues.

Elle est renvoyée chez elle, où elle peut faire une bonne sieste avant de retourner chez ses parents. Là-bas, elle a donc sa conversation avec sa mère avant de voir Max débarquer sans prévenir pour apporter de la bouffe à son père et prendre un peu soin de lui. Oh, Zoey, Max est tellement cute, tu rates quelque chose à ne pas tomber sous son charme. Elle le sait, mais la vie n’est pas toujours si simple, surtout quand il est question d’amour, non ?

Il y a au moins une chose qui se simplifie pour Zoey en fin d’épisode : ses relations professionnelles ! Grâce à de jolis conseils de Simon – qui les tient de son père décédé – elle comprend que pour que tout s’améliore, il faut que ses employés, parce que c’est ce que ses anciens collègues sont pour elle désormais, comprennent qu’elle tient à eux. La solution est un peu abusée, parce qu’elle se sert simplement d’un de ses propres carnets pour ça et que c’est gros qu’elle soit si admirative de ses collègues depuis le premier jour où elle a bossé avec eux, mais bon.

La conclusion de l’épisode est en tout cas sympathique : au boulot, c’est réglé ; pour ses parents, c’est super mignon et romantique ; et pour Mo… eh bien, on a des nouvelles règles qui s’établissent : n’importe qui peut lui chanter quoique ce soit ; elle peut parfois parler en même temps, parfois non ; elle peut les connaître ou non… Zoey se décide en tout cas à accepter son nouveau don et à lâcher prise dans sa vie qu’elle contrôlait parfaitement, ce qui est subtilement (hum) signifié par sa volonté de ne pas remettre son tableau en place en fin d’épisode. OK, cool !

> Saison 1

4 commentaires sur « Zoey’s Extraordinary Playlist – S01E02 »

  1. Episode très sympa, tous les personnages principaux sont choupis comme tout ! Je trouve aussi dommage que Max soit un amoureux transi. J’aurais préféré qu’il soit un vrai meilleur ami sans ambiguïté, mais peut-être que les scénaristes vont rectifier le tir, puisqu’il a l’air de bien accrocher à la serveuse dont j’ai oublié le prénom.

    J'aime

    1. Je n’ai même pas réussi à capter son prénom comme ça avait l’air encore d’être un nom tordu et que je n’avais pas de sous-titres 😂 😂 😂 😅

      J'aime

  2. Ça y est, je suis déjà fan de la série 😄 Le meilleur ami m’a beaucoup plu, surtout à partir de la nouvelle chanson qu’il chante à Zory pendant le briefing. J’espère qu’il va vite trouver une copine et ne plus espérer voir quelque chose se passer entre Zoey et lui, ça n’a rien de très original.
    Les moments avec le père sont adorables, le père et la mère sont très mignons ensemble.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.