Emergence – S01E06

Épisode 6 – Mile Marker 14 – 15/20
Pour être tout à fait honnête, je trouve les personnages vraiment attachants et ça me fait pardonner des défauts que je ne pardonnerais pas habituellement. Plus étonnant encore, j’ai moins accroché aux mystères de cet épisode et à ses moments de grand suspense qu’aux relations familiales. Comme quoi, on peut toujours être surpris face à une série, finalement, mais en tout cas, la qualité reste constante quoiqu’il arrive maintenant qu’elle a trouvé son rythme !

> Saison 1


Spoilers

106.jpg

You can move metal with your hands, like Magneto.

Mia est persuadée que Piper a des super-pouvoirs, et elle commence l’épisode par tester cette théorie en lui faisant essayer de les utiliser, ce qui est efficace de manière un peu différente de ce qu’elle imaginait. Non, vraiment, j’aime beaucoup leur relation à toutes les deux, surtout que ça continue par Mia qui organise une petite fugue pour tester encore plus les pouvoirs de Piper et la comparer à Magneto.

Effectivement, c’est plutôt perspicace de la part de Mia qui prend ensuite le temps d’entraîner sa petite sœur et est bluffée par ses pouvoirs, au point de vouloir en prendre une vidéo. Ce n’est pas la meilleure des idées, surtout que Piper perd finalement le contrôle et blesse Mia malgré elle, comme elle manquait d’attention.

Ne pouvant contacter Jo comme elles séchaient les cours, les filles décident… de se rendre chez Abby. La pauvre, c’est un enfer cette famille niveau travail supplémentaire, franchement ! Abby comprend bien vite que les petites lui mentent et appelle Alex pour lui remettre, mais bon. Elle lui explique tout ce qu’elle sait et les deux parlent un peu du père de Jo aussi.

Ben oui, la série est vraiment sympathique pour le côté familial qu’elle met en avant : les personnages sont plus attachants qu’il n’y paraissait à première vue. J’aime beaucoup Jo et sa manière de s’inquiéter de son père, qui consiste grosso modo à l’aider à vider le lave-vaisselle. C’est une solution comme une autre. Elle lui envoie aussi Alex pour parler de son refus de suivre la chimio cette fois-ci. La scène était réussie avec le grand-père qui se débarrasse d’Alex bien vite.

On le retrouve donc chez Abby à récupérer ses filles et ne pas se soucier qu’elles en soient à leur deuxième fugue en deux épisodes. Bon, il confisque le téléphone le téléphone de Mia, aussi, et ça lui permet de découvrir avec surprise que Piper est capable de faire voler un seau en métal et d’attaquer sa sœur. Oups.

Autrement, Emily vit désormais au commissariat, comme elle est en protection rapprochée, et elle tape sur les nerfs de… la stagiaire ? la secrétaire ? Allez savoir, Daphné, quoi. En tout cas, Emily est désormais assez à l’aise pour se trimballer en peignoir – eh, je la connais d’Orange is the new black, en fait !

Finalement, Jo mène son enquête dans cet épisode sur la troisième adresse de la liste du serial killer : il s’agit de l’adresse de l’une des sources de Benny qui a arrêté de lui parler du jour au lendemain et dont Jo soupçonne désormais l’assassinat. Charmant. Pour son ex-femme, en revanche, il s’est suicidé, parce qu’il a réparé une porte cassée depuis des années avant cela. En tout cas, l’ex ne croit pas une seconde à la théorie du meurtre, et encore moins par Richard. Au moins, c’est clair.

La série ne tarde pas à lui donner raison quand Chris débarque pour interrompre une scène sympa entre Emily et Jo afin de leur annoncer que l’homme est encore en vie, en fait. Et même si c’est Chris qui trouve tout, et même si Benny est dans la pièce, Emily demande finalement qu’il soit dégagé du bureau pour mettre au point un plan. C’est tellement abusé.

Il revient donc demander à Jo de s’expliquer, et celle-ci lui fait tellement confiance qu’elle décide de lui annoncer que Piper est un robot. Aïe. Le seul problème, c’est que je ne fais pas du tout confiance à Chris : j’ai vu trop de série pour que sa gueule d’ange suffise à m’endormir, franchement. En plus, il croit beaucoup trop rapidement Jo à mon goût. Ils sont interrompus par un colis qui arrive pour Benny et qui est un message de l’homme qu’ils cherchent à contacter, évidemment.

Celui-ci leur donne rendez-vous dans une gare où Jo est forcée de se débarrasser de son arme de service et de son téléphone avant de pouvoir continuer. Un SMS sur un portable caché dans la gare plus tard, nos héros montent dans une voiture et suivent les coordonnées GPS.

Tout ceci les mène à une forêt truquée avec une caméra et un ultrason qui nous assomme bien rapidement les deux personnages. Au moins comme ça, c’est réglé. Ils se réveillent finalement dans une espèce de villa magnifique avec des grands-écrans. Et bizarrement, Jo est persuadée d’être déjà venue, alors qu’elle s’est fait déposséder de son deuxième pistolet et d’un disque qu’elle amenait comme preuve après avoir fait un appât d’une vidéo de Piper.

L’homme refuse de croire que Richard a réussi à construire ça par lui-même alors qu’il avait détruit l’ensemble de ses recherches, pourtant, il est forcé de reconnaître que le code qu’ils lui apportent est excellent. Et surtout, ils sont rapidement retrouvés par le tueur à gages de l’épisode précédent.

Au commissariat, Emily et Chris essaient de suivre à la trace Jo et Benny, mais évidemment, ce n’est pas un succès très rapide. Heureusement, ils y parviennent finalement, et juste à temps pour sauver Jo et Benny à la fin d’une course poursuite haletante qui n’aura pas réussi à me tenir en haleine parce que j’ai un peu trop décroché des mystères sur cet épisode. Leur interlocuteur a pu s’enfuir et toutes les informations qu’ils ont trouvées dans la planque de celui-ci leur permet en tout cas de faire arrêter Richard, enfin.

Bien sûr, la connexion entre Piper et Richard est à nouveau explorée dans cet épisode : il la « convoque » facilement dans ses hallucinations pour lui parler et se renseigner sur elle, mais aussi pour être bluffée par l’intelligence de Piper. C’est un robot, mec, c’est normal qu’elle soit intelligente, hein.

Cela n’empêche pas Richard d’être arrêté et Piper de rentrer chez elle ensuite, pour avoir une petite conversation déprimante avec son père… et pour relancer un mystère sur la mère de Jo, parce qu’on apprend avant qu’elle disparaisse, elle avait réparé le manteau de sa fille avec un bouton correspondant parfaitement à celui qu’elle avait perdu. C’est gros, je trouve, je sens qu’il y aura autre chose à creuser de ce côté-là.

En attendant, Alex débarque à nouveau chez Jo pour lui montrer la vidéo de Mia… et Jo la supprime, ce qui fait qu’Alex et son père comprennent qu’elle était au courant des pouvoirs de Piper. C’est la goutte d’eau de trop pour Alex qui décide de partir chez lui, mais pas avant d’avoir récupéré Mia avec lui, évidemment. Il ne pouvait pas en être autrement après ce début d’épisode. J’aime beaucoup l’idée et le développement des personnages d’Alex, Mia et Piper en tout cas.

Enfin, la révélation finale de l’épisode est excellente : alors qu’Emily a quitté le commissariat ne pouvant plus être utile maintenant que Richard est arrêté, on découvre en effet que Piper n’était pas du tout en connexion avec Richard comme on le supposait depuis l’épisode 4. Nope, elle est en fait en liaison directe avec une Emily au look complètement boosté ! Pas mal du tout pour relancer les choses maintenant que tout était réglé !

> Saison 1

2 commentaires sur « Emergence – S01E06 »

    1. Franchement, y a pas photo, c’est ce qu’il me fait rester. Et pour une fois dans une série, je trouve les gamines à peu près supportables ! Ça doit être aide par le fait que Mia a de faux airs de Zendaya avec ses cheveux 😂 😂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.