The Magicians – S05E08

Épisode 8 – Garden Variety Homicide – 18/20
Mais oui, chers scénaristes, continuez comme cela, j’aime quand vous vous concentrez davantage sur mes personnages préférés de cette manière, avec leur intrigue étant carrément la meilleure. Après, tout était plutôt chouette dans cet épisode, même si j’ai eu un peu plus de mal avec une histoire qui apparaissait un peu trop détachée du reste… mais qui était pourtant à l’honneur dans le titre de l’épisode. Comme quoi, tout est une question de point de vue avec les séries.

> Saison 5


Spoilers

08

Ovary up, bitch!

C’est reparti pour un épisode de ma série préférée, quitte à être un peu en retard ce soir où j’ai encore une soirée chargée. Mais bon, c’est tous les jours, à force. À Fillory aussi, c’est tous les jours qu’on a des disparitions et cet épisode nous le rappelle avec tristesse quand des enfants se font enlever dès le départ de l’épisode. Au moins, ça lance l’action pour nos rois.

Julia débarque donc à Fillory pour aider nos héros, comme on s’en doutait après la fin de l’épisode précédent. C’est plutôt chouette de voir Julia réunie avec Fen, Josh, Margo et Eliot car c’est un groupe vraiment différent de ce à quoi la série nous a habitué.

Le problème, c’est que le plan auquel ils arrivent est de tuer le Dark King. Bon, ce n’est pas un problème en soi, sauf qu’Eliot a juste envie de le tuer. C’est gênant comme tout. Il en parle toutefois à Margo sur les conseils de Charlton, et Margo promet de réfléchir à un moyen d’aider Eliot pour qu’il ne soit au moins pas celui qui tue… Ce n’est pas gagné. En revanche, c’est une bonne chose car ça permet d’avoir plus de scènes avec mes deux personnages préférés.

Eliot est en tout cas forcé de reconnaître que Seb n’est pas aussi génial que ce qu’il pensait : il lui ment en prétendant culpabiliser de la disparition des six enfants là où on sait tous désormais qu’il en est responsable puisqu’il est celui qui lève les zombies… Alors, oui, la culpabilité l’étouffe, mais ça n’empêche pas Seb de vouloir coucher avec Eliot. Un baiser plus tard, son t-shirt n’est plus et Eliot peut apercevoir un tatouage de plante sur son torse…

Et ça tombe bien, parce qu’il a révélé juste avant que son immortalité et son pouvoir viennent d’un conduit magique, conduit que Josh identifie comme un vieux rituel impliquant des plantes. Rapidement, nos héros parviennent à monter un plan, mais avec un problème de taille : c’est Eliot qui se retrouve à devoir tuer Seb, malgré la promesse de Margo et malgré le fait que le roi lui a demandé de ne plus s’approcher de lui.

Pour ça, Fen et Julia se proposent de faire en sorte qu’il fasse appel à Eliot par besoin d’un deuxième magicien pour mettre fin à un sort. Pour la promesse de Margo, notre magicienne a une bonne manière de s’en tirer : elle fait boire une potion à Eliot qui lui permet d’échanger son corps avec lui.

C’est génial comme idée, parce que les acteurs sont géniaux. L’inversion fonctionne bien, honnêtement, et j’ai éclaté de rire de les voir changer de ton pour se parler. Au moins, il est difficile d’oublier cet échange, même si c’est très chiant pour la critique. C’est aussi chiant pour eux : ils ne peuvent révéler à personne leur échange, sinon ils resteront coincés. Quelle drôle de potion, c’est génial ; et d’autant plus génial que Margo se met à voir Charlton à son tour. Au moins, il est clair que cette victime du Monstre n’est pas seulement un ami imaginaire pour Eliot.

Après, l’inversion entre les deux pose problème pour plein de choses. Seb se rend compte qu’Eliot est un peu différent. Comme promis, Fen et Julia ont trouvé un moyen de faire en sorte que Seb demande l’aide d’un magicien, et c’est évidemment Eliot qui s’en charge, Eliot étant devenu Margo. Le problème, c’est que cette dernière est beaucoup plus agressive dans sa séduction que ne l’est Eliot.

Par chance, elle peut compter sur Charlton pour draguer mieux Seb. Rapidement, elle se retrouve donc dans la position d’Eliot : elle apprécie énormément Seb qu’elle découvre comme un homme sensible et non plus seulement comme le Dark King. C’est con, parce qu’elle en arrive à cette conclusion juste avant de devoir aller tuer Seb…

À l’inverse, Josh ne se rend pas compte que la Margo avec qui il est n’est autre qu’Eliot. C’est pourtant évident quand on la voit se déplacer et c’était hilarant à voir, même si l’actrice en fait un peu trop à mon goût. Et évidemment, Josh et « Margo » se retrouvant sur une longue marche malgré eux à cause du plan pour tuer Seb, il est question de développer cette relation de couple. C’est con, parce que justement, ce n’est pas le couple qui est là.

Eliot, dans le corps de Margo, se retrouve donc à s’excuser auprès de Josh pour le mal qu’elle lui a fait, et c’est tellement étrange que Josh finit par comprendre qu’il y a quelque chose qu’il ne sait pas sur cette Margo qui l’accompagne pour trouver et couper le Blackwood tree donnant son immortalité à Seb. Après une dispute plutôt bien fichue où Eliot se retrouve à expliquer très clairement que Margo n’a absolument aucune culpabilité, Josh finit par croire qu’il a bien affaire à elle.

Quelle tristesse cette relation de couple ! Mais au moins, ça permet à Margo/Eliot de détruire l’arbre et d’envoyer le signal à Eliot/Margo de tuer Seb, qui envisageait justement de laisser tomber le trône, comme lui avait proposé Eliot en début d’épisode.

De son côté, Julia a un autre problème bien à elle, auquel je ne m’attendais absolument pas. Elle demande à Fen s’il existe un moyen de savoir qu’elle est… enceinte. Et elle l’est, de Penny 23. C’est complétement cinglé comme rebondissement ça, je pensais qu’ils avaient une petite contraception magique quand même. Ce serait le minimum, non ?

Apparemment non, et pire que tout, à Fillory, il y a un mois où toute croissance est accélérée. Ah les grossesses accélérées, c’est toujours un grand classique des séries magiques, mais ça marche bien avec le côté loufoque de Fillory. Après, je ne suis pas sûr que Julia vive cette seconde grossesse comme quelque chose de loufoque, parce qu’il y a pas mal de souvenirs qui lui restent en tête.

En tout cas, elle peut passer ses nerfs sur Seb, finalement. C’est en effet elle qui en vient à bout et le tue, dans une scène assez surprenante où elle débarque avec une épée confiée par Fen. C’était bien trop rapide et simple pour être crédible comme conclusion : c’est sans surprise que le cliffhanger voit donc Seb se relever bien en vie… mais il revient à la vie après quelques heures, ce qui fait qu’il est tout seul dans la pièce.

Julia et Margo/Eliot sont bien loin de lui… D’ailleurs Margo et Eliot ont même droit à une scène où ils récupèrent leurs corps et où ils font le bilan de cet échange désastreux : Margo a fait tuer Seb, le nouveau crush d’Eliot et Eliot a détruit toute chance de relation entre Josh et Margo. Ah, c’est un vrai bonheur de les voir s’autodétruire et d’en avoir parfaitement conscience quand ils en parlent entre eux. Qu’est-ce que j’adore ces personnages !

Loin de Fillory, à Brakebills, on retrouve Alice et son nouveau crush à venir, Bax, en train de s’occuper de plantes. Et rapidement, on en arrive à une nouvelle intrigue sortant d’absolument nulle part, avec une nouvelle quête proposée par Alice : elle a trouvé un dessin d eplantes dans les affaires de Q qui l’intrigue beaucoup.

Il lui faut toutefois un spécialiste des plantes pour en savoir plus. Ils font ainsi appel à Ray pour obtenir plus d’informations sur les plantes, mais ce n’était pas gagné : il fait partie des élèves qui n’ont plus le droit de remettre le pied à Brakebills. Comme c’est désormais Penny le doyen, Alice n’a aucun mal à le convaincre d’accepter la présence de Ray qui est d’une aide précieuse même si c’est un connard avec elle.

Comme il a été introduit comme un grand méchant, c’est sans surprise que Ray s’avère bien plus connard que cela encore. Non seulement, il fait des réflexions sexistes, mais en plus, il n’hésite pas à s’en prendre à Bax pour voler le dessin de Q et mener des recherches de son côté. Par chance, Alice s’en rend compte juste à temps ; par malchance, elle assomme Ray et découvre qu’il s’était associé avec du fungus.

Du coup, il se décompose et nous lance une petite épidémie de zombies dans Brakebills. Oui, oui, vous avez bien lu : il est en capacité de posséder des étudiants et de les convaincre de s’en prendre à Alice pour récupérer la page avec le dessin. J’ai beaucoup aimé l’ambiance que ça instaurait dans la série et qu’on n’a pas l’habitude de voir : c’était un peu plus angoissant et dramatique que d’habitude. Bien sûr, comme toujours avec cette série, il est très facile pour nos magiciens de mettre au point un remède anti-zombie, grâce notamment à l’aide du Fogg fait prisonnier dans l’épisode précédent. C’était très drôle de le voir être cassant avec Penny 23, tout en étant en fait lui-même manipulé !

Le seul problème, c’est que ce remède est… peu efficace : le fungus sort du possédé pour rentrer dans un nouvel hôte. Alice et Bax se retrouvent donc sans Penny pour faire face au problème, puisque celui-ci est possédé. C’est intéressant car ça permet de créer encore un nouveau duo dans la série, et on découvre aussi que Bax a été marié. Bien, ça sort de nulle part, mais c’est bon signe de savoir qu’il est brisé aussi par la mort de son amour, qu’il maintient en vie par le souvenir grâce à une plante.

Un peu comme Seb et Eliot, la connexion qui s’établit entre Bax et Alice est évidente : elle passe par la sensibilité et le deuil en cours. Bax est même de bons conseils pour Alice, parce qu’il a perdu Isabelle, sa femme, il y a cinq ans. Il est un peu plus avancé dans le travail de deuil à faire, donc. Il est aussi un bon magicien en botanique qui finit par comprendre que les zombies peuvent être affaiblis en forçant le Fungus à se répartir dans un maximum d’hôtes. J’ai bien aimé ce rebondissement, même si c’était un peu rapide.

En fait, le Fungus finit par mourir en étant dispersé dans trop de corps à la fois : il disparaît de leur conscience, même si une part de lui vivra toujours en eux. Bax qui le répartit sur ses élèves, ça m’a bien fait rire !

Les révélations finales relancent l’intrigue quand Penny 23 se souvient finalement de ce que voulait notre maître zombie : le Fungus voulait la page pour la vendre au Couple, une entité qui a beaucoup de pouvoir et qui fait peur au Fungus. Il est bon de savoir que la page en question contient en fait « the world seed » et que Q avait en sa possession une arme sacrément puissante et dangereuse. Reste à savoir pourquoi.

> Saison 5

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.