Charmed (2018) – S02E12

Épisode 12 – Needs to Know – 16/20
L’avantage de voir autant d’épisodes d’un coup, c’est que ça me permet de me rendre compte que même si j’ai toujours l’impression que les épisodes partent dans tous les sens de manière individuelle, l’ensemble de la saison forme vraiment un tout qui semble cohérent, même si les avancées sont lentes. Au moins, les relations entre les personnages sont largement explorées au milieu des twists, et ça, c’est toujours positif. Surtout qu’il y a pas mal de twists.

> Saison 2


Spoilers

212-2.jpg

I don’t… want her to move on.

Yep, c’est officiel, j’ai rattrapé un mois de retard sur cette série avec cet épisode qui débute à l’institut Tulipe où l’on retrouve Helen réussissant à s’enfuir en plein orage. Inutile de préciser que ce n’est pas la version gentille qui s’échappe, hein.

Pendant ce temps-là, Abigael prépare un cassoulet à Harry, espérant le voir rester pour le dessert. C’est très drôle à voir, parce qu’elle lui donne complètement son corps, mais qu’il se refuse à elle pour des principes très cons sur sa nature de démone. Elle est demi-démon, c’est bon, on a vu des alliances bien pires dans l’histoire des séries de magie !

Malheureusement pour Abigael, la série se termine en frustration totale quand Harry s’enfuit suite à un appel d’Helen. J’ai tellement ri quand elle brûle la saucisse préparée pour Harry… Franchement, c’était totalement abusé, mais ça fonctionnait bien cette métaphore quine pouvait qu’être sexuelle. À moins que je n’ai l’esprit mal placé.

Mal placé, comme les pouvoirs de Macy. Eh oui, du côté des sœurs, la série s’amuse étrangement à jouer à nouveau avec le symbole du triquetra. Les sœurs cherchent en effet à restaurer leurs pouvoirs, à nouveau. Ce n’est pas gagné, parce que Macy continue de ne pas réussir à se lier à ses deux sœurs. Elle finit par comprendre que c’est parce que ses pouvoirs de sorcière sont mal placés : elle utilise trop ses pouvoirs de démon, qui les remplacent. Elle se barre donc bien vite sans expliquer plus de choses à ses sœurs.

Pour en revenir à Harry, il se rend donc à l’institut Tulipe pour mieux découvrir le cadavre d’un médecin. L’orage est terminé, mais le danger est encore là, surtout quand il découvre le fameux tatouage de l’épisode précédent sur le poignet d’un autre cadavre. Il finit par tomber sur la version gentille d’Helen, qui est encore en vie, elle. La mauvaise version s’est quant à elle enfuie bien loin, comme on s’en doutait déjà tous à ce stade de l’épisode.

Il ramène donc Helen, la première être de lumière, au QG afin de la présenter aux sœurs, mais Macy n’est plus là, toute occupée par son intrigue. En tout cas, c’est l’occasion pour les sœurs et Harry de découvrir que les êtres de ténèbres ne peuvent tuer les être de lumières, et inversement : l’être des ténèbres d’Harry est donc encore en vie. Ce n’est toutefois pas le sujet de l’épisode, il faut retrouver Helen.

Pour cela, on peut compter sur la version être de lumières qui est toute pleine d’émotions quand elle retrouve des photos de son ancienne maison. Mel enquête donc parmi les documents de l’être de lumière, tout en posant des questions directement à celle-ci pour mieux comprendre ce que peut faire sa version maléfique. C’est assez simple, elle tue tout le monde sur son passage, laissant une piste facile à suivre pour Maggie et Harry.

Bon, elle n’a pas eu une vie facile Helen : elle était amoureuse de Daniel, mais elle a été mariée à un autre homme de 40 piges dès qu’elle avait 16 ans. Ah, le passé… J’aime bien 2020 quand je vois ce genre d’histoire. Grâce à cette information, Mel peut en plus envoyer Maggie et Harry à la recherche de l’être des ténèbres dont ils ont perdu la trace. Evidemment qu’elle voudra ensuite rejoindre son amour de toujours.

Cela attendrit Maggie qui n’arrive pas à se décider à tuer Helen quand elle la retrouve et qu’elle les attaque elle et Harry. C’est gros : le prénom de Daniel suffit finalement à la calmer. Moi qui espérais un peu de magie et d’action, je vois que la série fait attention à son budget sur les effets spéciaux, préférant payer les tenues magnifiques d’Abigael je pense – même si là aussi, y a des réductions sur la longueur des tissus a priori.

Puisque j’en parle, notons que pendant ce temps, Macy se rend… chez Abigael. Elle a en effet besoin de l’aide d’une démone – même si elle pense toujours qu’Abigael n’a pas de pouvoir, hein. Elle veut subir le même sort : même si ses pouvoirs démoniaques sont exceptionnellement rares et convoités dans le monde des démons, Macy n’en veut plus. Elle a besoin d’Abigael pour ça et Abigael a besoin d’elle pour convaincre Harry qu’elle est du bon côté. Evidemment.

Abigael emmène donc Macy dans les sous-sols du Monde des Démons, eux-mêmes déjà en sous-sol. Voilà qui promet. Il s’y trouve un donjon, dans lequel Parker est encore en vie. Surprise. Je ne m’attendais pas à le revoir si vite dans la série… en même temps, j’en suis à quatre épisodes d’un coup, évidemment que ça avance. Macy essaie de comprendre ce qu’il se passe là alors Abigael n’hésite pas à lui expliquer tranquillement son coup d’état ; sans pour autant révéler immédiatement qu’elle a encore des pouvoirs.

Elle n’hésite pas à le faire toutefois : elles sont à la recherche de la dague qu’il a encore, après tout. C’est bien dommage, parce que je trouve qu’Abigael révèle trop de choses à Macy là. Je doute que la sorcière garde le secret de ce qu’elle a vu bien longtemps. Déjà, elle refuse même qu’Abigael menace de tuer Parker, tout est dit, franchement. Enfin, non, pas tout justement : Macy utilise la parole pour convaincre Parker de faire ce dont elle a besoin et de lui donner la dague, en utilisant encore et toujours l’argument Maggie. Le pire c’est que ça fonctionne sur Parker qui négocie le passage d’un message pour Maggie qu’il ne veut pas voir avancer dans sa vie. Pour ça, il n’a pas trop à s’inquiéter.

En effet, on a aussi une scène durant laquelle Mel est à Safespace où elle se fait draguer par une certaine Ruby. Je n’arrive plus à suivre sa vie sentimentale là, où est passée sa vendeuse, honnêtement ? Ruby lui laisse son numéro de téléphone pour un rencard futur. De toute manière, la vie amoureuse des sœurs est bien trop chaotique : Maggie n’arrive pas non plus à se décider vis-à-vis de Jordan qui l’invite cette fois à un karaoké. Tout ça manquait quelque peu de développement, mais c’était évidemment pour que l’on sache que les sœurs bloquent encore dans leur vie amoureuse, et particulièrement Maggie. C’est tout bénef’ pour Parker.

Par contre, désolé Parker, je t’aimais bien, mais je préfère Jordan à ce stade de la série. Malgré tout, Macy accepte le deal et récupère la dague, ce qui permet à Abigael de lui retirer ses pouvoirs de démon. Bien, elle n’a plus qu’à retrouver ses pouvoirs de sorcière… mais je suis dégoûté qu’elle perde le feu comme ça, c’était tout de même bien pratique. En tout cas, ça se fait pile à temps pour un SMS de Maggie lui demandant de rentrer.

En effet, il faut gérer le problème Helen : ils ont à présent réuni les deux versions d’Helen, et l’être de lumière demande à ce qu’on la fusionne à sa partie être des ténèbres. Evidemment, Harry n’est pas motivé car c’est risqué, mais les sœurs se laissent attendrir une fois de plus. Pour une fois, Helen a le choix. C’est la première fois dans sa vie, même !

Macy en profite pour révéler à ses sœurs qu’elle n’a plus de pouvoirs de démon et qu’elle peut toucher le livre des Fondateurs pour trouver une manière de faire cette fusion… mais ça énerve totalement l’être des ténèbres qui pense soudainement que les sœurs sont des Fondatrices. Excédée, elle s’attaque à Macy et les sorcières semblent n’avoir plus aucun pouvoir puisque c’est finalement Helen qui réagit le plus vite et décide… de se suicider. Oh ?

Bien. C’était surprenant, mais l’être de lumière se suicidant, on se débarrasse aussi de l’être des ténèbres. Et elle est heureuse, parce que ça lui fait un premier choix. Et un dernier. Mais bon. Il reste tout de même quelques minutes dans cet épisode après ce départ qui n’a pas réussi à m’émouvoir plus que ça puisque je ne la connaissais pas beaucoup cette Helen. C’est un défaut de cette version par rapport à l’originale, je m’attache beaucoup moins à une partie des personnages secondaires, présents juste pour un épisode. Il faut dire qu’on est moins dans une routine.

Bref, l’acte qui reste est consacré à résoudre les relations des sœurs. Mel décide d’accepter de se faire draguer par Ruby alors que Macy est dans une situation intenable : elle voit Maggie retrouver le sourire, notamment grâce à Jordan, et elle n’ose pas lui avouer que Parker est en vie pour tout casser. C’est un secret qui lui retombera dessus… comme sa décision de ne plus avoir de pouvoir démoniaque d’ailleurs. Ben oui, elle se retrouve en fin d’épisode sans le moindre pouvoir.

Plus de pouvoirs de démon, plus de pouvoirs de sorcière… Pour l’instant en tout cas. Harry lui fait donc comprendre que ce n’est pas trop tard et Macy… embrasse Harry. Hein ? Ce n’est qu’un fantasme de sa part, mais je ne comprends plus du tout le personnage là. Je suis d’accord que l’alchimie entre eux est bizarrement de retour dans cet épisode, mais je suis perplexe. Faut qu’elle se décide, elle a Julian sur le côté quand même.

L’épisode se termine par la révélation prévisible qu’Abigael n’a pas aidé Macy par pure générosité ou pour Harry… elle a juste voulu voler les pouvoirs de Macy. Cela nous fait un bon cliffhanger où elle ne révèle pas encore à son frère ses véritables intentions pour le futur. Nickel, ma foi, je vais m’arrêter là dans mon rattrapage pour l’instant, une petite pause goûter ne me fera pas de mal !

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.