Manifest – S02E11

Épisode 11 – Unaccompanied Minors – 13/20
Aïe, tout mon intérêt pour les intrigues de cet épisode se sont effondrés en cours de route, peut-être parce qu’il y a un personnage qui devrait être là et qui est absent, peut-être juste parce que la série décide de perdre du temps avec un épisode qui est clairement là pour combler et n’apporte absolument rien avant ses deux dernières scènes, à vrai dire.

> Saison 2


Spoilers

211

So what ? We’re doing good but for bad reasons?

Allez, j’enchaîne avec un troisième épisode, parce que pourquoi pas après tout ? Rien ne m’en empêche. On reprend là où le précédent nous lâchait : Michaela découvre que Ben persiste à enquêter sur Al-Zuras et toute une histoire de prophète et d’apocalypse qui ne parvient pas à la convaincre. Moi, je reste perplexe, c’est sûr, mais je trouve qu’il y a du bon à cette intrigue.

L’épisode reprend aussi en compte l’intrigue Zeke sur le point de mourir. Cela est douloureux pour Michaela qui se met à parler toute seule, se confiant aux Appels ou à Dieu, elle ne sait plus trop, en fait. Elle a foi en ses Appels, mais elle a peur de perdre cette foi si quelque chose de mal devait arriver à Zeke.

La foi de Michaela en ses Appels est remise en question ensuite quand elle arrête un adolescent voleur que les Appels lui disent de laisser repartir… alors qu’elle découvre juste après qu’il peut être lié à un trafic de drogue. Oups. Elle s’en confie à Jared une fois au commissariat, parce qu’évidemment c’est lui qui est sur cette affaire de trafic. Cela veut dire qu’elle abandonne sa nouvelle partenaire pour refaire équipe avec Jared. Super.

Ils partent donc sur la trace de l’adolescent pour essayer de voir ce qu’il en était. Ils retrouvent vite ce qu’ils cherchent, mais ça fait bien rire la nouvelle partenaire de Michaela qui s’amuse à lui faire remarquer que Jared est encore tellement amoureux d’elle. L’adolescent ? Il est finalement confronté par le duo de flics qui sont bien rapides dans leur travail, mais ça ne mène nulle part.

Ils finissent en planque ensemble, et Michaela en profite pour s’assurer que Jared ne se fait pas trop d’idée en parlant carrément de ses sentiments pour Zeke qui sont toujours très forts et qui la mènent à s’inquiéter pour sa survie.

Ben oui, du côté de Zeke, les choses empirent progressivement et il s’isole de plus en plus de Michaela. Oh, il parle de ses problèmes à un groupe de parole, puis à Saanvi. Oui, Saanvi revient dans cet épisode, et je me rends compte qu’elle manquait beaucoup au précédent finalement. Elle ne sert toujours à rien pourtant, se contentant de quelques examens médicaux sur Zeke, qui retrouve ensuite sa mère. Elle ressort tellement de nulle part, elle aussi.

Bon, ce n’est pas tout ce qu’il se passe dans cet épisode qui nous prive d’Olive, mais pas du reste de sa famille. On apprend donc que Cal chante une berceuse au bébé, ce qui ne sera probablement pas sans conséquence pour plus tard puisque la chanson est familière à Ben… Mais bon, Ben a alors un Appel qui ne le rassure pas du tout : il voit un train et sent qu’il est sur le point de mourir. C’est gênant. TJ aussi a un Appel à ce moment, voyant un vitrail de Phénix. Ah, bien, les scénaristes sont fans d’Harry Potter alors ?

TJ et Cal rentrent aussitôt à la maison, parce que oui, TJ se promenait avec son beau-frère, histoire de… On ne sait pas trop. Ca donne une scène avec un duo qui n’a rien à faire ensemble, c’est tout. Bref, le métro et le phénix sont finalement liés l’un et l’autre, ce qui est compris grâce à Grace qui suggère de chercher une station de métro, un peu par hasard. C’est un bon pressentiment.

Sur place, Ben et TJ rencontrent en effet un homme à qui ils rendent une boîte d’allumettes avant qu’il ne tente de… se suicider. Ah, c’est gênant. Ils empêchent de peu le suicide de l’homme, qui s’avère être un parfait anonyme. On notera, parce que ça m’a fait rire, qu’il a pensé que Ben était le père de TJ. C’est rigolo comme TJ est en couple avec Olive… Bref.

L’homme ne reste pas anonyme bien longtemps : il s’avère contre toute attente qu’il s’agit du père de… Zeke. Oui, rien que ça. C’est aussi, accessoirement, l’homme qui a écrit la comptine que Cal et Grace chantent régulièrement à Eden. C’est sympa les Appels, ça permet des réunions touchantes entre Zeke et son père. Par contre, la série enchaîne les scènes qui n’ont aucun sens, parce que cette fois, le lien se fait lorsque Grace et Cal rendent visite à Zeke.

Ils passent tellement tout leur temps à l’hôpital, c’est fou. Ce n’est pas fait pour durer cependant : Zeke refuse finalement de continuer le traitement. Eh, « laisse-le partir » disait l’Appel de Michaela… Quant à Zeke, retrouver son père suicidaire semble lui avoir donné des idées – ou juste il n’a pas envie de s’acharner pour finir comme Saanvi, allez savoir. Oui, Saanvi va peut-être mieux du côté de la folie, mais sa vie est toujours aussi merdique. Elle se fait carrément virer de son laboratoire par la sécurité, ayant perdu ses accès, allons savoir comment.

Alors que la fin d’épisode approche, Michaela et Jared finissent par faire quelques arrestations concernant le trafic de drogue, mais ce qu’il faut surtout retenir de cette scène, c’est que Michaela prend la décision soudaine de ne plus écouter les Appels lorsqu’ils lui disent une fois de plus de laisser un des criminels s’échapper. Ah.

De retour au commissariat, Michaela s’en confie à Jared qui préfère s’inquiéter pour Zeke, persuadé qu’elle a fait le bon choix, celui de la légalité. Moui. Michaela rentre ensuite chez elle où elle retrouve un Zeke glacé qui lui dit que tout se passe bien avec son père et qui part en vrille total : il demande à Michaela de l’épouser. Normal après tout, il va bientôt mourir… Et elle accepte.

Reste à traiter le cliffhanger de l’épisode d’avant : Cal ne voit plus de silhouettes, mais ça inquiète tout de même Ben tous les soirs avant qu’il ne le couche. Le cliffhanger est alors exactement le même que dans l’épisode précédent, mais avec de mauvais effets spéciaux en plus pour nous apprendre que les trois silhouettes appartiennent aux hommes que Michaela et Jared ont arrêté dans cet épisode. OK, vu.

> Saison 2

4 commentaires sur « Manifest – S02E11 »

  1. Je sais pas si tu as eu la même impression depuis quelques épisodes mais je trouve que la situation de Zeke avec sa date de mort s’est accélérée d’un coup. Avant l’incendie et l’apparition de ses engelures, ça avait encore l’air assez lointain et après on dirait que les 6 mois sont passés en 3 épisodes, c’est bizarre. Ou c’est juste parce que j’ai enchainé les 3/4 de la saison en quelques jours :/

    J'aime

    1. Je pense que ça n’aide pas d’enchaîner les épisodes, parce que bon, on se rattrape un mois d’épisode en deux heures quoi. Cela dit, oui, je suis d’accord la saison accélère sa chronologie avec l’incendie… Mais bon, il reste deux épisodes alors il n’y a pas trop le choix. Je me demande s’ils avaient prévu de n’avoir que si peu d’épisodes !

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.