In the Dark – S02E06

Épisode 6 – The Truth Hurts – 19/20
Je sais bien que cette série a toujours su maîtriser à fond ses quiproquos, mais là, elle réussit une fois de plus à multiplier les situations parfaitement orchestrées pour apporter un maximum de stress, suspense et humour à la fois. Le mélange est bon, le cocktail maîtrisé et cette saison 2 prouve que les scénaristes ont encore plein de choses à raconter avec cette galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Allez, presque, il y en a bien un que personne ne peut plus piffrer, normalement, mais au moins, c’est voulu.

Saison 2


Spoilers

206

That’s morphine. It will work.

Cet épisode devrait enfin revenir sur le meurtre teasé depuis plus d’un mois puisqu’il ne reste plus que six jours avant qu’il ne se produise et que Murphy ne reçoive un appel de Josh, au beau milieu de la nuit.

Six jours plus tôt, donc, l’épisode reprend par la traîtresse de nouvelle copine de Jess – Sterling – qui arrive en avance à Guiding Hopes pour checker les lieux, mais aussi les caméras espion qu’elle a installées là et la drogue, toujours bien au chaud au même endroit. Elle rentre ensuite chez elle, c’est-à-dire auprès de Sam. Sam n’est toutefois pas ravie de la voir trop souvent avec Jess : elle a passé les trois nuits précédentes avec elle plutôt qu’avec sa copine officielle apparemment.

La pauvre Sam se rend ensuite compte que Sterling a beau lui assurer que tout va bien entre elles, elle passe de plus en plus de temps avec Jess, quitte à l’abandonner dès le matin tant qu’elle dort encore. C’est tellement abusé cette intrigue, je n’ai pas envie de savoir qu’elle tombe amoureuse de Jess, moi, je ne l’aime pas de toute manière.

Pourtant, on a droit à quelques scènes tendres entre Sterling et Jessica, avant que Jessica ne soit enlevée par Sam. Ben oui. Jalouse, Sam fait tout ce qu’elle peut pour mettre un terme à la relation entre les deux femmes : elle embarque donc Jess de force dans le bureau de Nia où elle l’abandonne le temps d’aller convaincre Nia qu’il faut se débarrasser de Jess ou de l’aide de Sterling à Guiding Hopes.

Nia comprend bien vite ce qu’il se passe avec son bras droit, et elle refuse évidemment de l’aider. Pour la rassurer, elle accepte toutefois de parler avec Jess faisant aussitôt l’erreur de lui révéler qu’il y a de la drogue cachée à Guiding Hopes. Ah, le cas classique de quiproquo ! C’est génial de voir Jess comprendre qu’elle ignore une partie importante de ce qu’il se passe, mais c’est problématique pour la suite, parce que ça signifie aussi que Nia comprend que Jess n’est pas tout à fait une personne de confiance.

En effet, ses amis ne lui disent pas tout, c’est quand même peut rassurant. Nia décide donc d’en finir avec Jess et de faire en sorte que Sam s’occupe d’elle définitivement. Cette fois, même Sam vit mal les choses…

En parallèle, Murphy se confie à Felix sur ce qu’elle a entendu lors de son rencard avec Josh : Nia est dans son viseur. C’est problématique pour eux et ça la force à retourner voir Josh pour l’habituer à sa future vie de malvoyant. J’aime beaucoup cette intrigue, parce que ça donne une idée de l’organisation compliquée à avoir dans ces cas-là, mais aussi parce que ça permet de faire avancer les choses.

J’ai beaucoup ri à plusieurs moments, en plus, ce qui est toujours un gros point positif avec cette série. Ainsi, Felix puis Jess s’assurent que Murphy n’a pas pour intention de coucher avec lui ; Josh refuse que Murphy prenne en photo les documents de son travail – même si elle amenait bien les choses – et l’actrice interprétant Murphy est toujours au top sur les mimiques. Bon, c’est un livre ouvert sur ce qu’elle est en train de faire, mais Josh ne semble pas le voir… Hum, sans jeu de mots foireux, pardon.

Dans tout ça, Murphy lui montre tout de même des applications qui fonctionnent bien trop efficacement pour être crédibles.

Pendant ce temps, à la réception du Guiding Hopes, Felix se rend compte que Ben porte sa veste. Et comme son repas a disparu pendant la nuit, il le soupçonne aussitôt, ce qui éloigne les soupçons de la copine de Jess et Sam au moins. C’est tellement n’importe quoi cette manière dont il est toujours victime et cette manière de Ben à réclamer de l’argent est clairement mauvais signe pour la suite – même si on connaît déjà son futur.

Il est rapidement évident dans l’épisode que Ben cache quelque chose de toute manière, notamment lorsqu’il propose à Jess de s’éclater juste avant qu’elle ne se fasse enlever. Il en sait forcément plus que ce qu’il ne dit.

Avant son rencard avec Josh, Murphy reçoit aussi un nouveau message de Sam pour effectuer une livraison. Comme elle est sur le cas Josh, elle ne peut toutefois s’y rendre et elle charge Felix de le faire à 21h. Le seul problème, c’est qu’il avait des plans avec Chelsea. Apprenant qu’il doit bosser tard, cette dernière lui fait alors la surprise de passer le voir.

Comme toujours avec cette série, la série est plus risible qu’autre chose et voir Felix tenter de se dépêtrer de la situation sans que Chelsea ne se doute de rien est bien fun. Les quiproquos sont un vrai plus dans les scénarios depuis l’an dernier et ils sont toujours efficaces.

En parallèle, au commissariat, le nouveau partenaire de Dean est toujours là pour relancer les enquêtes, bien malgré lui… Mais il ne sert en fait à rien, cette fois.

Chloe a de nouveau un portable dans cet épisode, ce qui permet à Dean de l’appeler pour vérifier que tout va bien. Alors qu’il est évident qu’elle lui ment, il lui fait confiance, et ne se doute pas une seule seconde qu’elle n’est pas seule. Elle est avec sa nouvelle amie… que je ne sens pas toujours. Amber, c’est son nom si j’ai bien entendu, amène donc Chloe à une soirée où elle l’abandonne bien vite, pendant que Dean est coincé au commissariat.

Il enquête toujours sur Nia et sur tout son trafic, comprenant qu’il y a peut-être quelque chose à faire du côté de la prison et de la nourriture de la prison. On sait immédiatement qu’ils sont sur une bonne piste même si nous n’avions pas encore toutes les pièces du puzzle. Ainsi, on suit Max en prison où il distribue de l’héroïne avec les plateaux repas à certains malfrats. Malheureusement, si les gardes jouent les aveugles, ce n’est pas le cas de tous les prisonniers. Certains s’en prennent donc à lui pour récupérer la drogue.

Il leur en donne en échange de sa vie, mais ça le met dans la merde du côté des fournisseurs. De toute manière, les fournisseurs sont dans la merde eux aussi, précisément parce que Dean et son partenaire remontent la piste avec efficacité. Ainsi, alors que Chelsea empêche Felix de faire sa livraison sans même le savoir en voulant coucher avec, la cliente qu’il devait fournir se fait arrêter par Dean. La scène est très drôle, avec Chelsea qui a peur de tomber nez à nez avec Dean, son ex, alors que Felix a juste peur du chien qui est en train de flairer de la drogue dans son sac.

Rappelé à l’ordre, le chien fait demi-tour et Felix et Chelsea peuvent donc s’en tirer sans mal. Pendant que la cliente se fait arrêter, que Max se retrouve ainsi en danger de mort puisqu’il n’a plus de drogue en prison et que tout le monde s’en fait plus haut dans la chaîne de commandement, Dean rentre chez lui et n’est pas au bout de ses surprises. En effet, perdue dans la soirée où elle est abandonnée par Amber, Chloe a décidé de se réfugier dans un placard, surtout qu’elle ne supporte pas l’alcool qu’on lui a mis dans son verre. Elle appelle alors Murphy à la rescousse, qui d’autre ?

Comprenant qu’elle ne pourra pas prendre les dossiers de Josh en photo, mais aussi qu’elle a besoin de ses yeux, Murphy emmène donc Josh à la soirée pour récupérer Chloe. La pauvre passe une sacrée soirée à décuver, rentrant finalement chez elle pour mieux se rendre compte qu’elle n’a pas de clé. Dean débarque donc quand Murphy et Josh sont encore là, et ce gros con ne trouve rien de mieux à faire, une fois Chloe rentrer, que de dire à Murphy qu’elle n’est pas la bienvenue dans la vie de Chloe. Mieux, il lui reproche de corrompre Chloe.

Aha. La blague est bonne est Murphy réagit logiquement à cette attaque en ripostant à son tour, expliquant à Dean que ce n’est pas parce qu’il parvient à ne pas être emprisonné pour meurtre qu’il est un bon père. Le seul problème, c’est que Chloe, derrière la porte, entend tout. Allez, Dean pourra toujours s’en tirer en disant que l’alcool lui a fait entendre des choses fausses. Quant à Murphy, elle doit s’expliquer auprès de Josh, sacrément compréhensif.

Il la ramène alors chez elle où Murphy lui propose de fumer un joint. Oui, oui, à un agent fédéral. S’il refuse en premier lieu, il accepte d’entrer dans l’appartement, puis de fumer. De toute manière, il va perdre son job. La drogue aidant, il se confie à Murphy sur son travail du moment, qui consiste à faire tomber une reine de la drogue. Ben évidemment. Il en profite aussi pour s’assurer que Murphy comprend bien qu’il n’a pas l’intention de coucher avec elle. C’est dommage, ils feraient un couple sympa, mais j’aime aussi voir une amitié comme ça… Bon, pas sûr que ça le reste.

Pendant ce temps, Darnell tente de recontacter Murphy pendant une partie de l’épisode parce qu’il veut vraiment faire tomber Nia, mais ce n’est pas son souhait à elle qui préfère l’ignorer. C’est gênant pour Darnell qui n’a donc rien pour s’en prendre à son ex-boss et pour continuer d’essayer de se faire sauver les fesses par l’autre grand caïd de la ville.

Désespéré, son pote semble donc prendre la décision d’aller tuer Nia directement. Il porte une cagoule donc je ne suis pas tout à fait sûr que ce soit lui, mais ça paraissait tout de même probable jusqu’à ce que ce soit confirmé en fin d’épisode. Il débarque pile au bon moment en tout cas : Jess était sur le point d’être exécutée par Sam. Là, elle peut au contraire se rendre utile : Nia est blessée par balle et ne peut aller à l’hôpital. Elle supplie Jess de l’aider, et celle-ci prend la bonne décision. En sauvant la vie de Nia, elle s’assure de rester en vie assez longtemps pour aller se brouiller définitivement avec Jess et Felix qui ont failli la tuer en voulant la protéger.

En tout cas, la mission sauvetage de Nia tourne vraiment au grand n’importe quoi scénaristique, mais ça marche tellement : Jess utilise le matériel à disposition dans l’atelier de Nia, puis à Guiding Hopes. Le matériel à disposition ? Oh, trois fois rien, juste de l’héroïne pour servir de morphine. Au moins, Jess sait tout le secret désormais.

Elle réussit à sauver Nia, avant de devoir faire appel à Darnell pour la transporter en lieu sûr avec Sam. Darnell fait ce qu’il peut pour réconforter Jess, mais ce n’est pas simple du tout. Il va ensuite engueuler son pote et chercher un moyen de se sauver les fesses. Sam rentre chez elle pour demander à Sterling de mettre fin à sa relation avec Jess, alors que Jess rentre chez elle pour mieux engueuler Murphy, froidement. La scène est brillante : Jess a dépassé la colère et a cette fois vraiment besoin d’un psy, se contentant d’expliquer froidement la situation à Murphy. Elle refuse ensuite de lui parler, alors que Murphy est terrifiée d’apprendre qu’elle a failli tuer sa meilleure amie.

Cet épisode est sacrément lourd de conséquences, donc. Et après une dure nuit blanche à stresser, Murphy rappelle enfin Darnell pour lui dire qu’elle est prête à faire tomber Nia elle aussi. S’en prendre à Jess, c’était l’erreur de trop.

Saison 2

8 commentaires sur « In the Dark – S02E06 »

  1. Je viens de voir les 4 premières minutes de cet épisode et me dit pas qu’ils vont nous faire le coup de la méchante qui a des remords et tombe vraiment amoureuse de Jess ? Un peu cliché !

    Bon je retourne à mon épisode et je posterai ce com plus tard sinon tu vas croire que je te harcèle si j’en mets plusieurs d’un coup mdr.

    Mdr du coup toi aussi t’es vénère ! Ca me fait rire.
    Purée mais cet épisode est génial ! Je me répète mais pourquoi personne ne parle de cette série ???? Ok il y a pas mal de trucs tirés par les cheveux mais franchement c’est quand même bien imbriqué tout ça !
    J’adore le personnage de Jess. Bon la pauvre à chaque fois elle est mise de côté mais si je me souviens bien l’an dernier aussi à un moment c’est elle qui « sauve » la situation.
    C’est dur de stopper quand on commence cette série ! Et je dis ça alors que je suis en pleine panne de série donc ça veut bien dire que c’est vraiment une bonne série.

    J'aime

    1. Mdrrrrrrrrrrrr tu me fais des critiques en direct dans les commentaires maintenant ? Super cliché, oui, mais ils gèrent bien les clichés dans In the dark…

      PERSONNE NE PARLE DE LA SERIE PARCE QUE T’ATTENDS LA FIN DE LA SAISON POUR LA REGARDER WESH ! Et « gnagnagna c’est dur de stopper » mais chanceuse chuuuuuuuuut j’attendais une semaine entre les épisodes, oh ! Où est le respect là ?

      :’) Je plaisante, hein (je le dis pour d’autres gens qui liraient ce commentaire, tu le sais déjà)

      Jess ❤

      J'aime

      1. Non mais j’ai commencé l’épisode et je me suis dit « oh noooooo » donc je suis venue commencer le commentaire plutôt que de t’envoyer un message mdr.

        Et d’abord j’ai voulu la commencer et tu m’as dit que l’an dernier j’avais tout vu d’un coup et que j’allais préférer la regarder comme ça mdr

        J'aime

      2. Ahaha, tu prends des risques à passer sur le blog avec la capture quand même :’) Non mais bien joué !

        Oui ben j’avais raison mais t’es pas obligée de m’écouter non plus, hein !

        J'aime

      3. Oui j’ai fermé les yeux pour aller dans les coms mdr.
        Je t’ai écouté parce que je savais que je voudrais me la garder pour plus tard mdr.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.