13 Reasons Why – S04E09

Épisode 9 – Prom – 13/20
C’est fou comme ça fonctionne beaucoup mieux quand la série arrête de vouloir être ce qu’elle n’est pas et se concentre à nouveau sur sa base solide de série pour adolescents. Beaucoup mieux, certes, mais ce n’est pas encore gagné, avec toujours cette volonté de trop en faire en menant quinze combats à la fois et en laissant trop de côté les intrigues qui auraient dû être au cœur de la saison pour privilégier des relations de personnages tellement maltraitées qu’elles ne trouvent plus aucune fondation crédible.

> Saison 4


Spoilers

409

Told our parents the truth.

Ah, pour une fois, ça y est, le cliffhanger n’est pas ignoré, même s’il est mis de côté. L’épisode reprend une semaine plus tard, histoire de savoir que Charlie va bien et est toujours en couple avec Alex. Tony est toujours en couple aussi, avec Caleb qui s’inquiète de son comportement.

Zach se fait interroger par le CPE, parce qu’il a récupéré uniquement la lettre de son coach dans le dossier scolaire après avoir tout détruit. Il est évidemment exclu, avant que le CPE n’interroge tout le monde pour savoir qui sont les investigateurs de l’émeute de l’épisode précédent. Ce n’est pas bien passionnant, même s’il est rigolo de voir Ani être plus maligne que le CPE ou Jess s’indigner de l’annulation du bal de promo.

Pour quelqu’un qui n’en avait rien à faire des conséquences, elle change bien vite d’avis. Pourtant, elle a plus important à régler : une investigation est en cours sur le début de l’émeute, donc sur le combat Justin/Diego, à cause des parents qui veulent savoir ce qu’il s’est passé. Diego n’hésite plus à menacer Jess, et à perdre ses nerfs devant elle, juste avant d’être interrogé par Foundry (le CPE, donc, mais je préfère son nom, car ses fonctions sont plus ou moins floues).

Pour ne rien arranger, Justin a la grippe en ce début d’épisode, parce qu’il a pris de la drogue évidemment. Il est déçu de sa rechute et il ne veut surtout pas que ses nouveaux parents l’apprennent, réussissant à convaincre Clay de ne rien dire. Un secret de plus, un secret de moins… Pourtant, il finit par leur dire la vérité de lui-même, exactement comme Clay sur ses traumatismes.

Les parents ont beaucoup à gérer dans cet épisode, dis donc. En fait, tout ça, c’est la bonne idée de Charlie : quand Clay se confie enfin à ses amis sur tout ce qui se déroule dans sa vie et que tout le monde se fait à flipper de l’enquête en cours, de manière logique, Charlie leur propose à tous de dire des bouts de vérité aux parents, de manière à calmer le jeu.

C’est donc ce qu’il se passe, avec un très bon coming-out pour Charlie à son père, et un moins crédible pour Alex, mais tout aussi sympathique. Tout ça permet à Jess d’avoir assez de poids pour redemander au proviseur de rétablir le bal de promo, parce que les parents se remettent à soutenir les gamins, à commencer par la mère de Clay, avocate – ça aide toujours, et le père de Jess, assez peu ravi de l’insistance des interrogatoires d’élèves racisés suite à l’émeute. Vraiment, la série ne sait plus quel combat mener et Jess tombe dans tous les clichés possibles, mais au moins, ça fait plaisir de voir l’actrice s’éclater à nouveau dans son rôle.

On peut alors revenir à l’intrigue qui intéresse le plus les adolescents dans cet épisode : le bal de promo ! Tyler décide d’y aller avec Estella, parce que… euh ? Ils sont devenus amis lors d’une fausse fusillade et bossent au club de photos ensemble. Jess se fait inviter par Ani dans une scène plutôt marrante à regarder, même si toujours aussi cliché que possible. Au moins, les deux amies se réconcilient pour de bon, et ça fait plaisir, même si on n’a jamais suivi les réconciliations.

En même temps, on ne les a pas suivis non plus lorsque tout le groupe s’est réconcilié, alors pourquoi pas. Alex passe son temps à éviter les demandes toutes plus romantiques et improbables de Charlie. Enfin, Tony y va Caleb, Justin refuse d’y aller, en théorie, Diego s’y rend seul et Clay finit par y aller var Alex et Charlie.

Les scènes du bal de promo sont plutôt sympathiques, même si Zach y vient avec une prostituée, Presmilla, et même si la série vire à nouveau à la parodie avec Clay se sentant surveillé lorsqu’il voit le CPE présent au bal. Euh oui, bien vu, il y a des chaperons au bal, ça alors, c’est dingue ! Vraiment, il y a de quoi virer paranoïaque…

Bon, en même temps, il n’est pas le seul à partir en vrille : Alex se met à culpabiliser du meurtre de Bryce au beau milieu du bal. Il me semblait qu’une page était tournée de ce côté-là, et j’avais l’impression qu’il n’avait jamais vraiment culpabilisé alors c’est étrange. On dirait vraiment que les scénaristes se sont souvenus soudainement qu’il était aussi un meurtrier, en plus de tout le reste. C’est toujours pareil, cette saison.

De son côté, Clay enchaîne ensuive avec une scène avec Tony et Caleb où il est tout émotif de se dire que c’est la fin de son lycée (les années de lycée les plus longues du monde, j’avoue) alors qu’Ani se fait harceler par Winston qui veut dire la vérité. La série propose alors une scène toute mignonne de slow (merci pour le Bingo Séries !) entre Winston et… Monty. Que de couples gays dans cette série, c’est fou, à eux seuls ils tentent de renverser la tendance de la représentation dans les séries, ou bien ? Bref, la scène a beau être toute mignonne et finir en baiser, elle n’a pas trop de sens.

Déjà, parce que Monty est mort, ça n’aide pas. Ensuite, parce que Winston qui embrasse Monty alors qu’il y a deux épisodes, ils disaient n’avoir jamais été amoureux de lui puisqu’Alex était son premier amour, c’était juste bizarre. La série voulait dire adieu à son personnage et à l’acteur, voilà tout.

Cela marche bien pour la nostalgie, mais la construction est complétement foireuse. En même temps, on enchaîne ensuite avec une scène où Alex et Charlie empêchent Zach de violer une fille comme si les premières saisons n’avaient jamais existé (ce n’est jamais que la deuxième fois cette saison, en plus), et ça, juste avant d’être élus rois de la promo. Oui, évidemment, Charlie qui est quaterback est roi de la promo, et Charlie est nommé avec. Et il n’y a d’un coup plus aucune homophobie dans ce lycée qui en était plein quand Courtney était encore là. Ou Bryce. Ou Monty. Ah, ça aide de tuer les homophobes, donc ? Beau message.

OK, j’exagère volontairement, pardon. Je ne sais pas trop pourquoi je m’excuse, puisque les scénaristes, eux, ne s’excusent pas, alors qu’ils laissent une nouvelle fois Clay seul pour la fin de ce bal, alors que tous ses amis dansent. J’aime toujours ce genre de scène où tout le monde danse, même si ça part en vrille ensuite avec l’arrivée surprise de Justin au bal pour récupérer Jess. Ils auraient fait de bons roi et reine sans tout ça.

Tout ça fait un joli happy ending, sauf pour Diego, bien sûr. Et ça donne aussi un vent de réconciliations sur le lycée. Cela souffle y compris sur Ani qui accepte de reparler à Clay, mais uniquement pour qu’ils redeviennent amis. Merci Ani (pour une fois) de porter le message le plus essentiel de la série : Clay a une vision idéalisée des filles qui n’a rien de concret et qui n’est pas la réalité. Finalement, ce n’est pas étonnant qu’ils finissent par danser avec sa mère au bal de promo.

La série enchaîne ensuite avec la révélation que Foundry est gay, ce qui est parfaitement inutile mais fait un nouveau bon signe d’acceptation pour la série. Cette scène pas bien nécessaire passée – mais eh, c’est important la représentation, je ne dis pas le contraire, juste, la subtilité aussi, c’est pas mal – on en arrive au dernier vrai cliffhanger de la saison : Justin s’effondre sur la piste de danse. AH.

Allez, rendez-vous à 21h sur la chaîne youtube de Geeleek pour un podcast sur l’ensemble de la série et à 21h43 pour ma critique du dernier épisode !

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.