In the Dark – S02E12

Épisode 12 – Where Have you Ben? – 18/20
Quel jeu de mots dans le titre… Je me permets donc d’en faire quelques-uns aussi dans la critique, j’espère que personne ne m’en voudra. L’écriture de la série s’y prête vraiment bien de toute manière et cette saison n’aura donc clairement pas une fausse note. La série a réussi à murir dans la bonne direction et je me demande maintenant ce que réservera la saison 3. Bon, il faut avant tout finir la saison 2 la semaine prochaine, cela dit !

Saison 2


Spoilers

212.jpg

It doesn’t seem horrible. It is horrible.

Pour cette avant-dernière semaine de diffusion, la série reprend exactement là où elle nous a laissé la semaine dernière, avec Josiah attendant nos héros pour les menacer comme il se doit. Ben oui, forcément, il a envie de récupérer la drogue qui lui était promise. Il a beau connaître la situation que Murphy lui explique en détails, il n’en a rien à carrer.

La seule manière pour nos héros de s’en sortir est alors de retrouver la drogue avant minuit. Certes, Sterling doit les débarrasser de Sam et Vincent, mais Josiah est un ennemi plus puissant, comme Jess s’apprête à le découvrir alors qu’il les menace de mort s’ils font quoique ce soit d’autres que trouver et lui ramener la drogue. Super. Cela laisse nos héros dans l’incertitude la plus totale sur comment procéder, cherchant aussitôt à réunir les informations qu’ils ont sur Ben, avec une seule constante fiable : Chelsea.

Bien sûr, c’est le moment pour que Josh rappelle Murphy aussi. Il est en fait déjà dans l’immeuble et il est toujours aussi amoureux d’elle, alors forcément la voir blessée et pleine de terre l’inquiète, mais l’amour le rend aveugle (avant l’heure, quelle horrible formulation, pardon) et il croit tout ce qu’elle lui dit, même s’il s’agit de mensonges maladroits.

Dans la chambre, Max, Jess et Felix entendent tout, ce qui est plutôt marrant, parce que Max est jaloux  et que Jess calcule aussitôt que c’est une mauvaise idée qu’il reste là alors qu’ils n’ont qu’une douzaine d’heures pour retrouver la drogue. Jess décide donc de débarquer pour interrompre ce rencard improvisé et chasser Josh de chez elles alors qu’il était en train de leur faire un peu de thé.

Felix propose plutôt de retrouver le téléphone de Ben que d’interroger Chelsea comme les autres veulent le forcer à faire alors qu’il ne lui a plus répondu depuis leur dispute à propos de Ben, justement, mais il comprend qu’il ne pourra pas y couper, malgré son idée. Lui est envoyé voir Chelsea, le reste du trio s’occupe de déterrer le corps.  Il est aussi question de reparler de Sterling et de sa promesse de les débarrasser de Vincent et Sam bien rapidement. Au moins, pour Vincent, c’est déjà fait, même s’ils ne le savent toujours pas.

Pour se débarrasser de Sam, Sterling a la solution parfaite : elle accuse Sam du meurtre de Jules, puis donne toutes les infos qu’elle a sur Vincent et Nia Bailey. C’est un sacré coup de poker de sa part, mais je ne le sens pas trop, même si je trouve ça chouette que la série n’oublie pas de venger la mort de Jules, finalement.

Le problème de cette confession de Sterling, c’est qu’elle est reconnue rapidement comme étant une employée de Guiding Hope. Au commissariat, c’est donc Jin (en fait, j’ai découvert que ça s’écrivait Gene) qui se retrouve sur l’affaire, puisque son supérieur comprend que l’intuition de s’intéresser à cet endroit n’était peut-être pas bonne.

Finalement, l’idée de Sterling a beau être bonne, elle a de gros problèmes de logique : Sterling se retrouve complice du meurtre de Jules et elle est aussi forcée d’expliquer qu’elle travaillait pour Nia à Guiding Hopes. Pire, elle indique aux policiers que Guiding Hopes bossait eux aussi pour Nia, sans donner de noms précis, ce qui permettra peut-être à certains d’échapper aux ennuis.

Certes, elle pense que le groupe est parti loin de Chicago, mais elle n’en reste pas moins une nana qui les met en danger là. Elle est forcée d’expliquer que Nia s’est échappée pour couvrir le meurtre, ce que la police semble croire immédiatement, heureusement. Gene promet au moins d’essayer d’arrêter Vincent et Sam à temps, c’est déjà ça. L’avantage, c’est qu’il découvre qu’il n’a que Sam à arrêter, puisqu’elle a tué Vincent.

Je n’ai autrement pas du tout confiance en son supérieur, mais bon, au moins il le remet sur la piste du meurtre de Tyson, c’est déjà ça. Tout ça va péter à la gueule de Dean, j’aime bien l’idée. D’ailleurs, de son côté, Dean n’est peut-être plus flic, mais il n’en reste pas moins un habitué des enquêtes : il se met aussitôt en tête de retrouver la drogue cachée par Ben. Il n’hésite pas à fouiller Guiding Hopes pour récupérer toutes les affaires de Ben, y compris ses poubelles. C’est plus logique que le plan de nos héros, j’avoue, et ça lui permet d’avancer plus vite en découvrant une boîte avec une écriture qu’il reconnaît immédiatement.

En parallèle, Felix revient voir Chelsea, mais il a du boulot à faire pour s’excuser de l’avoir gosthée comme il l’a fait. Le problème, c’est qu’il lui faut tout de même un prétexte pour s’intéresser discrètement à Ben et, bizarrement, il le trouve rapidement. Ben est en fait le prétexte parfait puisqu’il est absent au travail !

Chelsea est odieuse et froide avec Felix et je me rends compte que je ne suis pas sûr de la comprendre sur ce coup-là. Être énervée de son absence, OK, mais ça n’a pas duré une semaine non plus, ça arrive. Je la trouve presqu’un peu trop froide. Heureusement, elle craque vite et finit par lui donner des informations supplémentaires sur Ben. Felix culpabilise, mais il l’interroge tout de même. Chelsea n’a pas beaucoup d’informations, mais elle lui donne la clé manquante bien rapidement : justement, il lui manque ses clés parce que Ben lui a prises.

Il n’en faut pas plus pour que Felix suppose immédiatement que la drogue est cachée dans un entrepôt où Chelsea a un box, parce que c’est là que Ben va crécher quand il se drogue. J’ai tant de peine pour Chelsea : vie amoureuse chaotique, aucune idée de ce qui se trame dans son dos et mensonges permanents de tous les gens dont elle est proche. En fait, elle n’est proche de personne…

L’avantage, c’est donc que Felix finit par savoir où est la drogue. Ou en tout cas, où elle est probablement.  Cela lui permet d’appeler les autres pour leur dire où elle se trouve. Jess, Murphy et Max finissent par revenir au lieu où ils ont enterré les corps après quelques moments un peu inutiles, mais seul Max décide de déterrer le corps pour retrouver les clés de l’entrepôt de Chelsea, ce qui permet à Jess de déduire la logique illogique derrière tout ça : Max et Murphy ont couché ensemble à côté des cadavres.

J’adore le fait que Jess connaisse si bien Murphy et ça permet de jolies scènes entre elles, alors que Max est hyper rapide à retrouver les clés, ce qui n’a pas beaucoup de sens. Ils peuvent alors se rendre à l’entrepôt où Felix tente aussi d’aller, en Uber. Il est coincé dans un embouteillage cela dit, et bien inconscient du fait qu’il est suivi par Sam.

Notons tout de même que Josh est devenu un personnage d’importance aux yeux des scénaristes, puisqu’il a aussi droit à ses propres scènes au travail où sa collègue, Pam, le confronte pour savoir pourquoi il fait tant d’erreurs. Cela le pousse à envoyer un message à Murphy, mais celle-ci se sent forcée de le ghoster à nouveau puisque Max est à l’affût pour écouter ce qu’ils se disent. C’est à croire qu’elle apprend de ses erreurs.

Il n’empêche que Josh se rend dans un bar avec sa collègue pour lui annoncer la nouvelle et lui expliquer qu’il espère toujours coincer Nia.  La scène est une nouvelle fois très sympathique en tout cas, avec Pam qui se fait rapidement à la situation, n’hésite pas à blaguer avec son collègue et à comprendre bien vite qu’il est amoureux de Murphy. Après, j’imagine que si on insiste autant sur ces personnages, c’est qu’ils auront leur rôle à jouer… Josh risque d’apprendre que Guiding Hopes est bien lié à Nia, et ça va tout changer pour lui.

Au départ, je me disais que le lien serait peut-être fait puisqu’il est dans un bar, mais ce n’est pas celui de Chelsea malheureusement, donc ce n’était pas possible. D’ailleurs, puisque j’en parle, Chelsea se retrouve justement au bar quand Dean vient se renseigner sur Ben : il a reconnu l’écriture de Chelsea dans la poubelle de Ben, mais il découvre seulement là que Ben était en fait le frère de Chelsea. Et comme il entend qu’il a pris ses clés, il insiste pour fouiller le bar, alors même qu’il n’est plus flic. Il prend quelques risques, tout de même, sauf que ça ne le mène nulle part. Il a tout de même une intuition avant d’en repartir, par la porte-arrière…

Lorsque Chloe entend son père rentrer, elle en profite pour le confronter, parce qu’elle a reçu une visite de Gene lui permettant de comprendre que son père n’était pas au travail. Ainsi, elle lui annonce qu’elle préfère croire Murphy plutôt que son père. C’est excellent, même si cette crise d’adolescence n’est pas non plus exactement ce que l’on espère voir en regardant la série. Dean s’énerve pour la convaincre qu’il ne lui dit que la vérité, mais ce serait sûrement plus simple d’arrêter de mentir aussi effrontément à sa fille qui n’est pas av… Non, bon, stop, je joue trop avec les expressions et ce n’est pas bien malin de ma part. Bref, elle n’est pas dupe, la pauvre.

Pendant que Dean fait tout ça et qu’il s’embrouille avec Chelsea n’appréciant pas de le voir fouiller comme ça puis Chloé, Gene tente de le contacter, en vain, et se rend ensuite chez lui, en vain aussi. Cette attitude suspicieuse de la part de l’ancien flic – renforcée par le fait que Chloé le pensait au travail – finit par attirer les soupçons de Gene, forcément, et il se met à tracer toute l’affaire de Tyson… Il finit ainsi chez Darnell, ce qui est tout de même un duo plus qu’improbable.

Darnell vit désormais en banlieue et ne comprend pas ce que la police de Chicago peut bien lui vouloir. Il découvre alors toute l’histoire à peu près correctement, mais en se plantant tout de même : il imagine que Jules est morte à cause de Darnell, ayant fait en sorte de le libérer de prison en échange d’informations sur Nia. Le pauvre Gene ne pouvait pas se douter que Jules et Darnell était un couple, cela dit, nous aussi on s’est fait avoir sur la question en saison 1.

Darnell n’hésite pas à accuser Dean d’avoir truqué des preuves pour le faire arrêter, mais il ne le fait malheureusement qu’à demi-mots concernant le meurtre de Tyson, ce qui fait que le flic n’a pas grand-chose d’autres que des soupçons et des pièces d’un puzzle à reconstruire. Gene lui apprend tout de même que Nia a quitté le pays, ce qui n’est pas très crédible pour son frère, j’imagine. Ils auront probablement l’un et l’autre un rôle assez important à jouer pour le dernier épisode, mais en sous-marin, pour ménager la surprise.

D’ailleurs, en parlant de surprise, la fin d’épisode nous ramène bien vite dans son suspense habituel, avec une situation qui voit une grosse majorité des personnages se rapprocher de l’emplacement probable de la drogue. C’est excellent, parce que l’adrénaline monte lorsque l’on voit que Sam est sur les traces de nos héros.

Par chance, ceux-ci s’en rendent compte tellement le local est labyrinthique. Si Sam fait ce qu’elle peut pour les retrouver, elle ne parvient pas à les empêcher d’entrer dans le box de Chelsea, où ils lui éclatent la main grâce à la porte coulissante. Et alors que Sam s’énerve et cherche un moyen d’entrer, elle est arrêtée par la police. C’est plus qu’improbable, mais c’est génial à… ne pas voir.

Par souci d’économies et de gain de temps, je pense, on n’assiste à la scène du point de vue de nos héros, pas de Sam : on a donc que le son de cette arrestation par des flics pas très malins de ne pas au moins chercher à comprendre pourquoi elle s’énerve contre une porte ou pourquoi elle est probablement blessée à la main.

En tout cas, tous nos héros sont heureux de la situation et sont soulagés de se savoir en vie et d’avoir réchappé à Sam. En plus, ils sont dans le box de Chelsea… Malheureusement pour eux, la drogue n’est toutefois pas là. C’est donc un échec total. Triste. Tout a été bien rapide et il ne reste que quelques minutes pour déterminer où elle peut bien être – même si les personnages ont encore plusieurs heures devant eux, il est clair que l’épisode va se terminer là-dessus.

Felix cherche à recouper mathématiquement un rayon à chercher autour de Guiding Hopes et du bar, laissant à Murphy les clés de Chelsea en main. C’est finalement elle qui voit ce que les autres ne voyaient pas : Chelsea a aussi une plus petite clé qui intrigue Murphy. Personnellement, j’aurais vu ça comme une clé de boîte aux lettres, mais bon. Max comprend qu’il s’agit d’une clé pour les poubelles du bar, et c’est selon lui probablement là qu’est cachée la drogue.

Il n’est que 19h52 quand ils en arrivent à cette conclusion et se rendent au bar, mais en chemin, Max et Murphy en arrivent encore à parler de Josh. C’est tellement gênant pour Felix et Jess, mais en même temps, je comprends Max. C’est logique d’être énervé par la situation. Ils arrivent malgré tout au bar, se précipitent vers les poubelles et…

La drogue n’y est pas, et pour cause. Je m’attendais à ce que Chelsea soit celle en sa possession, parce que ça aurait fait un bon rebondissement et que je l’aime bien. J’aurais aimé qu’elle se joigne au groupe… Malheureusement, le cliffhanger nous explique que c’est bien Dean qui est revenu après être rentré chez lui pour trouver les outils dont il avait besoin pour forcer la serrure.

Saison 2

3 commentaires sur « In the Dark – S02E12 »

  1. J’espère qu’ils vont faire tomber Dean parce que je le supporte plus depuis 1000 ans 🙈
    Et le plan de Sterling pas sure que ce soit la meilleure chose 🙈

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.