American Horror Story – S09E04

Épisode 4 – True Killers – 20/20
Il ne fallait pas trop faire confiance à la narration finalement, et l’épisode est tout bonnement excellent en multipliant les révélations, les fausses pistes, les moments sanglants et les retournements de situation. Ce n’est pas toujours crédible, mais on est sur un slasher parfait, avec du suspense malgré tout et des défauts classiques de la série qui deviennent pour une fois une vraie qualité. J’adore ce genre de slashers en même temps. J’ai peur que le reste de la saison ne vienne tout gâcher car je connais les mauvaises habitudes de la série, mais pour l’instant, c’est vraiment une putain de saison.

Saison 9


Spoilers

904.jpg

This is aerobic, it’s serious.

Sans surprise, cet épisode reprend sur Montana et nous remet dans l’ambiance années 80 avec un petit flashback permettant un cours d’aérobic donné par notre héroïne, observée par Richard. Celui-ci est clairement en train de la mater et de fantasmer, avant de péter un câble dans son délire tout seul. Bon, j’avais noté qu’il s’appelait Richard dans l’épisode 2, mais là, les sous-titres me disent qu’il s’appelle Ramirez.

Et Ramirez est un meurtrier qui tue l’un des élèves de Montana sans la moindre hésitation après l’avoir vu s’engueuler avec elle. Montana devrait partir en courant, n’est-ce pas ? Ben elle, ça l’excite de voir un type être étripé pour elle et un Ramirez qui lui lèche les pieds plein de sang. Et maintenant qu’elle a compris que Ramirez avait une obsession pour elle et était prêt à tuer pour elle, elle lui demande inévitablement de tuer pour elle.

On le savait déjà, mais il nous manquait encore le motif : il s’avère donc qu’elle est la sœur du témoin de mariage de Brooke qui s’est fait tuer par son (ex futur) mari sur l’autel. Charmant. Brooke n’a apparemment pas été encore assez traumatisée apparemment, Montana n’apprécie pas de la savoir encore en vie. Ainsi, dans le présent, elle réitère sa demande de la voir morte, tout en le prévenant de l’existence de Mr Jingles sur place.

Pendant ce temps, Trevor et Xavier emmènent Chet dans l’infirmerie pour le sauver comme ils peuvent. Son état est un peu trop grave cependant, alors ils sont forcés de lui faire une piqûre d’adrénaline, avant de l’abandonner avec un drap et des ciseaux pour se défendre en cas de visite d’un des deux tueurs. Sympathique. Xavier part chercher Bertie, Trevor part chercher Margaret, bien absente dans ma reprise de la série. Margaret ? Elle découvre les cadavres des deux abrutis qui s’amusaient à se faire passer pour Jingles, avant d’avoir quelques vestiges de son traumatisme. Quand Margaret entend que Jingles est là, elle refuse toutefois de suivre Trevor. Elle a un flingue, ce sera bien suffisant d’après elle…

Bon, elle a clairement envie de se venger quoi. Xavier se débrouille de son côté pour aller à la cafétéria du Camp Rosewood que nous n’avons plus vue depuis… euh, toujours. Bertie est là, en train de se faire un petit casse-croûte, et elle ne croit pas du tout Xavier quand il lui annonce que Jingle est de retour. Pourtant, une fois qu’il se planque sous la table et que Jingle se pointe, elle est forcée de comprendre qu’il ne ment pas.

Elle fait un petit sandwich à Benjamin et tente de le garder bien calme, ne voulant de toute évidence pas mourir et espérant, malgré le stress, que Xavier s’en sortira. Xavier, sous la table, fait tomber sa lampe torche et se fait donc repérer. Alors là, je suis vraiment déçu, je me disais qu’il allait s’en sortir… mais ce n’est pas le cas. Malgré l’aide de Bertie, il est donc laissé pour mort dans le four de la cuisine.

Par chance, Jingle s’attaque à Bertie mais ne la tue pas. Il doit être encore un peu trop ami avec elle, j’imagine ? Xavier a donc juste le droit de souffrir énormément de brûlures alors que Bertie, blessée, lui ouvre la porte du four. Il s’en sort donc et est finalement forcé de sacrifier Bertie : elle lui demande en effet de l’achever parce qu’elle souffre beaucoup trop à son goût. Les choses sont allées vite, pauvre Xavier, elle n’avait aucune chance.

Pendant ce temps, Brooke essaie de s’échapper de Donna qui la poursuit et se sert des pièges de Camp Rosewood pour mieux la capturer. De toute manière, elle savait qu’elle reviendrait à la recherche de ses amis, pour trouver de nouveaux alliés et s’en sortir… Mais la voir tomber dans un filet, c’était trop beau. Donna révèle donc qu’elle est psychologue et étudie les tueurs en série, pour qui Brooke est clairement la victime parfaite. Elle regarde donc sa proie une dernière fois avant d’aller se cacher.

Elle fait bien : Montana débarque juste après et tombe nez à nez avec Brooke dans le filet, Brooke n’ayant aucune idée des vraies intentions de Montana pour l’instant. Même si elle a envie de la tuer, Montana fait semblant de vouloir la libérer et de ne pas l’abandonner… mais il est clair que c’est son but. Elle la laisse donc à son sort, prétextant aller chercher de quoi la sortir de son filet. Montana est maligne, surtout qu’elle apprend que « Rita » est avec Mr Jingle. Elle se précipite auprès de Ramirez pour lui apprendre la localisation de sa victime et espère donc pouvoir assister au meurtre de Brooke.

Ce n’est pourtant pas si simple pour Ramirez. Lorsqu’il retrouve Brooke, il se retrouve aussi nez à nez avec Mr Jingles. L’ensemble de la scène est aussi observé par Donna et Montana, bien sûr. Seulement voilà, Montana s’en prend à Donna et l’empêche d’assister comme elle souhaitait au combat entre les deux tueurs.

Dans le combat des tueurs, Brooke espère s’en sortir et trouve effectivement le moyen de s’échapper du filet dans lequel elle était piégée. Elle peut s’enfuir et pourra potentiellement révéler à tous la vérité sur Donna/Rita, mais aussi sur la présence des deux tueurs, si jamais quelqu’un venait encore à douter d’elle et de ses déclarations dans les premiers épisodes.

La scène est vraiment excellente, surtout qu’on suit aussi le combat entre Montana et Donna en parallèle. Montana s’en tire en premier et ça fait hésiter à savoir qui l’on veut voir gagner. C’est finalement Mr Jingles qui prend le dessus sur Ramirez, finissant empalé dans un arbre par Mr Jingles qui garde malgré tout son mode opératoire. Montana est témoin de tout ça, donc forcément, elle se barre aussitôt.

Un énième flashback revient sur l’histoire entre Margaret et Benjamin. Elle était drôlement gentille avec lui, bizarrement, alors ce n’est pas bien logique de l’avoir vu essayer de la tuer. Elle lui suce même le doigt pour s’assurer de sa protection… Et on finit par se demander si elle n’est pas ce qui a fait vriller Benjamin pour qu’il devienne Mr Jingles.

C’est finalement pire que ça : elle l’a tellement manipulé qu’il a oublié ce qu’il s’était vraiment passé il y a quelques années à Mont Redwood. Benjamin avait fait une promesse de protection à Margaret, mais il n’a finalement rien fait. C’est donc Margaret qui a décidé de tuer tout le monde à Redwood, avant de s’arracher l’oreille elle-même et de s’assurer que Benjamin soit accusé du meurtre.

L’histoire de Margaret est vraiment bonne : elle a dit à tout le monde que Benjamin était un tueur et ça explique pourquoi il se disait innocent depuis tout ce temps. Son passage en asile psychiatrique ne lui a pas fait du bien, puisqu’il a fini par croire ce qu’il disait. Elle nous tue donc Mr Jingles de deux ou trois balles dans le ventre quand celui-ci pète un câble de découvrir la vérité et le piège de Margaret, dont il n’est pas ravi.

Montana finit par retrouver Trevor et Chet, parce que oui, Trevor a fait demi-tour pour Chet. Entendant les coups de feu, il se précipite pour venir en aide à Margaret et est soulagé de la voir en vie. Le soulagement est de courte durée : il se fait tuer par Margaret, heureuse de pouvoir le faire passer pour une victime de Mr Jingles et de lui couper finalement l’oreille. Pauvre Trevor. Son histoire ne tiendra par contre : Trevor était avec Chet lors des coups de feu.

De toute manière, son histoire n’a pas à tenir : quelques coups de feu ne suffisent pas à tuer Benjamin. Ainsi, Mr Jingles passe par un pont sur lequel il croise Xavier. J’avais raison de penser qu’il s’en sortirait, même si ses brulures, ça doit faire bien mal. Bien sûr, Xavier implore Mr Jingles qui lui annonce que ça n’a jamais été lui…

Finalement, Jingles épargne donc Xavier, ce qui fait qu’il est retrouvé par Brooke, celle-ci s’étant enfuie de son filet. Il s’en passe des choses-là. Et comme ce n’était pas encore assez, ils entendent des explosions : Margaret a mis le feu aux voitures pour s’assurer que personne ne puisse partir et pour leur servir son histoire bien mignonne sur la mort de Trevor. Il ne faudra pas longtemps pour que Montana et Chet comprennent que c’est un mensonge, mais ce sera dans le prochain épisode.

En attendant, il nous faut encore un cliffhanger, et c’est pour Donna : elle se réveille dans les bois et s’approche du dernier lieu où elle a vu Jingles… Pour mieux trouver le cadavre de Ramirez dans les airs. Oui, il faisait quelques rituels sataniques plus tôt dans l’épisode, et apparemment, c’était assez efficace pour le ressusciter. Ah, c’est embêtant ça.

Saison 9

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.