The Outpost – S02E13

Épisode 13 – This Is Our Outpost – 16/20
Ils n’ont pas les moyens, mais ils tentent quand même de mettre les petits plats dans les grands et ça leur fait du bien. Cette fin de saison est pleine de bons moments et mènent à des scènes plutôt très attendues. J’ai eu l’impression que l’épisode était une fin de série jusqu’à la scène finale qui relance le tout pour la saison 3 : à quelques répliques et une scène près, on pouvait s’arrêter là. Je reviendrai quand même en septembre !

Saison 2


Spoilers

213.jpg

You were just doing what you thought was queenly.

Il faut que j’arrête de stopper mes visionnages de séries à quelques épisodes de la fin de saison, parce que c’est frustrant. Je me suis remis dans la série pour m’arrêter maintenant qu’elle redevient bien. Enfin, le terme est grand, mais bon, j’ai trouvé cette saison 2 meilleure que la première. Reste à évoquer la fin pour voir si c’est à la hauteur du peu que j’en attendais !

L’épisode redémarre avec Gwynn qui fait libérer Elinor et Janzo. Oh, elle ne rend pas son argent à Elinor, hein, mais elle la laisse libre. Janzo ? Même son de cloche, malgré ses trahisons et ses paroles à l’encontre de la reine Rosmund, qu’il dissocie de Gwynn. Il est pire que moi, là. Enfin, si personne ne la tient au courant de la vraie identité de Naya, Gwynn décide de libérer aussi son ancienne femme de chambre, pour la remercier de l’avoir prévenue de la bombe et parce qu’elle sait qu’elle aurait la même chose qu’elle a sa place. D’accord.

Gwynn remarque toutefois la disparition de Sam, et ça l’embête beaucoup. Apparemment, elle espère le libérer malgré tout et demande à Tobin de le retrouver. Tobin est beaucoup moins certain de vouloir voir Gwynn devenir reine maintenant qu’elle n’est plus si autoritaire et qu’elle paraît un peu trop gentille, mais il n’a pas le choix de faire avec.

Talon et Garret choisissent ce moment pour revenir à l’Outpost avec des informations peu rassurantes, confirmant même l’explosion évoquée par Naya. Garret est vraiment inquiétant, présentant Sana comme une méchante impossible à battre et l’armée ennemie comme bien trop importante.

Tobin confirme alors le plan de Naya dans l’épisode précédent : elle conseillait à Gwynn d’abandonner l’Outpost et il trouve que c’est une bonne idée. Gwynn s’y refuse, mais elle sait qu’elle doit au moins protéger son peuple. Ainsi, Gwynn fait évacuer l’Outpost, laissant seulement deux heures aux habitants pour quitter les lieux. Elle leur offre une possibilité de refuge et se fait acclamer pour sa décision de rester en arrière avec son armée, afin d’accueillir le Prime Order. Bien.

Pendant l’évacuation, Janzo retrouve Munt, son frère. C’est marrant parce qu’on en revient encore et toujours à la filiation de Janzo et Naya. Cette dernière est encore là, oui, elle ne souhaite pas quitter l’Outpost. Janzo non plus ne le quitte pas, mais il souhaite vraiment la voir partir pour aider à l’évacuation et à l’installation d’un nouveau refuge. La séparation entre les deux est inévitable, mais traitée par-dessus la jambe, franchement. Je suis juste triste de voir ce couple que j’adorais être traité comme ça.

Et histoire de vite oublier cette scène, on enchaîne avec un pigeon voyageur envoyé par un traître au Prime Order. Elinor n’évacue pas non plus l’Outpost, préférant planifier un moyen de récupérer son or, mais elle est interrompue par l’arrivée de Talon dans son auberge. Les retrouvailles avec Janzo sont mignonnes, de même que celles avec Gwynn. Il était temps !

Ces amitiés manquaient aux derniers épisodes, et j’ai bien aimé les différentes interactions, notamment celles lorsque Janzo entend parler de Zed et de ses coucheries avec Talon. Par contre, Gwynn et Talon ne sont pas super sympathiques avec lui. Il continue de travailler sur les explosions à stopper, mais est toutefois gêné par la présence de Sam dans son labo.

C’est chouette de voir ainsi Gwynn retrouver Sam, et ça permet également à celui-ci d’être libéré en regagnant la confiance de Gwynn assez simplement. Il est clair que je préfère Gwynn à Rosmund, moi aussi. Mince, je suis du côté de Janzo, sérieux…

Du côté du Prime Order, Sana qui est devenue Un à la place de l’ancien, réclame que l’on commence enfin l’attaque contre l’Outpost, mais elle, elle ne veut pas le détruire. Elle sait que c’est trop important comme point stratégique… Gwynn pense la même chose de son côté, mais elle n’est pas prête non plus à faire intervenir Talon. Elle refuse l’ouverture du portail qui pourrait pourtant les sauver.

Tobin insiste alors pour l’évacuation de l’Outpost, mais Gwynn s’y refuse toujours. Par contre, elle a une idée brillante de plan. Bien. A l’arrivée d’une partie de l’armée du Prime Order, les lieux semblent donc complètement déserts. Ce n’est évidemment pas le cas. Gwynn propose aux soldats de la rejoindre une nouvelle fois, mais ils refusent.

Elle révèle donc l’embûche qu’elle avait prévu depuis le départ : Janzo a mis au point des petites grenades et les combats peuvent commencer. C’est assez sanglants et les chorégraphies sont toutes bonnes, même si certains passages sont plus rigolos qu’autre chose, notamment lorsqu’on voit Tobin débarquer tel Tarzan ou Janzo être surpris par un soldat du Prime Order. J’ai tellement ri de son cri !

Garret lui vient en aide, alors que Talon est occupée ailleurs et que Gwynn manque de mourir plusieurs fois, sauvée chaque fois par un soldat ou Sam. Sam, par contre, finit par se prendre un coup d’épée. Il fallait bien qu’un des gentils se prenne un coup à un moment ou un autre.

D’ailleurs, en parlant de ça, Elinor profite du chaos ambiant pour tenter de voler (récupérer, pardon) son or avec l’aide de Munt. Toutefois, quand ils entendent Janzo en danger, ils se précipitent à son secours. Oui, même Elinor. Elle se sacrifie ainsi pour sauver Janzo, son fils, et meure tuée par sa propre lame. C’est une scène très triste à voir – et elle l’aurait été davantage si j’avais aimé Elinor. Seulement voilà, elle me soulait plus qu’autre chose.

Il n’empêche qu’elle manquera à la saison 3. En attendant, elle meure avec la révélation d’un secret sur les tunnels de l’Outpost (j’étais sûr que ça jouerait un rôle) et sa mort énerve Munt qui se lance à son tour dans les combats, sauvant de justesse la vie de Tobin. Son aide inattendue est ce qui permet finalement de gagner la bataille, mais pas la guerre.

Gwynn est sympathique avec sa petite réplique pour l’expliquer. Tout le monde se retrouve alors à la taverne pour mettre au point un nouveau plan. Janzo est en larmes quand on le revoit et qu’il annonce la mort d’Elinor à tout le casting. Il a toutefois déchiffré les derniers mots de sa mère. Les tunnels peuvent donc permettre d’utiliser des bombes afin de s’échapper et de se retrouver dans le camp ennemi. C’est intéressant parce que c’est très nécessaire pour sauver l’Outpost de la bombe du Prime Order.

Bien sûr, Garret et Talon ont tous les deux envie d’être le héros qui sauvera l’Outpost. Leur plan est simple : il suffit de faire exploser l’arme des ennemis au sein de leur propre camp avant qu’elle n’atteigne leur maison. Simple, oui, mais pas sans danger. Talon précise à Garret qu’il lui a donné une famille, c’est mignon, mais pas suffisant pour le démotiver d’être celui qui fera exploser la bombe.

Pourtant, ça n’a aucun sens de voir Garret s’y coller alors qu’il ne résiste pas au Kinj. C’est pourtant le plan qui est mis en place, et Garret part donc avec Janzo.

De son côté, Sana découvre son échec et n’apprécie pas trop de comprendre qu’elle est en train de perdre. Elle s’y refuse, mais elle est bien contente d’avoir deux autres armées en approche et un traitre à l’intérieur. Celui-ci peut en effet ouvrir tranquillement les grilles de l’Outpost.

Gwynn refuse de quitter les lieux, même si elle comprend aussitôt qu’elle est morte. Malgré tout, elle veut mourir telle une héroïne. Moui. Elle se replie avec son armée, alors que Talon fait l’idiotie de ne pas respecter les ordres de Gwynn. Elle ouvre donc le portail pour appeler son peuple de Sang Noir.

Mon dieu. C’est l’occasion de retrouver Zed qui est celui qui fait venir quelques monstres de plus, mais aussi des Sangs noirs. L’armée du Prime Order n’était pas prête pour ça… mais à vrai dire, les personnes chargées de la post-production non plus. On s’en doutait, les effets spéciaux sont compliqués à gérer. Par contre, cette fin de saison prend des allures de fin de série avec Talon accomplissant enfin la prophétie des Sangs Noirs. Alors que la bataille fait rage, Janzo utilise sa plus grosse bombe pour faire un trou au sein du camp du Prime Order. Cela permet à Garret d’entrer dans la tente de Sana. Il reprend son rôle de lobotomisé pour lui plaire.

Bon, Sana n’est pas débile et sait ce qu’il fait, mais comprenant qu’elle avait perdu, elle a déjà renvoyé son Kinj à la capitale. Ah. Je ne savais pas qu’ils pouvaient faire ça, mais c’est intéressant pour la saison 3. Quant à Sana, elle meurt beaucoup trop rapidement à mon goût : Garret peut la planter sans le moindre mal alors qu’elle tente un coup de poker, espérant qu’il soit amoureux d’elle.

Sana morte, Garret peut sans mal faire exploser la bombe du Prime Order. Par rapport à il y a deux épisodes, on a droit à une bombe beaucoup trop puissante, qui nous rase une bonne partie du champ de bataille devant l’Outpost où était l’armée ennemie. Cela fait beaucoup de soldats ennemis morts… mais aussi beaucoup d’alliés : la moitié de l’armée de Gwynn est morte.

La série nous fait aussi un suspense autour de Janzo, mais je le savais en vie quoiqu’il arrive. Pour la conclusion de cette saison, nous avons alors droit à Garret qui explique à Tobin (pourquoi ?) et Gwynn qu’il ne se pardonne toujours pas, même après sa vengeance. Sans trop de logique, il s’incline donc devant Tobin. Il refuse de rester l’amant de Gwynn, il souhait que Tobin et elle soient heureux en couple et il s’agenouille devant la reine qu’il veut continuer de servir.

C’est bien beau, mais ce n’est pas suffisant. Ben oui, le cliffhanger de la saison révèle un coup d’état très prévisible de la part des Sangs Noirs : Zed a ramené avec lui les « Black Fist » et insiste pour dire que l’Outpost a été construit par des sangs noirs. En conséquence, il fait de Gwynn et l’ensemble de ses sujets ses prisonniers. Oups.

213-2

EN BREF – Comme pour la saison 1, j’ai tenu pendant tout l’été avec cette série avant de l’abandonner quand la bise fut venue. Ou juste, la rentrée des networks, quoi. La saison 3 sera diffusée justement à la rentrée, à cause du coronavirus, et je ne sais pas si c’est bon signe pour la série.

En même temps, j’ai un peu plus accroché à cette saison 2 et à son univers. Avec le temps, j’ai fini par me faire à une bonne partie de la mythologie de la série et j’accroche plutôt bien à la lutte de pouvoir qui s’y joue. Cela m’aide bien d’adorer Gwynn, c’est sûr… Je ne peux toutefois pas oublier que la saison est parfaitement inégale : il y a d’un côté de très bons épisodes qui ont réussi à m’accrocher autour de certaines intrigues ou personnages que j’aime, et de l’autre, des épisodes très médiocres avec des intrigues douloureusement inintéressantes et des personnages qui me laissaient de marbre.

L’ensemble est donc très difficile à évaluer. C’est une série que je vais continuer et que je suis même content de retrouver après plusieurs mois, mais ce n’est pas non plus une série incontournable. C’est la seule que je regarde de ce genre-là, alors elle se fait petit à petit une place dans mes habitudes. Qui sait, avec le temps, je finirais par accrocher à ce genre peut-être. Hum. À l’impossible, nul n’est tenu.

213-3.jpg

Saison 2

4 commentaires sur « The Outpost – S02E13 »

  1. Ce petit rappel me fait du bien, j’avais pratiquement tout oublié mais pas la toute fin 🙂 Je suis fin prête pour demain ! 🙂 Et c’est dommage que tu n’aies pas regardé Pandora car j’aurais bien eu besoin d’un rappel pour le début de la saison, aucun previously on, c’était rude de reprendre en début de semaine !

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.