3% – S04E02

Épisode 2 – Choque – 16/20
On repart sur les habitudes de la série, mais c’est exactement pour ça que j’étais là. Par contre, il y a en cours de route des twists parfaitement inattendus qui nous montre qu’il est temps de provoquer les changements voulus par nos héros, parce que les méchants sont vraiment méchants et perturbent un équilibre longuement établis dans la mythologie de la série. En fait, il y avait du mieux, mais c’est la longueur de l’épisode qui m’a un peu moins botté en définitive.

> Saison 4


Spoilers

Dans l’épisode précédent, Gloria était intéressée de voir le prêtre de son village récolter un étrange cadeau de l’Autre Rive. Cet épisode ne met pas longtemps à nous expliquer de quoi il en retourne : l’Autre Rive envoie des images de propagande pour convaincre tout le monde de s’inscrire au Processus, mais aussi pour décrédibiliser la Coquille avec toutes les images de nos héros leur rendant visite. Forcément, la rumeur se répand vite que la Coquille est vide et qu’il faut se rendre à l’Autre Rive.

Michele est bien énervée : les images de ses amis à l’Autre Rive donne l’impression que la Coquille est un échec, le nouveau processus les empêche de mettre la turbine dans les frigos… et Michele comprend finalement que Xavier est celui qui va pouvoir lui venir en aide.

En effet, André est prêt à ré-implanter tous ceux qui ont eu la mauvaise idée de retirer leur implant, histoire de décrédibiliser totalement la Coquille, une fois pour toutes. C’est plutôt cool d’avoir un épisode qui se concentre un peu plus sur Xavier… Par contre, j’avais oublié que la série faisait des flashbacks, et ça ne m’a pas super plu de découvrir le passé de Xavier, même si c’est bien d’apprendre à connaître un peu ce personnage. Il était temps, quoi.

Concrètement, il s’est entendu dire toute sa vie qu’il n’était pas prêt pour le Processus, parce qu’il est un Toledo, et que les Toledo sont une famille maudite. Mouais.

Dans le présent, Xavier n’est toujours pas prêt pour le Processus, et Michelle le prouve rapidement en le confrontant à Gloria lors d’un test. J’aime tellement cette série pour ce genre de scènes de faux stress où il faut prouver sa valeur en bluffant à mort. Gloria arrive ainsi à prouver que Xavier est responsable de l’échec de leur mission précédente parce qu’il était trop lent. Ce n’est pas tout faux, en vrai…

Tout ce que ça prouve à Michele, c’est que Xavier n’est pas prêt pour son processus. Elle décide donc de l’entraîner, même si elle n’a que 24h pour ça. J’ai adoré ces scènes nous montrant Michele en bonne formatrice, apprenant à Xavier comment espionner les autres pour choisir les meilleurs alliés, comment leur voler les cubes tout en étant aussi méfiant et sur ses gardes. Bref, on a eu un processus accéléré et bonjour le stress pour Xavier.

A sa place, je n’aurais pas beaucoup dormi. Lui, il préfère manger tout ce qu’il peut pour vomir devant le Processus, avant d’être déstabilisé dès les vestiaires. Il abuse, là, franchement ! En effet, il est vite reconnu comme un Toledo – cette famille qui n’a jamais passé le moindre processus. Après un accueil rapide par André, il confirme la théorie générale qui est qu’un Toledo est voué à l’échec en ayant bien du mal à gérer son entretien avec Denise.

Sous la pression, il finit par révéler qu’il n’est pas fan de l’Autre Rive et qu’il veut la détruire, puisqu’il est en mission… Il n’a plus qu’à retomber sur ses pieds, la pression étant tombée : il raconte ainsi à Denise qu’il veut détruire le rêve d’une Autre Rive inaccessible aux pauvres comme lui. C’est bien joué, très bien écrit comme toujours quand il s’agit des tests de cette série, et hop, il passe à l’étape suivante. Bon, en revanche, on a vu des éliminations bien plus rapides que ça au cours de la série honnêtement.

Finalement, l’entraînement de Michele était utile et permet bien à Xavier de progresser, ce qui est intéressant. Cela justifie aussi les quelques flashbacks des saisons précédentes sur l’entraînement de Michele.

On est dans une dernière saison après tout. Michele, de son côté, continue de se montrer méfiante vis-à-vis de Gloria. Elle lui fait donc croire que Xavier est parti de la Coquille parce qu’il avait trop honte. La honte, ce n’est pas le sentiment qui étouffe Xavier au moment de sortir de son entretien réussi. Il y recroise Pedro, celui qui critiquait sa famille dans les vestiaires. Bien sûr, c’est son futur binôme pour l’épreuve suivante, qui n’est pas l’épreuve du cube.

C’est Ariel qui les en informe. Ouep. Ariel est toujours sur l’Autre Rive, et de retour contre toute attente dans cet épisode, aux ordres d’André. Elle les mène à un test bien naze et loin de tout ce que fait la série habituellement, avec une thérapie d’électrochoc à partager et équilibrer en permanence, pendant soixante secondes qui passent de manière bien aléatoire.

Le test est de la torture, tout simplement, et Denise est contre, mais André est fier de sa trouvaille. Forcément. C’est très décevant ce genre de tests par rapport à ce qui se faisait avant, et Pedro s’étant évanoui en cours de route, il est à peu près sûr que la réputation de l’Autre Rive va en prendre un coup.

En tout cas, Xavier est prêt à pas mal se sacrifier pour réussir sa mission, la vraie mission qui est de rejoindre Michele dans la ventilation pour récupérer la turbine qui permettra de créer la bombe pour détruire le Pouls de l’Autre rive. En plus, ce n’est pas comme si là-bas, nos héros désespéraient de ne pas la voir arriver, mais un peu, tout de même.

Du côté de Joana, nous apprenons que les résistants veulent faire tomber André. Ce n’est pas bien original tout ça. En plus, ça nous fait passer plus de temps avec Joana et… C’est déjà trop pour cette saison, on est blasé de la voir tout le temps. En plus quand elle rentre auprès de Natalia, elle ne lui confie rien du tout ! C’était bien la peine de nous emmerder avec ce couple si c’est pour déjà créer des tensions inutiles comme ça.

Pendant ce temps, à la barraque de luxe de nos héros de la Coquille étant sur l’Autre Rive, Rafael pète un câble sur la surveillance probable dont ils sont victimes, et il met ainsi la musique à fond, ce qui était sympa sans plus. Il fait criser Marco qui s’isole à l’extérieur pour un peu de silence, et ça lui permet de trouver une cave qui l’intéresse grandement.

Il y trouve en effet de nouveaux tableaux de sa mère, intitulés chaque fois avec un numéro, donc il y a toute une série de tableaux. Finalement, tous nos héros se retrouvent à considérer la proposition de Nair : Joana la raconte à Natalia, qui le raconte au reste du groupe. Très rapidement, ils sont interrompus par Veronica, qui accepte la demande de Joana de mettre fin au Processus, là où les vrais débats étaient sur la stérilisation.

Joana s’isole tout de même avec Veronica pour lui demander si elle n’a pas perdu quelque chose à vingt ans, espérant toujours que ce soit sa mère. C’est fou comme j’ai l’impression que Joana se fait manipuler par cette Veronica qui fait exprès de jouer la carte de la tendresse, comme une mère. Rafael voit bien que le plan de Joana n’est pas exceptionnel, mais comme elle est Joana, il n’a pas vraiment le choix que de faire ce qu’elle lui dit.

Du côté du cliffhanger, mais ça traînait en longueur à ce stade, on retrouve Gloria qui comprend que Michele est en train de la trahir. Du coup, ben, Gloria est bel et bien une traitresse : elle retourne aider Marcela, qui espionne toujours la Coquille tel un serpent vicieux. Marcela propose ainsi à Gloria de finir son processus, parce que peut-être qu’il ne l’est pas encore. Oh boy.

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.