3% – S04E03

Épisode 3 – Fogo – 17/20
Les choses commencent à s’accélérer, avec action et avancées plus concrètes dans la saison. En même temps, on s’approche déjà dangereusement de la mi-saison, puisque cette saison finale est très courte. Les rebondissements sont bien amenés et quelques constructions de personnages ont des virages vraiment sympathiques pour la suite.

> Saison 4


Spoilers

Dans un flashback, on découvre (redécouvre ?) que Gloria et Marco sont en couple. Bon, c’est assez logique, mais j’ai eu l’impression flagrante d’avoir raté une étape dans la construction des personnages, qui finissent par coucher ensemble dans un hamac bien stable. En vrai, dans un hamac, on tombe vite fait, non ? Tout ça n’était qu’un flashback pour connaitre un peu mieux les motivations de Gloria : elle veut donc finir son processus, mais elle réclame une deuxième place.

Pour Marco, ou pour Mauricio ? En vrai, elle a besoin de trois places, franchement. Bon, en tout cas, Marcella finit par accepter le marché de Gloria quand elle apprend que l’Autre rive est en danger de destruction à cause de nos héros. Après un rapide au revoir à Mauricio, et le conseil à la nourrice de s’enfuir de la Coquille au plus vite, Marcella obtient de Gloria l’ensemble des informations dont elle a besoin pour savoir exactement ce qu’ont prévu nos héros.

C’est peut-être un peu trop tard, en revanche : Michele est déjà dans le bâtiment du processus, et Xavier parvient à lui venir en aide, comme prévu. Pour cela, il doit toutefois se débarrasser de Pedro… Le tout fonctionne plutôt bien, mais mène à une scène embêtante où, après avoir mené à bien sa mission, Michele est coincée dans les ventilations du bâtiment. Et pour cause, Gloria a contacté directement André – en pleine manipulation d’Ariel à qui il promet son poste, dans un futur lointain (genre !) – pour le prévenir de la présence de sa sœur dans le bâtiment.

Aussitôt prévenu, André décide de créer un nouveau test pour le processus en cours : retrouver Micheleeee. En une scène, Michele est retrouvée par Pedro, Xavier et une inconnue. Sans surprise, Xavier parvient à la sauver d’une mort certaine en révélant qu’elle est la sœur d’André, et ça marchait bien. C’est juste gros que ce soit lui qui la retrouve, quoi.

Tout aussi gros est le futur ventre de Gloria, qui révèle ainsi à Marcella qu’elle est enceinte de Marco. C’est donc pour ça qu’elle voulait une deuxième place, et c’est pour ça qu’elle est prête à tout, y compris exploser une partie de la Coquille et crier « au feu » !

Sur l’Autre Rive, Marco révèle enfin à Rafael que leur villa est celle de sa mère, mais l’intérêt de la scène est finalement ailleurs : Rafael retrouve une jeune femme qui était dans son processus (zéro souvenir) et qui est clairement intéressée par lui. Comme elle bosse à la centrale de l’Autre Rive, Rafael espère pouvoir se servir d’elle, clairement.

Avec Marco, il lance donc son plan, sans avertir les filles encore à la villa. Là-bas, elles apprennent que Nair a été démise de ses fonctions, ce que Veronica découvre à ses dépens, avec pas mal de torture et un emprisonnement. C’est Elisa qui doit donc se coller au plan d’infiltrer le Pouls, surtout que Rafael échoue misérablement sa tentative de séduction. Il a raison de dire que le plan de Joana, sans la moindre arme, est naze… mais il finit par tomber dans l’alcoolisme. La solution à tous les problèmes, ou bien ?

Ou bien, clairement : il lui apporte un autre problème. En effet, la série nous ramène Cassia, que je pensais être morte en saison 1 ou 2 depuis le temps qu’on ne l’avait plus vue. Je l’aimais bien, elle, à l’époque, avec son rôle dans la sécurité d’Ezekiel. Par contre, son retour est bien étrange. Elle est clairement là pour venir en aide au plan de nos héros à un moment ou un autre, mais ça fait une sacrée évolution de personnage tout de même. Pour que ce soit crédible, il fallait une scène bien bavarde revenant sur le passé de Cassia et sur les meurtres commis par Rafael dans le passé.

D’ailleurs, on nous ressort un flashback de nulle part pour nous parler du passé de Rafael. Quatre ans plus tôt, on le voit donc être recruté par la Cause par une des personnages mortes il y a quelques temps Soit. Tout ça nous ramène finalement dans le présent où Rafael couche avec Cassia, parce que pourquoi pas. Son but ? Récupérer sa bague d’accès évidemment.

Il y arrive, elle le braque avec son arme et… elle le laisse partir. J’ai beaucoup aimé la scène : loin de lui venir vraiment en aide, elle est juste tellement désabusée et dépressive qu’elle le laisse tenter de changer les choses… même si pour elle, c’est tout simplement impossible. Ainsi, elle pense qu’il est bien meugnon à essayer, mais c’est tout.

D’autres essaient aussi : Joana parvient à libérer Veronica, notamment grâce à l’aide de Natalia et Elisa (un duo sur lequel je n’aurais pas parié en saison 3, mais qui fonctionne). Malheureusement, leur joie est de courte durée, puisque des gardes tombent sur elles et finissent par leur tirer dessus. C’est là que les agissements de Rafael prennent tout leur sens : il parvient à les sauver grâce à pas mal de flingues, récupérés à l’armurerie grâce à la bague de Cassia. Malin, le petit ! Bon, pas très discret, en revanche.

En plus, il finit par confier son arme – et la bague ! – à un des hommes de Nair et Veronica quand il lui demande, ce que je trouve gros. De son côté, Joana demande à Veronica si c’est sa mère et celle-ci lui révèle enfin que non.

Elle a tellement une tête bienveillante que j’ai l’impression qu’elle est une méchante, à l’inverse de Joana et sa tête de méchante qui est finalement gentille. Comme dirait Laura, « et là, c’est le drame » ; Joana se met à pleurer et elle n’a pas retrouvé sa maman. Bon ben…

Le vrai cliffhanger de cet épisode, c’est toutefois Gloria qui détruit la Coquille en y mettant le feu sans penser une seule seconde aux conséquences. Elle en oublie de penser à sauver le fauteuil de Rafael, juste pour avoir sa place dans les 3%, mais elle en oublie aussi Mauricio. La série nous laisse penser qu’il est aussi mort et parti en fumée que le reste de la Coquille, mais bon, j’imagine que la nourrice s’est bien occupé de lui. Et pendant que Gloria vomit (une constante cette saison) et part finalement pour l’Autre Rive, la série nous prouve qu’ils ont mis leur budget effets spéciaux dans cet épisode et Michele est confrontée à André.

Elle y apprend bien vite que Marcella est sur l’Autre rive. La commandante espère reprendre son rôle et tant pis si ça signifie qu’André perd le sien. Cela marche, parce que personne ne refuse rien à Marcela. Même Gloria ne réagit pas plus que ça quand elle apprend qu’elle devra être séparée de son fils pendant vingt ans. Eh ben, sacrée fin d’épisode tout ça : Marcella dit avoir plus urgent à gérer que les états d’âme de Gloria ou André. Elle confie le Processus en cours à ce dernier, avant de s’occuper des terroristes qui cherchent à faire exploser le générateur de l’Autre rive. Ce n’est peut-être pas leur meilleur plan maintenant que la coquille n’est plus.

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.