Abyss Conspiracy

Salut les sériephiles,

Il est temps pour moi de re-débarquer par ici pour vous parler encore de jeux de société, parce que j’ai dit que j’allais faire un rapide tour des jeux le samedi pour l’instant.

Voir aussi : Yo-ho, yo-ho et deux jeux de société

Cette semaine, je reviens avec encore un jeu qui m’a occupé cet été lorsque j’étais chez des amis qui ont beaucoup trop de jeux pour notre bien à tous. Il s’agit cette fois d’Abyss Conspiray, un jeu édité par Bombyx, plutôt sympathique même si inspiré d’un autre, Abyss. Ce dernier nous parle d’un royaume aux profondeurs des océans, partagé entre plusieurs factions de créatures.

Le problème, c’est que le trône est bientôt vacant, et qu’il va donc falloir s’emparer du trône. Autant devenir tyran à la place du tyran, non ? Voilà, ça c’est pour la petite backstory du jeu, mais la vérité, c’est que c’est juste pour se mettre dans l’ambiance et pour justifier les merveilleux visuels sur les cartes du jeu et pour son plateau. Tellement merveilleux ces visuels, d’ailleurs, qu’il existe cinq versions du jeu, avec chaque fois une faction différente en couverture. Le titre du jeu ? Il n’apparaît pas sur le dessus de la boîte, seulement sur la tranche, alors le but est clairement de créer le mystère pour attirer le joueur.

Et ça marche, parce que l’esthétique est sublime… au point que certains achètent plusieurs fois le jeu, pour la collection, parfaitement. Après, l’esthétique ne saurait faire tout le jeu, mais le jeu d’origine a sa petite popularité pour ces éléments-là. Comme nous n’avions pas énormément de temps avant mon départ, mes amis ont plutôt opté pour me faire jouer à Conspiracy, qui a lui aussi ses différentes versions. En effet, les parties durent une demi-heure environ normalement, c’était donc plutôt bien pour que je puisse prendre mon train à temps.

Malgré tout, j’étais moins embarqué dans le fonctionnement de ce jeu-là que dans les autres dont j’ai pu parler ces dernières semaines, parce que j’ai moins trouvé le plaisir stratégique que dans les autres et parce qu’avec le recul, j’en ai moins de souvenirs ou de choses à raconter. Je ne sais même plus si j’ai perdu ou si j’étais juste deuxième, c’est dire. Peut-être que j’ai gagné, même, maintenant que j’y repense. Le plaisir des jeux n’est pas dans la victoire en ce qui me concerne, même si ça fait toujours plaisir de gagner, évidemment.

Pour gagner à ce jeu, il faut donc constituer une pyramide de cartes en piochant à tour de rôle un certain nombre de cartes – nombre à déterminer de manière stratégique – et en décidant d’en conserver certaines pour sa propre pyramide. Chaque carte vaut un certain nombre de points et le but est de rassembler autant que possible les cartes d’une même faction/couleur, car cela permet d’augmenter son score. C’est en revanche moins facile de gagner que prévu comme vous jouez avec des adversaires. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai aidé la personne qui jouait après moi sans pouvoir faire grand-chose pour moi.

Dans le décompte final des points, il faut donc avec des cartes assez fortes, il faut compter sur des bonus accumulés en débloquant des clés et il est bon également d’avoir plusieurs factions pour gagner. Autant dire que si je n’ai pas eu le même plaisir stratégique que d’habitude, c’est que je n’ai pas eu le temps de tout bien assimiler, je crois. Peut-être aussi que la beauté du jeu a détourné mon attention, allez savoir ! J’aime beaucoup l’idée des cinq clans et de ces monstres… ça embarque dans un univers, en tout cas, mais on ne le savoure pas assez, je trouve.

Bref, c’est un jeu qui a su attirer mon attention, et je pense que je jouerai une nouvelle fois – soit à Conspiracy, soit carrément à Abyss – pour mieux en saisir les rouages et le succès. Ah, notons que Conspiracy est un jeu indépendant avec une mécanique différent, pas une extension. Et maintenant que j’ai dit ça, j’ai fait le tour de ce que je pouvais vous en dire !

Bon week-end à tous.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.