Dix pour Cent – S04E01

Épisode 1 – Charlotte – 16/20
J’ai eu du mal à me replonger dans la série, alors même que son ambiance est toujours là. L’humour fonctionne comme avant, surtout avec certains personnages qui me font absolument délirer tant ils ont toujours les meilleures répliques. Pour autant, je ne suis pas convaincu par la direction donnée à ce début de saison du point de vue de l’intrigue. On verra ce que donnera la suite.

> Saison 4


On nage en pleine mer andréatique, là. C’est flippant.

Ah, la saison commence fort avec directement Andrea complètement débordée au sein d’un taxi parisien. Rapidement, on retrouve la touche que j’aime tant avec la série qui enchaîne déjà les répliques qui font mouche et les moments bien sentis. On apprend rapidement qu’Andrea est en route pour aller chercher son talent, Charlotte Gainsbourg.

Le problème ? Elle n’a pas lu le script d’Oscar, son meilleur ami, qui est le prochain film dans lequel Charlotte acceptera peut-être de tourner… en fonction de ce que lui dira son agent. Andrea fait tout ce qu’elle peut pour gagner du temps, mais ce n’est pas si facile, avec Camille qui met trois plombes à lire le script et lui dire ce qu’elle en pense.

Par conséquence, Andrea fait l’erreur de base de mentir : elle assure avoir lu le script super d’Oscar… pour mieux découvrir quelques secondes plus tard, qu’en fait Camille pense que le script est plus que naze. Oups. Oscar débarque en plus à ce moment-là, ce qui fait qu’Andrea s’enfonce dans ses mensonges. La saison commence bien.

De retour à ASK, Andrea a droit à un Gabriel hyper stressé par le possible départ de Mathias. J’avoue que je ne m’étais pas remis du tout en tête les enjeux de la série, alors ça fait plaisir de redécouvrir Andrea en DG d’ASK… même si c’est triste de la voir un peu coulée dans tout ce qui lui arrive. Outre l’éducation de Flora, Andrea doit faire face à bien des problèmes. Mathias se barre donc avec ses acteurs, que ce soit pour Star Média ou pour sa propre boîte. Pour compenser le départ de Mathias ? Andrea veut étendre au maximum les activités d’ASK. Ce n’est pas gagné, même avec son envie de mettre en avant les séries.

Hicham aussi s’en rend compte et il veut toujours faire du chiffre. On ne change pas les bonnes habitudes… mais on se marre bien avec sa volonté de virer des talents désormais. Andrea n’est pas vraiment pour, mais face aux chiffres de la comptabilité, elle n’a pas trop le choix que de reconnaître qu’il y a moyen de faire des économies à AKS. Elle annonce donc à ses agents qu’il faut se séparer de certains talents, voilà qui promet.

J’ai beaucoup aimé les scènes qui en découlent, avec du très grand Hervé détestant les adieux déchirants (mais aimant les photos déchirées) forcément, mais aussi un « Il est parti parti ? Tant mieux » qui était absolument brillant.

En gag fil rouge de cet épisode, on peut noter de bonnes idées avec des corbeilles de fruits qui envahissent ASK (histoire de montrer qu’il n’y a pas de faillite en vue pour l’agence) ou Mimie Mathy vexée qu’Andrea ne la cite pas en interview. Allez, France 2 se met à tacler TF1, ou bien ? Ce n’est pas tout à fait la même génération de série, quand même.

Pour en revenir à Charlotte Gainsbourg, l’actrice se rend rapidement compte que le scénario de son pote est super naze, lors d’une première lecture en groupe, à laquelle Andrea se rend également. L’écriture est catastrophique, et même Oscar s’embrouille dans son scénario. Comment dire ? Il y en a qui quittent leur agent pour moins que ça, comme le dit justement Charlotte.

Andrea doit donc se débrouiller pour faire comprendre à Oscar que Charlotte ne va pas pouvoir faire le film, même si elle l’adore et voudrait le faire. Pas gagné. Sa technique de doubler le cachet de Charlotte ne fonctionne pas du tout, en plus ; pas plus que de demander l’aide du distributeur. C’est alors à Charlotte de tout gérer par elle-même…

Le problème ? Elle n’ose pas dire à son ami d’enfance qu’elle veut arrêter puisque celui-ci est super mal et ne doit pas avoir d’anxiété. Elle lui ment donc et assure vouloir faire le film, laissant finalement Andrea gérer les choses. Elle invente donc une jambe cassée, avec ensuite Charlotte qui improvise avoir glissé sur une peau de banane, parce qu’elle en voit une à ce moment.

Sans surprise, elle balance toute la vérité et… elle glisse donc sur la peau de banane en courant après Oscar, vexé par ce qu’il vient d’apprendre. C’est plutôt drôle. L’épisode se termine pour eux en voiture vers les César, avec quelques jeux de mots et une confiance rétablie entre tous. C’est gros, mais ça passe bien.

Autrement, Camille et Sofia décident désormais de se mettre en colocation. Soit. J’imagine que ça apportera de bons moments, d’autant plus que Camille est désormais son agent. Si elles sont occupées à organiser leur pendaison de crémaillère, Sofia a la tête ailleurs à continuer de croiser Gabriel quotidiennement. En plus, lui, il a une copine, Sarah, qu’il n’hésite pas à embrasser au beau milieu d’ASK.

Il est le seul à devoir gérer Mimie Mathy du coup, et ce n’est pas évident du tout. J’étais sacrément surpris de la voir débarquer dans cette série, et je me suis bien amusé de la voir accepter de faire des selfies quand l’actrice n’a pas tellement cette réputation. Gabriel galère en tout cas à contenter MImie puisqu’Andrea n’honore pas son RDV avec eux. La cause ? Outre Charlotte, elle doit aussi s’occuper de sa fille avec Colette. Ce n’est pas si évident avec la crèche introuvable ou avec Colette qui a lâché son boulot pour quelques congés et est désormais débordée, autant que rancunière.

Un peu comme Mimie donc, qui débarque à ASK pour récupérer une partie du mobilier, le tout devant Hicham. Celui-ci insiste donc sur les économies à faire, ce qui n’est pas si évident en théorie. En pratique, il suffit de compter sur les bonnes idées d’Andrea. Elle se récupère le bureau d’Hicham, puis fait monter tout le service juridique d’un étage. Son bureau à elle est désormais vide, de même que celui de Mathias. Hervé va devoir s’en remettre, le pauvre !

On finit forcément par retrouver Noémie et Mathias pour savoir qu’ils vivent désormais ensemble… Au point d’avoir une boîte aux lettres à leurs deux noms. Le look de Noémie change du tout au tout maintenant qu’elle est avec Mathias, et c’est sans surprise qu’on la voit faire les boutiques de luxe. Elle y joue les actrices se préparant aux César et peut ainsi tester tout un tas de tenues. Au point d’ennuyer la vendeuse qui prend une RTT. Bien vu.

Mathias, lui, mange avec Camille, qui continue de planter des couteaux dans le dos de tout le monde, puisqu’elle ne dit rien à personne. Finalement, elle est complètement décontenancée par ce que son père va lui annoncer : il souhaite la reconnaître officiellement et ouvrir un nouveau chapitre de leur vie, où il serait son père, de manière officielle. C’est sacrément bien joué de la part de l’actrice.

Bon, côté personnage, Mathias retourne du côté d’ASK, toujours en compagnie de Noémie. Les hostilités sont ouvertes entre lui et Andréa, Hervé espionne tout ça discrètement (Prends pas ton Œdipe pour des réalités, toi) et… nous n’apprenons rien. En effet, Mathias refuse d’annoncer où il se rend, et ce n’est pas Noémie qui nous en dira plus.

Le tout se fait en adieux déchirants, avec un pot de départ officieux pour Hervé et Camille. Ce sont des piliers de l’agence qui s’en vont, même si les émotions réussissent à être explosées par Andrea qui s’éclatent contre les portes de l’ascenseur juste afin de récupérer les clés de Mathias. C’était marrant. Pas autant que le pot de départ, OK, parce que j’ai aimé la scène entre amis.

Finalement, la carrière de Mathias se poursuit non pas en tant qu’agent, mais en tant que producteur. C’est lors de la cérémonie des César que tout est annoncé, et ça change la donne pour ASK qui a donc encore un moyen de s’en sortir de la crise où ils sont.

En parlant de crise, Sofia continue d’avoir ses hauts et ses bas en tant qu’actrice lorsqu’elle ne gagne pas de César… mais qu’elle peut signer le plâtre de Charlotte Gainsbourg, fan. Enfin, il me faut parler une fois de plus de la folie totale de Noémie qui finit complètement nue dans Paris, juste parce qu’elle en a marre de sa robe et n’a pas envie d’aller au Fouquet. C’est du grand n’importe quoi le couple Mathias/Noémie, c’est fou. Au moins, ils continuent de me faire rire, comme Andrea, comme Hervé et comme Camille. C’est un bon plan.

Pas comme le couple Colette/Andrea… Colette en est à contacter une certaine Eva pendant la cérémonie des César, et je n’aime pas ça du tout.

> Saison 4

2 commentaires sur « Dix pour Cent – S04E01 »

  1. J’ai moins ri que pour les saisons précédentes mais j’ai eu un énorme fou rire quand Hervé dit à Camille qu’il veut plus voir les gens du juridique et qu’il suggère de mettre un paravent parce que c’est grosso modo ce que j’ai dit au boulot il ya deux semaines à propos de tu sais qui :’)
    Sinon la fin est totalement WTF. J’ai pas trop compris l’intérêt …

    J'aime

    1. MDR ça ne m’étonne pas de toi ! Hervé est génial de toute manière :’)

      Le grain de folie de Noémie, j’imagine ? M’enfin, ils auraient pu faire la même scène avec un autre cadrage quand même. Bienvenue en France :’)

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.