The Outpost – S03E04

Épisode 4 – The Key to Paradise – 15/20
Définitivement, le rythme de cette saison est vraiment sympathique et permet de développer beaucoup de choses en peu de temps. J’aime bien cet épisode qui nous montre que les scénaristes ont une idée de fil rouge qui fonctionne beaucoup mieux que lors des deux premières saisons… A moins que ce ne soit mieux qui suive un peu mieux tout ce qui se déroule maintenant que j’apprécie à peu près tous les personnages. Quoiqu’il en soi, c’est agréable à suivre comme saison pour l’instant.

> Saison 3


Spoilers

I mean it would be strictly for science.

J’ai beaucoup hésité en ce dimanche soir, mais j’ai finalement décidé de me concentrer à nouveau sur The Outpost. Pourquoi pas ?! Si ça peut me permettre de ne pas être trop en décalage avec la diffusion américaine, c’est tout bénef’ tout de même. En plus, cette saison 3 est sympathique, regardez : cet épisode commence par Talon qui interroge Janzo pour savoir s’il kiffe ou non Wren, parce qu’il est évident que la réponse est oui.

Gwynn débarque alors et les interrompt, et l’actrice prend clairement son pied à tourner cette scène où elle doit jouer une version bien plus dépravée de son personnage que d’habitude. Je me suis pas mal marré devant la scène où Gwynn est clairement high on life, comme elle le suggère. Elle n’est pas crédible du tout maintenant qu’elle est possédée par Yavalla, mais j’ai adoré son jeu d’actrice.

Rapidement, Gwynn s’isole toutefois avec Talon, pour lui parler de Garrett et essayer d’avoir des nouvelles de lui. La série nous révèle rapidement que ce n’est pas Gwynn qui parle, mais bien Yavalla, à travers elle. Bien que méfiante, Talon lui révèle l’emplacement de la planque de Garrett.

C’est mauvais ça, elle est définitivement trop débile Talon cette saison, à se faire manipuler à chaque épisode. Elle rejoint donc Garrett dans les égouts, à temps pour recevoir la visite de quelques Blackfists – et deux pauvres Blackbloods qui n’ont rien demandé – venant récupérer le capitaine Spears, vif ou mort, pour le ramener à Yavalla. Oh, la scène tourne court pour les ennemis de nos héros après une rapide chorégraphie de combat.

Talon débarque donc dans les quartiers de Gwynn pour la confronter, sachant bien qu’elle est la seule à pouvoir trahir sa confiance car jamais Janzo ne le ferait. Bien vu. Le truc, c’est que Gwynn non plus, elle n’est pas de ce genre-là. Elle ne comprend pas trop pourquoi Talon l’accuse, et bizarrement, son kinj s’active et prévient Yavalla du danger de la situation dans laquelle la reine est. Yavalla est bien mauvaise manipulatrice : elle s’énerve contre Talon… qui ne capte rien de ce qui arrive.

Talon se barre et laisse Gwynn à son incompréhension de ce qui lui arrive, même si elle voit le kinj dans son miroir. Elle est tellement possédée de toute manière, on comprend bien qu’elle ne peut pas y faire grand-chose. C’est amusant à suivre, jusqu’à ce qu’elle convoque ensuite Samy dans ses quartiers pour lui faire un bisou… qui transmet le kinj. Hop. Voilà Samy contaminé à son tour. Il rejoint ainsi les Unis de Yavalla, auquel elle espère encore ajouter Garrett, d’une manière ou d’une autre.

En attendant d’y arriver, elle veut réussir à convertir Talon. Elle essaie donc de le faire de force, ce qui permet à Talon de découvrir que le kinj de Yavalla ne mène pas du tout au Paradis. Par chance, son propre Kinj la protège de l’emprise de Yavalla, comme le découvre la grande ennemie de la saison à ses dépends. Enervée, elle se rend auprès de Zed pour confirmer ce que lui dit Talon concernant les kinj, mais c’est tout de même trop tard maintenant qu’elle est au courant.

Elle débarque donc auprès de Janzo pour lui annoncer qu’elle a vu le kinj de Yavalla se diviser en deux. Ce n’est pas exactement ce qui est arrivé il me semble, puisqu’on a juste vu le kinj se déplacer (et se déplacer trois fois plus vite une fois sous les vêtements d’ailleurs), mais admettons. Avant ça, pour Janzo, l’épisode passe d’une soirée au bar à un petit-déjeuner avec Wren, d’un coup intéressée par la cohabitation entre Black Bloods et humains. Elle veut savoir s’ils sont faits pareils, notamment sur le plan sexuel, par exemple. Wren fait bizarrement ressortir le meilleur de Janzo dans cette scène, qui est effectivement mignon quand il stresse comme elle le dit, et ça quand même, ça en dit long. Janzo, mignon ? Improbable !

Les scènes de ces deux-là dans l’épisode sont sympathiques, et je suis surtout content que ça ne traîne pas tellement pour les mettre en couple. Quatre épisodes, c’est quand même vachement raisonnable comme attente dans cette situation-là. Une fois son petit business avec Wren fait, parce que la science n’attend pas un épisode entre le premier baiser et la première coucherie, Janzo est prêt à revenir au cœur de l’intrigue.

Ainsi, il est contacté par Talon, puis par Garrett. Ce dernier quitte en effet les égouts quand il aperçoit Samy avec non pas un, mais deux kinj, dont un qui finit dans une Blackblood passant par là. Aussitôt le trio comprend les effets du kinj de Yavalla en examinant ce qu’il s’est passé avec Gwynn – et quand je dis le trio, je dis en fait Janzo, hein. Ils comprennent aussi que Zed est immunisé à cette épidémie de kinj, alors ils le contactent pour lui présenter la situation.

Sans surprise, Zed a du mal à les croire et est complètement sur la défensive. Le truc qu’ils oublient de voir, c’est que Samy est malade à force de passer le Kinj, alors je sens que ça craint pour la survie de certains. Il n’empêche que Zed refuse de les croire et de trahir Yavalla, jusqu’à ce qu’il découvre que Garret n’est pas aussi mort que prévu.

En parallèle, malheureusement, Janzo oublie de prévenir Wren du danger de fréquenter sa mère… mais par chance, elle se rend compte toute seule de la folie de sa mère qui veut lui faire un câlin. Méfiante, elle comprend que sa mère essaie de lui refiler un kinj et est apeurée de la situation. Elle se précipite donc auprès de Janzo pour l’avertir, et une fois la méfiance de tous envers elle passée, Zed finit par comprendre ce qu’il se passe, et surtout, il y croit.

Pendant ce temps, hors de l’Outpost, Tobin et Munt arrivent donc dans un camp où ils ont pour mission de recruter une armée pour récupérer l’Outpost… qui n’en a plus besoin en théorie. Munt annonce à sa tante, Gertrusha, la mort d’Elinor. Elle n’en a rien à faire et préfère parler géopolitique avec Tobin, ça va sans dire. Oh, ce n’est pas la seule chose qui l’intéresse : elle veut lui présenter Falista. Il s’agit d’une ancienne amie de Tobin, qui est aussi son ancienne amante. Maintenant qu’elle est veuve et qu’elle a des terres, elle veut bien d’un mariage de convenance avec l’amour de sa vie cette petite. Soit.

Elle a de bons arguments, en plus, comme le rappelle Gertrusha : elle a une armée à proximité de l’Outpost, tout de même. Pour le bien de l’Outpost, il faut donc que Tobin se marie avec, mais lui, il n’en a pas du tout envie, évidemment. Il tente bien de faire une proposition d’achat de l’armée de Falista à cette dernière, mais elle est très claire dans son jeu : elle n’a pas envie d’argent, juste de Tobin dont elle est amoureuse. Elle refuse inévitablement le marché de Tobin, qu’elle a harcelé jusque dans son lit la veille au soir, ce qui n’est pas sans rappeler la relation passée entre Tobin et Rosmund.

Malgré tout, Tobin décide de se marier, sur un conseil de Munt… C’est si con. Le mariage a bien lieu sous nos yeux blasés et Tobin rentre alors à l’Outpost deux fois plus vite qu’il ne s’en est échappé, malgré de nombreuses troupes à diriger. Au moins, il ne consomme pas son mariage, ce qui est étonnant de la part de Falista.

De retour à l’Outpost, il est accueilli par Gwynn qui a reçu l’ordre de lui passer « le cadeau ». Bizarrement, on ne voit pas la chose arriver durant l’épisode, mais Garret et Talon sont persuadés qu’il est trop tard pour sauver Tobin après un câlin entre la reine et son ex-futur roi. Gwynn n’apprend pas encore le mariage de Falista et Tobin, malheureusement… Il faudra revenir pour un autre épisode, j’imagine !

> Saison 3

2 commentaires sur « The Outpost – S03E04 »

  1. Ça m’a soulée cette histoire de Tobin et son ancienne chérie. Pour le reste c’était intéressant. Je suis ravie que les Kinj de Talon et Zed repoussent celui de Yavalla, sinon on était mal !

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.