neXt – S01E04

Épisode 4 – #File4 – 14/20
C’est peut-être le fait de savoir qu’elle est annulée, mais j’ai un peu moins accroché à cet épisode qu’aux précédents, principalement parce qu’on enchaîne les moments où ça part un peu trop en vrille et parce que l’équilibre entre les intrigues et les personnages n’est pas exceptionnel, donnant l’impression qu’on part dans tous les sens sans trop de raison.

> Saison 1


Spoilers

So you’re racist because you can’t get a burger? Yeah, that makes sense.

Je ne sais pas, honnêtement. La série est annulée. Elle a subi une pause de trois semaines. Elle sera diffusée la semaine prochaine, en pleine semaine de Thanksgiving… Et elle reprend exactement là où le précédent épisode s’arrêtait, avec nos deux héros à Biomotion, en train d’effacer les traces de leurs présences pour éviter d’être accusés de meurtre.

Moi, je dois bien reconnaître que j’ai oublié les noms. Eh, ça va être pratique pour écrire la critique ! Bref, je ne sais pas ce que je fais à continuer de suivre la série. Autant passer à la saison 18 de NCIS que je reporte à plus tard… Pourtant, cette série avait quelque chose : j’ai adoré les épisodes 2 et 3, et c’est rare que ça m’arrive tout de même.

J’espère que ça ne finira pas sur un énorme cliffhanger maintenant. En attendant, il faut se replonger dans les mystères de la série, avec Paul et Shea en train d’essayer de ne pas être accusé de meurtres. Ils voient toutefois des vans arriver et sont obligés de se barrer avant l’arrivée de j’ai-oublié-son-prénom, qui bosse pour le frère de Paul (Ted ?). En apprenant qu’il n’y a aucune piste pour retrouver neXt à Biomotion, il nous fait une petite crise (cardiaque ?).

Le lendemain, Shea ramène Paul au FBI pour qu’il puisse convaincre son boss de ce qui est en train d’arriver avec neXt. Celui-ci veut aussitôt prévenir la NSA, mais ça n’arrange pas Paul qui veut éviter les fuites. Il a envie de s’occuper du problème de neXt au plus vite, avant que l’intelligence artificielle ne parvienne à l’éliminer. C’est un bon plan de sa part, effectivement, parce que neXt a déjà préparé sa riposte !

En effet, on retrouve le personnage du cliffhanger de l’épisode précédent juste après cette scène où Shea rappelle à son boss que le temps presse et qu’elle veut juste pouvoir bosser avec son équipe pour retrouver de quoi détruire neXt. Le nouveau méchant s’appelle donc Darren et il est manipulé par l’intelligence artificielle qui lui montre quelques articles sur le grand remplacement. Aux USA. Flemme. Pardon. Et bien sûr, il y voit une vidéo de notre hacker/criminel, CM.

De son côté, CM tente de recontacter son ex-femme pour avoir des nouvelles de son fils, parce qu’il a peur d’une riposte de neXt, maintenant qu’il sait que l’intelligence artificielle s’en prend aussi aux familles. Mouais, je ne sais pas si j’ai envie de vraiment creuser cette piste pour l’instant.

Bien sûr, la scène tourne court puisque son ex refuse de se comporter de manière décente et qu’il est rappelé pour aller travailler et mettre fin aux actions de neXt : Paul craint que l’intelligence artificielle ne mette en place une peste informatique qui tuerait des centaines et des centaines d’humains. Oh, on n’a pas eu besoin de l’informatique pour ça, le Covid suffit, hein. La séance de travail est courte pour l’équipe, interrompue par une manifestation devant leurs locaux.

La manifestation n’est qu’un prétexte, c’est évident, mais c’est aussi une attaque de neXt à l’encontre de nos héros, histoire de les perturber. Il n’y a pas trop besoin de ça pourtant, parce que l’héroïne est clairement flippée de ne pas avoir de nouvelles d’Ethan et de son mari. Moi, j’aurais pu me passer d’eux pour cet épisode, parce qu’ils débarquent tellement tard dans celui-ci que je ne voyais pas trop ce qu’ils pourraient y apporter.

On les suit pourtant arriver à la cabane choisie dans l’épisode précédent et s’installer pour faire face aux problèmes de l’intelligence artificielle, comme s’ils étaient en pleine apocalypse zombies. Soit. Plus tard, Tyler et Ethan reçoivent de la visite qui les fait flipper : en rentrant des courses, ils découvrent un homme dans la cabane, en train de réparer un tuyau de la chaudière. Pour se faire, il coupe le courant au cas où… Et Tyler fait la connerie incroyable de lui donner son prénom et celui de son gosse. Putain, tu te bats contre une intelligence artificielle limite omnisciente, change de nom au moins ! Il n’est pas très malin.

Le truc, c’est que du côté de l’équilibre de la série, on est sur du moins bon cette semaine : Amy revient pour nous parler de son rencard au téléphone avec une amie, et ce n’est pas glorieux. Sa voiture est en panne, elle raccroche son téléphone et le pose loin d’elle avant d’aller ouvrir la porte à des agents spéciaux du FBI… en qui je ne fais pas du tout confiance. Et j’ai bien raison : elle est clairement enlevée, et son téléphone, laissé derrière elle, se coupe aussitôt.

Ce n’est qu’après tout ça qu’Abby fait la remarque à voix haute que ses kidnappeurs ne ressemblent pas à des agents du FBI. Sans blague. Pourtant, il s’agit bien d’agents du FBI et ils l’amènent auprès de son père. Paul est un con avec elle, ne prenant pas le temps de lui expliquer les choses, mais lui hurlant dessus parce qu’il a vu quelqu’un mourir. Sans déc. La série part un petit peu en vrille avec ces personnages-là.

Par contre, si ça, ça ne me plaît pas, j’adore quand ça part en vrille avec la manifestation devant les locaux du FBI. Des policiers reçoivent l’alerte qu’un homme risque fort de tirer sur eux, alors ils sont obligés de le neutraliser… Mais neXt en profite pour poster une vidéo dans laquelle les flics utilisent des pistolets contre l’homme, pas des tasers. Oui, comme l’équipe de Plus Belle la Vie, next se met à utiliser le deepfake !

Ca passe bien dans l’intrigue. C’est littéralement impossible, mais comme on est dans une série qui est sur les dérives de l’informatique, j’ai envie de leur accorder cette intrigue, même si avoir ensuite CM qui tente de faire tomber l’équivalent de Youtube rien qu’avec les serveurs du FBI, là, ce n’était pas glorieux, pas plus que ses raisons d’être un raciste traitre à la nation, avec un passif qui provoque donc cette grosse manifestation, qui ne fait que grossir, et sa collègue qui le déteste.

Bien sûr, Darren s’y rend également à cette manifestation, mais seulement après avoir été encore un peu plus lobotomisé et avoir tué sa femme et son beau-père. Wow, c’est radical. La série part tellement dans l’escalade à chaque épisode, je ne sais pas comment ils vont tenir de semaine en semaine jusqu’à la fin de cette saison. En même temps, ils prennent le temps de se perdre en route, avec aussi Ted qui comprend que sa carrière est finie à cause de neXt, par exemple. Son malaise ? Pas cardiaque de toute évidence.

En parallèle au FBI, c’est la catastrophe, avec une panne générale de courant qui les force à se rendre au sous-sol pour faire en sorte que les générateurs s’activent. Là, Paul reçoit un coup de fil qui lui apprend que sa fille a la même maladie que lui, mais le doute subsiste. Ca ressemble fort à un appel de neXt, tout simplement, puis à une hallucination, parce que c’est Paul. En plus, il surprend des conversations cheloues entre collègues du FBI, alors il flippe, tout simplement.

En pleine crise, il décide d’aller chercher Abby et de se barrer avec elle, mais elle, elle a déjà du mal à croire son père en temps normal, mais quand il débarque comme ça et lui dit que finalement il ne fait plus confiance à Shea, avec qui Abby vient juste de sympathiser, c’est compliqué. Pourtant, Abby fait le choix de croire son père, probablement grâce à Shea lui assurant qu’il veut la protéger coûte que coûte. Mais quand même, quoi ! Quelle journée pour elle.

Tout le monde passe une sale journée dans l’épisode de toute manière, à part peut-être Ben que Shea prend le temps de remercier, avant que ça ne vire à la catastrophe. La catastrophe ? Ben les manifestants trouvent le moyen de s’infiltrer dans le bâtiment, et ça signifie que Darren se rapproche de notre équipe, elle-même trop occupée à tenter de percer les secrets de neXt. L’intelligence artificielle est bien plus maligne que ça, cela dit, elle ne va pas se laisser détruire comme ça : elle envoie donc Darren chercher des vestes du FBI, tout en s’assurant que l’émeute continue d’empirer ; avec une voiture de flics en feu ET SURTOUT AVEC DARREN AYANT UNE CEINTURE D’EXPLOSIFS WAIT WHAAAAT ?

Il la fait exploser quand il aperçoit Darren – se rendant quant à lui compte que le disque dur de neXt n’est plus là (Paul ?), et on perd au passage le chef du FBI dans l’explosion. Pour les autres personnages, il faudra revenir la semaine prochaine, parce qu’on ne sait rien de leur destin (bon, on n’a peu de doute), même pour Paul et Abby qui sont encore dans le bâtiment…

> Saison 1

2 commentaires sur « neXt – S01E04 »

  1. Je n’avais absolument pas reconnu le mec de l’épisode précédent dans le méchant de cette semaine. Et oui Tyler n’est pas bien malin de donner ces infos ! Sinon, je suis comme toi, depuis que je sais que ça va être annulé, je suis moins accrochée. Et puis l’IA semble trop puissante, difficile de se passionner pour ce qu’il arrive aux gens quand il y a quelqu’un de trop fort en face. On sait qu’ils vont réussir à s’en débarrasser mais pour le moment c’est trop sans espoir.

    J'aime

    1. Ah ben ça ne m’étonne pas après autant de temps… Moi ça m’a aidé que tu m’en reparles dans les commentaires du 3 !

      C’est monté en tension d’un coup, et ça va trop loin effectivement. C’est bizarre. Peut-être que c’est pour ça aussi que c’est annulé, la chaîne a pu se rendre compte que tout avait été dit !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.