neXt – S01E06

Épisode 6 – File #6 – 14/20
Meh. L’épisode continue sur sa lancée, mais les scénaristes ont du mal à trouver un équilibre entre leur multitude de personnages parmi lesquels peu sont vraiment développés et/ou intéressants. Comme en plus ceux que j’aime bien font de la merde dans cet épisode, j’ai eu du mal à être convaincu. Je continue de penser que la série avait beaucoup de potentiel, mais que celui-ci est mal exploité. C’est frustrant !

> Saison 1


Spoilers

Where is my mom and dad?

C’est reparti pour un petit épisode, et ça me fera du bien après une journée interminable qui est tout de même passée trop vite. Enfin… J’espère que ça me fera du bien, je ne suis pas convaincu avec cette série qui a eu tendance sur les derniers épisodes à partir un tout petit peu trop en vrille pour moi. Cela semble être de nouveau le cas avec cet épisode qui reprend avec un trafic de produit de Biomotion.

Pendant ce temps, en Californie, on retrouve la fille de Paul endormie dans sa voiture. En en sortant, elle tombe sur son père qui se trouve… sur la voiture. Allons savoir quel est l’intérêt ici de faire ça, mais on imagine que c’est pour voir s’il y a des caméras aux alentours. Il devrait le savoir pourtant puisqu’il emmène sa fille dans sa forteresse de solitude.

OK, il n’aime pas ce nom, mais c’est très exactement ça. Ainsi donc, il a une base hors circuit depuis tout ce temps ? Il a beau nous dire ça, il y a des caméras partout, et des ordinateurs à l’intérieur, j’ai un doute tout de même. Sa fille aussi : elle lui demande s’il compte vraiment trouver la solution par lui-même alors que le FBI n’y arrive pas, mais il ignore le problème et assure qu’il en sera capable.

Après, il assure aussi à sa fille qu’ils sont tranquilles, mais il a clairement de plus en plus d’effets secondaires de sa maladie. Il se met ainsi à parler avec Ted qui débarque dans l’entrepôt pour le narguer. Il est évident qu’il s’agit d’une hallucination, même pour Paul ça devrait être évident, mais il ne s’en rend pas compte.

Sa fille, en revanche, se rend bien compte qu’il y a un souci avec son père. Elle recommence donc à le questionner sur ses symptômes et sa maladie… une fois de plus, en vain. Il ne veut rien dire, mais il la laisse lire les documents médicaux sur ses insomnies, tout de même. Abby s’isole alors pour digérer les infos… mais cela laisse Paul seul dans l’entrepôt, ce qui n’est pas une bonne idée.

Il se met à entendre neXt qui lui promet de trouver un remède pour sa fille, parce qu’il y a assez de données médicales en ligne pour trouver une contre-protéine efficace. Hmm. J’aime bien les intelligences artificielles, mais elles ont des limites tout de même. On va mettre tout ça sur le compte d’une hallucination de Paul, surtout qu’il enchaîne en parlant à une Abby enfant. Pas bien crédible, tout ça.

Il se rend donc compte qu’il est encore en train d’halluciner et sort à son tour pour parler avec Abby qui a décidé de ne pas avoir d’enfant pour ne pas refiler la maladie à un enfant. Hmm. Ce n’est pas comme ça que ça marche la vie, surtout qu’elle n’est même pas sûre que son enfant choperait la maladie. Bref, ça me paraît radical et gros comme décision… mais venant de cette série, pourquoi pas.

Reste à savoir si cette Abby est la vraie ou non, cependant. Avec Paul, je me dis qu’il a très bien pu paumer sa fille quelque part et continuer à l’halluciner ensuite.

Je pense que c’est surestimer la série de penser ça, par contre. Je veux dire… on enchaîne ensuite avec Paul parlant au cadavre d’un pendu, puis à lui-même qu’il hallucine et à… lui-même, encore. Oui, oui, trois Paul pour le prix d’un. C’est trop pour moi, surtout qu’on n’était pas sûr de la qualité à la Orphan Black, hein.

Ne supportant plus les hallucinations, Paul choisit alors de se faire une petite thérapie par l’électrochoc, parce que pourquoi pas. En revanche, la série y va trop fort dans ses musiques dramatiques et à suspense. Ça devient lourd et je le pensais déjà la semaine dernière. Paul ? Il survit bien sûr, mais c’est pour mieux avouer à Abby qu’il ne se souvient plus de son nom. Charmante, cette relation père-fille. Et au secours, pourquoi Abby décide-t-elle ensuite de s’inquiéter pour son père et de prendre les pires décisions possibles ?

Le vrai Ted, celui qui n’est pas hallucination, est bien occupé cette semaine. Toujours aux ordres de neXt, on le retrouve en train de coucher avec sa femme et de se dire super heureux… Mais ils sont interrompus par un coup de fil professionnel, évidemment. Ted a décidé de faire une confiance aveugle à neXt désormais, mais on sait que c’est la pire des idées.

Il organise donc une conférence de presse avec Singapour pour parler de NeXt et de ses ambitions de devenir un nouveau leader mondial. Il est clairement prêt à devenir un nouveau Dieu avec son intelligence artificielle là. Il a vraiment une sale tronche en plus, un vrai méchant. Ca m’a soulé de voir Abby l’appeler.

Elle décide donc de l’appeler pour lui balancer toutes les infos qu’elle a. Rah. Je l’aimais bien pourtant, elle… Mais là, elle fait tellement de merde. Elle contacte son oncle, lui explique pour la maladie de son père, les électrochocs, son emplacement… Le tout pendant que son père trouve enfin un peu de repos. Comme par hasard !

Pas un instant elle ne trouve étonnant que son oncle veuille savoir absolument où elle est ou ne lui demande de connecter un téléphone à l’ordinateur sur lequel est le disque dur. La voilà donc qui se rend complice du formatage du disque dur qui aurait pu sauver le monde. Et elle a beau raccrocher ensuite au nez de son oncle en comprenant qu’elle a été manipulée, c’est bien trop tard pour ça. Forcément.

Quand il le découvre, Paul est un brin vénère, mais finalement, ça l’aide à comprendre le rôle grandissant de son frère dans les manipulations de neXt. La fin d’épisode le voit donc quitter au plus vite l’entrepôt avec sa fille, parce que bien sûr, leur localisation est compromise désormais.

Lorsqu’on reprend ENFIN sur le cliffhanger de la semaine dernière, c’est pour mieux voir Shea et son mari réussir à se libérer. Ils prennent aussitôt un fusil et se mettent en tête de rattraper le grand-père qui a une bonne longueur d’avance sur eux. Soit. Shea contacte également Ben pour lui demander de tracer sa voiture parce qu’Ethan a été enlevé.

Cela dit, après le cliffhanger de la semaine dernière, je ne suis pas convaincu qu’Ethan se laisse embarquer comme ça. Il a eu tendance à s’énerver un peu dans les premiers épisodes, tout de même. En plus, les mensonges du grand-père comme quoi ses parents étaient d’accord pour qu’il l’embarque, ce n’est pas super crédible. Pourtant, ça semble avoir un effet sur Ethan qui sort la main du sac à dos dans lequel se trouve le flingue de sa mère. Allons bon.

En parallèle, Tyler et Shea s’engueulent bien évidemment. Il y a de quoi : elle a légèrement menti depuis le début de leur relation sur la mort de son père qui n’est, apparemment, pas si mort que ça. Je peux comprendre qu’elle ne veuille pas parler d’un père emprisonné à vie au premier rencard, m’enfin, quand t’as un gamin avec, autant le préciser, tout de même, non ? Ce n’est pas comme si la prison à vie était un truc sûr. J’ai vu assez de séries et de films pour savoir que ce n’est jamais touut à fait un plan sûr.

Le plan du grand-père me paraît bien plus sûr à emmener Ethan dans un aéroport en lui parlant de son arrière-grand-père. Ca me paraît assez logique. Ben et Shea sont sur le coup, à communiquer au téléphone pour tenter de retrouver Ethan. Quelle tristesse pour un acteur de se retrouver coincé dans des scènes au téléphone comme ça.

Allez, ça n’empêche que ça prend du temps de s’échapper en avion pour aller au Mexique. Du temps, de l’argent et un ouvrier qu’on maltraite pour réparer l’avion au plus vite. Une fois que c’est fait, le grand-père n’hésite pas à poignarder ce pauvre ouvrier tout gentil avec lui… pour finalement découvrir quand il rejoint Ethan que celui-ci a un flingue. Si le gamin n’hésite pas à braquer son grand-père, je dois dire que j’ai eu du mal à ne pas rire de le voir avec son crucifix en train de menacer un adulte.

Ca reste un flingue, donc dangereux, mais il n’avait pas beaucoup de crédibilité Ethan, il était évident qu’il n’allait pas tirer. Heureusement pour lui, sa mère et son père finissent par arriver. Armée du fusil, Shea a bien plus de succès pour isoler son père de son gamin et… le tuer de sang-froid ? On ne nous montre pas de cadavre, alors j’imagine qu’il est encore en vie, mais pour l’instant, on est supposé croire que Shea n’a pas hésité à tuer son père. Soit.

Tyler n’est pas trop heureux en tout cas. Une fois Ethan endormi, il essaie de confronter Shea sur ce qu’il s’est passé, mais aussi sur de possibles autres mensonges. Le problème, c’est qu’il y en a d’autres. Elle abuse là. Elle lui raconte enfin son passé, et elle arrive à être bien touchante, parce qu’évidemment, elle a un passé de merde, ce qui la rend heureuse de savoir que son père est mort.

Il a beau être triste pour elle, Tyler n’est pas sûr de pouvoir encore faire confiance à Shea. Il décide donc d’emmener Ethan chez ses parents à lui, qui ne sont pas des meurtriers en puissance. C’est effectivement une étape logique : Ethan sera plus en sécurité là-bas qu’auprès de sa mère.

Sinon, j’ai raté une étape, je crois. CM et Gina ne sont plus à l’hôpital, mais dans un camp de SDF ? Je ? Bon. D’accord, c’était dangereux l’hôpital, je comprends… mais ils n’ont servi à rien. Les scénaristes n’ont plus rien à leur faire faire, c’est fou. Je le sentais bien dès le départ que cette équipe autour de Shea allait être un poids mort, mais dans cet épisode, c’est flagrant. Il y a des acteurs bien payés pour pas grand-chose.

> Saison 1

4 commentaires sur « neXt – S01E06 »

  1. Meh, c’est tout à fait le sentiment que j’ai eu en voyant cet épisode ! J’avoue décrocher de plus en plus ! Je ne supporte pas Paul, sa maladie est inintéressante, ses hallucinations n’apportent rien, sa fille n’a pas deux sous de jugeote et du côté de Shea et sa famille, je n’ai pas vu l’intérêt de cette storyline si ce n’était pour faire se séparer la famille. Quant à Gina et l’ancien White Supremacist, oui ils ont quitté l’hôpital après la tentative de meurtre de la dernière fois. Et comme j’ai déjà eu l’occasion de dire, NeXt est tellement puissante que ça en est décourageant.

    J'aime

    1. Alors en même temps cette fois neXt n’a servi à rien :’) mais ça me rassure de voir qu’on est tous d’accord… tout en me rendant triste pour la série qui commençait bien !

      J'aime

      1. Ben si, NeXt a servi, je pense, pour l’effacement du disque dur et le fait qu’ils soient vite retrouvés ensuite (même si c’est la fille qui a donné les infos floues).

        J'aime

      2. Oui, mais pour le coup, ce n’est pas une intelligence artificielle supra intelligente, c’est surtout la fille qui manque d’intelligence. Elle aurait 13 ans qu’elle serait écrite exactement de la même manière mdr C’est beaucoup moins impressionnant que le « deep fake » (qui n’en est pas vraiment un) de l’épisode précédent :’)

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.