Home for Christmas – S02E02

Épisode 2 – Sweet Revenge – 18/20
La série revient avec exactement l’épisode que j’attendais. Sans perdre de temps, on découvre donc pas mal de changement et on retrouve tous les éléments qui me plaisaient tant avec la saison 1. Ce devrait donc être une nouvelle réussite pour cette saison 2, c’est chouette. Hâte de découvrir la suite de cette saison, mais vraiment, je vais tenter de résister et de ne pas trop me précipiter.

> Saison 2


Spoilers

Quatorze appels manqués d’Henrik. Ce 2 décembre commence bien pour Johanne, qui n’a qu’en tête la danse sexy en bikini de la femme qui se jetait sur son homme la veille au soir. Elle raconte tout à Jorgunn qui essaie de faire de l’humour comme elle peut… avant de découvrir qu’en plus de tout, les parents de Johanne sont séparés désormais.

La vie est sombre pour ce mois de décembre, mais au moins, Johanne évite le coronavirus, c’est déjà ça. On va dire qu’elle est à Noël 2019, non ? Le covid19, ça ferait beaucoup dans cette saison déjà sombre. En effet, Johanne reçoit un appel de son petit frère, Morten. Je suis content que celui-ci voit son rôle être un peu étoffé, parce qu’il était cool l’an dernier.

Il appelle sa sœur au secours pour aller s’occuper de son père avec elle, parce que le père est en pleine dépression. Au moins, ça dévie Johanne de ses problèmes de couple à elle. Le père fait n’importe quoi à s’asseoir dans la neige sans manteau, mais il peut compter sur ses enfants pour prendre soin de lui et le mettre devant la télévision. Après tant d’années de couple, ça ne doit pas être évident de se retrouver seul, après tout.

Le père demande à Johanne d’annuler Noël en famille et de le passer avec Henrik, parce que c’est bien de le passer avec lui. Elle n’ose pas lui dire la vérité, et j’ai beaucoup de peine pour elle. L’actrice joue terriblement bien son personnage, mais ça ne m’étonne pas. Elle se rend ensuite faire des courses avec son frère parce que son père veut des dattes, et ça lui permet de lui raconter qu’elle n’est plus en couple avec Henrik.

C’est un peu douloureux tout de même, parce que si elle ne veut pas en parler, elle tombe finalement sur la vendeuse de laine qui est celle qui faisait le strip-tease à Henrik. Purée, je ne l’avais pas reconnue, mais j’avais eu un doute. Je trouve ça bien horrible comme situation, il a littéralement décidé d’inviter chez lui la première venue.

Elle ne dit rien pour autant et rentre chez elle, en larmes. Ce n’est pas bien pratique d’ouvrir la porte de chez elle avec les yeux flous. Elle tombe alors sur ses nouveaux voisins et se ridiculise un peu trop à mon goût, à commencer à partir en vrille sur les hommes et à remarquer que lui est un homme, donc qu’il pourra peut-être lui venir en aide pour les comprendre. Non seulement, c’est cliché, mais en plus, c’est crispant de la voir parler de la rupture de son voisin, parce qu’il est facile de deviner vers quoi se dirige la scène : il lui révèle que sa femme est morte en couche et qu’il n’a jamais couché avec personne depuis – et Noëlle a 15 ans.

Allez, prends-toi ça dans la face, Johanne. Au moins, elle sympathise avec le voisinage, on va dire. Toute la soirée et le lendemain, Henrik continue de harceler Johanne, évidemment. Sans trop de surprise, Johanne en est désormais à fantasmer sa vengeance, sans trouver quoi faire. Elle s’en confie à sa colocataire qui a bien d’autres projets en tête, même si le timing n’est pas le bon pour Johanne : Jorgunn annonce à Johanne qu’elle veut vire avec Raul… et qu’il a trouvé un job à Madrid. L’angoisse. Pauvre Johanne, ça fait vraiment beaucoup d’un coup et elle fond en larmes.

Par chance pour elle, sa meilleure amie débarque : Henrik a eu la bonne idée de l’appeler, alors elle veut sortir en boîte maintenant qu’elles sont célibataires toutes les deux. Avant ça, elle l’emmène chez l’esthéticienne, pour une épilation en règle de l’entre-jambe. L’esthéticienne est atroce à lui dire qu’elle a des poils gris et à renommer son sexe comme ça.

La scène était super drôle, cela dit, avec la meilleure amie présente dans la pièce. Elle n’hésite pas à répondre au téléphone et chanter une berceuse à ses enfants au milieu des cris de Johanne. Je me demande tout de même ce qui est arrivé à Thomas, le barman. J’aurais aimé qu’ils entament un semblant de quelque chose.

Finalement, les deux femmes quittent l’esthéticienne pour se rendre en boîte, avec comme but de trouver un homme à Johanne pour qu’elle se venge d’Henrik… qui ne s’est toujours pas expliquer. A peu près sûr qu’il dira qu’il voulait faire comme cadeau à Johanne un strip-tease mais bon. Les voir en boîte à boire, ça m’a fait repenser à Jonas, et j’étais à peu près sûr qu’elles allaient le rencontrer là, puisque c’est le lieu de la première rencontre. Au point où elle en était en plus.

Au lieu de ça, on a droit à des scènes de drague gênantes pour tout le monde – Johanne, bien trop rouillée et clairement en train de se bourrer la gueule ; et les hommes à qui elle parle. Il y en a même un pour lui faire du mansplaining sur la mode de l’épilation du maillot, et ça m’a fait rire parce que la scène était drôle à voir.

Vexée, Johanne finit par demander à un autre homme ce qu’il pense de ses qualités intérieures et extérieures. Franchement, ça pourrait bien se passer… mais elle finit par être acerbe avec quand il lui propose de lui payer une bière. Sa soirée vire alors à la catastrophe, puisque sa meilleure amie se trouve un mec et l’oublie vite. Johanne se jette dans les bras de tous ceux qu’elle croise, sans succès.

Finalement, la sécurité décide de la faire sortir, puisqu’elle se jette un peu trop sur les hommes au point de les embrasser sans permission. Ca ne passe pas du tout. Bourrée, Johanne doit donc rentrer chez elle.

En chemin, elle retombe sur le stand de la strip-teaseuse, et elle décide alors de se soulager à cet endroit-là. Oui, oui, elle pisse littéralement dans le stand. La vengeance est un plat qui se mange bourré, apparemment, et ça pourrait être drôle à voir, sauf qu’évidemment, tout ne peut pas bien se passer. Ainsi, Johanne est surprise par Henrik et sa nouvelle copine en plein milieu de son pipi. Ca promet comme cliffhanger, ça !

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.