Riverdale – S04E02

Épisode 2 – Fast Times at Riverdale High – 15/20
Oh, on ne m’aurait donc pas menti en m’affirmant que cette saison allait être mieux ? Je me méfie, parce qu’il y a eu d’autres débuts de saison que j’aimais bien et qui ont très vite mal tourné, mais je dois dire que les perspectives offertes par l’épisode sont sympathiques. C’est toujours très perché comme série, c’est peu crédible et tout… mais ça marche bien comme divertissement là.

Saison 4


Spoilers

Just focus on being an high-school student.

Histoire de ne pas passer la saison sur Fred, les scénaristes prennent la décision de faire passer à toute vitesse l’été pour nous ramener à la rentrée scolaire. Ben oui, il faut bien reprendre les cours quand on est des adolescents. Par contre, la série dénude tous ses adolescents la veille de la rentrée sans le moindre complexe dans une des scènes les plus sexy de la série, ma foi. On va dire que c’est normal toute cette excitation la veille de leur dernière rentrée ensemble – ils n’ont plus que neuf mois à passer ensemble et sont déjà tristes.

S’ils savaient que le covid les attend au tournant. Bon, je doute que la série en parlera dans cette saison raccourcie, cela dit. Après une nuit d’ébats, les quatre adolescents arrivent en retard au lycée, et ils tombent sur le nouveau principal qui n’est pas très content de les voir arriver comme cela. Il n’y a aucune punition pour autant, et je suis content de retrouver cet acteur que je connais.

Du côté des retrouvailles, Mad Dogs rejoint le casting – ce qui permet de dénuder encore Archie dans un combat de boxe – d’adolescents paraissant avoir déjà 30 piges : Archie l’invite à venir au lycée, et il essaie de faire en sorte que Mad Dogs rejoigne l’équipe de foot américain de celui-ci. Pourquoi pas. Cela n’arrange pas du tout Reggie qui voit d’un mauvais œil cette arrivée d’Archie et Munroe. Il veut la place d’honneur, surtout que son père ne le lâche pas pour ça.

C’est mal barré. Reggie se comporte alors en vrai bâtard dans les vestiaires, ce qui fait qu’on est encore avec un Archie sans t-shirt. Désolé Morgane, mais j’ai gagné haut la main mon pari à ce rythme-là, hein !

Pendant ce temps, Betty a à gérer ses propres émotions dans cet épisode : elle apprend que sa mère ne donne plus de nouvelles au FBI – qui lui demande de se comporter comme une adolescente, lol – et Kevin qui vient s’excuser de son comportement de la saison précédente. Allez, sors les rames et va te retrouver un mec à l’arrière-plan, Kevin.

Les scénaristes ont d’autres plans pour lui, car on découvre que Betty continue de parler avec son frère, Charles, l’agent du FBI, qui lui révèle qu’il pense que Kevin est toujours en contact avec la Ferme ; et avec Fangs en particulier. Betty est à fond dans l’idée d’évoquer une fausse info devant Kevin pour faire sortir Fangs de sa cachette et aider Charles à faire son enquête. NORMAL.

Ce n’est pas bien compliqué pour elle en même temps, parce qu’elle affirme à Kevin qu’un témoin a choisi d’enfin parler sur ce qu’il passait à la Ferme. C’est tellement peu crédible. Elle ne donne pas le moindre nom, et ça suffit à ce que Fangs sorte de sa cachette pour voir Kevin. Il lui dit surtout que la Ferme n’a pas confiance en lui.

Ils ont raison… Mais Betty est trop conne pour s’en rendre compte. Elle décide donc de tout dévoiler à Kevin : il est d’abord interrogé par Charles, puis elle lui annonce que sa mère est en couverture pour le FBI. Mais non mais sérieux, on est au deuxième épisode, faites pas de la merde comme ça si vite là. Charles explique bien à Betty qu’elle est complètement con, mais bon, Kevin finit par débarquer avec une nouvelle piste, donc c’est plutôt bon signe pour la suite. En donnant le nom de Penelope comme faux témoin du FBI, il peut à nouveau infiltrer la Ferme – y trouvant au passage des armes, beaucoup d’armes. Moui. Tout se passe hors écran, je conserve un doute.

De son côté, Jug se voit proposer une entrée à Stonewall Prep, une école réputée. Il refuse en bloc, mais FP n’est pas de cet avis :il trouve ça intéressant de savoir que la nouvelle de son fils n’est pas assez bien pour gagner un concours, mais assez pour attirer des recruteurs. Il y a des futurs à prendre en compte après tout.

Le tour de l’université avec Betty et le cours sur Moby Dick ? Ce n’était pas fou, honnêtement, je n’ai pas accroché à l’intrigue du tout. Admettons. Après, quand on voit les adolescents en cours d’anglais à Riverdale, je peux comprendre que Jug se barre ailleurs, hein. C’est Betty elle-même qui ne supporte pas de voir son mec s’emmerder ferme en cours et qui lui ordonne de partir.

Du coup, on retrouve Jug avec un costard et un bonnet, et c’est toujours ridicule à voir, surtout que le bonnet ne va pas du tout avec le costard en question. Vraiment, pas ouf comme intrigue.

Dans une autre intrigue car la série continue de les multiplier, Veronica annonce à l’avocat qu’elle veut être neutre dans les procès de ses parents : elle a pris la décision de ne défendre ni l’un ni l’autre… mais les journalistes ne l’entendent pas comme ça, forcément. Ben oui, ils viennent la pourchasser dans le lycée dans une scène ridicule dont seule Riverdale a le pouvoir.

Voilà donc que Veronica se retrouve au cœur d’un drama sur Rumeurdale.com, qui envoie même un autre lycée prendre des photos d’elle à poil dans les vestiaires. Par chance pour Veronica, il utilise un appareil photo à pellicule comme absolument personne en 2019. Elle peut donc l’entendre et lui détruire son appareil. Il n’empêche que Rumeurdale.com est en pleine activité et finit par dévoiler que Veronica est celle qui faisait tous les crimes dont son père est accusé.

Il fallait bien que ça lui revienne dans la gueule. Le nouveau principal veut aussitôt lui faire prendre une année sabbatique, ce qu’elle refuse. Elle préfère aller enquêter de son côté, soupçonnant Reggie d’être celui faisant fuiter les infos à la presse. C’est surtout pour elle l’occasion de se rendre compte que Reggie se fait battre par son père.

Elle en parle immédiatement à son Archiechou à poil dans le lit, et hop, Archie se mêle des affaires de Reggie sur le terrain en s’en prenant directement à son père… ce qui mène à une dispute de courte durée entre les adolescents. Ils se réconcilient finalement en détruisant la voiture du père de Reggie ? Allez comprendre.

Veronica, elle, ré-enfile son immonde perruque blonde pas crédible pour aller voir Hiram en prison et l’interroger sur les journalistes. C’était si lourd… Mais pas autant que les journalistes qui attendent Veronica partout dans l’épisode. Elle décide donc d’organiser une conférence de presse dans son speakeasy qui reprend du service au passage.

J’aime All that Jazz et je ne suis pas contre du tout l’idée de voir Veronica le gérer comme ça, par contre sa conférence de presse est ridicule : elle assume avoir commis des crimes sous l’influence de son père qui la menaçait. Lol. Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée.

Dans tout ça, j’en aurais presque oublié que Cheryl était devenue cinglée : elle demande à son frère quelle robe il préfère tout de même. Elle emmène ensuite un panier de sucreries à M. Honey le nouveau principal qui a décidé d’annuler le bal des lycéens. Ben oui, il a eu quelques tendances à provoquer des meurtres le bal de ce lycée, tout de même.

Ni elle, ni Toni ne sont prêtes à laisser tomber l’idée d’un bal, cela dit. Elles organisent donc une fête chez Cherryl, et ce n’est pas la meilleure des idées du monde. Je veux dire, Cherryl assure être contre le nouveau principal et Reggie manque de trouver le cadavre de Jason, si mal planqué. Finalement, la fête est toutefois interrompue par le nouveau principal… motivant Cherryl à faire livrer une ruche sur le bureau de son principal. La guerre est déclarée, donc.

La fin d’épisode reprend son idée du flashforward et nous révèle qu’une battue aura lieu dans quelques mois pour retrouver Jug, disparu en forêt. Humph. La vibe How to get away murder du pauvre qui se dégage de cette idée n’est pas très convaincante, mais on verra bien ce que ça donnera.

Compteur d’Archie à poil : +5. Vraiment, la série mise tout sur ses abdos pour l’audience, c’est fou !

Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.