Resident Alien – S01E04

Épisode 4 – Birds of a Feather – 18/20
Si la crédibilité de certaines intrigues est souvent à remettre en question, il n’y a pas à dire, l’écriture de la série est vraiment très chouette, avec des personnages attachants et de bonnes blagues. Je n’ai pas l’impression de n’avoir vu que quatre épisodes ! Et ça devient difficile d’attendre une semaine entre les épisodes, parce que c’est vraiment très prenant comme intrigue. Je vais quand même le faire, parce que c’est un mode de diffusion que j’aime, tout simplement.

Spoilers

Le maire invite Harry à dîner pour tenter de rassurer Max et de lui prouver que le docteur n’est pas un extraterrestre.


You shouldn’t trust your balls, they’re nuts.

 Harry peut rêver et faire des blagues de son propre chef, ça nous change. Cet épisode commence vraiment bien. J’ai beaucoup aimé le côté sitcom américaine de ce début d’épisode avec Harry qui s’installe peu à peu dans la ville et finit par trouver une alien avec qui faire un bébé et recevoir par courrier une bombe anti-humaine. Les effets spéciaux font presque rougir Endgame d’envie !

Harry ne peut finir ce super rêve, parce qu’il est réveillé par les recherches du corps… d’Harry. C’est embêtant d’avoir la police à ce point sur ses plate-bandes, mais voilà nos flics convaincus que le corps sans pied a été rejeté sur la côte du lac. Bref, Harry a beau faire de jolis rêves où il est intégré, il en a marre des humains.

Harry aurait bien besoin d’une pièce vide pour manger tranquillement. Tout ce qu’il obtient, c’est le maire qui s’impose à sa table pour lui assurer qu’il a presque trouvé quelqu’un pour le remplacer en tant que médecin de la ville. Harry n’en a rien à faire, et les choses empirent encore pour lui lorsqu’il se retrouve invité chez le maire alors qu’il n’a rien demandé. Forcé d’accepter bien malgré lui, il en profite pour demander à Asta de l’accompagner… mais se retrouve finalement à y aller avec D’Arcy.

Celle-ci en mourait d’envie, après tout, et on se demande bien pourquoi. Sa détresse affective fait de la peine à voir, à force. Oui, vraiment, D’Arcy me fait de la peine à être aussi proche d’Harry, parce que même sans savoir qu’il est un alien, il est très clair qu’il ne veut pas d’elle.

En attendant le dîner, les parents de Max tentent comme ils peuvent de préparer les choses auprès de leur fils également. Ainsi, Max avoue à ses parents qu’il n’en a rien à faire qu’ils divorcent et qu’il s’y attendait. Le pauvre est loin du compte : il préfère largement un divorce de ses parents à l’idée d’avoir un extraterrestre chez lui pour le dîner. Comme dans toutes les séries américaines, il se réfugie dans sa chambre pour utiliser un talkie-walkie lui permettant de parler à sa seule amie.

Dans quel monde est-ce crédible ? Pas le mien, mais ce n’est pas grave, c’est toujours drôle de voir les séries américaines être dans l’abus le plus total. Ce n’est que le début de l’épisode cela dit, parce qu’ensuite les enfants se débrouillent pour voler les clés d’Harry dans sa voiture et en faire une copie – elle a de la ressource la gamine, pas étonnant qu’elle se prenne pour une super-héroïne avec une cape !

Il faut toutefois divertir Harry comme possible, à commencer par Max lui faisant un câlin lorsqu’il arrive avec D’Arcy. Max en profite en fait pour faire les poches d’Harry qui n’a aucune idée de ce qu’il se passe et finir par penser que Max l’aime vraiment bien après toute une soirée où Max fait tout ce qu’il faut pour s’assurer qu’Harry et D’Arcy restent le plus longtemps possible au dîner. C’est pourtant clair qu’il est le seul à vouloir que ça dure plus longtemps : Harry improvise comme il peut le fait qu’il vienne de New-York à coup d’épisodes de Law & Order (c’était hilarant) et Kate découvre que D’Arcy est l’ex de son mari.

C’est amusant et pas très étonnant pour une petite ville, mais ça pose vraiment problème à Kate qui est d’un coup jalouse de D’Arcy, surtout quand elle apprend qu’ils sont restés ensemble un bon moment. Le dîner dure et dure, et ça se termine par un autre câlin de Max à Harry vraiment sûr de lui, alors que Max a juste gagné assez de temps pour que sa pote puisse copier la clé et revenir à temps. Elle est maligne et riche, donc.

Ils ont un bon plan ces deux-là, parce qu’ils ont désormais de quoi aller dans la maison d’Harry sans que personne ne le sache, et c’est d’autant plus drôle que ça se fait tout naturellement, même s’il n’est peut-être pas naturel d’avoir Max présent pour toutes les blagues sexuelles d’Harry. Il ne se rend probablement pas compte de ce qu’il dit.

Le lendemain, Max et son amie se font toutefois arrêter par le shérif parce qu’ils sont imprudents à vélo… mais c’est vraiment juste histoire de développer le personnage du shérif comme l’être le plus stupide de toutes les séries du monde. Sa coéquipière en revanche est développée comme un personnage de plus en plus mystérieux, prête à boire un coup avec D’Arcy en plein pendant sa journée de travail. Je ne sais pas quoi penser de ces flics, et en particulier d’elle qui a parfois des regards suggérant qu’elle pourrait être la meurtrière de Sam quand d’autres fois, elle fait juste de la peine à être maltraitée par son boss.

Pour en revenir à Max et son amie, ils parviennent à entrer dans le chalet d’Harry, EN VELO. Pardon, mais qui fait entrer un vélo dans une maison ? Tellement bizarre comme instinct. À force de fouiller, les enfants finissent par trouver la porte menant à la cave ainsi que le verrou sur le congélateur. Le plus gênant pour la suite de la série, c’est toutefois qu’ils trouvent ensuite la pomme en lévitation au-dessus de la pièce de vaisseau d’Harry. L’amie est assez stupide pour vouloir y toucher et les deux gamins se retrouvent projeter assez violemment en arrière, restant ensuite inconscients.

En parallèle, Harry se retrouve coincé dans un petit voyage pour aller voir la famille d’Asta afin de faire un vaccin. Pff, j’aurais dû faire du vaccin un point de Bingo, ça aurait été plus simple comme grille, c’est mon deuxième de la semaine ! Dans une voiture conduite en studio, Harry est ravi de découvrir qu’on peut être seul en étant accompagné, puisque le trajet est plus que silencieux. Il m’a fait rire à vouloir aller aux toilettes, mais j’étais surtout ravi d’avoir un nouveau point du Bingo Séries grâce à ce fond vert raté. En plus, ça relance l’intrigue de le voir aller aux toilettes dans une station-service.

En effet, il se retrouve sans le savoir dans la même station que les deux chasseurs d’alien, et j’ai beaucoup aimé l’idée de les retrouver en train de se disputer sur le meurtre de l’épisode précédent. Cela ne va pas beaucoup plus loin que ça, cependant, même s’il croise l’homme aux toilettes… Dans un scène plus qu’étrange où Harry lui demande s’il a des frissons en urinant et ne se lave pas les mains en partant. Ew.

Et c’est d’autant plus « ew » qu’il finit par serrer des mains et faire des câlins dans la famille d’Asta lorsqu’ils arrivent. Tout se passe bien pour Harry qui est naturellement le bienvenu auprès de la communauté d’Asta, qui lui permet en plus de comprendre que les humains sont ravis d’être ensemble. Le problème, c’est qu’il lui manque tout de même certains codes et qu’après un vaccin qui se passe super bien, il balance à la grand-mère qu’Asta a déjà un enfant bien à elle.

C’est excellent : Harry a déjà capté que Jay était la fille d’Asta, même si elle n’a jamais rien dit à personne sur le sujet. Il balance ça devant toute la famille d’Asta, et clairement personne ne s’y attendait. Asta prend la fuite, est consolée par sa sœur et retourne finalement voir son père pour le confronter sur ce qu’il s’est passé. Elle a pris sa décision en se séparant de Jay et elle ne semble pas le regretter, parce qu’elle ne voulait pas que son père soit face à un nouveau problème après avoir élevé un premier enfant qui n’était pas le sien. Ah.

Je vous assure qu’Asta sera une alien elle aussi, ce n’est pas possible autrement. En plus, cette pauvre Asta prend cher dans l’épisode, parce qu’elle commence par suspecter que Jay soit la voleuse des ordonnances de Sam. Jay est évidemment la suspecte idéale pour D’Arcy, et ce n’est pas la seule ici à y penser, n’en déplaise à Asta, ou à Jay qui est surprise de voir qu’Harry pense aussi qu’elle est la voleuse.

C’était une scène bien trouvée, surtout que ça fait un parallèle intéressant entre mère et fille fuyant les problèmes. Et pendant ce temps, Harry se retrouve à devoir jouer au basketball. Il sait comment mettre des paniers, mais c’est à peu près tout ce qu’il connaît au sport. Les règles lui échappent, et ça fournit des scènes bien comiques, juste avant un moment d’émotion où Harry s’excuse auprès d’Asta d’avoir révélé son secret, avant d’enfin lui avouer la vérité.

Sa maison lui manque, et il a pris un job l’emmenant ici parce que sa femme était morte. Ben ça alors. Je ne m’y attendais pas du tout, on obtient nous aussi une nouvelle piste sur Harry avec ça. Il rentre ensuite avec Asta et son père en écoutant un peu de rap et tout va bien. Ca ne va pas durer : en rentrant chez lui, il découvre que Max et son amie se sont introduits là.

Par chance, ils sont encore présents dans la cave d’Harry. Par malchance, ils sont encore en vie. Ma foi, ça devient gênant d’être du côté d’Harry quand son réflexe est de mettre des enfants dans un sac. Et même si je sentais la fin d’épisode arriver, je n’étais pas prêt du tout au rebondissement final : la femme d’Harry débarque dans son chalet.

Oh, non, pas sa femme extra-terrestre. La femme de l’humain qui a été tué dans le premier épisode. Et ça, c’était totalement inattendu.

4 commentaires sur « Resident Alien – S01E04 »

  1. J’ai davantage apprécié D’Arcy ici (peut-être un peu moins vulgaire) mais si j’avais été la femme du maire, je pense que je n’aurais pas passé non plus une si bonne soirée 😂
    J’aime aussi de plus en plus la shérif adjointe, surtout à cause du shérif que je déteste de plus en plus.
    Je me demandais quand les proches d’Harry humain allaient débarquer 😄

    J'aime

    1. Oui, je peux comprendre le malaise, mais bon, a priori Ben a choisi sa femme quoi, faut pas en faire tout un plat non plus. Le fait que ce soit caché n’est pas ouf en revanche.
      Oui, l’adjointe est sympa, faut vraiment que j’arrive à choper le nom des flics :’)

      J'aime

Répondre à Shipou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.