#7 – Construire son identité comme Skye

Salut les sériephiles,

Nous sommes à nouveau un vendredi et comme il fait bien beau aujourd’hui, avec des températures avoisinant sympathiquement les 30 degrés, ne comptez pas sur moi pour être très actif sur le blog. De toute manière, il est quasi à l’abandon depuis trois semaines, vous l’aurez bien compris. Je n’en oublie pas pour autant ma saga de l’été ! 

Use Your Brain Daisy GIF - UseYourBrain Daisy DaisyJohnson GIFs

Douze semaines, douze personnages, douze impacts sur ma vie.

Rien que ça. C’est un vaste programme, je sais. Et je n’ai pas réussi à choisir un ordre ; alors on fera selon l’inspiration du moment. Pour aujourd’hui, il va être question de Skye d’Agents of S.H.I.E.L.D. C’est un personnage qui ne me ressemble pas tant que ça, à vrai dire, mais c’est une geek et j’ai toujours été fasciné par ce qu’elle était. Alors bien sûr, il y a eu un impact sur ma vie ensuite.

énormément, et au départ, je pensais que c’était une bonne chose. Ensuite, j’ai ouvert les yeux… Mais bon, on va en parler juste après, chaque chose en son temps.

Top 30 Daisy Johnson Season 3 GIFs | Rechercher le meilleur GIF sur GfycatQui est-ce ? Ah, Skye ! Présentée comme une jeune femme qui ne connaît ni ses parents, ni ses origines, nous la découvrons en hackeuse un chouilla terroriste avec une terrible envie d’œuvrer pour le bien commun. Elle est geek, elle est sexy, elle est le fantasme ultime et elle est aussi au tout début d’un long voyage initiatique durant la saison 1. Cela ne l’empêchera jamais d’être fun – et un brin alcoolique ?

Au fil de la série, nous avons eu l’occasion de suivre Skye dans toutes ses aventures, et spoilers, ce fut un voyage passionnant de la voir passer de Skye à Quake. Daisy Johnson de son vrai nom, la destructrice des mondes termine la série loin de la jeune femme un brin fragile qu’elle était : elle connaît ainsi sa famille, elle est capable d’avoir le dessus sur n’importe quel ennemi et elle est une vraie super-héroïne, avec les décisions tactiques que ça impose.

Agents of Shield Recap, Season 2, Episode 10: Skye is a Superhero | Vanity FairEn fait, elle est l’une des plus grosses évolutions badass du petit écran ces dernières années, et ce n’est pas pour rien que je la mentionne dans cette saga de l’été : Daisy combine l’humour, l’intelligence et la force ; sans pour autant être invincible non plus, car elle n’en reste pas moins profondément humaine. Elle a ses défauts et ses faiblesses, mais elle sait composer avec. Vraiment, ce personnage me manque.

Qu’est-ce que Skye a bien pu nous apprendre ? Qu’il est possible de vivre plusieurs vies en une seule assurément, parce qu’au-delà de ses multiples identités au cours de la série, elle est l’un des personnages qui a le plus eu à se recomposer saison après saison. Elle n’était jamais tout à fait la même, elle est passée par bien des coupes de cheveux mais… elle était toujours elle-même malgré tout.

Agentes (of SHIELD) de terrain - Femmes de Séries

Comme beaucoup d’autres dans cette saga, Skye nous aura donc appris à persévérer. Si l’on excepte son détour pseudo-gothique en saison 4, Daisy a été un personnage passionnant à suivre : elle ne s’est jamais perdue de vue au point de ne pas pouvoir faire demi-tour, mais elle a changé du tout au tout… tout en restant la même. C’est étonnant et étrange à décrire. Sans avoir à se départir de son humour et de ce qui la rendait si géniale, nous avons pu la voir évoluer et devenir une autre personne, tout en parvenant à le reconnaître sous la couche de sérieux et de badasserie. Elle n’est plus aussi maladroite, d’accord, mais elle n’en reste pas moins géniale et bien drôle.

Latest Theleofitznetwork GIFs | GfycatBien sûr, tout ça n’a pas été sans douleur – il a fallu qu’elle sacrifie ses sentiments plus d’une fois, que ce soit en amour comme en famille. Fort heureusement, elle a pu compter de bout en bout sur Jemma et Fitz, malgré de petites disputes en saison 2. Ce que ça nous apprend ? Il faut savoir s’entourer correctement pour grandir et évoluer afin de devenir la meilleure version de nous-mêmes. Cela montrait aussi que s’affirmer et assumer qui l’on est ne veut pas forcément dire perdre son entourage – on peut le faire évoluer aussi (coucou Jemma).

Et quiconque a vu la saison 7 ne peut pas dire autre chose : Skye finit par être la meilleure version d’elle-même, une adulte qui sait ce qu’elle veut, ce qu’elle fait et qui est capable de gérer à peu près toutes les situations. Bordel, j’ai envie de revoir la série maintenant, tellement son évolution a été bien géré.

daisygifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirQuel impact sur moi ? Si bien sûr, je n’ai pas eu à changer d’identité comme elle en cours de série et si ma quête d’identité n’a pas été aussi palpitante que la sienne, Daisy m’a quand même impacté en me montrant que la vie n’était tendre avec personne, au fond. Elle avait une vision très manichéenne au début de la série : on était soit gentil, soit méchant.

La série a rapidement su apporter des nuances (bon, pas assez rapidement pour beaucoup de monde, je sais) à cette vision du monde, afin de nous montrer comment Daisy pouvait naviguer au milieu de tout ça. M’enfin, le plus grand impact sur moi, c’est encore de la voir se révéler comme inhumaine et devenir la meilleure version d’elle-même.

Marvel's Agents of SHIELD — Daisy Appreciation Post (6x11)

Je sais bien que ça fait super cliché comme formulation, surtout trois fois en si peu de paragraphes, mais c’est vraiment ce qu’il se passe tout au long de la série, et ça fait que Daisy est une sorte de modèle à suivre. Alors je ne vais certainement pas développer des super-pouvoirs, m’enfin, j’ai eu à faire ma part du boulot pour m’affirmer davantage et assumer plus ce que j’étais et ce que je pensais. Daisy aussi : on la voit prendre la confiance tout au long des trois premières saisons et elle finit avec une assurance déconcertante.

Ces personnages qui me font fantasmer (3) – Just One More EpisodeCe que j’ai particulièrement adoré avec ce personnage, c’est la voir endosser de plus en plus de responsabilités tout en restant égale à elle-même, fidèle à ce qu’on connaissait d’elle et efficace dans ses choix. Elle mérite largement un article, parce que je trouve que tout cela reflète bien ce qu’est la vie : on change inévitablement en grandissant (hum, en vieillissant) et il y a un véritable travail pour ne pas se perdre en route. Daisy a eu à faire à plus d’obstacles que les gens lambdas comme vous et moi (ouais, je vous insulte limite aujourd’hui, c’est gratuit), mais c’est aussi ça les séries : donner un exemple un chouilla plus dramatique que ce que nous vivons.

J’aime bien croire que j’ai autant de confiance en moi qu’elle et que j’ai su m’entourer de gens aussi fiables, pertinents et fidèles que le sont Fitzsimmons ou Coulson. Bref, contrairement à d’autres personnages de cette saga, ce n’est pas tant que je ressemble à Skye, c’est que j’ai envie d’être elle. Un modèle à suivre, c’est déjà pas mal et ça mérite bien une place dans cette saga !

Pin by Aybeniz on daisy | Agents of shield, Marvel agents of shield, Hair dye inspo

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.