The Outpost – S04E03

Épisode 3 – The Gods Thank You – 16/20
J’en suis presque à regretter de n’avoir que trois épisodes de retard parce que j’aurais été capable d’enchaîner sur un quatrième. Cette saison me plaît bien même si je ne vois pas encore tout à fait vers quoi elle se dirige à terme. Pas besoin d’y être pour savourer le voyage, heureusement, et l’épisode s’est une fois de plus laissé regarder tout seul là.

Spoilers

Tobin doit à présent apprendre à se servir de son Kinj alors que Wren comprend le pouvoir qu’être Grande Prêtresse pourrait lui donner.

We get two lives for one with you.

Comme d’habitude, on reprend exactement là où nous nous sommes arrêtés, et ça me fait bien plaisir de voir Tobin être perturbé par ce qui lui arrive. Il refuse toutefois d’obtenir l’aide de Deux pour apprendre à gérer son Kinj, ce qui est une grossière erreur. Il veut apprendre cela pour être en mesure de protéger Falista, mais ce n’est pas si évident que ça.

Il galère donc un moment à Nightshade, devant un Munt qui a continué de me faire rire. C’est finalement le désir d’alcool qui débloque son Kinj, mais sa joie est de courte durée : il a aussitôt une vision où la déesse l’appelle Levare et lui demande de la rejoindre. Oups. Au moins, il va comprendre ce que Falista disait quand elle affirmait voir les dieux.

En attendant de lui en parler, il regarde Falista prendre un bain et lui donner quelques conseils sur le Kinj. C’est vrai que c’est une experte en la matière, dis donc. Elle continue d’être terrifiée qu’on essaie de la tuer, mais ça n’empêche pas le couple royal de passer de bons moments en amoureux quand même.

Une fois que c’est fait, Tobin aussi a envie de prendre un bain, et il demande alors à Munt de devenir son valet. Euh… OK ? Il assure avoir confiance en lui pour le masser et le nettoyer, et bon. Allez, ça ajoute à l’humour de la série, tout en étant un choix pas si illogique : Munt a des connexions un peu partout dans le royaume et des oreilles dans l’Outpost.

Il lui souffle malgré lui (comme toujours) une très bonne idée : faire appel à Garret pour retrouver l’assassin de Falista. Enfin, celle qui a tenté d’être son assassin. Bien sûr, Garret refuse toujours de bosser pour les Trois, mais quand il apprend que Tobin en fait partie, tout commence à changer pour lui. Sans trop de surprise, Garret finit par accepter de prêter serment pour servir Tobin, mais seulement Tobin. Pas Falista, en qui il n’a pas encore confiance, et certainement pas Deux. Il suffirait pourtant de la tuer et de filer son pouvoir à Garret, et hop, on n’en parle plus. Cela ne risque pas d’arriver cependant, Garret a clairement peur quand il voit le kinj sur le front de Tobin… Par contre, il est content d’entendre que Tobin a suivi son conseil de tuer Trois à la première occasion.

Une fois que c’est fait, Falista inviste Wren, Talon et Zed à prendre le thé. C’est l’occasion de leur montrer la nouvelle déco… mais surtout de leur demander des conseils pour que les Blackbloods soient traités comme des égaux dans l’Outpost. Son but est politique : elle cherche la loyauté des Blackbloods parce qu’elle a besoin d’alliés.

Talon refuse que son peuple soit acheté, mais Wren est toutefois la Grande Prêtresse qui doit prendre la décision de ce que Falista peut leur offrir. Sans l’accord de Talon, Wren passe donc un marché avec Falista, qui leur offre ce que Gwyn avait toujours refusé. Effectivement, elle est prête à donner des terres pour tous les Blackbloods, même ceux restés en arrière dans le Plan of Ashes.

Si Wren n’est pas encore sûre de devenir Grande Prêtresse, elle veut en effet y retourner pour retrouver tous les textes abandonnés derrière elle par Yavalla. Tout l’histoire de son peuple, de sa culture et de sa religion est contenue dans ses textes après tout. En revanche, ça ne plaît pas à Janzo de savoir qu’elle est prête à mettre le bébé en danger là-bas.

Elle, elle est convaincue qu’elle a une bonne idée, et elle est a même envie de ne laisser personne derrière elle une fois là-bas. Y compris le frère de Zed, donc. Cela fera un épisode intéressant, mais entre temps, le couple est interrompu par Munt en recherche d’alcool. Janzo a encore les réserves de sa mère et comme il apprend que la demande d’alcool vient du roi lui-même, il comprend qu’il y a un business à se faire.

Comme sa mère. Quand Munt le souligne par contre, il refuse que le speak-easy en train d’être monté soit comparé à l’œuvre de sa mère… et pourtant !

En parallèle, Garret a donc accepté de reprendre le job de Marshall de son père et a pour objectif de retrouver la nouvelle, Luna. Alléluia, elle a enfin un prénom ! Peut-être que je l’avais raté dans les premiers épisodes, mais je suis content de voir que c’est un truc facile à retenir pour une fois. En tout cas, il ne met pas longtemps à retrouver Luna puisqu’elle est chez Talon.

Et bien sûr, Talon est la première qu’il veut voir en sortant de prison. Cela fait une bonne petite scène d’action où Luna arrive sans mal à s’échapper par les égouts… Par contre, là-bas, elle retrouve les vingt cadavres qui ont servi à ressusciter Tobin. Le truc, c’est que lui pense qu’il n’y a eu qu’un cadavre… Je ne sais pas si Garret a compris ce qu’il avait vu, mais en tout cas, il comprend que Luna a besoin d’aide.

Même si son job est de l’arrêter, il la ramène donc chez Talon… qui arrive carrément à le convaincre de veiller sur elle pendant qu’elle ira dans le Plan of Ashes. L’abus est total, honnêtement, mais bon, c’est une série après tout. Et oui, finalement, c’est dès cet épisode que Talon, Wren et Zed se rendent dans l’autre plan pour retrouver les textes sacrés et les autres Blackbloods.

Ce fut rapide. Par contre, Talon continue de penser que c’est trop tôt pour y aller, parce qu’elle a peur de ce que les Lu-Qiri pourraient faire une fois sur Terre. Elle n’a pas envie de perdre le contrôle de plus de Lu-Qiri. C’est presque intelligent, mais Wren refuse de l’écouter et hop, le trio se rend dans l’autre plan.

L’avantage, c’est qu’il n’y aura finalement pas à craindre les Lu-Qiri : dès leur arrivée, nos héros se rendent compte qu’ils sont tous morts. Le problème, c’est que le massacre s’étend aussi aux Blackbloods dont la majorité est morte à présent. Allez, un problème de moins à régler sur Terre : ils n’auront pas besoin de beaucoup de terres pour s’installer…

Plus sérieusement, ça ajoute aussi un problème : les blackfists. Je les avais oubliés, mais ils sont responsables de ce qui est arrivé. À leur tête, on trouve une certaine Issa. Au moins, elle affirme ne pas savoir ce qu’il est advenu de Corven, qui est donc probablement encore en vie. Quant à Issa, bon, elle ne doit pas beaucoup tenir à la vie : elle s’en prend directement à Talon et Zed, après avoir menacé la vie de Wren et de son bébé. T’es pas bien maligne toi.

Il était assez chouette de voir Wren se venger en tuant Issa d’un coup de lame dans le dos, mais ça ne réglait pas le problème. Déjà, ça ajoute des Blackbloods morts à la liste. Ensuite, ça leur fait prendre conscience qu’ils n’ont trouvé aucun enfant parmi les cadavres. Vraiment chouettes, les Blackfists.

En tout cas, tout ça permet finalement à Talon de comprendre que Wren est enceinte. On ne lui décernera pas l’award du personnage le plus intelligent ou le plus rapide à comprendre ce qu’il se passe, hein, mais la scène entre Talon et Wren est plutôt sympathique quand elle se produit. J’ai aimé voir Talon s’occuper aussitôt de Wren et se réjouir pour ses amis. Je suis un peu trop bon public, je sais.

En plus, il y a de grosses facilités scénaristiques tout de même, notamment dans la manière dont Zed retrouve Corven bien rapidement et arrive à le convaincre de les rejoindre. C’est totalement idiot : Corven sert clairement d’appât pour retrouver Wren, Talon et Zed à ce stade. Et ça ne manque pas : Wren a à peine le temps de voir que Corven a réussi à sauver les textes sacrés qu’elle se prend une flèche en pleine poitrine.

Bordel, je n’étais pas prêt. J’ai sursauté comme un bleu sur ce coup-là, et j’ai même possiblement laissé échapper un petit bruit de surprise, hein. Finalement, la blessure semble plutôt superficielle pour Wren et nos héros sont sauvés de justesse de ces Blackfists sortant de nulle part par une certaine Nedra et ses hommes, sortant eux aussi de nulle part.

Il s’agit des derniers Blackbloods qui ont réussi à protéger et cacher les enfants. Voilà donc ceux qui rentreront à l’Outpost : une poignée d’adultes et plein d’enfants. Bien. J’en oublie presque de parler de la décision la plus inutile de l’épisode : les scénaristes décident de tuer Corven. Il ne le mérite pas vraiment, franchement… Il se sacrifie donc pour sauver Zed, ce qui signifie que les deux frères sont enfin réconciliés. Mais ça n’a pas d’intérêt puisqu’il meurt aussitôt. On aurait pourtant pu garder ce personnage ?

J’imagine que ça posait problème d’avoir un triangle Corven/Wren/Janzo… et je ne me plains pas de pouvoir me passer d’un triangle amoureux dans une série pour une fois. En plus, comme Gwynn n’est plus non plus dans l’équation, vraiment, il n’y a plus de triangle amoureux du tout dans la série. C’est une bonne chose… Mais ça ne servait quand même à rien de tuer Corven, surtout que le choix de Wren était fait. Et puis, ça tombe en fin d’épisode, comme ça, pour le fun. Ce n’est même pas très marquant…

Finalement, à l’Outpost, Garret décide de confronter Tobin sur les vingt cadavres et… Tobin le savait ! Au moins, ça nous explique pourquoi il s’est remis à l’alcool. Par contre, ça ne plaît pas du tout à Tobin que Garret lui fasse remarquer que Gwynn s’est sacrifiée pour son peuple, elle ; elle n’a pas compté sur le peuple pour se sacrifier pour elle. Oups.

L’alcool et le kinj ne font pas bon ménage sur Tobin, dont le pouvoir semble monter à la tête. Ou plutôt, ça lui fait perdre la tête. À l’inverse, le pouvoir monte bien à la tête de Falista : alors qu’elle fait une sortie dans l’Outpost pour s’assurer que les gens apprennent à l’aimer en s’occupant d’enfants, elle tue un homme qui refuse de se soumettre à elle. Oh, au départ, elle utilise son Kinj uniquement pour le torturer, mais on sent bien qu’elle perd le contrôle.

Au passage, elle voit aussi la déesse qui semble ravie de découvrir que le Kinj Rouge redevient ce qu’il a toujours été. On comprend bien que chaque Kinj a le pouvoir aussi changer la personnalité de son hôte… Et ça rend Falista beaucoup plus manipulable aux envies meurtrières de Deux qui n’hésite pas à lui dire de faire enfermer tous les opposants au pouvoir désormais.

Le problème de ce plan, c’est que Garret est justement en train de réunir des opposants qui seraient en faveur de Talon dans son coin. Cela met donc en danger nos héros, surtout que Luna entend Garret raconter ça tranquillement et soi-disant discrètement à Janzo. Ils se sentent beaucoup trop en confiance auprès de Luna, alors qu’elle n’hésitera pas à les trahir pour survivre… Ils n’apprennent rien, apparemment.

Après, moi, je n’ai pas confiance en Luna, mais c’est parce que je l’adore trop pour imaginer qu’elle sera gentille jusqu’au bout.

De son côté, Tobin s’est donc remis à l’alcool et il est prêt à utiliser son Kinj pour en boire plus. Le Kinj n’est pas si facile à maîtriser par contre, et Tobin se retrouve attiré bien malgré lui dans le tombeau de la déesse qu’ils voient tous en vision depuis le début de saison. Oups. Celle-ci est ravie de voir Levare venir à elle, mais Tobin est terrifié par ce monstre.

Par chance, son pouvoir finit par fonctionner à nouveau et le ramener à l’Outpost où il se rend directement auprès de Falista. Sans trop de surprise, Falista est ravie d’apprendre qu’il a vu les Dieux… quand lui est terrifié d’avoir vu un monstre. Il va peut-être enfin comprendre qu’il est en train de perdre Falista pour de bon – mais ça me fait chier ça, parce que j’aime bien le personnage de Falista, j’ai envie qu’elle puisse avoir une rédemption complète à un moment.

Le cliffhanger de l’épisode ? Il m’a pris par surprise, je dois dire : Deux se rend dans la prison où sont réunis tous les opposants du royaume et… elle aspire leur énergie vitale, à tous. Wow. C’est un power move parfaitement inattendu. Une fois de plus, je ne vois pas trop le but de tout ça, mais avec la réplique donnant son titre à l’épisode, « les dieux vous remercient », j’imagine que le but est d’aider les yeux à ressusciter de plus en plus ?

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.