NCIS S19E04 (express)

Épisode 4 – Great Wide Open – 16/20
Cet épisode est aussi attendu qu’il était surprenant, parce qu’il y a des nouvelles que l’on sait depuis un moment et auxquelles on a du mal à croire. Il faut pourtant se rendre à l’évidence : cet épisode solide s’inscrit dans un arc de transition pour la série, et il la met bien en place.

Spoilers

Gibbs et McGee se rendent en Alaska pour continuer l’enquête.

Dire adieu à Gibbs, une tâche impossible ? Impossible n’est pas américain, voyons, surtout avec NCIS. La série a proposé tout un début de saison menant volontairement à cet épisode, avec un fil rouge Sanova pas toujours subtil.

Du point de vue de l’enquête, les surprises sont moindres : McGee et Gibbs se rendent en Alaska, mais l’enquête n’y est pas la priorité, alors que le reste de l’équipe fait du surplace : pas d’enquête autre que celle-ci, qui se déroule exclusivement en laboratoire. On sent bien que la priorité n’est plus d’intégrer Knight à l’équipe, malgré un gag sur son mari hypothétique qui fonctionne. Un peu déçu de voir que la priorité ne fut pas non plus de faire dire au revoir à Jimmy ou Kasie.

L’enquête n’est pas bien surprenante donc, avec une PDG à arrêter et un mari fidèle commanditaire du meurtre. Il fallait bien justifier l’embauche d’un acteur de talent pour ce rôle récurrent après tout. C’était un arc intéressant pour lui, et c’était top de le revoir à l’écran après Nip/Tuck.

Tout ça n’est pas l’important, cela dit : l’important, c’était de dire adieu à Gibbs, ou plutôt au revoir donc. C’est chose faite : on ne peut pas tuer le personnage après dix-neuf saisons, on ne peut pas non plus le faire retrouver Ziva ou Tony apparemment. Qu’à cela ne tienne, on lui offre quelques jours de vacances sympathiques avec McGee, et tout un tas de flashbacks pour bien nous faire comprendre au cours de l’épisode qu’il va quitter la série. Oh, j’imagine qui le reverra pour quelques scènes comme Ducky l’a toujours fait, mais j’ai hâte de savoir ce que donnera la série sans ce personnage emblématique.

On sent bien que la relève doit être assurée par Gary Cole. On sent bien aussi que tout est fait pour ça, et ça manque de surprise là aussi car il était évident que Parker allait décider de laisser Gibbs s’en sortir. Je veux dire, Gary Cole a été annoncé au casting pour la saison et est dans le générique : on se doute bien qu’il va être transféré au NCIS et donc qu’il va quitter le FBI. Dans le même genre, je trouvais intrigant qu’il s’acharne sur Gibbs sans que ce dernier ne consulte Fornell.

Finalement, l’adieu entre les deux était un des épisodes précédents et c’est un peu dommage de ne pas l’avoir eu cette semaine, même si ça se comprend. Je trouve assez logique de voir le FBI développer une dent contre Gibbs aussi, et pourtant, Dieu sait que ça sort de nulle part dans cette saison. Le voir être arrêté par McGee donnait une scène sympathique où on comprenait bien la relation entre le mentor et son bleu d’il y a quinze ans.

On a eu des adieux successifs à Léon, Ducky et Nick, avant d’en passer à McGee. Tout ça nous rappelle à quel point le NCIS est toxique dans les relations mixtes d’ailleurs… Le traitement des personnages féminins, c’est toujours assez dingue sur CBS. Allez, c’est pas le sujet, j’ai déjà arrêté la série sept ans à cause de ça, enchaînons sur autre chose.

Autre chose : le départ de Gibbs, donc. L’épisode n’est pas subtil et on sent dès la scène entre Gibbs et Vance que c’est la fin pour Gibbs, mais ce n’est peut-être pas plus mal. Au moins, ça nous permet de nous préparer et de savourer les derniers échanges de Gibbs avec tout le monde. Après les départs de Jacqueline et Bishop, le personnage avait déjà tourne pas mal de pages et l’ensemble était assez fluide.

J’ai particulièrement aimé la scène avec Nick, bizarrement. Je n’ai jamais senti les personnages hyper proches, surtout que je suis arrivé en cours de route moi, je n’ai pas vu Nick intégrer le NCIS… En revanche, je vous avoue que je suis super déçu du bateau sorti de la cave. Un peu comme Nick, j’aimerais qu’on m’explique quelle autre solution serait vraiment envisageable ? Et comment après autant d’années se fait-il que nous ne sachions pas que la cave est en fait de plein pied ??

Ils sont tous débiles de poser la question, évidemment qu’il allait casser le mur. Par contre, qui détruit un mur de sa maison et se barre en laissant toutes ses affaires ? Leroy apparemment. M’enfin, c’était gris comme réponse à une réponse qui courait depuis des années. Cela faisait une belle conclusion cependant, et j’ai même eu peur que l’agent du FBI soit en train de regarder le cadavre de Gibbs pendant le quart de seconde où on ne sait pas ce qui le choque tant dans la cave.

Finalement, cette virée en Alaska est la meilleure conclusion pour Gibbs maintenant qu’il n’a plus de bateau. Toutes ces années, j’imaginais le personnage partir à la retraite sur son bateau, mais cette option n’existait plus avec l’explosion d’il y a cinq épisodes.

La solution trouvée par les scénaristes est un peu perchée parce qu’on ne voit pas bien ce qu’il va foutre en Alaska à pêcher (il aurait pu retrouver son ex voisin là) toute la journée, mais c’est hyper raccord aussi avec le personnage de Gibbs alors pourquoi pas. Ça me convient de dire au revoir au personnage comme ça et je fais partie de ceux qui sont impatients de découvrir la série sans Gibbs.

4 commentaires sur « NCIS S19E04 (express) »

  1. Je ne suis plus la série depuis bien longtemps mais j’étais curieux de lire ce qu’était le petit séisme dans la série dont tu parlais dans le dernier Quoi de neuf ?. Bon je me doutais un peu que c’était ça mais je voulais savoir comment il partait comme tu le dis ça aurait été bizarre de le tuer. Je trouve dingue qu’au final les personnages qui sont, pour l’instant, encore là après 19 saisons sont McGee et Palmer, j’aurais pas parié sur eux XD
    Maintenant, à voir si la série réussit à survivre au départ de son perso principal 😉

    J'aime

    1. C’est surtout qu’il n’y a plus personne qui est là depuis le pilot aha
      Grosso modo il prend sa retraite après avoir réglé une sombre histoire de serial killer finalement embauché pour rendre service à une grande multinationale qui voulait détruire un lac en Alaska. Drôle de complot honnêtement, mais l’essentiel était de montrer que le personnage était en paix avec lui-même. Et franchement il y a eu tout un arc pour ça, plutôt bien fichu.

      J’espère que la série survivra… On verra. Déjà il est resté en saison 19 juste pour que la série soit bien renouvelée d’après les rumeurs mdr

      Aimé par 1 personne

      1. Ce serait bien que la série ait une saison 20. je dis ça alors que je ne regarde plus mais juste pour la beauté du nombre rond ^^

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.