Lucifer – S05E16

Épisode 16 – A Chance at a Happy Ending – 18/20
Ben ma foi, à quoi bon faire une saison 6 après ce très bon épisode final, hein ? Bon d’accord certains personnages n’ont pas vraiment de conclusion, mais franchement, c’est assez épique comme épisode pour servir de conclusion à une série qui n’a pas toujours été exceptionnelle de toute manière. Cela aurait fait une bonne fin ouverte… Je suis curieux de voir ce que donnera la saison 6. Seulement, ce ne sera pas pour tout de suite : je préfère attendre un peu et marquer une vraie pause entre les saisons, même si Netflix n’a pas vraiment voulu le faire en les sortant si proches l’une de l’autre.

Spoilers

C’est l’heure de la bataille finale contre Michael. Enfin.

Detective, you mustn’t feel guilty.

Alléluia, je vais enfin finir cette saison ! L’épisode commence de manière étonnante par un bus convoi de prisonniers dans lequel un criminel tente de s’évader en réussissant à détacher ses menottes. Pas de bol, tout ça part en vrille : le bus tombe dans un ravin. Drôle de début, mais ça aura sûrement un impact sur la suite de l’épisode. C’est juste que c’est arrivé bien plus tard.

L’épisode est chargé dès le début du côté de Lucifer. Il retrouve Michael et se rend compte à quel point il est un psychopathe. Non content d’avoir envoyé Dan en enfer, il explique donc à Lucifer qu’il en est responsable et que cela va bien lui servir : désormais, Chloé culpabilise énormément pour la mort de Dan. Or, la culpabilité, c’est ce qui risque de l’envoyer en Enfer le jour où elle mourra. Oups.

Michael en profite aussi pour proposer à Lucifer de récupérer l’Enfer, du coup. Lui pourra être Dieu et Lucifer gérer l’Enfer, comme au bon vieux temps, mais avec Chloe également. C’est beau comme plan, Lucifer abuse un peu de ne pas être content, non ? En tout cas, il a jusqu’au lendemain pour convaincre ses frères et sœurs, car c’est ce jour-là qu’aura lieu le vote.

Seulement voilà, après ce que vient de lui dire Michael, Lucifer a d’autres priorités : il veut s’assurer que Chloe comprenne l’importance de ne pas culpabiliser pour Dan – oui, il a pris sa place sur sa dernière enquête et en est mort, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut qu’elle prenne toute la responsabilité de ce qui est arrivé alors que Michael est clairement le responsable. Juste pour se venger de Lucifer, cela dit.

Cela mène à une bonne scène où Chloe fait comprendre à Lucifer que les émotions ne se maîtrisent pas si facilement que ça, pour qu’il comprenne bien qu’il lui demande l’impossible. Seulement voilà, Lucifer fait au passage l’erreur de lui révéler qu’elle ne doit pas finir comme Dan – donc en Enfer. Pauvre Chloe, elle apprend comme ça que son ex est en Enfer, c’est assez atroce ça.

Ils sont malheureusement interrompus par la sœur de Lucifer, Remiel, qui s’effondre devant eux, morte elle aussi, tuée par l’épée flamboyante. Du moins, c’est ce que pense Lucifer avant que Chloe n’agisse en détective. Elle est assez maligne pour comprendre que Michael bluffait en assurant avoir l’épée flamboyante puisqu’il n’y a pas de brûlures sur le corps de la sœur de Lucifer.

Voilà donc notre duo qui se lance dans une nouvelle enquête pour comprendre ce qui a pu la tuer, se servant au passage d’une Ella qui en avait bien besoin pour oublier sa crise de foi. Ben oui, Dan est mort quand même. C’est plutôt marrant, parce qu’elle les aide à déterminer qui a pu tuer Remiel : c’est évidemment lié à TJ, puisque tout n’était pas si réglé que ça dans l’épisode précédent.

Pour s’assurer de la responsabilité de Michael, quasi évidente, Lucifer prend la place de Michael auprès de deux anges prêts à voter pour lui. Le vote est censé avoir lieu le lendemain, alors c’est le moment ou jamais : Lucifer fait tout ce qu’il peut pour faire entendre raison à ses frères et sœurs – Michael a tué l’une des leurs quand même. D’ailleurs, Michael le reconnaît lui-même : il fait ce qu’il faut faire selon lui. Mouais, bof, tu tues ta famille quand même.

Finalement, Lucifer parvient à s’enfuir de justesse grâce à une distraction de Chloe utilisant son flingue pour détourner l’attention de Michael. On sent tout de même que la situation ne tourne pas du tout à leur avantage, car Michael a réuni tout ce dont il avait besoin pour créer l’épée flamboyante cette fois.  C’est problématique.

De son côté, Maze a énormément de mal à faire face à son deuil. C’est le premier pour elle, et il est d’autant plus dramatique qu’il s’agit de Dan. La douleur est réelle pour elle, et c’est celle qui gère le moins ses émotions au moment de ranger les affaires de Dan dans des cartons. Bien sûr, Maze vit le deuil à sa manière, se rappelant de moments de torture plutôt que de vrais moments joyeux, mais elle est déchirante dans ses sentiments.

Et la série en profite pour nous ramener Eve au passage. Cela permet de fournir à Maze un joli happy ending. Il est clair que c’était censé être la fin de la série bordel. Maze accepte donc d’être avec Eve et de la voir vieillir, parce qu’elle l’aime et qu’elle a compris qu’elle n’avait plus de temps à perdre. Une fois son baiser fait, Maze peut rejoindre Amenadiel, Chloe et Lucifer à l’enterrement de Remiel.

Elle veut surtout se battre et tuer quelques anges. Il y a une guerre en cours après tout. Elle fournit donc une de ses lames à Chloe qui veut se battre aussi, et même si Lucifer ne souhaite pas que Chloe soit là le lendemain, il est évident qu’elle ne lâche pas l’affaire.

Elle se présente donc dans le stade où le vote doit avoir lieu et ça part en vrille assez vite. Michael semble avoir le support de tous ses frères et sœurs… jusqu’à ce que Lucifer explique qu’il fait tout ça pour amour pour Chloe. Le pouvoir de l’amour ? Meh. Il arrive à convaincre tout juste deux personnes de venir de son côté, et c’est un peu anticlimatique comme scène. L’humour marche bien, je trouve, sachant que le plan était de gagner du temps en l’absence de Maze. Elle est censée arriver avec de quoi faire face à Michael…

Lucifer fait diversion comme il peut, en se mettant à chanter U can’t touch this. C’était marrant de les voir gagner du temps comme ça, mais ça n’empêche que même quand Maze arrive, ils sont clairement en infériorité numérique. L’armée de Maze ? Les prisonniers du début d’épisode – tous des démons désormais. Pas exactement suffisant face aux anges, et Michael le remarque bien. Chloe révèle toutefois qu’elle a des balles capables de tuer des anges. Et pour ça, elle en tue deux dans les hommes de main de Michael. Euuuh ? Il s’agit des frères et sœurs de Lucifer, non ? Tout le monde semble s’en foutre royalement par contre, là où celle du début d’épisode, c’était la fin du monde, surtout pour Amenadiel.

On en arrive alors à la confrontation très attendue entre Lucifer et Michael. Le problème, c’est que ce dernier a une arme capable de tuer Lucifer, quoi. Lucifer se sert alors de l’arbre de vie pour se battre contre l’épée flamboyante. Le combat est très déséquilibré, mais une fois de plus on se rend compte du budget que Netflix se permet de donner à la série. On a une très jolie scène d’action et de combat entre eux, et la confirmation que tout ça fait partie du plan de Lucifer.

Enfin, jusqu’au moment où Azrael débarque et que Lucifer comprenne que ce n’est pas pour lui apporter son soutien. Non, l’ange de la mort est là pour Chloe malheureusement. Chloé se fait donc tuer par Michael au dernier moment, celui où on ne pouvait pas s’y attendre, après avoir réussi à lui récupérer un bout de l’épée flamboyante et après avoir cru qu’ils gagnaient enfin contre Michael. Dans ses derniers instants, Chloe refuse de se sentir coupable de la mort de Dan, et elle refuse de voir Lucifer culpabiliser aussi. C’est à eux que vont ses derniers mots, pas à Trixie. Humph. Lucifer décide de se rendre au paradis pour tenter de sauver Chloe même s’il n’en a pas le droit.

Aussitôt, et malgré la demande d’Amenadiel qui veut les retenir, les démons de Maze (et Eve, tout de même) passent à l’attaque sur les anges, parce que Maze refuse de voir Lucifer mourir comme ça. Oh. Voilà qui craint vraiment beaucoup. Le combat sur Terre est plutôt sanglant entre démons et anges. Ca meurt de tous les côtés, vraiment, Dieu a fait de la merde en prenant sa retraite.

Au Paradis, Chloe retrouve son père pour un pique-nique… et une météorite nommée Lucifer qui n’hésite pas à se rendre dans ce paradis dont il est banni. Pourtant, il parvient à y rester suffisamment de temps sans brûler, grâce à la bague de Lilith. Au Paradis, Lucifer retrouve surtout l’âme d’un homme qu’il avait aidé en Enfer à prendre conscience de la culpabilité le rongeant et lui faisant vivre sa boucle infernale.

C’est un joli rappel de la part de la série, qui nous offre aussi une note d’espoir concernant Dan : peut-être parviendra-t-il à dépasser sa culpabilité lui aussi et à finir au Paradis ? On peut y croire, mais en attendant, Lucifer veut surtout sauver sa détective préférée de la mort. Il parvient ainsi à faire prendre conscience à Chloe que Trixie a encore besoin d’elle et qu’elle ne peut pas rester au Paradis comme ça en laissant sa vie derrière elle.

C’est une fois de plus clairement la fin de la série, et je me demande pourquoi ça a été renouvelé : Lucifer fait le sacrifice ultime en sauvant la vie de Chloe. Il lui donne la bague de Lilith, qui lui permet de revenir à la vie dans le stade. Par contre, Lucifer, lui, il meurt. On ne peut pas rêver mieux comme fin ? Je ne suis pas sûr que la saison 6 y arrive. On verra.

En attendant, Chloe ressuscite donc et peut alors s’en donner à cœur joie pour nous massacrer la tronche de Michael. C’est facile quand on a un bout de l’épée flamboyante en main et une puissance divine ! Et alors qu’elle s’apprête à nous débarrasser définitivement de Michael, Lucifer révèle qu’il est encore en vie pour l’arrêter juste à temps : il est devenu Dieu, tout simplement. Le sacrifice ultime, l’amour, tout ça… C’est ce qui fait de lui un Dieu. Et un Dieu qui pardonne, bien sûr. Lucifer récupère donc l’Epée Flamboyante pour tuer Michael… mais au dernier moment, il se contente de lui couper les ailes.

C’était une bonne idée pour en faire un grand gentil, je reconnais, mais ça m’énerve ce week-end de voir les gentils laisser vivre les méchants qui n’attendent que ça pour repasser à l’attaque. Il faut bien occuper la saison 6, non ? Je ne sais pas trop ce qu’ils vont proposer dans celle-ci. Il manquait un peu une dizaine de minutes de conclusion à cet épisode, certes, mais comme il dure dix minutes de moins que le précédent, ça aurait été possible de finir la série.

Au lieu de ça, on se retrouve avec une dernière scène sympathique où tout le monde s’agenouille devant Lucifer, démons comme anges. Pas Chloé, par contre. Et les derniers mots du héros de la série ? Un parfait « Oh my me » bien senti.

EN BREF – Cette saison 5 était sincèrement interminable. C’est en grande partie parce qu’il y a eu un an entre la première et la seconde moitié, bien sûr, mais aussi parce que j’ai mis un temps fou à voir les épisodes. Pourquoi ça ? Parce que c’était trop long, tout simplement. Les scénaristes auraient dû se contenter d’épisodes de 42 minutes, ça suffisait largement pour ce qu’ils voulaient raconter la plupart du temps.

Là, je ne sais même plus exactement comment ça commençait. L’histoire de Michael était bien, mais on a eu l’affaire du serial killer qui était sacrément naze. L’arrivée de Dieu était particulièrement ratée, je trouve, puisqu’on en arrivait à un moment où la série « jump the shark ». Très sincèrement, ça partait trop en vrille d’avoir Dieu sur Terre. Ils ont réussi à s’en tirer avec cette affaire de retraite, mais ce fut long et pénible par moments. L’épisode sur Dan… Je vois bien que c’est parce qu’ils allaient le tuer, mais non quoi, trop long. Trop pénible.

C’est dommage. J’aime les personnages de la série et ses idées de métaphore en général, il y a vraiment des bons moments, mais les intrigues pfiou, ça traîne en longueur tellement de fois. Et les enquêtes, je passe à côté, tout simplement. Allez, je vais m’arrêter là, ça vaut mieux, car ma conclusion aussi commence à traîner en longueur !

 

2 commentaires sur « Lucifer – S05E16 »

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce final mais c’est vrai que la saison a été globalement mitigée. L’arrivée sur Netflix avait été une bonne idée avec la saison 4 mais là, je me demande même si je vais finir la série, ils ont voulu aller toujours plus loin sans avoir forcément toujours quelque chose à raconter.

    J'aime

    1. Il paraît que la saison 6 fonctionne mieux. En dix épisodes, ça peut le faire effectivement… mais je vais attendre un peu, je pense, elle sera dans mon Challenge Séries 2022 comme ça mdr

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.