Manifest – S03E08

Épisode 8 – Destination Unknown – 14/20
J’ai trouvé que l’Appel de cet épisode ressemblait beaucoup à ce qui se faisait en saison 1. C’est plutôt une qualité : ça fait du bien de s’éloigner du fil rouge qui est en train de partir en vrille à vitesse grand V. Cela ne m’étonne pas après toutes les critiques que j’ai pu entendre sur la série, mais je ne m’attendais tout de même pas à ce que ça prenne cette direction-là. Sans être forcément déçu, je ne sais pas encore si je suis convaincu.

Spoilers

Ben et Michaela reçoivent chacun un Appel lié au feu, tandis que le symbole du volcan s’impose peu à peu dans la série.

Who put you in charge of protecting the entire life boat?

L’épisode commence par quelques hypothèses sympathiques de la part de Saanvi et sa boss : le saphir serait ce qui a provoqué la disparition et le retour de tout le monde dans la série. Elles racontent ça à Ben qui mesure bien l’avancée scientifique importante que ça représente… mais qui est perturbé par ce qu’il voit en même temps : sur un écran affichant les passagers du vol, certains d’entre eux, eh bien, brûlent.

Il voit ainsi une quinzaine de photos en train de cramer, et c’est un Appel qui le rassure peu. Il s’en confie à Saanvi qui, de son côté, lui parle de la livraison venue du Vatican et sur lequel il y avait aussi des traces de saphir. Allons bon, la série va vraiment virer dans le religieux alors ? Il y a tant de pistes possibles, pourquoi aller par-là ?

En parallèle, Cal et Zeke décident d’aller ensemble à une foire du livre. Avant ça, Cal souhaite retrouver un livre qui fait tomber une carte de tarot au sol. Il s’agit d’une carte d’Al-Zura nommée « Le Monde » sur laquelle on voit un volcan. Quand Michaela veut la ramasser, elle se brûle la main. Il s’agit de la carte numéro 21, alors avec Ben, ils comprennent vite que la carte leur indique une allée de l’avion. Tout est lié, vous savez bien, y compris ces deux Appels très différents de d’habitude.

Cela les mène à une certaine Rachel Hall, une passagère qui pourrait mettre en danger le « canot de sauvetage » de tous les passagers reliés entre eux : si un seul ne répond pas aux Appels, ils risquent tous de mourir le jour venu. C’est gênant. Bref, ils partent à la recherche de Rachel, pour mieux découvrir que la pauvre s’est fait larguer par son mari à son retour du vol 828. Le mari s’était marié avec Hannah Hall, la sœur de Rachel.

L’angoisse, sérieux. Cela ne stoppe pas l’enquête pour autant, même s’ils ont un vrai contretemps quand Ben découvre que Jared sort peut-être avec la fille de la Major, Sarah. Passionnant, tout ça. Michaela a beau jouer la meuf détachée face à son frère, elle ne peut s’empêcher de poser des questions à Jared.

L’enquête ? Ils découvrent que Rachel n’a plus le droit d’approcher sa sœur et son ex-mari, mais qu’elle s’en est remise, d’après elle. Cela ne colle pas avec l’Appel pourtant, et Michaela sent bien qu’on lui cache quelque chose sur la raison de leur voyage. Cela se confirme quand Jared trouve la trace d’un accident de voiture provoqué par M. Hall, le mari des deux sœurs là.

Il est un mari violent, alors ça déprimait Rachel de savoir sa sœur coincée avec lui. Ben et Michaela comprennent en tout cas que l’Appel pourrait être un moyen de protéger Hannah de ce mari violent. Michaela reste donc parler avec Hannah tandis que Ben suit le mari. Celui-ci a la bonne idée de se rendre dans un hôtel, où il retrouve apparemment son ex-femme. Celle-ci a clairement pour intention de tuer Jonas, son ex-mari. Heureusement, Ben est assez malin pour comprendre ce qu’il se passe et c’est ma foi un Appel plutôt marrant par rapport à d’habitude. On retombe un peu dans ce qui faisait la série à ses débuts… mais c’est probablement parce qu’Olive n’est pas là de l’épisode ?

D’ailleurs, pendant ce temps, Angelina est en plein deuil de Pete, mais tout ce qu’elle fait, c’est être obsédée par Olive ? Elle mate ainsi son compte instagram (beaucoup plus soft que celui de l’actrice) et demande quand elle rentrera à la maison à Grace. Cette dernière est un peu débordée par Eden et compte sur Angelina pour l’aider. Elle lui demande donc de l’accompagner venir visiter son possible futur restaurant.

Pour se faire, Angelina se débrouille pour emprunter (sans sa permission) une veste à Olive, puis gère très bien Eden quand elle se met à pleurer dans le restaurant. Ah oui, elle fait partie de la famille…

 

En parallèle, à Eureka, Saanvi continue d’être glorifiée comme la scientifique la plus brillante de son temps. Je la déteste de plus en plus, c’est plus fort que moi. En tout cas, elle se fait des ennemis au boulot quand sa boss décide que tous les rapports doivent désormais passer par elle, car elle a fait une découverte majeure concernant le saphir. Su-per.

Durant l’épisode, nous voyons aussi les scientifiques analyser le fameux colis reçu dans l’épisode précédent. Il s’agit d’un bout de bois enseveli pendant des millénaires, mais ressortis il y a peu d’un volcan. Tiens, un volcan, comme sur la carte de tarot dis donc. Dommage que Saanvi ne sache pas ça. Elle se contente donc de faire des analyses sur des résidus biologiques qui s’avèrent être les restes d’un paon décédé il y a 6 000 ans… avec la fameuse anomalie génétique 828.

Finalement, toutes les analyses amènent Saanvi à découvrir que le morceau de bois, apparu suite à un séisme qui n’a laissé aucune preuve scientifique, pourrait en fait être un bout de… l’arche de Noé. Allons bon, on part vraiment dans un délire religieux là. Une fois de plus, Saanvi se fait remarquer comme une idiote incapable de comprendre ce que c’est que le secret défense : elle veut aussitôt en parler à tout le monde, et particulièrement aux passagers du vol 828, et encore plus particulièrement à… Ben, évidemment.

Vance lui fait toutefois la morale, et finalement, elle jure de protéger le secret. Mouais. Elle ose pourtant mentir à Ben ensuite par SMS, en lui expliquant que le bout de bois ne mène à rien… Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit capable de lui résister. Vivement qu’elle le croise en vrai pour dire toute la vérité.

Bon, il faut quand même que je pense à conclure l’intrigue de l’épisode, non ? Ben réussit de justesse à empêcher le meurtre du mari d’Hannah par sa sœur. Le problème, c’est aussi que Rachel et lui se font arrêter parce qu’il est entré par effraction, et qu’il a un flingue en main (celui de Rachel) qui est parfaitement illégal. Cela énerve Michaela et une fois de plus le frère et la sœur se retrouvent à s’engueuler. C’est de plus en plus fréquent et ça ne peut pas être un hasard… Bon, en tout cas, Ben rentre finalement chez lui et tout est bien qui finit bien.

Il y a quand même un cliffhanger… Vous vous souvenez de la foire du livre à laquelle Cal voulait absolument aller ? C’était en fait pour y croiser une certaine Stella dont il tombe fou amoureux. OK. Il en parle un peu à Zeke – qui découvre ensuite que Michaela est clairement jalouse de la relation entre Sarah et Jared – puis à Angelina. Il la trouve en train d’essayer les affaires d’Olive, Angelina faisant clairement une fixette pour rejoindre la famille Stone.

Le cliffhanger n’a toutefois pas grand-chose à voir avec tout ça, non : le cliffhanger, c’est que la boule à neige de Tarik, récupéré par Grace dans l’épisode précédent, représente un volcan et qu’en fin d’épisode Cal voit le volcan de la boule à neige en éruption. Il aperçoit aussi sa famille en train de souffrir de cette éruption. On en saura plus une prochaine fois, j’imagine !

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.