Manifest – S03E09

Épisode 9 – Bogey – 13/20
Je frise l’overdose d’un mot en particulier, mais autrement, ce visionnage de la saison 3 continue de se passer mieux que je ne l’imaginais. L’intrigue avance un peu à chaque épisode, je n’en demande pas beaucoup plus. J’aime bien certaines des idées de l’épisode, beaucoup moins la réalisation et les effets spéciaux. L’ensemble n’est pas si mauvais, mais ce n’est pas particulièrement bon non plus. Je crois qu’avoir attendu si longtemps me fait revoir la série d’un meilleur œil qu’il y a un an et que je suis beaucoup plus patient avec elle désormais.

Spoilers

Les Appels de Michaela et Ben coïncident avec celui d’Eagan – et avec les expériences de Saanvi ?

Exactly what I need: more water.

Je rejoins le fan club des gens qui en ont marre d’entendre « life boat » à vitesse grand V, car je me sens lifeboatiser, mais en même temps, je me dis que plus vite je vois les épisodes, plus vite je m’en débarrasse. L’épisode commence par Saanvi qui nous pète l’entrejambe, pour parler poliment, une fois de plus. Elle étudie toujours l’arche de Noé (soi-disant), mais ce n’est qu’un échec.

En parallèle, Zeke et Michaela invitent Jared et Sarah à manger ? Genre, dans quel monde ? Jared est son collègue et ex-mari, genre, pourquoi tu te fais ça ? BREF. Avant le dîner, Michaela a un énième Appel avec des nuages noirs, puis le dîner peut se dérouler tranquillement. C’est Zeke qui fait à manger, après avoir emprunté une casserole à Ben ?, Beverly fait partie de ce repas de la gêne et un nouvel Appel détourne Michaela quand elle se voit le visage en sang.

Pendant ce temps, Angelina continue d’être insupportable et de vouloir s’imposer dans les conversations de famille. Elle est jalouse des cheveux d’Olive, à un point où ce n’est pas discret. Le personnage d’Olive est aussi saoulée par Angelina, allez savoir pourquoi car elles sont censées être potes, et Angelina a totalement oublié Pete en deux épisodes ? Heureusement que c’était son grand amour hein.

Dans cet épisode, elle a toutefois la chance de pouvoir se faire draguer par Eagan. Youpi. Elle est d’une naïveté incroyable : Eagan souhaite juste visiter la maison de Ben sans son accord (et sans celui de Grace, évidemment) et ça marche pour lui. Qu’est-ce qu’il fout là ? Un Appel évidemment. Ben voit son garage être inondé, tandis qu’Eagan est confronté à beaucoup de pluie et un lion.

Une fois dans le garage, Eagan remarque que la photo de Saanvi est mouillée et c’est sans surprise qu’après dix minutes d’épisode, tout notre groupe comprend que les Appels désignent tous Saanvi. Michaela décide de se rendre à Eureka, car elle a toujours un pass et qu’elle peut bien rentrer dans une entreprise top secrète comme elle le veut. Cela dit, un appel à Vance la fait vraiment rentrer : Saanvi saigne des yeux exactement comme dans l’Appel de Michaela, alors c’est bien logique d’accepter toute l’aide qu’il peut recevoir.

Pour l’instant, tout ce qu’elle fait sur place Michaela, c’est engueuler tous les scientifiques, puis se faire dégager. Elle a beau dire qu’elle ne veut pas sortir de la pièce, elle le fait rapidement, mais elle fait bien car ça lui permet d’avancer un peu l’intrigue. En effet, les Appels continuent en plus : Ben et Eagan voient un lion aux yeux ensanglantés. Pendant ce temps, Olive tente d’aider son père du mieux qu’elle peut. Elle se rend donc à la fac et en profite pour flirter avec Levi. Celui-ci devient son petit-copain, comme prévu.

Elle peut donc se servir de lui pour enquêter sur les lions qui pleurent du sang et faire le lien avec des avertissements contre les inondations. Ben et Michaela arrivent grâce à elle à la conclusion qu’ils sont mis en garde contre un mensonge à Eureka. S’il n’y en avait qu’un ! Saanvi explique quand même le peu qu’elle a caché à Ben dans l’épisode précédent : l’arche de Noé. Yay.

Malgré cette révélation, l’Appel continue d’empirer, avec de plus en plus d’eau dans le garage… mais aussi le journal d’Al-Zuras qui se met à briller comme le soleil au sol. Michaela comprend qu’il y a forcément encore un autre secret de la part de la NSA – mais même Vance ne semble pas savoir de quoi il s’agit. De toute manière, nous on en sait plus avec de prétendus dysfonctionnements des machines du gouvernement et des activités sismiques sous Eureka.

Du côté de Ben, les choses empirent légèrement quand Eagan découvre dans le journal d’Al-Zuras une ressemblance entre Saanvi et les membres de l’équipage. Le lien ? Saanvi ne peut plus avoir d’Appel et pourrait être un trou dans le canot de sauvetage des passagers du vol 828, le fameux lifeboat, yep. Pour s’en sortir, Saanvi doit donc arrêter de mentir : elle avoue à Michaela qu’elle est responsable de la mort de la Major.

C’est tellement abusé : les larmes de sang de Saanvi disparaissent d’un coup et tout est bien qui finit bien. Je ne suis pas fan de cette résolution faussement simple, de même que je n’aime pas voir Ben faire équipe avec Eagan. Enfin plutôt, j’aime bien l’idée qu’Eagan et Ben collaborent parce que c’est clairement la chose logique à faire, mais les scénaristes insistent trop pour faire d’Eagan un méchant, alors ça n’avance à rien. En plus, c’est Ben qui devient méchant quand il en arrive à la conclusion qu’il faudra peut-être pousser des gens en-dehors de son lifeboat qui n’existe pas putain ? Comment on pousse des gens en-dehors d’un bateau imaginaire au juste ?

L’autre truc qui n’avance à rien ? Saanvi veut sa rédemption avec la vérité qui éclate, mais elle ne veut pas que Ben soit au courant pour autant, préférant lui dire elle-même. Elle veut être arrêtée par Michaela qui est flic, mais pas tout de suite, faut quand même qu’elle aille mieux. Et ça pour aller mieux, elle va mieux : en fin d’épisode, elle découvre qu’avec son expérience, elle a réussi à faire disparaître et revenir son bout de bois. Autrement dit : ils ont trouvé comment reproduire la disparition du 828. Il faudra voir à quoi ça peut servir, et surtout, il faudra gérer les conséquences : la disparition a provoqué un petit tremblement de terre, trop petit pour être ressenti… mais à un endroit où il n’y a pas de faille permettant un tremblement de terre.

Pendant ce temps, le dîner de la gêne continue pour Zeke, qui se retrouve à gérer l’ex de sa copine, la copine de l’ex et la presque belle-mère gênante par ses pertes de mémoire. Vraiment, meilleure soirée au monde. Zeke continue toutefois, parce que Michaela lui a demandé de ressentir les intentions de Sarah. Il a l’occasion de le faire quand elle se fait passer pour Michaela pour venir en aide à Beverly, toute perdue de ce qu’il se passe, forcément.

Elle est aussi très amoureuse de Jared, alors Zeke est satisfait… mais je suis à peu près sûr que Michaela sera dégoûtée de l’apprendre et qu’il le vivra même. Pourtant la fin d’épisode propose un autre cliffhanger : Zeke se rend compte qu’il est peut-être capable d’aider Beverly à aller mieux en lui envoyant ses émotions à lui. Allons bon.

Enfin, chez les Stones, je marque un point de Bingo Séries parfaitement inattendu quand Angelina décide de se faire la même coupe et couleur de cheveux qu’Olive. J’aime bien l’idée, ma foi. Olive beaucoup moins : elle la rembarre et lui fait comprendre que la famille a pitié d’elle. Allez, prends toi ça dans la gueule.

Grace va devoir faire de sacrés efforts pour surmonter ça et pour qu’Angelina le vive bien. Cette dernière veut trouver du réconfort dans les bras de Levi, lui disant qu’Olive la déteste et tentant de l’embrasser pile quand Olive arrivait de nouveau à la fac. C’est con. C’est simpliste comme tout comme intrigue, mais eh, ça fait avancer la série pour faire d’Angelina une méchante qui fera couler leur lifeboat de merde.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.