Russian Doll – S02E02

Épisode 2 – Coney Island Baby – 15/20
C’est un deuxième épisode plutôt dans la lignée du premier. Si on passe beaucoup de temps sans mon personnage préféré, j’aime bien suivre Nadia dans sa quête pour l’instant. Elle est toujours odieuse avec tout le monde, comme il se doit, mais l’épisode suit un schéma logique qui ne perd pas de temps et reste divertissant. Quant au fait que Nadia soit parfois stupide dans ses actes, ce n’est pas une nouveauté, alors j’ai envie de dire que c’est simplement raccord avec la saison 1.

Spoilers

Nadia cherche à récupérer les médailles en or volées par Chez.

Yes, me, but uh I’m not even me right now.

Si je m’attendais à une autre boucle temporelle, ce n’est pas la piste retenue pour cette saison 2. Je me demande si tous les détails du premier épisode serviront donc vraiment ou si le but était juste de nous faire attendre ce qui n’arriverait jamais. Cet épisode commence par un réveil difficile pour Nadia/Lenora. Elle doit en effet expliquer à sa grand-mère, qui est désormais sa mère, qu’elle a volé l’argent, certes, mais que cet argent est en fait volé par Chez. En plus, moi, j’imaginais que sa grand-mère était Ruth, même si ça ne collait pas trop niveau âge. Je n’ai capté qu’après coup ce qu’il en était.

Ce qui est fun, c’est que Nadia a donc droit à un sermon de sa grand-mère qu’elle connaît par cœur ; mais pour une fois, ce n’est pas à elle qu’il est adressé. Nadia est patiente un temps, puis elle finit par s’énerver sur sa grand-mère : à ses yeux, l’argent perdu est son héritage, et il est perdu parce qu’elle l’a gardé pour elle pendant toute sa vie, forçant finalement sa fille à lui voler. Certes.

Nadia part finalement en lui disant qu’elle l’aime malgré tout, mais elle se met aussitôt à la recherche de Chez. Elle commence par le bottin, parce qu’il n’y a pas internet et qu’il faut bien commencer quelque part, avant d’aller chez les anges gardiens aux bérets rouges. Elle y retrouve Derek, l’ange gardien de l’épisode précédent, et lui demande son aide pour retrouver Chez. Elle heurte bien sûr une impasse, même si Derek lui promet de faire ce qu’il pourra, en quelques semaines.

Peu rassurée par l’idée, Nadia décide plutôt de rentrer chez elle pour faire ses recherches sur Internet. Ce sera probablement plus efficace. J’aime bien cette idée de prendre le métro pour voyager dans le temps, surtout quand je suis moi-même dans un train au moment de regarder cet épisode.

Dans le présent, par contre, Nadia a laissé passer un peu toute une soirée. Elle se rend compte donc que Ruth est sortie de l’hôpital sans elle et culpabilise assez vite de ne pas s’être occupée d’elle. Elle n’est pas la seule à le faire : Maxine s’en prend assez vite à sa meilleure amie pour lui faire remarquer qu’elle aurait vraiment dû s’occuper d’elle la veille car les médecins s’inquiètent pour elle.

Nadia est sûre de pouvoir bientôt lui offrir des soins de toute manière, puisqu’elle souhaite retrouver le trésor de sa famille grâce à Chez. Et grâce à Google. Contre toute attente, elle n’a aucun mal à retrouver la trace de Chez en 2022. Vu l’état de l’appartement, il est évident qu’il n’a pas l’or des médailles que Nadia recherche.

Elle cherche tout de même et n’écoute qu’à moitié ses explications, quand il lui affirme que le trésor est un « Coney Island », un concept fantasmé qui n’arrivera jamais. Pourquoi pas, j’aime bien l’histoire de famille derrière ce concept, et j’aime que Chez reconnaisse Nadia quand elle lui parle de Lenora.

Par contre, tout ça n’aide pas vraiment Nadia à retrouver son argent. Si Chez ne l’a pas, c’est probablement parce que Nadia réussira à le retrouver dans le passé, en vrai, surtout qu’il lui dit que c’est à Lenora qu’elle aurait dû demander des explications. Nadia s’en va de l’appartement de Chez 2022 et se met à chercher sa piste dans le passé.

Elle a pour cela un indice : il pratique un sport à New-York, et c’est facile pour elle de revenir en 1982  pour le rencontrer. Elle croise d’abord quelques collègues de Chez, histoire que les scénaristes s’amusent avec la situation. C’est bien beau tout ça, mais moi, j’attends toujours Alan. J’imagine qu’elle finira par le croiser.

En attendant, elle retrouve donc Chez qui lui affirme qu’il lui a déjà rendu son argent, la veille au soir. Nadia ne le croit pas immédiatement, mais quelques blagues plus tard, elle se rend à l’évidence : sa mère a bien volé l’argent de sa grand-mère, pour s’acheter une voiture décapotable rouge bien vif qui sera vite saccagé à New-York, franchement.

Au passage, Nadia tombe sur Delia, une femme qui supervise que toutes les affaires de Lenora soient déménagées… C’est fou, tout le monde traite Lenora comme on traiterait Nadia, la mère avait donc un caractère de merde elle aussi ? Nadia tombe aussi sur Ruth, et je dois dire une fois de plus que je n’ai pas tout suivi. Pour moi, c’était sa grand-mère Ruth, mais finalement, Ruth est la meilleure amie de Lenora ? Chronologiquement, ça place la Ruth de 2022 à genre 70 ans, donc ça colle effectivement davantage que les 85/90 que j’imaginais si elle avait été la grand-mère de Nadia.

En tout cas, Nadia passe le reste de l’épisode avec la meilleure amie de sa mère pour récupérer tout le trésor de sa grand-mère. Ce n’est pas rien là tout de même. Elles revendent d’abord la voiture, avec un pourcentage de moins, découvrant ainsi que la mère de Nadia a décidé d’appeler sa fille ainsi à cause de la vendeuse de voitures qu’elle connaissait bien, trainant régulièrement dans son magasin à fantasmer sur la voiture.

Dans le coffre de la voiture, elles trouvent des fourrures, qu’elles rendent en en perdant encore un pourcentage. Enfin, elles se rendent chez un prêteur sur gages pour récupérer les médailles… Ou au moins une partie d’entre elles. Nadia est désespérée de ne pouvoir tout récupérer, alors Ruthie finit par apporter les fonds qu’il lui manque pour ça : elle troque sa bague de fiançailles contre les médailles en or. Après tout, son fiancé n’est plus là, dit-elle. Euh oui, mais ça reste une sacrée fortune ?

Nadia passe ensuite encore un peu de temps avec la meilleure amie de sa mère, pour la consoler. Forcément. Avant de repartir pour 2022, elle décide aussi de passer par une cabine téléphonique pour téléphoner à sa mère et lui expliquer qu’elle est super énervée après elle : Lenora passe son temps à tout détruire autour d’elle, et sa fille ne peut qu’être déçue de ça. Snif.

La scène est un chouilla triste tout de même, non ? Nadia prend ensuite le métro et est surprise d’apercevoir Alan à travers la fenêtre, surtout qu’elle est encore dans les années 80. La pauvre est suffisamment idiote pour laisser son sac avec toutes les médailles sur le siège alors qu’elle essaie d’attirer son attention. Sans trop de surprise, le sac se fait ainsi voler. Je m’en doutais quand elle s’est levée.

Franchement, quelle idiote, parfois ?

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.