Historias de Upa Next – S01E03

Épisode 3 – Rober – 14/20
Les problèmes commencent avec cet épisode qui tente d’imposer le changement de prénom d’un personnage culte et de réécrire une partie de l’histoire de la série comme si on n’allait pas s’en rendre compte. Il faudra voir comment tout ça est géré par la suite. Autrement, c’est toujours aussi sympa de retrouver les personnages de la série, la nostalgie reste au rendez-vous et l’intrigue semble fonctionner à peu près. J’ai hâte d’avoir les épisodes du revival maintenant.

Spoilers

Roberto est devenue une star internationale – sur le déclin.

Como si el tiempo no ha pasado.

Que c’est idiot d’avoir renommé Roberto, même si je vois bien pourquoi c’est fait comme ça ! Voilà donc le retour de Rober dans nos vies, et il faut bien le dire, j’attendais cet épisode au tournant pour voir ce qu’ils allaient faire de son personnage. C’est finalement assez raccord : Upa Dance perçait à fond en fin de saison 6, alors forcément, on le retrouve dans sa villa à Miami. Roberto n’est plus vraiment une star pour autant : on est clairement face à une star sur le déclin et c’est ça qui doit nous intéresser dans ces retrouvailles avec le personnage. Bon, ça, et le retour des petits effets de faux ralenti-accéléré quand les personnages se déplacent, comme dans le dernier générique de la série d’origine. J’adore.

Finalement, on retrouve un personnage pas si différent de ce qu’il était avant : il commence ce revival en étant bourré à moitié à poil au bord d’une piscine où comatent deux femmes tout aussi dénudées et, on ne le voit qu’en fin d’épisode, un homme aussi. Admettons. Toujours est-il que Rober, comme il se fait appeler maintenant, ne semble pas au meilleur de sa forme quand il décuve, et ça rappelait bien le passé de la série.

Il est réveillé par sa nouvelle femme de ménage, Clarice (Clariz, peut-être ?), dont il refuse de retenir le prénom (ça fait un running gag un peu lourd pour un épisode si court) mais avec laquelle il s’entretient pendant ces cinq minutes. C’est une bonne occasion pour nous faire un résumé de la vie de Rober, parce que la femme de ménage le rencontre pour la première fois… mais elle le reconnaît.

Elle lui demande aussitôt des nouvelles d’Upa, parce qu’elle était fan du groupe et avait tous les albums… même si elle n’a pas franchement le profil des fans d’Upa il y a quinze ans. Après, c’est une femme de ménage, elle pourrait donc s’être reconnue dans le personnage de Tania.

Par contre, il n’est pas du tout question de la dernière formation d’Upa Dance – celle que je préférais et la seule dont j’ai l’album, si vous voulez tout savoir. Non, non, la femme de ménage demande aussitôt à Rober des nouvelles de Lola et Silvia… Et c’est un peu déconnant parce que le groupe avec Pedro, Lola, Silvia, Jero… n’a jamais eu tant de succès dans la série. C’est dommage de ne pas faire au moins semblant. La femme de ménage ne demande que des nouvelles de Lola et Silvia, comme s’il ne fallait surtout pas évoquer les personnages dont les acteurs ont refusé de revenir.

C’est débile comme idée, parce que personne n’a oublié qu’ils existent parmi les fans. Bref. Rober n’a plus vraiment de nouvelles de ses camarades de classe, mais il nous informe qu’ils restent quand même un peu en contact via un groupe Whatsapp. C’est plutôt logique, ça se passe comme ça aussi dans la vraie vie, surtout quand ton pote déménage sur un autre continent.

Pêle-mêle, la conversation avec la femme de ménage permet de savoir que Rober reste tout de même quelqu’un d’assez connu, parce qu’il a sorti trois albums solo et qu’il a participé à un télé-crochet dont il a été finaliste. Pourtant, quand il reçoit un appel d’une femme qui semble être son agent, il est assez évident qu’il est bien sur le déclin. Sans qu’elle ne l’engueule, le ton de son agent est suffisamment clair pour qu’on comprenne qu’il s’agisse de remontrances. Elle l’informe en effet qu’elle a des contrats sur le point d’être finalisé afin de… reformer Upa Dance, avec Lola et Silvia ; et seulement Lola et Silvia.

Vont-ils nous dire qu’ils ont fini par se faire un album à eux trois ? C’est bizarre de ne s’intéresser qu’à elles deux et à une formation du groupe qui n’a jamais vraiment existé en tant que tel. Si c’est ça la raison du retour de Rober en Espagne, je trouve que c’est léger de continuer la série et de faire comme si quelque chose avait existé alors que ça n’a jamais été le cas. Bon, on verra, peut-être qu’ils trouveront un moyen de finaliser les choses et d’expliquer tout ça correctement.

Rober doit en tout cas contacter les deux femmes pour les convaincre de reformer Upa, et ça ne semble pas gagné. Même Clarice est sceptique, alors qu’elle est super fan du groupe : elle sait bien que ce genre de retour de flamme n’est pas toujours une réussite. Bon, on nous fait un épisode un brin méta cette semaine, quoi.

Ces cinq minutes se terminent alors avec Rober qui se rend dans son bureau pour envoyer un mail à Silvia. Avant de le faire, il regarde avec nostalgie les photos promo de la série de Silvia et lui qu’il a dans son portable. Apparemment, on veut nous dire qu’il n’a jamais vraiment tourné la page de son amour pour Silvia… Mais là aussi, c’est étonnant, parce que depuis le temps, bon, il a dû voir du pays – et elle aussi. On ne sait toujours pas vraiment ce qu’est devenue Silvia en plus, parce que son épisode se déroulait dix ans plus tôt alors que celui de Rober ne commence que deux semaines avant le début du revival.

Par contre, on sait qu’elle risque d’accepter – peut-être contrainte – les retrouvailles avec un Rober qui ressemble désormais plus à Cristobal qu’à Roberto. Pardon, je me devais de le souligner, ça m’a sauté aux yeux quand je l’ai vu torse nu là. Il va être le prof bizarre qui fait mettre ses étudiants à poil dans le revival, c’est forcé. Et c’est dommage, parce qu’il est mieux avec sa chemise rose que totalement à poil. Bref.

2 commentaires sur « Historias de Upa Next – S01E03 »

  1. J’espère que tu es au courant que Roberto ne s’est jamais appelé Roberto dans la série original, mais bien Rober. Ton agacement à ce sujet semble incompréhensible

    J’aime

    1. J’ai vraiment souvenir d’épisodes où ils l’appelaient Roberto ? Il est listé en tant que Roberto « Rober » un peu partout, du coup, c’est peut-être mes souvenirs VF/VO qui se superposent, et auquel cas, tant mieux (et tant pis pour mon agacement aha !). Merci, donc !

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.