Mes derniers coups de… #25

Salut les sériephiles,

Le mois de février est dans sa deuxième moitié depuis quelques jours déjà, il est donc temps pour moi de vous retrouver pour notre rendez-vous mensuel des « derniers coups de… » que vous aimez bien. Et comme chaque mois, j’ai l’impression de n’avoir rien à dire car le précédent me parait dater d’hier. Bon, n’exagérons pas… Il paraît dater de la semaine dernière, on va dire. Enfin le calendrier me dit le contraire cela dit, alors trêve de blabla, à présent, je tente le coup de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Résultat de recherche d'images pour "quantico harry"

Coup de Cœur : Je sais que j’ai dit que je n’en parlerai pas tant que je n’aurai pas avancé dans un des articles d’hier, mais voilà, dimanche soir, je me suis décidé à finalement commencer la série Years & Years et… je n’ai pas tellement aimé le début de l’épisode, même s’il est pétri de bonnes idées. En revanche, il faut bien reconnaître qu’à la fin, j’étais scotché à mon canapé. Si ça n’avait tenu qu’à moi, j’aurais peut-être cédé aux sirènes de la nuit blanche : cette fin de pilot est un vrai coup de cœur. Il faudra que je la continue, un jour.

Coup de Mou : La diffusion d’Emergence ne semble pas faire beaucoup de remous pour TF1. Je n’ai rien vu passer sur Twitter (d’accord, j’étais en plein podcast 42 minutes, mais quand même), peu de gens ont lu l’article sur la série… mais en même temps, ce n’est pas trop une surprise non plus : déjà, j’ai l’impression que New Amsterdam floppe sur Twitter alors que lors de sa diffusion américaine des gens la regardaient ; mais en plus, personne en France (ou presque ; niveau ressenti) n’a vraiment suivi Emergence pendant la diffusion américaine… donc forcément, pas de pub en amont pour la « série événement ».

Résultat de recherche d'images pour "emergence abc"
C’est pourtant cool de revoir John Locke !

Coup de Poing : La semaine dernière, The Magicians m’a surpris et nous a régalé d’un double épisode, mais c’était un peu un coup de poing qualitatif aussi, non ? La situation d’Eliot lui a valu d’être ma performance de la semaine, mais ça a aussi été un vrai coup de poing de le voir affronter sa solitude et de devoir se sortir par lui-même (ou presque) de sa boucle temporelle. J’ai adoré, c’était prenant et ça a fichu un coup au moral de le voir s’en sortir comme ça, je trouve.

Coup de Blues : Dimanche, j’aurais dû commencer à regarder Locke & Key sur Netflix. En fait, j’aurais dû commencer samedi, ou dans la semaine, ou dans le week-end d’avant… mais chaque fois que je motive à peu près à la regarder, je repense à la bande-annonce et j’ai vraiment trop peur de ce qu’ils ont fait au matériel d’origine pour me lancer dedans avec confiance. Et c’est comme ça que je me suis retrouvé devant Years and Years !

Résultat de recherche d'images pour "aimee garcia angel"

Coup de Vieux : C’est plutôt une redécouverte qu’un coup de vieux en soi, mais je suis depuis hier en plein marathon Buffy/Angel, et ça a été l’occasion de redécouvrir parmi les guests de la saison 3 d’Angel la présence d’une actrice qui est loin de la fin de vingtaine (allez, début de trentaine) dans laquelle je l’imaginais encore : Aimee Garcia, l’interprète d’Ella dans Lucifer. Je sais que je le savais déjà qu’elle avait la quarantaine, mais ça me perturbe de l’avoir vue dans cette saison 3 d’Angel où elle est exactement la même que dans la dernière saison de la série FOX (enfin, Netflix)… bref, le coup de vieux, c’est de voir qu’elle ne change pas, c’est plutôt cool pour elle, mais bon, quand je compare une photo d’aujourd’hui et une de 2002 pour moi, ce n’est quand même pas le même look.

Coup de Barre : Je n’ai pas pu en parler (pour l’instant ?) en performance de la semaine, mais je veux quand même souligner le très bon travail d’Hannah Zeile dans This is us :

Résultat de recherche d'images pour "hannah zeile"
Elle mérite mieux que ma flemme !

elle y joue la Kate adolescente et elle est excellente dans ce rôle depuis quelques épisodes. Parfois, il lui suffit d’une scène pour être hyper touchante. Franchement, il suffit de peu pour que l’actrice se démarque et je repense à une scène de l’épisode d’il y a deux semaines où on ne la voit que deux secondes, mais où elle est là pour annoncer la mort de Jack à son frère. Et franchement, j’espère que j’aurai l’occasion de reparler d’elle sur le blog cette année, mais je ne suis pas sûr que d’autres épisodes me le permettent, ce qui explique que ce soit un coup de barre… flemme d’en faire un article complet !

 

 

Coup de Bol : Je ne vais pas tarder à devoir changer de lieu de travail, et ça ne me motive pas spécialement… mais j’ai découvert, par chance, que ce serait suivi d’un gros week-end de fête et d’un lundi avec le retour de Westworld ! Enfin ! Il était plus que temps que la série revienne, franchement, mais en plus, elle revient à une bonne date pour me donner envie d’y être alors que c’est plutôt une journée qui ne vend pas du rêve à la base ! Enfin, j’en reparlerai dans un mois, clairement.

Résultat de recherche d'images pour "buffy giles"
Mais pas trop non plus !

Coup de Gueule : Alors que je suis en plein rewatch de Buffy, voilà que les journalistes en quête de vues se mettent à balancer qu’Anthony Stewart Head a dit qu’il serait dans le reboot qui se prépare chez la FOX… sauf que tout ce qu’a dit l’acteur, c’est qu’il ne serait pas contre reprendre le rôle de Giles si on lui demandait, comme James Marsters (Spike) ou Michelle Trachtenberg l’ont dit avant lui, quoi. Il ne faut pas grand-chose pour faire une news de nos jours, je crois. Quant à mon coup de gueule, il est à la fois contre les journalistes et contre la FOX, qui ne nous donne toujours aucune nouvelle de ce reboot.

Coup de Tête : Les vacances sont synonymes de fatigue maintenant que je travaille, c’est fou, non ? Le fait de m’arrêter en plein milieu de mon rythme habituel, ça me casse complètement. Bref, je n’ai pas profité du tout de la pause hivernale pour regarder des séries comme je l’espérais. Bien au contraire, je me retrouve à garder le même rythme série (et encore) et à me faire un rewatch, encore. Et ça me va très bien comme ça, à vrai dire, c’est juste que ce n’est pas exactement ce que j’avais prévu à la base – enfin, ce rewatch était prévu, mais je pensais naïvement rattraper mes séries en retard à la base.

Résultat de recherche d'images pour "le seigneur des anneaux"

Coup Tordu : Il y a quelques jours, Amazon a confirmé qu’une cascadeuse avait subi un traumatisme crânien sur le tournage de sa série Le Seigneur des Anneaux (qui se passera plusieurs siècles avant les films, hein)… et pour qu’on enterre bien vite cette news, les journalistes se sont mis en tête de ne plus arrêter de parler de la série. Bref, ces derniers jours, il y a plein d’articles au sujet de cette nouvelle série, mais jamais rien de bien captivant, à l’image de ce scénariste demandant qu’on arrête de lui envoyer des auditions parce qu’il n’a rien à voir avec le casting… Je trouve ça hyper tordu comme procédé marketing de cacher cet accident comme ça, et je voulais en parler. Quant à la cascadeuse, apparemment, elle va bien maintenant, donc pas d’inquiétude.

Coup de Pub : Allez, même si j’en ai déjà beaucoup parlé sur le blog, il faut quand même que je parle une fois de plus de la fin de The Good Place il y a deux ou trois semaines… et c’est l’occasion pour moi de faire un petit coup de pub pour le blog du Seriesvore qui a publié un très bon article sur ce sujet.

Résultat de recherche d'images pour "charmaine diyoza"
Je n’ai pas été aidé par Miller William d’Un dos tres : j’avais déjà beaucoup à reconnaître !

Coup de Grâce : Oh mon dieu. OH MON DIEU. J’ai écrit cet article devant plusieurs épisodes de Buffy, et je suis totalement choqué de découvrir qu’en saison 6, Sam est jouée par Ivana Milicevic. Et comme ça mérite plus d’explications, nous y voici : en saison 6, le personnage de Sam est la femme de Riley. Quant à Ivana Milicevic, c’est tout simplement une des valkyries de Charmed ou, genre, accessoirement Charmaine Diyoza de The 100. Je suis tellement choqué de ne jamais avoir fait le lien, mais bon, avec près de vingt ans d’écart, c’est normal de ne pas l’avoir reconnue immédiatement ? Pfiou, en tout cas, ce rewatch me prouve que j’ai vraiment oublié trop de choses si je ne reconnais plus les acteurs marquants de mes séries préférées !

Sunshine Blogger Awards

Salut les sériephiles !

C’est sans surprise pour vous que je vais encore parler de mon déménagement pour me plaindre, et me plaindre cette fois de ne plus prendre le temps qu’il faudrait que je prenne pour visiter toute la blogosphère. Je vois passer plein d’articles intéressants, j’en lis certains, mais je commente peu depuis que je me suis mis dans les cartons. Vivement que je retrouve un rythme plus normal pour caser une petite heure de lecture d’article dans mon emploi du temps.

Parce que je sais que je passe aussi à côté d’articles plutôt cool. Aujourd’hui, je vais revenir sur un article d’Angela Koala qui ne m’a même pas prévenu qu’elle m’avait taggé pour le Sunshine Blogger Award, toute occupée qu’elle était à me parler de Un dos tres The 100. Le principe est simple, elle a répondu à 11 questions et en a posé 11 à 11 personnes. Et il faut aussi mettre cette jolie image quand on participe :

sunshine-blogger-award

Je n’ai pas spécialement l’envie de me lancer dans ce tag comme il se doit – l’idéal serait aussi d’y mettre une playlist d’été sauf qu’il est déjà tard et que si je m’y mets à réfléchir, je ne vais jamais aller dormir -; mais je vais quand même répondre à ses questions :

Image result for blog barney

  1. Quel genre de blog préfères-tu suivre (les thématiques) ?

Je crois que ça ne va surprendre personne non plus, je préfère évidemment les blogs qui parlent des séries, parce que c’est ma passion première. Ceci étant dit, je suis abonné à plus de blogs parlant de lectures qu’à des blogs parlant de séries. Et puis, évidemment, comme tout le monde, j’aime beaucoup les blogs où des inconnus et des moins inconnus racontent leur vie, leurs sorties, leurs découvertes (culturelles ou pas). Un peu comme cet article, finalement ! Tant que c’est bien écrit et que ça arrive à m’intéresser, je prends. Enfin, je prends quand je ne suis pas en train de déménager, donc.

Image result for vanilla sky

  1. Quel est ton film préféré ?

Franchement, je n’en sais rien. J’ai longtemps répondu Vanilla Sky à cette question, mais on ne peut pas dire qu’il vieillisse si bien… surtout quand Salvation reprend le titre du film d’origine pour proposer une histoire totalement perchée ! Il y a pas mal de films qui mériteraient d’être cités aussi – je pense bizarrement à Avengers qui reste une de mes meilleures découvertes au cinéma (parce que Joss Whedon et tous les acteurs du Whedonverse et l’humour whedonien et promis, je ne suis pas dans une secte).

Image result for going through the motions

3. Quelle est ta chanson/musique préférée ?

Tout dépend de la période où on me le demande, franchement. Je n’en ai pas une qui me vient particulièrement à l’esprit comme LA chanson de ma vie (j’écris ça, et je pense Going through the motions de l’épisode musical de Buffy, qu’est-ce qui ne va pas chez moi, hein ?). Allez, s’il y en a une qui fonctionne véritablement à chaque fois, c’est Punga de Klingande. L’intro est un peu longue, mais quand elle décolle, je décolle. Cette musique fonctionne aussi bien sur moi dans les moments joyeux que les moments tristes, et même si ça ne fait que cinq ans, je crois qu’elle m’a durablement marqué.

Image result for felicia day book4. Quel est ton livre préféré ?

Pourquoi s’obstiner encore à poser la question quand tout le monde a raison de répondre Harry Potter à cette question ? Et le prisonnier d’Azkaban. Ou alors, pour faire plus original sans l’être vraiment, You’re never weird on the Internet (Almost). Une véritable Bible, ces mémoires de Felicia Day. J’ai envie de me replonger dedans rien que d’en parler… mais c’est dans un carton, bien joué.

Voir aussi : Mes souvenirs de lecture d’Harry Potter

Image result for the 100 surprise5. Quelle est ta série TV ?

Je sais pas, tu préfères respirer ou avoir une tête ? Je ne vais pas choisir entre mes enfants, tout de même. En plus, là aussi, ça varie trop selon les époques de ma vie. Buffy a une énorme longueur d’avance sur la majorité des séries, mais The 100 traîne désormais dans un coin de ma tête quand je dis ça. Du coup, je compare en permanence les deux séries qui ont énormément de points communs dans leur construction, et j’en ai même fait un exposé à un colloque universitaire. Nah. (Qui a dit que j’oubliais Community ? Jamais !)

Image result for double meat palace

6. Quel est le plat que tu préfères cuisiner lorsque tu reçois des invités ?

J’adore cuisiner et tester de nouvelles choses, mais je crois qu’un certain nombre de mes amis, et même des lecteurs de ce blog, ont déjà eu l’opportunité de goûter plusieurs fois (oups) à mon risotto (ou risotto verde, quand je suis d’humeur végétarienne). C’est un chouilla plus original que les pates/cordons bleu, et tout autant dans la rapidité économe. Pour le dessert ? Généralement, mousse au chocolat. Ou cheesecake. Ou crumble. Même qu’une fois j’ai raté un crumble, c’était la cata. Sinon, y aura bien quelqu’un pour parler dans les commentaires de mes très fameux Mojito à la coriandre parce que j’ai cueilli de la coriandre au lieu de la menthe dans le noir et sous la pluie. C’était pas mauvais, parce qu’il y avait du rhum dedans.

Image result for frankie community

7. À quelle fréquence visites-tu les blogs dont tu es abonné ?

En temps normal, je regarde les nouveaux articles quotidiennement. Quand j’ai une semaine chargée, je prévois 1h à 1h30 le week-end pour le faire et pour commenter. En ce moment, c’est vraiment la catastrophe : j’ai découvert ce tag parce que quelqu’un est arrivé sur le blog en cliquant sur mon nom dans l’article… Mieux vaut tard que jamais, on dira.

Image result for un paso adelante

8. Quel est le lieu le plus « Sunshine » où tu souhaiterais te rendre ?

Euh. Mon nouvel appartement, ça compte ? J’ai de grosses envies d’Espagne depuis un peu plus de six mois, je finirais bien par craquer (je me rapproche de la frontière, en plus…). Ce sera la parfaite occasion pour me remettre à l’espagnol, que je ne pratique plus du tout malheureusement.

Related image

9. Le meilleur dessin animé de tous les temps ?

Pok… X-Men Evolution. Pokémon, ça tournait trop en rond dans le genre procédural et j’ai fini par abandonner. Hamtaro était cool aussi, mais pareil. X-Men, c’est vraiment de très bons souvenirs de dimanche matin où je mettais le réveil pour découvrir la suite de l’histoire. C’est un dessin animé que je regarderais encore volontiers aujourd’hui, parce que les quatre saisons sont vraiment chouettes (avec une préférence pour la dernière). C’était digne d’une série, quoi.

Image result for apple minis10. Un produit, aliment ou boisson de ton enfance qui a disparu et c’est bien dommage ?

Les Apple Minis. Des céréales à la pomme, sérieusement. C’était délicieux, et oui, je sais, on m’a déjà vendu les Golden Grahams à la place, mais non, ça n’a vraiment rien à voir avec les Apple Minis. Laissez-moi dans mon deuil, merci.

11. Les trois odeurs que tu préfères ?

Oh, je sais ce que tu essayes de faire !

« And the steam rising in characteristic spirals, » said Hermione enthusiastically, « and it’s supposed to smell differently to each of us, according to what attracts us, and I can smell freshly mown grass and new parchment and -« 
But she turned slightly pink and did not complete the sentence.

Je ne me suis jamais posé la question avant. La première chose qui m’est venu en tête est la rose, mais la vérité est que je préfère encore la manger que la sentir. Le parfum d’une boulangerie, probablement. Est-ce que je ne pense qu’à des odeurs liées à la bouffe ? Qu’est-ce que ça révèle de ma personnalité ça ? Est-ce que j’ai vraiment envie d’écrire ça sur mon blog ? Voilà tu m’as cassé, c’est malin !

Image result for hermione amortentia
Et dire que cette scène a failli ne jamais être écrite !

À mon tour de laisser 11 questions – je ne nomine personne, répondez dans les commentaires ou sur vos blogs… si vous le souhaitez uniquement (mais prévenez-moi et mettez l’image de l’award) 😉

  1. Un personnage de fiction que tu aimerais avoir dans tes amis ?
  2. Un personnage de fiction que tu n’aimerais pas avoir dans tes amis ?
  3. T’es plutôt du genre à revoir les scènes de films/séries super tristes ou les scènes super joyeuses ?
  4. La série que tu as déjà revu intégralement récemment ?
  5. La série que tu voudrais revoir intégralement là tout de suite si tu en avais l’opportunité ?
  6. Ton dernier fou rire ?
  7. Dans lequel des sept péchés capitaux te complais-tu le plus ?
  8. Ta plus grande peur aujourd’hui, ce serait de…
  9. Le pire jour de ta vie, c’était…
  10. Le plus beau jour de ta vie, c’était…
  11. Suis-tu des influenceurs et si oui, lequel sort du lot ?

Oups, ça fait douze questions du coup. Pas grave, c’est le week-end, vous avez peut-être le temps !

Ce que c’est qu’un Guilty Pleasure

Salut les sériephiles,

Je suis de moins en moins régulier avec ce rendez-vous des définitions, mais c’est qu’avec le temps qui passe, il est parfois dur de trouver de nouvelles idées de thèmes. Je sais pourtant qu’il y a des dizaines de termes que j’emploie et n’ai encore jamais expliqué dans ces articles, donc pas d’inquiétude, je continuerai d’en proposer de temps à autres. Il suffit d’être patient !

Et cette semaine, on se concentre sur un de mes termes préférés, parce qu’il sonne mieux en anglais mais est très connu en français aussi. Le dire en anglais, c’est juste un moyen d’être un de ces insupportables pseudo-bilingues (en ferai-je partie ?).

Image result for blair bitch gossip girl

Alors c’est quoi exactement un guilty pleasure ? C’est tout facile à traduire, ça signifie « plaisir coupable ». Et c’est super simple à comprendre : c’est quelque chose qui procure du plaisir, mais un plaisir qu’on se sent coupable de ressentir parce qu’il vient de quelque chose qu’on ne devrait vraiment pas aimer autant, parce qu’on sait bien que c’est mauvais (en tout cas, selon nos goûts). Rien de bien compliqué à comprendre, on a tous une série qui nous fait ressentir ça, je pense ; j’en ai même plusieurs. Et comme on n’est pas sectaire, ça peut aussi être ce que vous ressentez face à un film, un livre, une chanson (sauf si c’est Despacito, allez en Enfer, on n’en peut plus), un verre de vin qui n’est pas consommé avec modération (faites gaffe quand même) ou n’importe quoi d’autre, donc.

C’est quoi ce nom ? C’est la trouvaille d’un type brillant, probablement, qui se sentait coupable de ressentir du plaisir. Je ne sais pas bien si ça vaut le coup d’un article complet finalement, mais bon, je me sentais comme un petit génie quand j’ai décidé d’écrire cet article pourtant.

Image result for one tree hill
Un petit génie comme ça, quoi.

Quelle origine ? Il faut probablement regarder du côté de la psychologie et de l’origine de la culpabilité, qui permet de nous faire comprendre qu’on est en train de faire quelque chose de mal selon nos standards, quelque chose qui peut menacer notre appartenance à un groupe social dans les pires cas, quelque chose qu’on n’a pas forcément envie d’exploiter sur son blog, par exemple. Oui, bon, je crois qu’il est assez clair que je n’ai pas fait d’étude de psycho, ni de socio, mais je pense qu’on a tous l’idée de l’origine exacte de notre culpabilité. Le plaisir ? Il vient du fait qu’on est en train d’enfreindre une règle ou une limite qu’on se fixait. On finit par prendre du plaisir en faisant quelque chose qui nous fait culpabiliser. OK, il y a un peu de masochisme dans tout ça.

Quant à l’origine exacte de l’expression, impossible de la retrouver, mais elle date, ça, c’est sûr et certain.

 Image result for plus belle la vie générique

Et aujourd’hui ? Si je vous écris cet article, ce n’est pas par hasard. Je suis en fait en train de… regarder un épisode de Plus Belle la Vie. Cela fait une semaine que je suis retombé dedans et que je rattrape mon retard – et comme je les regarde en speedwatch, le plaisir est total, parce qu’en plus ça va vite. Le plaisir coupable de l’épisode de trop (qui a donné son nom au blog), on le connaît tous, mais quand en plus, c’est sur des séries qu’on a un peu honte de regarder, il fait exceptionnellement dur à arrêter. J’ai donc rattrapé pas moins de quatre mois pour l’instant – j’en suis enfin au moins de décembre, alors que ça faisait onze mois que j’étais bloqué au milieu de l’intrigue du mois d’août ! L’Enchanteur est de retour, pour les connaisseurs, et il est possible que j’ai repris un peu pour son intrigue aussi.

Bon, je sais, c’est paradoxal d’assumer comme ça mes guilty pleasures, mais vous devriez être habitué, ce n’est pas la première fois que je le fais sur le blog : je vous ai parlé de Shadowhunters, mais aussi de Lost & Found Music Studios, rien que ça ! Et puis, il y avait Un, dos, tres aussi… Non, je sais pas, c’est à croire que la culpabilité du plaisir est encore meilleure quand je la partage avec vous ; chacun sa came ? Vite, partagez la vôtre !

Image result for being bilingual

Mes épisodes musicaux préférés

Salut les sériephiles et bonne fête de la musique !

Oui, c’est la fête de la musique aujourd’hui et j’ai passé ma journée d’hier à traduire en anglais et compléter un long exposé sur The 100 et Buffy, alors, forcément, quand il m’a fallu prendre un peu de temps pour rédiger cet article, je n’avais plus qu’une envie : regarder le musical de Buffy. Oui, c’est facile, je sais, je vous propose un article fête de la musique sur les séries qui se lancent dans le musical tout en en regardant un, mais je ne vais vous parler que de mes épisodes préférés, et pas forcément dans l’ordre de préférence ou chronologique. J’espère que vous y trouverez votre bonheur, sinon laissez mes pensées errer pendant que je chante au son de…

Image result for once more with feeling

Once more, with feeling (Buffy, 6×07)

Très clairement les 48 minutes les plus connues par cœur de ma vie – en français, en anglais, avec ou sans l’image, qu’importe. C’est avec Buffy que j’ai découvert ce qu’était un musical et que j’ai compris qu’en fait, j’adorais les comédies musicales. Je suis donc en train de le regarder tout de suite et cet épisode me donne toujours autant le smile. Je l’ai vu… il y a dix ans maintenant, gloups, et dès que j’ai eu les dvd de la saison 6 (mes premiers DVDs d’une série !), j’ai lancé cet épisode en boucle pendant que je faisais mes devoirs, pendant que je me préparais pour aller en cours, ou pour aller à un mariage même, pendant que dormais et à peu près tout le temps quoi. Ca virait à l’obsession, mais c’est Buffy. Aujourd’hui encore, je sais qu’en cas de déprime, la saison 6 m’attend et si je n’ai pas le temps, ça se résume à cet épisode. C’est comme ça, et aucun autre n’atteindra jamais son niveau.

Image result for dr horrible

Dr Horrible’s Sing Along Blog – J’en ai déjà écrit un article, je n’insiste pas, mais si vous ne l’avez pas vu, vous avez raté votre vie, c’est tout.

Image result for the song in your heart

The Song in Your Heart (Once Upon a Time, 6×20)

Il n’y a pas grand-chose que la série aura vraiment bien fait au cours de ses six saisons, mais cet épisode en fait pourtant partie. Certes, certaines chansons sont vraiment ratées (celle d’Emma, mon dieu, mais chut) et le tout part dans la mièvrerie la plus totale, mais comme c’est OUAT, je m’attendais à une catastrophe industrielle à la Grey’s Anatomy (heureusement qu’il y avait Chyler Leigh pour sauver cet épisode, hein) et je me suis retrouvé avec un très bon épisode et des chansons que j’ai souvent réécoutées depuis. Comme quoi ! Je conseille donc cet épisode qui était chouette et mérite le coup d’œil !

Related image

Regional Holiday Music (Community, 3×10)

Quand Community se met à parodier Glee et à lui taper dessus comme jamais, je dis oui, parce que j’étais assez fan de Glee pour voir à quel point la critique visait juste. De l’humour à gogo, des chansons plutôt bien fichues et un excellent épisode (comme toujours avec Community finalement), je vous le recommande ; et je le recommande aussi aux fans de Glee n’ayant jamais regardé la comédie, ils devraient être suffisamment offusqués pour finir par en rire !

 Image result for i'm with stupid con man felicia day

I’m with stupid (Con Man, 2×08)

Je savais qu’il y avait une histoire de comédie musicale dans la série, mais jamais je n’aurais cru qu’ils arriveraient à faire un truc aussi drôle en partant d’aussi loin. Rien ne va dans cette parodie des souris et des hommes, mais c’est ce qui fait le succès de cet épisode auprès des fans de la comédie. Au top et avec un excellent casting, comme toujours.

Image result for the musical ally mc beal

The Musical, Almost (Ally McBeal, 3×21)

C’est un peu de la triche celui-ci: il y a tellement d’épisodes de cette série où quelqu’un chante que c’est limite si je ne la considère pas comme une série musicale. Il n’empêche que cet épisode m’a beaucoup plu et avait d’excellentes chansons et beaucoup d’humour… une vraie comédie musicale quoi.

Image result for my musical scrubs

My Musical (Scrubs, 6×06)

Evidemment. Juste évidemment : c’est l’un des épisodes m’ayant le plus marqué dans la série et si je suis honnête, j’ai pas mal oublié la série, donc heureusement qu’il est là pour que je ne sois pas 100% amnésique !

Image result for nothing suits me like a suit gif

Et sinon ? Les numéros musicaux d’HIMYM étaient souvent chouettes (mais non, il n’y a jamais eu d’épisode musical contrairement à ce qu’ils avaient annoncé), Life in Pieces m’a transporté le temps d’une chanson et je n’ai aucun souvenir de celui de That ‘70s Show et j’ai ignoré dans cet article toutes les séries très clairement musicales dans leur ADN, du genre Glee. Ou Un, dos, tres, histoire d’en parler deux fois en deux jours et parce que mon petit doigt m’a dit que ça repassait sur Teva.

Avec tout ça, vous devriez trouver de quoi occuper votre fête de la musique, wish I could staaaaaaaaaaay mais j’ai du boulot !

PS : si vous cherchez plutôt un film, regardez The Greatest Showman, un vrai coup de coeur !

PS2 : Je suis le seul à espérer qu’un jour Younger fera un épisode musical ?