J’ai besoin d’une nouvelle série préférée

Salut les sériephiles,

Vous aurez remarqué que ces derniers temps, il n’y a plus tellement de critiques d’épisodes sur le blog. Pire, je n’ai téléchargé qu’une seule photo pour une critique depuis le 1er avril. La blague continue donc par ici en ce moment, et j’ai de plus en plus de mal à me motiver pour regarder une série. Vous allez me dire, je vous vois venir, que je n’ai qu’à me poser sur mon canapé et faire play, mais ce n’est pas toujours si simple la vie et en ce moment, je n’arrête pas d’enchaîner les sorties, les promenades (surtout que le soleil était revenu) et le travail, ce qui fait que je me retrouve sur les moments calmes à regarder des films où je n’ai pas de critique à écrire.

Ou alors, je me retrouve à dormir, comme aujourd’hui où ma nuit de huit heures a été complétée par une sieste de quatre heures, le genre de truc qui ne m’arrive jamais. Vous le sentez venir l’autotest juste pour vérifier ? Je pense que c’est simplement de la fatigue accumulée par une période compliquée et riche en (mauvaises) émotions, mais bon. En attendant les vacances qui seront tout aussi crevantes (mais en bonnes émotions cette fois, j’ai si hâte) vu comment elles se profilent depuis quelques jours, voilà donc que j’en arrive à une journée où je ne sais pas quel article écrire. J’avais prévu deux articles qui sont des rendez-vous habituels de milieu de mois, mais j’espère voir quelques épisodes demain pour que ça prenne plus de sens.

Voilà donc pourquoi vous vous retrouvez avec ces 500 mots assez bavards : ils sont faciles à écrire, ça vient tout seul et j’en ai déjà oublié mon idée d’origine, que j’ai eu en allant me promener quelques minutes : les séries qui me manquent. Non, parce que, il faut se rendre à l’évidence : si je ne regarde plus de séries, c’est aussi parce que j’ai un problème en ce moment. En fait, je ne retrouve plus mon bonheur. En prenant un peu de recul, il est facile de voir que mes pannes de séries à répétition sont arrivées depuis 2020.

En 2020, il y a certes eu une pandémie, mais il y a surtout eu la fin de tout un tas de séries que j’adorais. Et aujourd’hui ? Je me retrouve coincé dans des rewatchs – WandaVision, The Magicians, des épisodes de Buffy parfois et une envie de plus en plus forte de revoir LOST – et ce n’est pas un hasard : je ne trouve plus forcément ce que je cherche dans les séries en cours. Je m’en suis rendu compte aux retours de The Walking Dead et de Charmed, quand j’ai eu quelques scènes d’action ou de magie me rappelant que c’était plutôt ça mon genre : la série fantastique, la série de science-fiction à la rigueur, avec un peu d’action. Les héros qui combinent plusieurs pouvoirs pour vaincre les méchants… tout en faisant de bonnes blagues, avec des vraies répliques dynamiques et bien agencées. Eh, ça me manque.

J’ai l’impression d’être de plus en plus en train de subir certaines séries. Il y a les séries procédurales, que je regarde en fond sonore, où c’est bien normal ; mais il y a aussi toutes les séries qui parlent de la vie quotidienne – Grey’s, This is us… Je les aime, d’accord, mais ça manque d’une part de rêve. Cette part de rêve, je l’ai un peu reçue avec Les Animaux fantastiques cette semaine, et ça me donne presque envie de me remettre à fond à l’écriture – m’enfin, j’ai encore moins le temps.

Bref, je ne sais pas où va cet article. La conclusion la plus logique après ces 500 mots, c’est juste que je vieillis et que j’ai de plus en plus tendance à être nostalgique de mes séries préférées. Ce n’est pas faute d’avoir une production conséquente et qualitative en ce moment, mais ça arrive moins à me fasciner et me donner envie de me plonger dedans. Allez savoir, peut-être que le retour des répliques percutantes de Gentleman Jack va me redonner envie d’un rendez-vous hebdomadaire ? Je n’en suis pas sûr : les critiques sont bien compliquées à écrire pour celle-ci.

Et avant que je n’en revienne à cette idée stupide, laissez-moi me rappeler que non, les critiques ne sont pas le problème. J’adore écrire des critiques de ce que je regarde. Oui, je regarderais sûrement un peu plus de séries sans le blog et sans les critiques à écrire, mais non, je n’ai pas envie de m’en passer. Il va juste falloir retrouver un meilleur équilibre entre tout ça d’ici la fin d’année scolaire. En attendant, je continue de voir des épisodes déjà vus sans même en parler sur le blog.

Vivement que je me retrouve une série préférée : celle qui me donnera envie de me jeter dessus chaque semaine, comme Euphoria avait un peu réussi à le faire au début de cette année. Et en même temps, pour ça, il faudrait que je tente de nouvelles séries en plus de toutes celles que j’ai envie de terminer – ou dans lesquelles je dois me mettre à jour. L’été va être chargé comme ça… surtout que ce n’est pas comme si un certain nombre d’entre vous n’avait pas déjà insisté lourdement pour me vendre des séries géniales. Un jour, je vous écouterai(s). Oui, entre parenthèse. J’ai envie de croire que ça puisse être un futur, pas un conditionnel.

Revoyez vos conjugaisons si vous n’avez pas la blague, et passez un bon samedi soir !

Revoir WandaVision (avec quelqu’un qui la découvre)

Salut les sériephiles,

Unpopular Opinion : pourquoi une saison 2 de WandaVision n'est pas nécessaireSi vous avez suivi mes quelques articles de cette semaine – avouez que c’est tout de même moins difficile de tout lire quand je ne regarde aucune série – vous devez savoir déjà que j’ai eu l’occasion de revoir en fin de semaine dernière la première saison de WandaVision. Cela me démangeait depuis un moment, et j’en avais parlé à l’occasion du premier anniversaire de la série. Cependant, je n’avais pas tellement de raison ou d’occasion de le faire… jusqu’à ce que je puisse enfin la revoir avec quelqu’un qui ne l’avait jamais vu.

Voir aussi : À quand le prochain Marvel ?

Spoilers

WandaVision : Iron Man, Doctor Strange ou Magneto à la fin de la saison 1 ?Pas fan de série, cela m’aura pris un an de le convaincre de regarder WandaVision, mais vous me connaissez assez pour savoir que marteler une idée jusqu’à ce qu’elle germe, ça me connaît. Eh, la pub pour mon blog dans le podcast à chaque épisode ? Je suis sûr qu’elle est efficace à force. Non ? Laissez-moi y croire.

Voir aussi : C’est si bien que ça WandaVision ?

Même la VF est bien ?

Est-ce que cela vaut vraiment la peine d’écrire un article ? En vérité, oui : ce rewatch me fait prendre conscience que cette série est vraiment à la hauteur de mon souvenir. Certes, j’ai peut-être un peu moins ri, mais bon, on regardait en VF. Aïe, mes oreilles. Cela dit, la VF était moins horrible que prévu – j’ai juste eu beaucoup de mal à perdre la VO de Darcy qui fait passer bien plus d’humour avec ses tons décalés en anglais et l’épisode 7 est une catastrophe car le surjeu ne passe pas du tout en français.

Ah, puis il y a des blagues passées à la trappe, parce que l’accent de Wanda est gommé par défaut dans la VF. C’est bien, mais pas trop.

Une écriture efficace pour nous rendre accro

C'est si bien que ça WandaVision ? – Just One More Episode

Bref, on s’en fiche, ce n’était pas mon sujet. Mon sujet, c’était de vous parler du fait que je suis convaincu par la richesse d’écriture de cette série. Sincèrement, c’est incroyable comment elle peut gagner même les personnes les moins fans de séries.

Au premier épisode, la réaction était sans appel : une déception, parce que ce n’était pas du Marvel cette comédie en noir & blanc sur la vie perso des héros. La vie de couple de Wanda et Vision, ça ne semblait pas vendre du rêve à quelqu’un qui n’avait vu que les films et qui n’aimait pas les séries. Eh, ça ne durera pas de toute manière, je vais continuer de marteler l’idée que c’est bien.

Petit à petit, cependant, j’ai commencé à entendre rire à côté de moi sur l’épisode 2 et le mystère a fini par fonctionner.

L’action arrive par à coup dans la série, mais l’épisode 4 qui renverse la situation et nous révèle enfin une grosse partie des mystères permettait bien de révéler l’intelligence de la série.

Une série qui fait parler

https://media.melty.fr/article-4408227-raw/media.gifJ’ai aimé pouvoir avoir à nouveau une partie des débats de la première diffusion, reparler de cette incroyable présence d’Evan Peters, décortiquer les génériques et les références aux séries cultes, savourer le twist concernant Agatha… et même découvrir de tous nouveaux détails. En plus, il n’y a pas à dire, mais voir une série avec quelqu’un et en parler « en vrai » ce n’est pas tout à fait la même expérience que Twitter ou le blog, tout de même.

Voir aussi : WandaVision a déjà un an (et cette série a tout changé)

WandaVision, et après ? – Just One More Episode

L’intelligence vient aussi de la diffusion en un épisode par semaine. Si la série reste super efficace en bingewatching (vraiment), il n’y a pas à dire : elle était bien meilleure de manière hebdomadaire, car elle permettait de réfléchir et de digérer tout ce qu’on avait vu.

Et d’en parler, encore et toujours.

Sur la fin de saison, j’ai bien constaté que certaines informations étaient distillées un brin trop vite pour que tout puisse être retenu comme il fallait. Un défaut ressort aussi beaucoup plus : la disparition de Darcy dans le dernier épisode est super énervante ; elle n’a qu’une réplique, sort de nulle part, redisparaît aussitôt, aaaaah.

SÉRIE. WandaVision : une première série Marvel réussie pour Disney+

Un an après, j’attends encore la suite, par contre…

…Et très impatiemment !

Parce que oui, en revanche, revoir tout WandaVision comme ça à un mois de Doctor Strange, c’est aussi frustrant, il va falloir attendre un mois avant la suite de l’histoire de Wanda -et je ne parle même pas des autres personnages. Les deux acteurs interprétant Wanda & Vision sont parfaitement géniaux, j’ai hâte de savoir ce que le Darkhold changera aux pouvoirs de Wanda. Bizarrement, j’avais aussi oublié que ses enfants l’appelaient à l’aide dans le cliffhanger post-générique. Bref, je vais être au point pour écrire un nouveau résumé Marvel pour néophytes. Plus qu’à trouver le temps pour, et surtout le temps pour tout me rappeler sans trop abuser et être de mauvaise foi sur la génialité et la puissance du personnage de Wanda.

https://media.melty.fr/article-4330745-raw/media.gif

Bon, si jamais je le suis, je ne serais pas le premier au moins.

Voir aussi : Résumé des films Marvel pour les néophytes

WandaVision a déjà un an (et cette série a tout changé) – Just One More EpisodeEn attendant, sachez aussi que j’ai possiblement changé d’épisode préféré : j’ai totalement redécouvert l’épisode 8 de la saison. Autant au premier visionnage, je n’avais pas tellement apprécié la pause que ça marquait d’avoir Wanda qui repartait dans son passé ; autant au deuxième, j’ai trouvé que toute la richesse d’écriture de la série était là : toutes les informations sont données avec une fluidité incroyable, les extraits des sitcoms regardées (restées en VO pour l’occasion dans la VF ??) sont extrêmement pertinents pour faire un clin d’œil aux premiers épisodes ou pour développer la scène en cours et le jeu des deux actrices est incroyable.

Voir aussi : WandaVision, et après ?

Et puis, what is grief if not love persevering ?

How To Cope With Grief After Losing Someone You Love - DiveThru

WandaVision : Ces indices prouvaient la véritable identité d'Agnès

Mon amour de cette série persévère. Beaucoup.

Mes derniers coups de… #50

Salut les sériephiles,

Je l’ai annoncé hier, le voici enfin : le cinquantième article portant sur « mes derniers coups de ». Cela fait un peu plus de trois ans que la formule existe sur le blog, mais le plébiscite est intact : il s’agit donc d’un des rares articles que je n’ai pas envie de faire évoluer cette année. Le voici donc comme d’habitude, avec le même retard que d’habitude, même ! Allez, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

charmed cw sourceCoup de cœur : Ce sera sans surprise si vous avez suivi le blog la semaine dernière, ce coup de coeur va à Charmed et sa saison 4 qui est une vraie réussite pour l’instant. Il me reste bien sûr à découvrir le troisième épisode des aventures de Kaela, mais après deux épisodes d’introduction si réussis, je ne m’inquiète pas trop. Les soeurs sorcières sont de retour en grande forme, hâte de prendre le temps de le voir (et tant pis pour d’autres séries).

Laugh Beth Pearson GIF - Laugh Beth Pearson This Is Us - Discover & Share GIFsCoup de mou : Là, j’ai l’embarras du choix il me semble ! Je vais le garder malgré tout pour This is us. Ce n’est pas sympa car j’ai trois épisodes de retard dans mon visionnage de la série, mais en même temps, justement : ce n’est pas un hasard si je suis en retard, la saison 6 a trop manqué de peps. Il faudra tout de même que je prenne le temps d’avancer avant de me faire spoiler le dernier épisode.

Coup de poing : Je m’y attendais, mais le dernier épisode de la saison 2 d’Euphoria a été un petit coup de poing émotionnel. Après un mois d’attente, il n’était pas forcément aussi percutant parce que je m’y attendais tout de même, mais il y a une ou deux scènes qui resteront bien en tête en attendant la diffusion de la saison 3. Un jour ou l’autre.

1000+ images about Gifs on We Heart It | See more about gif, anime and anime boy

Coup de blues : J’ai beau faire un tas d’efforts pour voir davantage d’épisodes, je n’en suis qu’à deux épisodes vus cette semaine. Enfin, deux inédits. Enfin, deux inédits critiqués. Vous allez voir que j’ai un peu pris le temps de regarder aussi des épisodes qui ne servent pas forcément pour le blog dans la suite de cet article, mais ça me fout malgré tout un coup de blues de ne pas réussir à mieux m’organiser que ce que je fais actuellement.

X-Men: The Animated Series (1992) : r/nostalgiaCoup de vieux : C’est ce que je disais juste au-dessus, mais oui, il faut bien l’avouer, j’ai pris un petit coup de vieux en me décidant dernièrement à reprendre depuis le tout début la série X-Men de 1992. Comme elle est sur le point de revenir sur Disney + avec de nouveaux épisodes (!), je me suis dit que ça ne ferait pas de mal car je ne l’ai jamais vu en entier. J’avais trouvé quelques épisodes à l’époque où j’avais revu tout X-Men Evolution et que j’étais en manque. Si je préfère largement cette dernière, la saison 1 est pour l’instant une belle découverte… mais je me sens vieux quand je me souviens soudainement d’un épisode vu il y a plus de dix ans.

Coup de barre : Je suis déçu d’Olivia Rodrigo, et c’est suffisamment rare pour être souligné ? Hier, Disney + nous sortait une longue heure trente de vidéo pour revenir sur la carrière et la vie de la jeune artiste. Je me suis endormi devant, oups ! Oh, le documentaire est plutôt sympa en soi, mais bon, ça reste malgré tout une ado qui nous raconte sa vie en mode « je voulais refaire ce chemin maintenant que je suis plus vieille ». Mouais.

riverdalesource on TumblrCoup de bol : C’est tellement rare que ça ne peut que finir ici, je crois… J’ai aimé l’épisode de reprise de Riverdale. Genre, vraiment, j’ai passé un bon moment devant lundi dernier, au point de me dire que je vais peut-être refaire la même chose encore demain. On en est là. C’est un sacré coup de bol, même si je doute que l’exploit sera réitéré. La série devient intéressante maintenant qu’elle a pris conscience qu’elle pouvait tout se permettre. Et même les acteurs sont morts de rire désormais. Il y a pourtant de quoi déprimer : ils sont renouvelés pour une saison 7, comme plein d’autres séries de la CW cette semaine.

Coup de gueule : Aujourd’hui, j’ai pris conscience en passant devant un bureau de vote qu’on était à moins d’un mois des élections présidentielles. Les affiches ne m’ont donné qu’une envie : celle de tout arracher. Comment on en est arrivé là ? Allez, pas de politique sur le blog, mais vous savez de toute manière déjà ce que j’en pense.

Animated gif about gif in Marvel by Marveline.Coup de tête : Je sais que vous allez m’accuser de manquer d’originalité sur ce coup-ci, mais c’est plus fort que moi ! Je suis actuellement en plein revisionnage de Wandavision, mais avec quelqu’un qui n’avait jamais eu l’occasion de la voir avant. Cela me permet de redécouvrir la force de frappe de la série, mais aussi de confirmer qu’elle est toujours aussi efficace après un an et lorsque l’on en connaît les rebondissements. L’humour me fait toujours rire, l’action est top, le drama toujours efficace et les personnages me manquaient vraiment.

Coup tordu : Eh, ça ne devrait même plus me surprendre à force, mais TF1 recommence à faire de la merde, en diffusant le début de saison 18 de Grey’s Anatomy le même soir que la fin de la saison 17 et sans diffuser entre deux les épisodes de Station 19 avec lesquels il y a pourtant des crossovers quasi permanents. Ce manque de respect des gens qui passent du temps devant TF1, je ne comprends vraiment pas. En plus, les deux séries font de bonnes audiences en France de mémoire, donc ils auraient avantage à les diffuser ensemble comme outre-Atlantique… Vraiment, ils sont tordus.

Station19 Meredith Grey GIF - Station19 Meredith Grey Its Ok - Discover & Share GIFs

Coup de pub : J’ai reçu au cours de la semaine dernière quelques magazines de la part de Diverti Editions et j’ai beaucoup trop hâte de vous en parler. En attendant, je vous laisse un lien vers le catalogue de cette maison d’édition de magazines que j’adore tellement ! Les magazines sont complets, on n’est quasiment jamais déçu, regardez-moi la collection « Tout savoir – Arts et Média ».

Coup de grâce : C’est pas que ça devient gênant, mais je n’ai toujours pas commencé à faire l’inventaire de mes points de Bingo Séries du mois. Cela va faire vingt jours que la grille est en cours tout de même, et je n’ai même plus la moindre idée des points que j’ai pu mettre dedans ! Je vous assure que lorsqu’on en est le créateur, c’est un coup de grâce.

WandaVision a déjà un an (et cette série a tout changé)

Salut les sériephiles,

WandaVision gifs and avatars thread | The SuperHeroHype ForumsJ’ai noté dans mon agenda qu’aujourd’hui, j’allais écrire un article parce que cela fait un an que WandaVision a été diffusée par Disney +. Et en le notant, ça me paraissait vraiment une bonne idée. Depuis, je me suis rendu compte que je l’avais commencée le 16, certes, mais que Disney + l’avait diffusée le 15. Et je me suis rendu compte que j’avais peut-être moins à en dire que prévu.

Voir aussi : WandaVision, et après ?

Joyeux anniversaire, Wanda

I Am Iron Man — happywanda: WandaVision, a sitcom Après un an d’abstinence de super-héros, le retour du Marvel Cinematic Universe a été une date marquante.

Les frissons pendant le générique, la qualité dingue de cette série, oscillant entre humour et drame, et les retrouvailles avec des acteurs que j’adore, ça se fête, non ? Bon, pas forcément, je sais, mais ce que je trouve marquant, c’est aussi que ça a ouvert la voie a encore plein d’autres projets et annonces de la part de Disney. Si nous sommes actuellement dans une période sans la moindre série ou le moindre film Marvel, ce n’est que le calme avant la prochaine tempête – ou plutôt avalanche d’heures de divertissement.

N’est-il pas dingue de se dire après l’année 2021 que l’on vient de vivre qu’il y a un an, les séries du Marvel Cinematic Universe n’étaient pas encore ?

Un hommage à la télé du passé

Wandavision Wanda Maximoff GIF - Wandavision Wanda Maximoff Thats Not Exactly How I Remembered It - Discover & Share GIFsAvec le recul, je me suis rendu compte qu’il y a eu plusieurs périodes de séries dans ma vie, et ça colle toujours à une diffusion : pour moi, tout a commencé avec Charmed, jusqu’à mon adolescence à peu près. Dans cette période, il y avait bien sûr aussi Buffy, mais je l’ai découverte plus tard.

En cours de route est arrivé l’âge d’or des séries TV au début des années 2000 avec des productions comme Desperate Housewives ou LOST. C’est à celui-ci que l’on doit aussi Veronica Mars ou Prison Break.

Ensuite, il a fallu une bonne dizaine d’années pour qu’on arrive à un nouveau cycle vraiment génial, avec l’arrivée de séries comme Agents of S.H.I.E.L.D, Orphan Black, The 100 ou The Magicians. Bon, ou Game of Thrones, même si je ne l’aime pas. On ne peut pas nier son succès. C’est sur cette période-là que j’ai ouvert mon blog.

Voir aussi : WandaVision (S01)

Une nouvelle ère télévisuelle ?

Thor – Just One More EpisodeSeulement voilà, toutes ces séries se sont terminées avant la fin de 2020… et c’est là-dessus que WandaVision débarque.

Et c’est d’autant plus remarquable que la série se construit en véritable hommage à la télévision, étant une véritable déclaration d’amour au genre de la sitcom. Chaque épisode couvre une décennie et la série se termine sur une toute nouvelle période. Ce n’est pas un hasard si l’écriture de la série fait ça : allons nous aussi dans le méta et remarquons à quel point ça lui va bien, elle qui est pionnière d’une nouvelle ère de séries Disney/Marvel.

Voir aussi : C’est si bien que ça WandaVision ?

SÉRIE. WandaVision : une première série Marvel réussie pour Disney+

Il n’y a pas vraiment d’accélération du rythme finalement, tous les dix ans à peu près, on a donc un débarquement de productions qui valent la peine d’être vues et qui redéfinissent les attentes. Et il n’y a pas à dire, c’est le cas avec les séries Marvel. C’en est fini des séries à rallonge : six à huit épisodes, et puis s’en va. La majorité d’entre elles sont juste des projets sur une seule saison. Voilà donc ce que sera la décennie ?

L’arrivée de WandaVision a marqué l’air de rien le début d’une ère télévisuelle différente.

Circulez, y a rien à voir

Toutes les références de l'épisode 7 de WandaVisionSoyons honnêtes, les séries de network ne parviennent plus à jouer dans la cour des grands et à être les séries que j’attends le plus impatiemment. Elles sont au mieux des divertissements sympathiques, jamais des séries sur lesquelles je me jette. Non, celles sur lesquelles je me jette dès que j’en ai l’occasion sont désormais les séries Marvel – j’ai déjà hâte de voir ce qu’ils feront de la série sur Agatha. Et oui, je sais que j’ai vu Loki ou Hawkeye avec du retard, mais ça ne m’a pas empêché de les rattraper en une fois et d’adorer ce que je voyais.

Voir aussi : Hawkeye (S01)

Certes, il reste bien Euphoria sur HBO… mais n’est-elle pas aussi une série avec des saisons extra-courtes et une durée de vie probablement sacrément limitée ? Je veux dire Zendaya ne pourra pas jouer Rue adolescente toute sa vie s’il faut deux ans entre des saisons de huit épisodes.

Moins d’épisodes dans une saison, mais bien plus de séries ? Le modèle Disney débute, et il va probablement faire son temps. En attendant, eh bien, il faut le savourer…

Apparemment, désormais Less is more.

Sans oublier que tout a commencé il y a un an, donc, c’était le sujet de base de l’article. C'est si bien que ça WandaVision ? – Just One More EpisodeOh, c’est un peu artificiel, bien sûr, mais il faut bien situer avec quelque chose les différentes périodes des séries marquant ma vie. J’espère ne pas me tromper en affirmant que la décennie télévisuelle sera marquée par Marvel – m’enfin, je ne prends pas beaucoup de risques avec toutes les séries à venir : elle devrait bien grandir et vieillir cette décennie !