Semaine 26 : du 26 juin au 3 juillet

Bonsoir à tous !

Un autre dimanche est arrivé, encore plus vite que les autres j’ai l’impression. Enfin, c’est ce qu’il se passe quand on se fait une semaine hyper chargée, avec des retards de séries à la pelle. Bonne nouvelle, j’ai quand même réussi à tout voir, mais c’était franchement pas gagné, et j’ai mis de côté mon challenge séries pour ce faire. Il faut bien faire des choix dans la vie et d’ailleurs, c’est aussi parce que j’ai fait un choix que cet article est publié si tard qu’on est lundi : ce soir encore, l’Euro m’a retardé avec un fabuleux match France-Islande. Pauvre Islande, elle a fait un beau parcours dans la compétition, c’est presque dommage de finir sans mettre le 3e but. Cela dit, ce n’est pas franchement le sujet de ce blog…

03

Les inédits de la semaine

La semaine commençait avec la fin de saison de Silicon Valley qui s’en va sans prendre la grande porte, mais en proposant un épisode toujours à la hauteur de cette sitcom. Mon début de semaine était hyper chargé, c’est donc soulagé que j’ai constaté qu’il n’y avait ni Roadies ni Outcast et que Cleverman approchait de sa fin. Dommage, cette dernière n’a toujours pas réussi à me convaincre… Au contraire de BrainDead et Unreal qui confirment l’essai. Scream change de case horaire et n’est vraiment plus au niveau de l’an dernier. C’est franchement dommage et ça explique l’annulation de la série. J’espère qu’on aura droit à une jolie conclusion. Le reste est en vitesse de croisière, mais côté nouveauté, Dead of Summer n’est pas une révélation et Angel from Hell est revenue en petite forme. Bref, rien de vraiment marquant cette semaine !

Vous pouvez consulter les critiques de chaque épisode en cliquant sur le lien ci-dessous :

Silicon Valley (3×10), 15/20
Preacher (1×05), 16/20
Unreal (2×04), 18/20
BrainDead (1×03), 17/20
Scream (2×05), 14/20
Wrecked (1×04), 14/20
Dead of Summer (1×01), 12/20
Containment (1×10), 17/20
Cleverman (1×05), 08/20
Another Period (2×03), 17/20
Angel from Hell (1×06), 11/20
Angel from Hell (1×07), 08/20

perf.jpg

La performance de la semaine

Sur le modèle de certains blogs américains (et de TVline), j’ai décidé de me mettre en quête du meilleur acteur de la semaine.

Grosse, grosse hésitation cette semaine pour la performance de la semaine, parce que Constance Zimmer (Unreal) et Carlson Young (Scream) aurait bien mérité aussi de gros paragraphes, pour, respectivement, leur première et leur dernière scène dans l’un et l’autre des épisodes de leur série… Bluffantes. J’ai toutefois fait mon choix et me suis arrêté sur Ruth Negga.

Ruth Negga, c’est un peu une puissance montante d’Hollywood avec Warcraft et Preacher, mais avant tout ça, j’ai croisé son chemin dans Agents of S.H.I.E.L.D où elle incarnait l’excellente girl in a flower dress de la saison 1. Le personnage a beaucoup, beaucoup évolué dans la série qui elle-même n’a eu de cesse de se développer. L’actrice avait déjà su s’adapter à de nombreux changements en étant toujours très juste et ce n’est donc pas une surprise de savoir qu’elle est capable d’arriver à décrocher la place de performance de la semaine.

Cependant, si je la choisis cette semaine, c’est pour son interprétation magistrale dans Preacher. Déjà la semaine dernière, le personnage de Tulip avait traversé pas mal de choses et l’actrice s’en était bien sortie, mais cette fois, c’est simple, elle porte toute la série. Et j’exagère à peine : certes, elle n’a pas le rôle principal, mais c’était tout comme car elle fait le lien entre Jesse et Cassidy, tout en permettant d’expliquer les ¾ des intrigues de la série. Ce rôle lourd et très franchement mécanique dans l’écriture de l’épisode cinq est pourtant interprété à merveille : pas une seconde Ruth Negga n’a paru passer à côté en terme de jeu.

Mieux encore : son rôle semble avoir été construit dès le départ pour supporter ces différentes nuances, ce qui prouve un certain travail de la part de l’actrice qui avait dû se renseigner sur Tulip. En définitive, il n’y a pas eu un moment dans l’épisode où je me suis dit « wahou, c’est ma performance de la semaine » contrairement à Quinn d’Unreal ou Brooke de Scream. Non, c’est vrai, pas de scène marquante au point de figurer ici… mais un jeu parfaitement maîtrisé de bout en bout, un rôle pas facile rendu crédible et une clé de compréhension de la série qui ne pouvait qu’être soulignée cette semaine !

00

Les autres actus du blog

C’est bien vide du côté de l’actu cette semaine, car qui dit semaine chargée dit « je laisse tomber les à-côtés du blog ». Oups. Et ça ne va pas aller en s’arrangeant, je le reconnais : je pars en vacances jeudi soir jusqu’à mardi. Au moins. En vrai, j’ai un planning chaotique jusqu’au 23 juillet, je ne sais pas trop ce que je pourrais poster et quand. Logiquement, ça aura des conséquences sur le blog jusqu’au 30 au moins. Bim, adieu mois de juillet.

Peu importe, je continue à regarder mes séries et je ne devrais plus tarder (lundi ou mardi) à poster mon bilan du challenge. Mieux encore, j’ai à vingt centimètres de moi les DVDs d’OTH qui me permettront de continuer mon challenge même en l’absence de wifi. J’ai tout prévu, voyez-vous.

Bon, en attendant, j’ai mis à jour l’article sur la saison 3 de Silicon Valley à l’occasion de la fin. Oui, c’est à peu près tout. Je vous avais dit que c’était chargé !

À dimanche prochain pour un autre article résumant la semaine 😉

Retrouvez par ici les articles des semaines précédentes

Un commentaire sur « Semaine 26 : du 26 juin au 3 juillet »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.