Ghosted (S01)

Synopsis : La série suit les aventures de deux hommes recrutés pour enquêter sur les activités inexpliquées de Los Angeles, l’un croyant au surnaturel et l’autre étant sceptique.

000.jpg

Pour commencer, je ne commence la série que parce qu’elle bénéficie depuis son annonce d’un buzz plutôt positif. Il faut dire qu’une sitcom qui ose s’aventurer du côté de la science-fiction et du surnaturel, ça m’intrigue, car on n’en voit que trop peu (je sais, je sais, je n’ai qu’à regarder Chuck et je serais servi pour la science-fiction). Son buzz positif, la série le doit à ses acteurs et notamment Adam Scott, qui portent déjà tout le comique de la série.

Le trailer était plus bon, mais je suis heureux de ne pas trop m’en souvenir : généralement, ça gâche la découverte d’une série en donnant toutes les scènes-clés, surtout pour une comédie. En même temps, il faut bien regarder pour se faire une idée de si ça peut nous plaire ou pas. Vous la sentez ma frustration des trailers ?

En tout cas, je suis prudent avec cette série, surtout qu’elle est diffusée sur la FOX, généralement plutôt connu pour être assez peu sympa avec les séries sortant trop des cadres – et en même temps, ce sont eux qui ont renouvelé Fringe à perte. Allez, je regarde et je vous dis ce que j’en pense !

L’avis sans spoiler : Avec un rythme vif, cette comédie parvient à faire sourire et provoque un ou deux rire. Les personnages sont rapidement introduits, de même qu’un fil rouge, qui fait hésiter entre une vraie série SF ou une comédie. Je suis curieux de voir la direction que Ghosted prendra car ils possèdent une intrigue digne d’une série plus longue. Les blagues passant pour le moment bien et la série bénéficiant pour l’instant d’une bonne réception critique, on tient peut-être là une des réussites de la saison. Je recommande, car elle devrait continuer à faire parler d’elle.

S01E01 – Pilot – 16/20
Techniquement, l’impression d’un épisode de 40 minutes en 22, mais c’est plutôt drôle comme rythme. D’ailleurs, la série n’essaye pas par tous les moyens d’être drôle, ce qui fait que ses blagues passent plutôt bien. C’est un pilot sympathique qui donne envie de voir la suite.
S01E02 : Jermaine the Zombie – 15/20
Moins dense que le pilot, cet épisode offre la possibilité de cerner ce que sera la série avec une intrigue à la semaine qui ignore totalement son fil rouge. Dommage, mais l’humour parvient à rattraper le tout.
S01E03 : Whispers – 16/20
Un bon humour, un fil rouge enfin développé et des guest-stars de qualité ont fait de cet épisode un vrai plaisir. Je suis très heureux du casting de Britt Lower dans la série, ça me console de l’annulation de Man Seeking Woman.
S01E04 – Lockdown – 18/20
Un super humour, du rythme, un huis-clos et une intrigue rondement mené ; le seul reproche qu’il me vient à l’esprit est l’absence du fil rouge, présent seulement une fois de temps en temps de toute évidence.  Ils pourraient faire mieux de ce point de vue-là, mais autrement, c’est parfait.
S01E05 – The Machine – 13/20
L’humour est toujours là, mais en revanche, l’intrigue n’était pas géniale. Ils avaient au moins un bon guest-star, c’est déjà ça, et une conclusion sympathique ; mais on tient là leur moins bon épisode assez clairement.
S01E06 – Sam – 16/20
Une fois n’est pas coutume, cet épisode relève le niveau de la série en proposant un huis clos hilarant et réussi permettant de s’attacher un peu plus aux personnages. C’est donc très positif, même si la fin m’a paru énormément bâclée, faute de temps pour développer une intrigue qui aurait pu (et aurait dû) tenir 40 minutes…
S01E07 – Ghost Studz – 15/20
Malgré une intrigue de base pas très originale, la parodie prend bien dans cet épisode et j’ai passé un bon moment. En revanche, une sous-intrigue parfaitement inutile vient gâcher une partie de ces 20 minutes, et c’est dommage.
S01E08 – Haunted Hayride – 14/20
Une mi-saison d’une banalité sans nom, avec plus de temps d’épisode consacré à la dynamique du duo qu’à l’intrigue. Cela aurait été sympathique dans les premiers épisodes, mais ça commence à faire tard pour ce genre de scènes (heureusement, elles sont drôles et bien écrites). L’intrigue était banale et ignore toujours le fil rouge des débuts. Dommage.
S01E09 – Snatcher – 14/20
La reprise de la saison se fait dans la routine : l’épisode est bon sans être exceptionnel. La série ne décolle décidément pas, mais on ne peut pas dire non plus qu’elle s’écrase. Elle se poursuit sur un rythme un peu trop lent et c’est toujours aussi dommage. J’en attendrais un tout petit peu plus.
S01E10 – Hello Boys – 15/20
Contre tout attente, les scénaristes se souviennent finalement qu’ils avaient des envies de fil rouge et d’une intrigue suivie cette saison, et ça constitue le cœur de cet épisode. Après huit épisodes où tout cela était quasi-inexistant, c’est un peu tard et c’est très dommage, mais ça donne quand même envie de savoir ce qu’ils avaient dans la tête. Quant à l’humour, je n’ai pas réussi à me mettre dedans, mais il m’a paru au même niveau que d’habitude.

19 commentaires sur « Ghosted (S01) »

  1. Je ne suis toujours pas aussi enthousiaste que toi mais l’épisode était sympa. J’aime bien l’amitié qui se construit entre Leroy et Max. Et l’intrigue parallèle à l’Underground était amusante.

    J'aime

    1. Je crois que je suis trop bon public quand on me met des actrices que j’adore, c’est tout :’) J’ai moins accroché à l’Underground du coup…

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.