Fear the Walking Dead – S04E03

Épisode 3 – Good Out Here – 17/20
Alors, c’est compliqué de ne pas spoiler, mais je dirais que l’épisode était assez décevant pour sa longueur, mais qu’il se rattrape en me prenant par surprise en cours de route. Très franchement, ça va être dur de ne pas détester cette saison : je fais tout ce que je peux pour l’aimer et elle fait tout ce qu’elle peut pour que je ne l’aime pas. C’est un épisode dont je me souviendrais.

Saison 4


03.jpg

We’re all breathing here. It means we’re in the same team.

Cette semaine reprend sur Nick brûlant ce qu’il reste de son jardin à défaut de pouvoir en faire quoique ce soit. Toute la communauté détruit le reste de son jardin. Madison finit par envisager d’aller chercher de la nourriture, et Nick lui apprend qu’il veut l’accompagner.

En chemin, ils passent devant les vautours qui rendent Le Petit Prince à Nick et se moquent d’eux qui n’ont pas beaucoup de chance de trouver quelque chose à manger. Madison explique toutefois à son fils qu’il faut chercher le bien partout où il est.

Le problème de ce roadtrip du fils et de la mère est que chaque fois qu’ils arrivent quelque part, il n’y a plus de nourriture : en fait, il est révélé que Charlie a trouvé une radio et les écoute communiquer et annoncer les endroits où ils vont. Cela permet au chef des vautours de se moquer d’eux, d’énerver Nick qui est à deux doigts de l’égorger et de repartir sain et sauf. Et malgré tout ça, ils veulent quand même aider Charlie et la ramener de leur côté.

Sur le chemin du retour, Madi et Nick tombent sur un champ de fleurs bleues, des fleurs bleues qui sont le seul bien que les deux trouveront dans cet épisode.

Evidemment, cet immense flashback fait écho au présent de Nick avec quelques parallèles forcés. De retour dans le camion d’Al, celle-ci s’amuse avec Nick pour obtenir son histoire et endormir tout le monde alors qu’elle est en train de se détacher de ses liens. Elle prend Nick en otage, il ne se laisse pas faire, ils finissent par avoir un accident à proximité d’un groupe de zombies, sinon, ce ne serait pas drôle.

De cet accident, on retient que Nick est incapable de rester conscient alors que des zombies approchent de lui et que nos héros passent au statut de prisonniers alors que le trio du premier épisode de cette saison met K.O les zombies.

Comme le camion d’Al est désormais coincé, ils ont besoin d’un camion pour le décoincer, séparant le groue en deux. Nick reste prisonnier de Morgan, le reste part en expédition pour trouver un autre camion capable de désembourber le leur. Evidemment, la série commence par rester du côté le moins intéressant et voit Morgan libérer Nick. C’est plutôt rigolo quand même, car Morgan est capable de maîtriser l’adolescent avec son bâton en deux temps, trois mouvements.

Morgan part ensuite s’entraîner avec son bâton, qu’il fait tomber à cause de sa blessure, juste avant d’apercevoir une voiture. Si lui veut se cacher, Nick a l’intention exactement inverse : cela me laisse penser que Madison est encore en vie. Bon, comme il veut se faire remarquer de la voiture, cela mène à un combat Nick/Morgan, et ça part en vrille.

En effet, ils bloquent malgré eux le klaxon du camion et attire les zombies du coin. Nick parvient à s’échapper, non sans avant s’attaquer à la blessure de Morgan et sans lui rendre son bâton. Comme il s’arrête en chemin pour contempler des fleurs (un signe que le bien est toujours là, OK), il se fait attaquer par des zombies qui parviennent à le maîtriser – mais il est sauvé de justesse par un Morgan qui a réussi à marcher et récupérer son bâton. Mouais. Pas bien crédible tout ça.

Ils décident d’aller se planquer dans une ville du coin et Nick essaye de mieux cerner Morgan, surtout qu’il en a vu l’extrait vidéo filmé par Al il y a deux épisodes. Cette scène où ils font connaissance les mène à se disputer et se séparer.

Du côté du reste du groupe, la mission est claire : il faut retrouver du câble pour leur camion, et Luciana a eu la bonne idée d’en voir sur la route. Al et Victor apprennent à se connaître. Celle-ci est bien maline, repérant une blessure sur la main de son interlocuteur. Rapidement, elle explique au groupe qu’elle veut juste son histoire et Alicia ne comprend pas comment elle a pu rester si longtemps en vie.

On a donc Al et Alicia, et je ne m’en rends compte que maintenant. Tout le groupe revient donc au camion et découvre la catastrophe. Al refuse de laisser son camion, ce qui la laisse avec Alicia et Victor l’aidant à récupérer le camion. Ils passent le deal de s’entraider, de se raconter leur histoire (quitte à être filmé) et d’aller ensemble sur le lieu où Al a récupéré le drapeau.

Luciana et le troisième homme du trio dont j’ai momentanément oublié le nom on va dire partent seuls à la recherche des deux autres, ce qui leur permet à leur tour d’apprendre à se connaître et d’avoir de premières interactions sympa sur la fois où Luciana n’est pas revenue auprès de Nick après être partie. Moi, j’aimerais bien savoir comment elle est revenue mais bon, ils sont rattrapés par le reste du groupe qui a récupéré le camion. Ce sera pour une prochaine fois peut-être.

De son côté, Morgan tombe alors sur le chef des vautours et comprend que Nick en a après lui. Il s’interpose entre les deux hommes sans trop de mal, bizarrement et malgré sa jambe, avant de laisser Nick gérer sa vengeance tout seul. Cela nous mène à un rapide moment de pression où finalement Nick survit et détruit le chef des vautours.

Finalement, Nick et Morgan sympathisent autour du livre de Morgan et tout se passe bien jusqu’à ce que le camion les retrouve. Il est alors révélé qu’Al tient plus à ses cassettes de caméra qu’à sa vie ou qu’à son camion.

Et alors qu’on arrive à la fin d’un épisode qui aura été long et pénible, alors que Nick trouve enfin la paix intérieure et qu’Alicia et Luciana s’apprêtent à le retrouver, pan, un coup de feu. Charlie, évidemment. Charlie qui était toujours avec le chef des vautours et se venge de sa mort en tuant Nick. Pourquoi n’a-t-il pas pensé que Charlie serait encore là ? Pourquoi n’ai-je pas pensé que Charlie serait encore là ? Comment me suis-je laissé prendre comme un bleu ?

PU.
TAIN.

Nick meurt dans les bras d’Alicia, Victor et Luciana qui ne lui dit même pas qu’elle l’aime alors qu’elle vient de l’annoncer à un putain d’étranger. Nick meurt. Sérieusement ? Tout ça pour ça ? Et on va devoir continuer de se le taper dans les flashbacks pour remuer le couteau ? Je ne suis pas du genre à boycotter, mais ça y est, j’ai envie de boycotter la série. Enfin, il reste Alicia heureusement. Sans son frère. Sans son beau-père. Sans sa mère ? Elle en a au moins vu deux sur trois mourir sous ses yeux.

Putain. Pas Nick, quoi. Autant Madison, je pouvais vivre avec, autant Nick, je suis vraiment dégoûté de ce choix scénaristique.

C’est en revanche bien joué pour un troisième épisode de saison, car ça pouvait difficilement être plus inattendu et imprévisibe. Je ne sais pas comment j’ai évité le spoiler pendant près de 24h, mais je peux au moins voir ça de positif à cette scène à vomir. Nick est mort. Bien. Ça commence à rentrer dans mon cerveau, mais il va me falloir du temps pour l’accepter malgré tout. En plus, ils n’ont pas fait la dentelle et l’ont bien fait avoir le temps de comprendre qu’il mourrait.

Tout ça pour ça.

Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.