Station 19 – S01E08

Épisode 8 – Every Second Counts – 16/20
Les urgences de cette semaine ne sont pas du tout le cœur de l’épisode, bien au contraire. Les scénaristes se concentrent uniquement sur le fil rouge avec un épisode à la chronologie déconstruite et pas forcément super claire, mais qui finit par donner un bon aperçu global de la situation. Cela permet de construire une bonne intrigue et du suspense, mais une chronologie linéaire aurait tout aussi bien pu se charger de le faire. En définitive, la série semble encore se chercher après huit épisodes, et c’est embêtant, mais l’épisode était suffisamment bien pour que je leur pardonne.

> Saison 1


Spoilers

08.jpg

It was messy and it was complicated.

C’est reparti pour un nouvel épisode dans ma caserne préférée qui commence par une super fête alcoolisée dans un bus conduit par un chauffeur qui s’endort. C’est triste, ça sent bon l’accident et ça occupera une partie de l’épisode, forcément.

Andy et Ryan continuent leur relation en début d’épisode et on nous apprend qu’ils ont même leur routine de petit-déjeuner sexy. Miller continue de voir JJ et c’est tout sympathique. J’aime beaucoup leur relation. Elle revient à la caserne pour lui apporter la montre qu’il a oublié chez elle et qui fait partie de l’équipement obligatoire.

Le petit-déjeuner à la caserne est lui aussi plutôt sympa, avec les deux capitaines expliquant à leurs collègues qu’ils vont être interrogés le soir-même sur leurs capitaines, ce qui fait partie de l’évaluation pour en choisir un. Par conséquent, Maya est en pleine campagne pour qu’Andy soit choisie par tous, mais ce n’est pas si simple. Ils sont appelés sur le lieu de l’intervention où tout se passe bien et où ils repartent avec Peter, victime d’un accident de voiture qui va parfaitement bien.

Sur le chemin du retour de l’intervention, ils tombent sur l’accident de bus et Andy prend la décision de briser le protocole. Plutôt que de ramener son patient déjà dans l’ambulance, elle prend la décision d’aider ces nouvelles victimes en laissant Jack s’occuper du patient.

Oui, sauf que Jack fait n’importe quoi : plutôt que de respecter le protocole et de rester avec Peter, il décide d’emmener le brancard à Andy, ce qui est une mauvaise idée. Peter est en fait un junkie qui profite d’être seul dans l’ambulance pour tenter de voler de la morphine, ce qu’il n’arrive pas à faire.

Énervé, il finit par frapper Jack, puis se défoncer le doigt. Pas la meilleure des idées de briser le protocole pour lui donc, quand Andy s’en sort mieux.

L’accident de bus est plein de mamans qui faisaient la fête et qui comptent les unes sur les autres, leur situation sont plutôt périlleuses, mais toutes finissent par s’en sortir. La caserne 23 arrive après une trop longue attente, ce qui permet à Andy de les engueuler et de découvrir le sort de Peter – dont le doigt sera sauvé par Peter.

Le soir-même, le chef Ripley débarque à la caserne pour obtenir l’avis de Ben sur sa journée et sur les deux candidats au poste de capitaine. Il lui demande de raconter toute sa journée, et on part ainsi en flashback. Bizarrement, la série n’en profite pas pour se concentrer uniquement sur le point de vue de Ben, mais nous propose une chronologie totalement déconstruite. Jamais très pratique.

On passe ensuite à l’avis de Vic sur sa journée et elle n’est pas bien ouverte à la conversation avec Ripley n’appréciant pas que l’enquête sur les deux futurs capitaines ressemble plutôt à un examen de la journée qui a commencé par un accident. Vic est d’autant plus énervée par Ripley que la station 23 qui devait se charger de l’accident est super lente à arriver sur les lieux d’accident… et elle le reproche au grand chef, normal. Vic veut simplement un capitaine et demande à Ripley d’en finir au plus vite et de faire un choix, n’hésitant pas à engueuler son big boss, parce que c’est Vic. Pas la meilleure des idées.

C’est ensuite à Travis de donner son avis sur les capitaines, mais ça tourne plutôt à un résumé de ce qui est arrivé à son mari. C’est la première fois qu’on aborde directement ce qui lui est arrivé, un changement de vent mal calculé qui l’a tué ; et du coup, Travis ne veut pas d’un capitaine faisant les mauvais calculs.

Comme prévu, Maya défend Andy corps et âmes auprès de Ripley qui prend un malin plaisir à la forcer à reconnaître qu’Andy a rompu les règles. Oups. De son côté, Miller défend Jack et le fait bien… alors que pourtant il était loin d’être d’accord avec Jack dans la journée. Ripley le force petit à petit à être pro-Andy, ce qui est intéressant.

Ben découvre finalement qu’il a parlé avec tellement d’honnêteté qu’il a détruit ses deux capitaines sans même le vouloir. Vic ? Elle est incapable de respecter l’autorité de son big boss, c’est donc que ses capitaines ne font pas ce qu’il faut avec elle.

Travis finit par reconnaître qu’Andy est un meilleur choix, ce que Ripley semble penser aussi et qu’il dit à Maya et fait comprendre à Miller… Mais on ne sait pas trop pour autant sa vraie décision. Comme toujours, on revient au Grey Sloane Memorial Hospital, mais cette fois, on nous fait découvrir un nouveau médecin s’occupant de la chimio du chef qui semble parler tout seul dans sa frustration d’être malade. Ce n’est pas passionnant et on nous révèle finalement qu’il parle à Ripley et pense que les deux peuvent être capitaines.

Pendant ce temps, Jack et Andy sont à la cafétéria, stressés par les événements et rejoints petit à petit par l’ensemble de l’équipe qui ne sait pas quoi penser des entretiens qu’ils viennent d’avoir. Le mystère demeure d’ici la semaine prochaine, mais pour moi, la meilleure décision serait d’imposer quelqu’un venant d’en-dehors de la caserne, ce serait bien plus drôle.

> Saison 1

2 commentaires sur « Station 19 – S01E08 »

  1. Bon bah visiblement j’ai eu la berlue et y avait pas du tout le feu chez Andy à la fin de l’épisode précédent mdr.
    J’ai bien aimé celui-là mais c’était un peu bordélique quand même.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.