Salvation – S02E08

Épisode 8 – Abre Sus Ojos – 15/20
Un excellent rebondissement permet à l’épisode de se démarquer par rapport au reste de la saison, même si la référence du titre m’avait un peu grillé l’idée générale de ce twist. Autrement, c’est toujours la même chanson, les personnages enchaînent les coups de poker pour avancer dans l’intrigue qui nous ferait presque oublier le synopsis de base.

Saison 2


Spoilers

08.jpg

– Did he just said « I need to think »?
– It sounded a lot like « I need to drink ».

Avec un titre pareil, l’épisode a intérêt à être bien, parce que ça me rappelle un de mes films préférés. Ils ne peuvent donc pas se planter, pas vrai. Bon, si, quand même parce qu’on reprend sur la disparition de Darius, rien que ça. Avec le président absent, tout le monde se met à le chercher, lancé par Harris.

Pendant ce temps, Jillian se fait engueuler par tout le monde parce qu’elle est incapable de tenir le planning de Darius. Il faut dire qu’il a disparu, mais sa dépression est une bonne nouvelle pour moi parce qu’elle fait ses cartons, bingo ! Oui, elle veut démissionner et même son crush de la saison n’arrive pas à la raisonner, c’est dire.

Il vient lui rendre visite chez Grace avec son gourou et tout un groupe de gens de la secte, et elle les laisse entrer parce que c’est clairement la meilleure idée du monde, pas vrai ? Le gourou parle donc avec elle pour la convaincre de reprendre son poste. Forcément, ça doit bien l’arranger d’avoir une membre de son groupe si bien placée en politique.

De son côté, Grace essaye d’arrêter l’envoi des missiles contre les têtes nucléaires de Re/Syst. Ils n’ont plus que 23h pour ce faire, mais seul Darius peut en donner l’ordre. Ils veulent garder aussi secret que possible sa disparition, donc forcément, Grace décide de le révéler… à Fiona, qu’elle torture. Elle lui remet sa puce, histoire de s’en servir comme appât.

Elle fait donc déposer le cadavre de Fiona dans un lieu isolé, histoire que son corps soit récupéré par des hommes qui pourront leur ouvrir une nouvelle piste, possiblement pour retrouver Darius si jamais il a été enlevé. Tout cela mène Grace et Harris… absolument nulle part. Ils arrêtent deux nouveaux terroristes et ressuscitent Fiona qui n’était pas vraiment morte. Tout cela leur permet d’apprendre l’implication de Q17, une organisation secrète ayant précédé la CIA mais existant toujours. Il ne manquait plus que ça, voilà qu’ils ont leur propre B613, ce n’était vraiment pas obligatoire.

Bon, ils n’ont toujours pas de président, donc ils finissent par être obligé d’avouer sa disparition à encore plus de monde pour arrêter le « test » qui doit détruire les têtes nucléaires. Ils arrivent donc à convaincre de tout stopper, mais les codes ont changé, et le suspense reste entier. La balle est donc dans le camp de Re/Syst.

Et c’est aussi un joyeux bordel chez les terroristes. Liam est énervé après Alicia qui a menti pour le faire libérer, ce qu’il n’apprécie pas du tout parce qu’il tient à conserver la confiance de Darius. En plus, Croft joue les oiseaux de mauvaise augure à dire que leur scientifique miracle ne viendra pas d’Argentine… et pourtant si. Cela nous introduit un personnage d’alcoolique parlant uniquement espagnol, et il est ridicule.

Il est le dernier espoir de tout le monde, mais il a clairement perdu la boule avant de venir, s’endormant lors des explications de Liam. Je ne suis donc pas le seul à m’endormir devant la série ? Il faut croire, mais on nous propose la solution de boire pour oublier, comme ce personnage. C’est une idée, mais avec modération quand même. C’est en buvant qu’il donne la solution à Liam, une simple formule qu’il peut écrire sur un bouchon de gobelet de café. Voilà qui promet.

Bien que parfaitement cinglé, il a mis au point une formule qui permet au plastique de se régénérer, même quand il se prend des balles. Liam et Alicia sont tout heureux et peuvent célébrer leur victoire, mais rapidement, ils se divisent de nouveau sur le sujet Darius/têtes nucléaires. Alicia est toute contente d’être une terroriste en même temps, donc Liam est forcé de lui redire qu’une fois qu’ils auront sauvé le monde, il se cassera, parce que Re/Syst, ils ne sont pas très gentils quand même.

Pour se calmer, Liam boit un verre (ou deux) avec notre scientifique argentin qu’il comprend finalement être… Darius. Eh oui, l’argentin a toujours été Darius, c’est pourquoi il ne sortait jamais de chez lui. Franchement, chapeau bas à l’équipe des effets spéciaux qui gère très bien ce rebondissement.

Quoiqu’il en soit, Liam balance rapidement Darius à Alicia qui tombe de haut. Cela permet toutefois au duo de se parler et de tenter de régler leurs différends. Comme ça ne fonctionne pas, c’est à Liam de sauver le monde avec une clé USB et d’être arrêté par Croft qui apprend à son tour la vérité. Sans trop de logique, Croft décide alors de se ranger du côté de Liam et Darius, quitte à se prendre quelques balles dans le ventre.

Oui, pour changer, Alicia perd totalement le contrôle de la situation et tente d’arrêter Liam, mais elle n’y arrive pas. Il décide de tuer Tess, ce qui empêche le lancement des missiles nucléaires de Re/Syst. Les voilà détruits, donc, et Alicia se casse laissant Darius récupérer Tanz Industries. Liam peut en effet libérer le président qui est tout content d’avoir réussi à mener son « plan » (c’est plutôt un coup de poker, mais bon) et retourne à la Maison Blanche pour embrasser Grace et coucher avec dans le bureau ovale. Au point où on en est après tout.

Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.