I’m gonna leave you anyway – You’re the worst est terminée

Salut les sériephiles,

Image associée
La scène qui m’a fait rester cinq ans

Pas de liste de films aujourd’hui, et pas avant un moment je crois, parce que je me suis préparé un petit planning d’articles à la semaine. Non, aujourd’hui, j’avais envie de revenir sur les cinq saisons de You’re the worst. La série s’est terminée pour de bon hier et, contre toute attente, j’en ai bien aimé la fin. Je ne pense pas qu’elle restera dans le panthéon de mes séries préférées où elle était pourtant à un moment… mais eh, au moins, elle fera partie des séries que j’ai vu entièrement, de la saison 1 à la saison 5, et en cinq ans s’il vous plaît.

Image associée
Sunday Fundaaaaaay

Saison 1 – L’originalité

C’est fou quand on voit le nombre de sitcoms qui existent sur le même modèle depuis, mais You’re the worst a le parti pris de nous montrer un couple qui n’est pas fait pour aller ensemble, tout en l’étant parce qu’ils sont des sortes de anti-héros enchaînant les insultes, grossièretés et coups d’un soir. Pour ma part, c’était ma première sitcom de ce genre au cours de la décennie. Cela permettait une vraie originalité et une fraicheur du propos qui me faisait mourir de rire : la saison 1 mélange sexe et désir d’amour, en nous présentant deux personnages qui ont tout pour être détesté… mais auxquels on s’attache pour leurs défauts.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 1"Jimmy et Gretchen sont attachants et finissent la saison en reconnaissant leur amour, Edgar et Lindsay, les meilleurs amis fidèles semblent avoir une vie mieux rangée et révèlent finalement que leur existence n’est pas vraiment plus glorieuse. Tout ça fonctionnait bien et la saison 1 a rapidement rejoint la liste de mes séries préférées.

Depuis ? Ben… LOVE, Master of None, Catastrophe ou dans une moindre mesure Atlanta sont autant de sitcoms qui sont sur le même schéma de la comédie plus « jeune adulte paumé dans sa vie, ses sentiments, sa sexualité débridée ». Et ça m’a blasé, ça fonctionne beaucoup moins bien aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 1"

Saison 2 – Humour et dépression

Tout ça nous mène sans trop de surprise vers une saison 2 qui perd de vue l’humour pour se concentrer sur un message à faire passer. C’est bien beau de dire qu’ils sont les pires, Jimmy et Gretchen, il faut encore nous expliquer pourquoi. On ajoute donc des backstories en veux-tu, en voilà : Gretchen est dépressive – et c’est possiblement la meilleure représentation de la dépression dans une série, Edgar a un stress post-traumatique, Lindsay n’a pas de cerveau et Jimmy… ben Jimmy est anglais, c’est déjà beaucoup.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 1"Bon plus sérieusement, Jimmy, il veut juste ne pas travailler et il est mal entouré, finalement. Cette saison 2 en a perdu certains, je sais bien, mais c’est celle que j’ai préférée, justement pour son message et sa très bonne représentation de la dépression. Avec le recul, je me rends compte aussi que c’est là qu’ont commencé à apparaître les défauts de la série ; mais l’humour était encore là.

L’autre chose qui était encore là et que j’adore dans cette série, c’est la prise de risque côté réalisation : épisodes spéciaux, plan-séquence, écriture parfois un peu méta… il y a eu du très bon de ce point de vue-là dans chaque saison.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 3"

Saison 3 – Jamais deux sans trois.

La saison 3, c’est marrant, mais c’est celle dont je ne me souviens pas vraiment. Je sais qu’elle me faisait toujours rire, je sais que le message continuait d’être intéressant, mais dans l’ensemble, on voyait bien qu’ils se perdaient peu à peu. Cela est particulièrement visible dans l’évolution des personnages sidekick, à savoir Edgar et Lindsay. Cette dernière, notamment, n’était déjà plus que l’ombre d’elle-même dans cette saison. Il n’y a pas que l’humour qui est perdu de vue dans cette série, il y a aussi les personnages…

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 3 cliffhanger"Et à cet égard, le cliffhanger de la saison est sacrément parlant. Sinon, le côté méta a commencé à se perdre vraiment avec un épisode sur les personnages secondaires, qui reviendra chaque saison derrière. L’idée est pas mal en elle-même, mais ces personnages n’ayant pas les épaules pour un tel épisode, c’est souvent du temps de perdu, et c’est dommage, parce qu’à chaque fois, ils auraient pu être zappées, en plus.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst season 4"

Saison 4 – La séparation de trop… La saison de trop.

Là où la série m’a définitivement perdu et où j’ai arrêté de la considérer comme une de mes séries préférées, c’est sur cette saison 4 qui prend le parti de séparer Jimmy et Gretchen après une demande en mariage. Sur l’idée en elle-même, pourquoi pas, même si je trouve que le point de vue de Jimmy n’était pas assez développé. Sur le plan pratique, c’était raté, parce que ça a duré toute la saison et que là, clairement, chaque personnage n’était plus que la caricature de lui-même.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst season 4"Je n’ai pas accroché à la narration de la série qui en faisait trop, tout le temps. Tout ça n’avait aucun sens sur du long terme. Justement, tout le problème tient dans ces deux mots : long terme. Plus on avance dans la série, moins il est crédible que ce groupe de quatre amis passe encore tant de temps ensemble. Les histoires ne tenaient plus debout.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst season 5"

Saison 5 – Sortir la tête de l’eau

Et enfin, la saison 5 a eu le difficile rôle de conclure tout ça de manière crédible. Large tâche que la conclusion d’une série, on le sait, mais sur une série qui a toujours voulu être audacieuse du point de vue technique/écriture, mais dont les personnages sont des caricatures de ce qu’ils étaient au départ, c’est compliqué.

Ce n’est pas réussi à 100% parce qu’il y a des personnages qui étaient bien trop irratrapables (je veux dire, Lindsay a perdu son cerveau en saison 2 ou 3, alors qu’est-ce que vous voulez en faire ?), d’autres qui ont été malmenés (Edgar, cette année, c’était pas ça après le focus qu’on a eu sur lui les années précédentes… à la rigueur, ils ont déconstruit ces progrès, quoi) et d’autres pour qui, tout bien considéré, c’est bien mené (Becca, par exemple… mais ni Paul, ni Vernon).

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst becca"

Oui, l’ensemble est bien mené parce qu’il aboutit à un épisode final plutôt crédible et vraiment beau en terme d’écriture, et de technique. Ce n’était pas gagné après l’errance de la saison 4 – errance littéralement parlant en ce qui concerne certains personnages. Bizarrement, ça fonctionne plutôt bien, même s’il y a des points qui me dérangent dans l’épisode final (eh, spoiler, mais Gretchen qui parle de « tonton Edgar » alors que la dernière interaction qu’on a vu entre eux était « I hate you », mouais, hein).

Enfin bon, la vraie conclusion de la série, c’est qu’ils ont réussi à sauver de justesse le couple Jimmy/Gretchen d’une fin ratée, et c’est tout ce qu’on leur demandait encore à ce stade. Au passage, j’ai bien aimé la conclusion pour Edgar… Quant à Lindsay, je l’avais sacrifiée il y a quelques années déjà et franchement, je crois que les scénaristes aussi vu ce qu’ils en ont fait en dernière saison.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 3"
Le moment exact où elle m’a perdu définitivement.

Dommage… mais eh, Gretchen et Jimmy vont vraiment me manquer, alors que je ne pensais vraiment pas écrire ça un jour.

13-3
Et malgré tout ça, et après tout ça… je les aime encore. Joli travail des scénaristes.

Résultat de recherche d'images pour "you're the worst saison 1"

4 commentaires sur « I’m gonna leave you anyway – You’re the worst est terminée »

  1. Qu’est-ce que j’ai été contente d ce final, je pense que ça n’aurait pas pu être plus parfait pour Gretchen et Jimmy, voire pour Edgar aussi qui s’émancipe du groupe. Pour Lindsay… vaut mieux ne pas en parler…
    La première saison avait été un coup de coeur absolu. Je n’avais jamais vu de séries de ce genre (et c’est encore le cas), la suite est bien plus dramatique avec la saison 2 sur la dépression de Gretchen (saison que j’ai beaucoup aimé aussi) et la saison 3 sur la mort du père de Jimmy et la manière dont celui-ci gère cette perte. Pour la saison 4, je l’ai davantage apprécié que toi. C’était exagéré c’est vrai, mais j’étais contente de voir les vacheries que Gretchen faisait endurer à Jimmy après sa fuite. La cinquième saison m’a souvent perdu avec Gretchen et Jimmy chacun de leur côté et les personnages secondaires qui m’ont encore plus désintéressés que d’habitude.
    Malgré ses défauts, la série reste chère à mon coeur et je prendrai plaisir à la revoir dans quelques années.

    J’aime

    1. Ahaha, on est bien d’accord pour la conclusion de la série !
      Tiens, c’est vrai que je n’ai pas parlé de la mort du père de Jimmy dans l’article, mais je trouve que ça commençait déjà à partir en vrille avec cette intrigue. Je te rejoins pour la 4, c’était cool d’avoir Gretchen se vengeant, mais ça a trop traîné en longueur !

      Je prendrai plaisir à revoir… les premières saisons. Je ne sais pas si j’irai au bout par contre :/

      J’aime

      1. C’est vrai que l’intrigue autour de la mort de Jimmy a traîné aussi en longueur. La saison 4 est celle où j’ai commencé à moins aimer Jimmy alors que pour moi Gretchen n’aura fait que monter. J’espère revoir l’actrice très vite dans autre chose au premier plan.

        J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.