Charmed (2018) – S01E18

S01E18 – The Replacement – 15/20
Si l’histoire était sympathique pour cet épisode, franchement, au niveau de l’intrigue générale, ça semble partir en cacahuète, et je ne parle même pas des boulettes de réalisation, parce que là, ce n’est même plus des faux raccords, c’était juste se moquer de nous… ou d’eux-mêmes. C’est quand même dommage, mais ça sent l’épisode de transition vers l’intrigue finale, un brin bâclé quoi.

> Saison 1


18.jpg

I’m Tessa, you’re new and improved whitelighter.

Enfin ! Charmed reprend après une énième pause interminable, et c’est une très bonne chose… même si Galvin ne me manquait pas tellement, malgré ce début digne de LOST. Il s’infiltre dans une grotte pour voler une pierre précieuse sur un totem étrange protégé par des voix créoles. Hmm. Ça sent la possession à plein nez !

Durant la nuit, les trois sœurs sont attaquées par le démon le plus fort et le plus efficace de la saison qui s’avère être… Tessa, leur nouvelle être de lumière aussi insupportable que possible et ressemblant vite fait à Anne Hataway. Certes. En tout cas, le moment de l’attaque était puissamment drôle (oui, rien que ça) parce que Mel qui nous effectue son dérapage avec extincteur, c’est culte.

Tessa est le genre de personnage clairement écrit pour qu’on la déteste de base, puisqu’elle débarque pour engueuler les sœurs, débordées par une petite attaque et se réfugiant trop vite sur le Livre des Ombres pour avoir une solution. Le reproche est intéressant, je ne dis pas, mais le problème, c’est que les sœurs ne vont JAMAIS consulter le livre habituellement… alors ben, raté. Tessa leur demande quand même d’apprendre par cœur le livre, parce que c’est ce que fait une bonne sœur. Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu.

Elle reproche aussi aux sœurs d’avoir trop suivi les conseils d’Harry qui ne les entraînait pas assez et leur disait de se fier à leur instinct et leur relation de sœurs… ce qu’il n’a en fait jamais vraiment fait ? C’est genre un peu mon gros reproche face à ce reboot, parce que je trouve que justement on ne voit pas assez leur relation de sœurs.

Et pour finir cette intro qui ne m’a pas convaincu, Tessa leur balance que la trahison de Charity semble accomplir la prophétie ramenant la Source du mal… mais je ne me souvenais pas de cette prophétie (ça fait longtemps que nous n’en avons pas entendu parler). Bref, j’avais un peu l’impression d’avoir une Tessa qui parlait de la série originale alors qu’on est dans le reboot : tous les reproches qu’elle fait sont bons pour les Halliwell, mais pas trop pour ces sœurs. Tout ceci me donnait l’impression que l’épisode manquait de cohérence avec le reste de la saison. Et ce n’est que la deuxième scène, hein.

Le lendemain, on découvre que les sœurs utilisent une bougie anti-surveillance pour éviter que les Fondatrices les entendent quand elles parlent de Galvin. Finalement, il était surtout question de Maggie qui doit payer 30 000$ pour la fac. Pour payer moins cher, elle décide de regarder les tarifs pour les étudiants noirs, parce qu’après tout, son père l’était. C’est une grosse interrogation pour elle, et c’est intéressant d’avoir la série qui s’y intéresse ; surtout qu’elle s’en confie à Macy, bien incapable de l’aider à trouver ses réponses. Je suis vraiment partisan de ces scènes entre sœurs.

Après tout ça, Macy retrouve enfin Galvin qui a de bonnes nouvelles pour elle concernant sa part démoniaque… De bonnes nouvelles et un cadavre qui apparaît de nulle part au beau milieu du salon des filles, malgré leur bougie de protection. Sentant l’arrivée impromptue de Tessa, Macy vire carrément Galvin avec ses pouvoirs, l’enfermant dans un placard. Elle le fait juste à temps pour l’arrivée de Tessa, qui leur a envoyé le corps. Ce cadavre est rapidement identifié par Macy comme un vampire, ce qui n’aura finalement pas une grande importance, même si ça ajoutait de l’humour.

C’est Maggie qui est chargée de surveiller de voir si le cadavre se transforme en vampire et franchement, la manière dont elle lâche son pieu sous l’escalier, c’était ridicule. Pour sa défense, elle se met à entendre des voix, ce qui est tout de même un chouilla embêtant, on ne va pas se mentir. Elle fait même appel à Tessa pour obtenir de l’aide et des conseils, et celle-ci lui apprend que son pouvoir est sûrement en train d’augmenter. Soit.

En parallèle, Mel et Macy se chargent de comprendre l’utilité des instruments Yoruba ramenés par Galvin pour soigner Macy. Les sœurs se renseignent aussitôt sur l’origine de ceux-ci auprès de leur sorcière vaudou habituelle, Mama Roz.

Le lendemain, Macy reparle de tout ça à Galvin, parce qu’elle n’est pas prête pour guérir son côté sombre. Elle ne veut plus le faire depuis que ça lui a permis de retrouver sa mère et de sauver des vies. Elle est clairement relou, franchement, mais Galvin est assez sympa et surtout assez idiot (ah l’amour !) pour la laisser faire et pour s’en foutre complétement de cette nouvelle décision qui rend inutile tout son voyage.

Idiot ou démoniaque ? Démoniaque, bien sûr : le soir-même, il se rend chez Mama Roz pour voir ce qu’elle a bien pu dire aux sœurs et comme elle n’a rien dit, ben elle se fait tuer super facilement par le démon qui a pris possession de Galvin, évidemment.

Ce sont Mel et Maggie qui retrouvent le corps de Mama Roz après tout ça, parce que Maggie est toujours harcelée par des voix dans sa tête. Des voix ? Non, celle de Galvin en fait : elle est capable de l’entendre chaque fois qu’elle est à un seuil, donc à minuit, dans l’entre-deux de ses origines ou dans un vrai seuil de porte quoi. Et elle entend donc Galvin lui parler.

Bon, l’intrigue des seuils, elle était plus drôle pour les trolls du vrai Charmed. Quoiqu’il en soit, le pouvoir de Maggie se développe véritablement, parce qu’elle est désormais capable d’entendre l’esprit des cadavres, rien que ça. Ainsi, elle peut entendre les pensées de Mama Roz même si elle est morte et savoir qu’elles sont après un démon Abiku.

Tout ça paraît rondement mené, même si ça n’a pas de sens à chaque moment et même si j’ai trop souvent eu l’impression de ne pas être devant le reboot, mais devant le reboot écrit par des scénaristes de la série originale ayant déjà établi plein de choses de la mythologie. Bref, Macy se rend rapidement compte aussi que Galvin est un démon, et elle se retrouve pourchassée par celui-ci dans les bois derrière leur maison, comme bien souvent. Non parce qu’autant au début de l’épisode, l’envoyer paître dans le placard, c’est pas un souci, autant quand c’est un démon, elle se contente de balancer une chaise et une table DEVANT Galvin plutôt que sur lui. Logique !

C’est la deuxième scène un peu angoissante de l’épisode et j’ai bien aimé cette tentative de changement de registre. Après, on sait bien qu’elle va s’en sortir et ça ne manque pas, au dernier moment, Mel débarque pour figer ce Galvin démoniaque. Plutôt que d’utiliser le couteau de Mama Roz pour débarrasser Galvin de son Abiku, Macy décide d’en arrêter le cœur parce que le parasite ne peut survivre sans hôte et qu’elle trouve ça moins dangereux de le tuer comme ça apparemment. Bien.

Le plan fonctionne, malgré un petit suspense sur la survie de Galvin. Dès que celui-ci se remet à respirer, le parasite réapparaît de nulle part pour prendre possession de Macy, parce que c’est ce qu’il est censé faire depuis le départ.

Forcément le démon rentre sans problème dans Macy et la téléporte dans la maison, qu’il protège d’un champ invisible rapidement percé par Tessa grâce au couteau de Mama Roz. Au moins, le couteau qu’elles ont cherché un moment aura servi. Par contre, repose en paix Mama Roz, maintenant, tout le monde t’a oublié.

Notons quand même qu’avant tout ça, Maggie a commencé à vraiment faire confiance à Tessa, malgré la méfiance habituelle et constante de Mel… Mais ça ne l’a pas empêché de soutenir Macy plutôt que Tessa quand il a été question de faire un choix pour Galvin, au point d’utiliser une formule du Livre des Ombres apprise par cœur après une lecture. Allez, c’était marrant comme réutilisation de scènes du début d’épisode (quand Maggie ne surveillait pas le cadavre vampirique qu’elle devait regarder).

Finalement, les trois sœurs se retrouvent dans le grenier et parviennent à détruire le démon, invisible qui plus est, grâce au brillant extincteur du début. Rapide et efficace. Bien sûr, Tessa leur fait quand même un tas de reproches, mais les sœurs veulent faire les choses à leur manière.

Après tout ça, Macy doit réaffirmer son désir de rester en partie démoniaque au vrai Galvin et cette fois, il le prend bien plus mal que quand il était possédé par le démon. Il n’hésite pas à lui dire qu’il n’a pas très envie d’être avec un démon, ni de flirter avec quoique ce soit de dangereusement maléfique comme elle. Et hop, ça c’est fait, une petite rupture est en chemin.

Bon, même si j’aime bien Galvin, je n’ai pas trop été attristé par ce développement. Macy, elle, est complétement déprimée, mais elle peut compter sur ses sœurs. Maggie lui remonte donc le moral pendant dix secondes avant de lui raconter à nouveau ses problèmes culturels, histoire d’avoir une conclusion sur cette intrigue : elle ne prend pas la bourse, mais elle retournera au groupe de soutien face auquel elle a entendu des voix. C’est toujours mieux que les Kappa.

Dans cet épisode, on note aussi que Niko redébarque au bar de Mel pour mieux voir qu’elle n’a plus son tatouage Arcanas. Il est clair qu’elle est suspicieuse de Mel après l’épisode précédent, mais c’est encore une attaque timide de sa part. Elle décide toutefois de faire son enterrement de vie de jeunes filles dans le bar de Mel… avec Greta aussi, parce que c’est logique de faire son enterrement de vie de jeunes filles en couple, hein. Et Mel doit bosser ce soir-là, sinon ce n’est pas drôle.

Bien sûr, elle quitte son travail dès que Maggie s’y pointe parce qu’elle a entendu des voix, mais pas avant de parler un peu à Niko et surtout pas avant que Niko ne surgisse de nulle part pour entendre une conversation entre Mel et Maggie. Oui, oui, de nulle part : elle part sur la droite faire un discours avec Greta et se retrouve à gauche, ce qui suppose d’avoir fait un discours et tout le tour du bar en trente secondes. On nous prend pour des cons, j’vous le dis !

En fin d’épisode, Niko rappelle encore Mel (décidément, elle ne la lâche plus) et lui demande de venir auprès des Sarcanas, parce que leur maison s’est fait ravager. Niko insiste parce qu’elle se rend bien compte que ce n’est pas normal cette manière d’avoir la réalité toujours altérée autour de Mel. Cette dernière lui révèle donc la vérité super rapidement pour le principe et lui apprend qu’elle est une sorcière, en se servant de ses pouvoirs.

Cela suffit à ce que Niko accepte de partir, parce que Mel a peur pour elle : elle ne sait pas ce qui est arrivé aux Sarcanas et elle ne voudrait pas que ça arrive à Niko. C’est une bonne idée de la faire partir, parce qu’il est révélé ensuite que Fiona a tué toutes les Sarcanas et qu’elle a Harry en otage. C’est très clairement un signe de la prophétie que j’avais totalement oubliée et qui signifie que la Source du mal va se réveiller. Jada décide de quitter la ville et conseille à Mel d’en faire autant… mais ce n’est pas trop le caractère de Mel qui accepte un dernier baiser, sur l’oreille tellement elle contourne sa bouche !, de Jada.

Reste donc à Mel d’aller parler à ses sœurs (miracle, ça arrive alors ?) de tout ça, et avec la broche d’Harry svp !

> Saison 1

4 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E18 »

  1. C’est vrai que Nico qui écoute Mel, alors qu’elle était partie ailleurs, ça fait bizarre. Et je suis déçue par Galvin. Je comprends sa position mais quand on part dans la jungle affronter je ne sais quoi, c’est pas le fait que sa chérie veuille garder son côté démon qui doit le repousser. Et bien sûr j’ai détesté Tessa 🙂

    J'aime

      1. Peut-être mais bon, il a bravé plein de trucs dangereux pour elle par amour, c’est pas ça qui devrait le faire fuir. Franchement, il m’a déçue sur ce coup-là.

        J'aime

      2. Je ne sais pas.. Il brave tout ça par amour pour son bon côté et pour se débarrasse du mal. Si elle garde son côté malefique, c’est problématique !

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.