Charmed (2018) – S01E20

Épisode 20 – Ambush – 18/20
Une fois de plus, il se passe tellement de choses dans l’épisode qu’il est difficile de savoir exactement où ils veulent en venir à l’avance. Tant mieux : c’est très agréable d’être surprise à chaque épisode et de voir la saison s’écrire. Il se passe un milliard de choses à chaque fois, c’est sûr, mais ça fonctionne très bien. En plus, cet épisode révèle enfin des scènes que j’attendais depuis super longtemps et approfondi encore sa mythologie.

> Saison 1


20.jpg

I think that I’m about to get married and all I can think about is you.

Je n’ai pas pris le temps de voir cet épisode hier, alors évidemment, je me suis jeté dessus dès que possible aujourd’hui. Bon, après avoir terminé Shadowhunters d’accord. Cet épisode commence fort en plus, avec un petit assassinat par empoisonnement d’une Fondatrice.

Ce n’est pas une surprise, puisque c’est toujours une partie de la prophétie. Un peu paniquées, les Fondatrices en envoient une autre auprès des sorcières, qui ne veulent plus entendre parler d’elles. En une saison, les sœurs en sont donc au même point que les Halliwell après sept saisons : elles ne veulent plus obéir aux Fondatrices, mais continuent de le faire quand même, exposant leur théorie que Fiona protège aussi bien de quoi accéder au pouvoir du bien que du pouvoir du mal.

Le lendemain, le petit-déjeuner est sympa pour les sœurs, puisque Macy ne contrôle plus si bien que ça son côté démoniaque. Elle n’hésite pas à être très cassante envers ses sœurs par exemple, avec ses yeux qui passent très clairement du mauvais côté de la Force devant ses sœurs qui ignorent presque totalement le problème, la laissant vaquer à ses occupations ensuite. Euh, je sais pas, elle est démoniaque, allô, on se bouge !

Même Harry n’y fait pas grand-chose, la laissant lire une langue démoniaque parce que c’est bien utile d’avoir des informations que seuls les démons sont censés avoir. Il ne faut pas longtemps pour que Macy envisage de jeter un sort pour retrouver Fiona. Alors que ses sœurs veulent l’empêcher d’utiliser la magie noire, Macy se retrouve donc à le faire sans même qu’elles ne soient au courant : elle se relie magiquement à Fiona pour la blesser et utilise son côté démoniaque pour être plus forte qu’elle. Fiona se retrouve alors à vomir une boule d’énergie lumineuse, avant de s’effondrer au sol.

Bien. J’ai pas tout compris honnêtement, mais il faut noter que le côté démoniaque de Macy gagne tellement qu’il refuse ensuite de laisser Harry retirer l’aiguille qui la rend maléfique. C’est l’occasion de voir le démon s’en prendre à Harry, avant que Macy ne reprenne le dessus pour annoncer que Fiona et Allistair bossent ensemble. Soit.

Sans surprise, Lucy est de retour dans la vie de Maggie aussi, pour organiser une énième fête Kappa. Elle est insupportable, mais elle est aussi possédée la pauvre. Cela se voit très clairement, mais bon, c’est l’occasion de se balader encore un peu dans la maison et de me rendre compte à quel point elle n’est pas aussi chaleureuse que le manoir Halliwell. Lucy s’y sent malgré tout comme chez elle et n’hésite pas à arracher une page du Livre des Ombres.

Le revoilà qui redevient intéressant pour la série, mais c’est un peu tard quoi. En plus, ils s’amusent à faire dessiner Maggie et à nous montrer qu’elle fait de bien moins bons croquis de triquetra que Paige à l’époque. Elle est en tout cas toujours aussi intuitive : elle comprend que Lucy a arraché une page du Livre… grâce à son parfum, qu’elle sent sur le Livre !!

J’ai beaucoup ri tant c’est improbable, mais bon, venant d’eux, on n’est plus à ça près. C’est juste drôle. En plus, elle a aussi une mémoire de fou, se souvenant que Lucy est celle qui a rendu malade Parker. Au moins, les choses avancent de ce côté-là : Mel et Maggie mènent l’enquête et comprennent vite qu’elle est possédée.

Un peu comme leur sœur, quoi. Harry leur révèle en effet que Macy est partie en vrille avec son côté démoniaque. C’est venu un peu de nulle part dans cet épisode, et justement de nulle part qu’elle reparaît pour interrompre Harry qui disait aux filles que Macy ne devait plus utiliser la magie noire. Et personne ne réagit à la violence interne de Macy.

Bon, allez, pour la défense de Mel, elle est interrompue par Niko qui débarque en larmes parce que son mariage est dans deux jours et qu’elle a des sentiments pour la sorcière. Et il s’agit de sentiments partagés évidemment, alors voilà, elles se retrouvent à s’embrasser de manière bien trop drôle, surtout que Greta s’est rendu compte des sentiments de Niko pour une autre et qu’elle l’a confrontée. C’est beau comme tout franchement, et il était bien drôle de voir Maggie surprendre les deux amantes en train de s’embrasser.

Malgré cette énorme distraction, les sœurs décident de ne rien dire à Harry et de rejoindre les six dernières survivantes des Fondatrices, tout en cherchant à piéger les démons à travers Lucy. Tout ça mène à un sacré échec cuisant de la part des sœurs, puisqu’Hunter débarque et réussit à tuer cinq Fondatrices supplémentaires sans qu’elles ne fassent rien. C’est débile comme mise en scène, parce qu’elles restent à ne rien faire, ni même à figer le démon. Certes, il est rapide et elles sont surprises… mais c’est un beau raté de leur part que de le laisser gagner.

C’est grâce à Harry qu’elles parviennent de justesse à sauver l’une des Fondatrices et à rentrer chez elles avant que le pire ne leur arrive aussi. Là, elles se retrouvent à devoir affronter… le côté démoniaque de Macy, qui en est de plus en plus dépendante et n’hésite pas à s’attaquer à Mel lorsque celle-ci trouve bonne l’idée de détruire le bâton canalisant l’énergie démoniaque de Macy.

J’ai bien aimé la scène, parce que pour une fois, il est question d’apporter un vrai lien entre les sœurs : Macy décide en effet de se débarrasser de son côté démoniaque quand elle voit qu’elle a blessé Mel ; et ça fonctionne bien… même si j’ai encore du mal à comprendre comment on en arrive à Mel qui dit aimer Macy alors qu’elles ont eu peu de scènes ensemble cette saison pour nous montrer ce lien entre sœurs.

En plus, la série enchaîne tout de suite sur une idée tordue prouvant que les sœurs ne font pas souvent le ménage chez elle, parce qu’elles découvrent trois livres dans la bibliothèque qui mène sur un passage secret. Ah oui, le grenier ne suffisait pas, il fallait encore un passage menant en sous-terrain mais au-dessus du temple sous-terrain qu’on connaît déjà. Cette maison n’en finit plus de s’agrandir !

En plus, on nous présente là une salle qui est drôlement importante et que je sens qu’on reverra. Les filles y découvrent des armoires à leur nom et un hologramme de leur mère.

Celle-ci leur offre des armes dans une salle pleines de triquetras ; il ne manquait plus que ça ! C’était plutôt drôle, Maggie se retrouve avec un bâton censé l’aider à se concentrer et à utiliser ses émotions (MOUAIS), Mel avec un bracelet lui permettant d’être capable d’aller plus vite ou plus lentement (et des lames bien badass qu’elle maîtrise aussitôt) et Macy… ben avec rien du tout, parce que son père lui a déjà donné un talisman capable de l’aider à se reconcentrer pour éviter d’être envahie par son côté démoniaque.

Après cette scène un brin mystique, Maggie reçoit un appel de Lucy qui est en fait passé par Hunter. Les sœurs comprennent qu’elles n’ont pas de temps à perdre : il leur demande de ramener à ses côtés la dernière Fondatrice encore en vie, et elles le font sans hésiter, se servant d’elle comme appât. C’est risqué, mais ça mène au meilleur combat de la série, dans un monde parallèle et avec les armes des trois sœurs. Hunter ne fait pas le poids face aux Charmed Ones, mais malheureusement, il est quand même assez malin pour tuer la dernière Fondatrice avant de mourir. C’est con.

Les sœurs se retrouvent à boire à sa mémoire alors qu’en parallèle, Fiona dévoile enfin tout son plan machiavélique : elle veut donner les pouvoirs de la source à Parker pour mieux l’anéantir et détruire au passage toutes traces de magie. Oula, c’est perché, mais pourquoi pas. Le truc, c’est que pour y arriver, elle doit accomplir la prophétie, et que pour ça, elle doit tuer la dernière Fondatrice encore en vie… Charity, sa sœur donc, à qui elle expliquait tout ça. Charity s’enfuit in extremis, mais ce n’est pas bon signe pour la suite. C’est con, elle était pourtant toute heureuse de retrouver sa sœur deux minutes plus tôt (ce qui n’a pas trop de sens vu leur dernière rencontre, mais bon).

En fin d’épisode, Niko vient une fois de plus rendre visite aux sœurs, probablement parce qu’elle a bien aimé ses baisers innombrables avec Mel. Avant de la retrouver, elle donne aussi à Maggie les informations dont elle a besoin pour retrouver la personne qui appelait Lucy, parce que l’enquête sur la possession de Lucy n’est pas tout à fait terminée malgré la mort d’Hunter. Après ça, Mel se décide à raconter toute la vérité à Niko… qui le prend super mal.

L’actrice est excellente, mais j’ai trouvé la réaction du personnage complétement disproportionnée : elle s’énerve immédiatement sans prendre le temps de bien assimiler ce qui vient d’être dit. On dirait littéralement que c’est la Niko du début de saison qui réagit plutôt que celle qui a eu la mémoire effacée. C’est beaucoup d’informations d’un coup et ce n’est pas super crédible.

Bon, Niko se barre donc super énervée, laissant Mel et Macy se réconcilier dans une dernière scène. Ce n’est toutefois pas la dernière scène de l’épisode qui se termine par un drôle de cliffhanger où des étudiants du campus se mettent à saigner du nez et des yeux, puis à s’évanouir au milieu du nettoyage de la partie du Cinco de Mayo de Lucy. On pourrait n’en avoir rien à faire bien sûr, mais le problème, c’est qu’ensuite, ça arrive aussi à Niko. Elle porte pourtant la bague de Mel, faudrait savoir, ça la protège de la magie, mais pas de l’Apocalypse ?

> Saison 1

4 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E20 »

  1. Bon alors déjà, pas mécontente d’avoir dû attendre le 7 pour regarder cet épisode pour le point Cinco de Mayo !
    Effectivement pour Macy en début d’épisode je trouve que tout le monde laisse passer bien facilement son côté démoniaque alors qu’elle perd clairement le contrôle.
    Pour le coup du parfum sur le livre je trouve pas ça si improbable que ça. J’ai des souvenirs de collègue qui laissaient l’odeur de leur parfum un peu partout tellement il sentait fort (genre rien qu’en me serrant la main j’avais leur odeur sur moi toute la matinée).
    C’était sympa de voir enfin plusieurs scènes entre soeurs, notamment Macy et Mel qu’on a peu vu ensemble depuis le début. Je suis d’accord que le I love you sortait de nulle part, j’ai pas compris et en plus elle le dit vraiment comme ça de but en blanc c’était bizarre.
    Pour Niko, ma théorie du baiser qui lui redonne ses souvenirs n’était donc pas bonne mais bon du coup je me doutais bien que Mel allait lui dire. Je trouve ça bien qu’ils aient pas attendu que Mel et Niko se remettent vraiment ensemble pour lui dire la vérité, ça aurait été encore plus cruel je trouve (merci Maggie au passage pour le conseil). J’ai aussi trouvé la réaction de Niko un peu disproportionnée mais en même temps c’est pas parce qu’elle n’a plus ses souvenirs qu’elle n’est plus la même Niko que celle du début de saison. Si Niko survit (ouiiin) j’imagine bien une scène où elle finit par lui pardonner parce qu’elle cherchait vraiment à la protéger (et clairement le fait qu’elle fasse partie des gens affectés en fin d’épisode c’est pour qu’elle se rende compte que oulala la magie c’est dangereux et t’as juste voulu me protéger). Et donc, j’ai pas trop trop bien compris le délire de la dernière scène mais je pense que la bague fonctionne quand même sur Niko. Elle a le nez qui coule certes, mais contrairement aux autres elle n’a pas le sang qui lui sort des yeux etc. Donc peut être que les autres vont mourir sauf elle ? Mais j’ai pas compris si tout le monde était affecté ou seulement quelques personnes ?? Bref vivement la suite !

    J'aime

    1. Pour le « I love you », elle le dit parce que Macy vient d’essayer de la tuer et qu’elle veut la rassurer sur leur lien de soeurs, c’est pas complétement sorti de nulle part… mais bizarre !
      Oui, c’est la même Niko, bien sûr, mais on dirait qu’elle se rend vraiment compte de ce qu’elle a perdu alors que concrètement elle n’en sait rien.
      J’aime bien tes théories sur la fin, notamment la parenthèse ! On verra bien ce qu’il en sera 🙂

      J'aime

      1. Pour Niko, quand elle revoit Mel elle lui dit qu’elle a des sensations de déjà vu donc peut être qu’elle a l’impression de savoir ce qu’elle a perdu quand Mel lui dit la vérité ? Et puis bon c’est surtout qu’elle a eu un nervous breakdown il y a deux ans et qu’elle a mis du temps à s’en remettre qui fait qu’elle enrage direct, pas forcément le fait de savoir qu’elle a « perdu » deux ans de sa vie. D’ailleurs c’était pas clair parce qu’elle dit que deux ans plus tôt Greta et elle étaient séparées à ce moment là alors que si elle a jamais rencontré Mel elles se sont pas séparées puisque c’est dit deux fois que c’est Mel qui a été le facteur déclenchant 🤔 ça j’ai pas trop compris. Et aussi c’était un peu maladroit et précipité de la part de Mel de dire qu’elle voyait que Niko n’était toujours pas heureuse avec Greta 🙈

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.