In the Dark – S01E09

Épisode 9 – Deal or no Deal – 18/20
Si l’épisode paraît tout classique à ses débuts, on sent rapidement qu’on se dirige vers une situation de plus en plus alambiquée et stressante pour l’ensemble des personnages. Et bien sûr, cela mène à des rebondissements assez bien sentis pour chacun d’entre eux, avec pas mal de stress et d’incertitudes sur la manière dont tout va se jouer dans le dernier acte. Ils m’ont bien baladé, et c’était chouette.

Saison 1


09.jpg

You’re the reason Tyson is dead.

En ce dimanche matin, j’ai donné la priorité à un de mes hebdos parce que j’aime vraiment beaucoup cette série. Et j’ai bien fait : comme moi les personnages se réveillent bien trop tôt pour leur propre bien. Murphy s’est endormie sur Dean pendant la soirée films, et le matin est plein de gêne avec un petit-déjeuner où la fille de Dean se fait immédiatement des films.

Ce n’est pas la seule : la barmaid aussi a des problèmes avec la réactivité de Dean à chaque fois que Murphy l’appelle. Il faut dire que Murphy est ce genre de nana à qui tout le monde cède à tout à chaque fois, et surtout Dean, parce qu’il a quelques sentiments pour Murphy quand même, ce qu’il avoue à demi-mot à celle-ci.

Murphy et Max continuent de mener l’enquête, utilisant la drogue de Max pour avoir accès plus rapide aux caméras du restaurant où Tyson s’est rendu deux jours avant sa mort. Cela leur permet de se rendre compte que Darnell aussi était possiblement lié à son meurtre, puisqu’ils se sont disputés juste avant sa mort. C’est gênant.

Forcément, Murphy et Max continuent d’enquêter en allant interroger les amis de Darnell et Tyson ensuite, ce qui n’arrange pas les affaires de Darnell, parce qu’il est question d’une certaine Nia, la boss de Darnell. J’imagine que c’est la prisonnière ; et j’imagine que c’est une bonne piste, même si je ne pense vraiment pas que Darnell soit coupable.

En tout cas, Murphy recontacte Dean pour lui dire tout ce qu’elle a découvert, ce qui le force à convoquer Darnell au commissariat. Ce n’est pas du tout gênant pour sa coéquipière comme situation : comme elle n’a toujours rien dit à personne sur leur relation. Jules, c’est son nom, prend donc encore une fois la décision de rompre, parce que la situation est bien trop pourrie pour fonctionner à long terme. Voilà qui est fait – pour au moins tout l’épisode, mais crédibilité zéro.

Vexé, Darnell retourne voir Nia pour avoir des informations, mais tout ce qu’il obtient c’est un nouveau job qui nécessite d’aller demander de l’argent, beaucoup d’argent, à Max. Le problème, c’est que Max commence à soupçonner Darnell aussi, alors il craint légèrement pour sa vie.

En parallèle, Murphy continue de chercher des informations sur la mort de Tyson, cette fois en se renseignant sur Nia. Bon, ça me paraît bien trop risqué comme enquête, mais bon, c’est Murphy. Elle cherche à savoir qui peut bien être la taupe qui a balancé des infos, obtenant au passage des infos de la part de Felix, qui a fait Harvard, parce que pourquoi pas.

La taupe ? Il s’agit de Max, bien évidemment : il est en contact avec la flic que l’on a découvert dans l’épisode précédent. Et c’est une grosse connasse, parce qu’elle n’est pas très contente de Max qui ne lui file pas toutes les informations dont elle a besoin. Elle lui fait du chantage, parce qu’elle a largement de quoi le faire tomber pour blanchiment d’argent et il a bien du mal à le vivre sans problème. Moi qui pensais qu’il craignait pour sa vie, il est juste coupable de se sentir responsable de la chute à venir de Darnell.

En plus, Murphy ne doit pas l’aider à annoncer que la taupe est la raison pour laquelle Tyson est mort. Elle n’est vraiment pas maligne sur ce coup-là : elle sent que Max est bizarre, mais elle ne comprend pas la vraie raison et préfère aller interroger Darnell, lui expliquant au passage qu’il y a une taupe. Cela ne sent pas bon du tout.

De son côté, Jess culpabilise toujours autant d’avoir trompé Vanessa, alors elle lui fait le petit déjeuner et refuse de répondre aux « urgences » toutes relatives de Murphy, tout en planifiant une soirée pour leurs sept mois. Cela sent bon la tromperie franchement et ça donne une petite intrigue à Felix qui ne sait pas comment s’habiller, tout comme à Jess qui passe son épisode à avoir des attentions excessives pour Vanessa… pour mieux lui annoncer, en pleine soirée, qu’elle l’a trompée.

C’est une grosse soirée pour tout le monde : Chelsea découvre que Murphy a dormi chez Dean, Felix se prend un râteau, Jess se fait larguer et Murphy réussit à espionner le portable de Max. Elle découvre ainsi qu’il envoie un SMS avec le numéro d’une chambre d’hôtel. C’est celle du deal de drogue, mais elle n’en sait rien et se fait déposer à l’hôtel par Felix et Jess.

Cette dernière est totalement déprimée, mais elle peut compter sur Felix pour lui faire une petite psychanalyse qui se passe bien. Ils sont donc eux aussi dans l’hôtel où toute la tension de l’épisode va clairement leur exploser au visage : Murphy est dans le couloir de la chambre 342, Darnell est en direction du deal, Jules apprend que son mec risque de se faire coincer et stresse pour lui, Max doit terminer son rôle de taupe en apportant une partie de l’argent pour le deal.

Si je suis honnête, j’ai trouvé la situation bien stressante pour Murphy, mais bien sûr Max la retrouve juste à temps pour tout lui avouer à voix bien forte dans le couloir de l’hôtel. On peut difficilement faire plus débile que ça, parce qu’il explique quand même à Murphy qu’il est la raison pour laquelle Tyson est mort. Ca ne passe pas vraiment.

La fin d’épisode est en tout cas excellente, parce que du coup, on se retrouve avec une rupture Murphy/Max qui donne envie à celui-ci de se barrer et avec Jules qui se précipite pour empêcher Darnell de se faire arrêter en plein deal de drogue. Elle prend donc la décision de l’arrêter pour le meurtre de Tyson, même si elle n’a pas assez de preuves pour ça. Cela met fin à l’opération qui aurait pu envoyer Darnell en prison pour 25 ans, mais ça veut dire aussi qu’elle vient de se griller auprès de sa hiérarchie.

Bref, c’était une excellente gestion des personnages et de notre stress, tout ça pour que rien de trop grave ne se passe.

> Saison 1

2 commentaires sur « In the Dark – S01E09 »

  1. L’épisode était vraiment intéressant et je me suis un peu laissée baladée. Cela dit je commençais à trouver Max un peu trop poli pour être honnête comme on dit, quand il cherche à aider Murphy. En tout cas c’était bien stressant à la fin.
    Bon la pauvre Jess franchement elle en faisait tellement des tonnes que même Vanessa aurait dû s’en rendre compte. D’ailleurs le petit moment où elle nous cite tous ses hashtags et Jess qui sent monter la pression c’était pas mal fait (mais du coup qu’est-ce qu’elle m’a soulée Vanessa lol) et la révélation devant tout le monde de la tromperie c’était tellement awkward que j’en ai hurlé de rire.

    J’aime

    1. Mais oui, c’était super stressant !
      Quant à Vanessa, hein, voilà mdr Le coup des hashtags et de la révélation, c’était trop drôle ! Pauvre VAnessa quand même, mais bon…

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.