9-1-1 – S02E15

Épisode 15 – Ocean’s 9-1-1 – 18/20
Sous couvert de la parodie de la saga de films, la série nous livre ici un très bon épisode, avec une enquête tellement alambiquée qu’elle a réussi à me balader et à m’empêcher de trouver le vrai coupable ! C’est trop rare dans les séries et ça me surprend d’autant plus qu’il s’agit là d’une série non spécialisée dans les enquêtes. Peut-être que j’aurais dû revoir les films avant pour me souvenir à quel point c’était fait pour être compliqué. Et comme d’habitude, en parallèle de tout ce qu’il se passe, la série parvient en plus à faire avancer l’intrigue des personnages. Tout bon, quoi.

> Saison 2


15

It happens a lot more than you think.

Avec un titre pareil, on sait à quoi s’attendre : un bon vol de banque, au moins. Le début de l’épisode est sacrément long, mais on suit bien la routine d’une banque avec le départ à la retraite du patron… qui ne se passe pas super. En effet, le convoyeur du jour et le directeur se retrouve à avoir des convulsions et faire de bien moches malaises, alors même que le directeur est un maniaque de l’hygiène.

Le problème, c’est donc que les pompiers soupçonnent rapidement une attaque chimique. Ils sont donc forcés d’entamer une quarantaine, alors que le coffre-fort se referme sur le directeur et sur Hen, qui est avec lui… et finit par elle aussi faire un malaise alors que personne ne peut venir à son secours. Bobby ne s’en rend compte que grâce à la caméra de vidéo-surveillance.

Cela fait un épisode sympathique, avec un convoyeur coincé dans son camion pour l’humour, une quarantaine qui ne détermine pas vraiment le problème et un courant qui est forcé d’être coupé le temps de percer des trous dans le coffre-fort pour que Hen et le patron puissent respirer. Comme c’est la panique, Bobby appelle Michael avec qui il a bien fait de se réconcilier parce que le nouvellement célibataire connaît un type qui l’aime bien et qui peut comme par hasard les aider. C’est beau.

L’idée est donc de trouver le moyen de détruire le coffre-fort, super les pompiers. Pendant ce temps, tout le monde est envoyé en quarantaine à l’hôpital, alors qu’il est clair que la substance est dans le coffre-fort qu’ils sont en train de percer ces malades, et le type coincé dans son camion fait une mini crise de panique. Tu m’étonnes. Il ne le sait pas encore, mais son collègue vient de mourir à l’hôpital où il a été emmené.

Autrement dit : la vie de Hen est en danger… mais bizarrement, je n’ai pas trop eu peur pour elle pendant l’épisode. Je les vois mal de se séparer d’Hen pendant un épisode servant de parodie à une saga de films. Par chance, Buck n’en a pas conscience : il pète donc un câble pour sauver Hen et y parvient sans trop de mal.

Elle est envoyée à l’hôpital, les pompiers rentrent, remarquant tout de même que le collègue coincé dans le camion ne l’est plus… ouep. C’est grillé tout de suite : l’argent va manquer dans le coffre-fort. Cela ne manque pas : la police débarque à la caserne et le retrouve dans le camion. C’est plus que gênant, là pour le coup. Tout le monde se retrouve donc interrogé par la police, et c’est marrant. Evidemment, c’est Maddie qui a reçu l’appel, donc c’est suspect qu’elle envoie Buck sur place ; évidemment, Athena et Michael sont interrogés aussi suite à l’appel de Bobby qui est suspect parce que c’est comme ça qu’il a eu les plans du bâtiment, etc, etc.

On s’amuse bien et on a même des flashbacks de la journée pour nous expliquer ce qu’il s’est passé plus tôt dans la journée, avec la fête pour le retour de Chimney, Karen qui s’est fait virer, Eddie qui dépense sans compter pour Christopher ou Maddie qui récupère l’argent de sa caution d’appartement, parce que oui, elle ne veut plus de son appart’ après ce que Doug lui a fait. Tu m’étonnes.

En revanche, la police finit par révéler que l’argent n’a pas été volé dans la salle des coffres, mais dans le fourgon devant la banque. De manière peu crédible, Hen et Athena décident d’aller mener l’enquête dans la banque et finissent par découvrir la bouteille de désinfectant du patron de la banque, qui contenait évidemment la toxine qui a fait s’effondrer tout le monde. Elles contactent la police, qui les suspecte un peu mais est surtout embêtée d’apprendre qu’il manque aussi des diamants.

Le patron de la banque ? Il est retrouvé décédé chez lui, ce qui pose tout autant de problèmes pour l’enquête. C’est plutôt marrant comme mystère et pour le moment, je n’ai pas encore tous les éléments de réponses alors que j’ai l’habitude de deviner à l’avance. Et comme Hen y parvient simplement en sachant qu’il y avait du venin de scorpion dans la bouteille, je suis frustré. J’ai clairement loupé un détail, mais ma coupable toute trouvée est la nouvelle gérante de la boîte. J’imagine qu’elle avait un bijou scorpion ou une connerie du genre.

On peut remercier la pub de m’avoir laissé faire quelques suppositions débiles, puisque la suite de l’épidsode révèle que Marty Collins est le voleur. C’est vrai que c’était louche d’avoir le réparateur du camion deux fois de suite. Il était donc l’ex-beau-frère du patron de la banque et j’ai adoré la résolution de l’épisode. C’était un bon cas alambiqué comme il faut, avec Marty qui se fait doubler par le patron de la banque : Marty vole les billets, le patron vole les diamants et balance Marty. Et comme le patron est tué, tout le monde accuse Marty… À tort. Ce boulet de patron a avalé les diamants et s’est intoxiqué avec. C’est con, c’était un plan parfait quand même.

Tout est bien qui finit bien… sauf pour Bobby : il se fait démettre de ses fonctions, parce qu’il a menti sur ce qu’il s’est passé lorsqu’il était encore au Minnesota. Je sais, c’est un problème… mais moi, ça me fait mon deuxième état américain de l’épisode, alors je suis content pour le Bingo Séries !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.