Avatar: The Last Airbender (S02)

Salut les sériephiles,

Si je n’ai pas vu beaucoup de séries cette semaine, je me suis en revanche enfilé tout l’animé Avatar dont je vous disais pourtant il y a trois jours qu’il était mon coup de mou tellement je n’avançais plus. J’étais alors à peu près à la mi-saison 2… et j’ai depuis terminé la saison 3. Oups.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Image associée

Il est donc temps pour moi de faire le compte-rendu de cette saison 2. Outre mes problèmes de connexion récurrents qui ont joué sur ma lenteur (et qui sont depuis tellement résolus que je n’ai jamais eu autant de Wi-Fi dans mon appartement, je ne comprends pas), je dois vous avouer que j’ai eu du mal avec le début de la deuxième saison. Disons qu’on prend les mêmes et on recommence, mais avec des variations qui ne me plaisaient que moyennement. Cette fois, notre trio de héros part donc à la recherche d’un maître de la Terre pour apprendre à Aang ce dont il a besoin. De son côté, Zuko est en disgrâce/en quête de son honneur perdu, mais toujours soutenu par Iroh. Ils se dirigent donc eux aussi dans la même direction que nos héros, pour fuir une nation dont ils sont bannis.

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 iroh zuko"

Tout ce début de saison était un peu longuet et je n’accrochais pas spécialement – disons que je n’avais pas spécialement envie d’enchaîner les épisodes. Est alors arrivée Toph, la fameuse maîtresse de la Terre, qui est un personnage que je trouvais assez insupportable au départ. J’aimais bien le fait qu’elle soit aveugle, ça apportait une construction de personnage intéressante, mais c’est à peu près tout. L’avantage ? Comme je la trouvais insupportable, je me suis mis à m’attacher encore plus et contre toute attente à Sokka.

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 sokka"

Il faut dire que le personnage évolue beaucoup après la fin de saison 1 qui l’a vu perdre sa petite-amie. Il murit et prend de plus en plus la tête des opérations quand il s’agit de mettre au point des stratégies. Certes, il a toujours son humour bien à lui et ses tendances voraces, mais peu à peu, j’ai accroché au personnage. Difficile également de parler d’évolution sans mentionner Zuko. Tout au long de la saison, le personnage grandit aussi. Loin de rester le méchant colérique et obsessionnel de la première saison, la vie lui en fait voir de toutes les couleurs et il devient mille fois plus attachant au fur et à mesure que ses cheveux poussent.

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 toph katara"
Tout cela étant dit, Toph s’intègre bien vite à la bande et c’est dur de se dire qu’elle n’était pas là dès le départ, hein !

C’est là l’un des très bons points de cet animé : si ça commence de manière assez naïve et que c’est destiné aux enfants, les héros grandissent rapidement et développent de nouveaux traits de personnalités ou de nouvelles capacités. Il est assez beau de voir que ces personnages sont capables d’évoluer – ça nous change de nombreux autres animés, coucou Pokemon, oui, je sais, je l’ai déjà dit la dernière fois, mais c’est vraiment très, très marquant.

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 toph katara"

Et puis, vers la mi-saison, un épisode vient tout relancer avec en parallèle le kidnapping d’Appa et la révélation que la Nation du Feu a une faiblesse à venir : une éclipse. Les héros se retrouvent d’un coup d’un seul avec deux buts précis et atteignables, et ça rend le tout beaucoup plus intéressant. Aang mort d’inquiétude pour Appa, Sokka qui se met à planifier la guerre ou Katara et Toph qui apprennent à gérer leurs différends tout en enseignant leurs connaissances à Aang, c’est merveilleux à voir. Et ça se dévore beaucoup plus vite, d’autant que l’animé se met à prendre des libertés dans sa structure, en se concentrant parfois plus sur certains personnages (on a tout un épisode du point de vue d’Appa quand même) ou en proposant de nouvelles formules au sein d’un épisode (je pense à celui juste avant avec plein de petites histoires centrées sur chaque personnage).

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 appa"

Arrive alors la fin de saison où l’on est à peu près certains de voir enfin la défaite d’Azula, beaucoup développée elle aussi cette saison parce qu’il fallait bien un méchant. Pas de bol, Zuko prend la plus mauvaise des décisions au dernier moment. C’est absolument dingue de voir le personnage se renfermer à nouveau dans sa quête d’honneur et trahir Iroh (et Katara qui était au top de la sympathie pour lui !) au dernier moment. J’ai fini cette saison extrêmement énervé du traitement infligé à Zuko qui s’était peu à peu révélé être mon personnage préférée au cours de cette seconde salve d’épisodes. Autant vous dire que si j’ai enchaîné toute la saison 3, c’est parce que je voulais confirmer mon intuition d’une rédemption pour le personnage…

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 zuko katara"
Mais pourquoi, Zuko, POURQUOI ?

Mais ça, j’en parlerai dans un autre article, évidemment !

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Résultat de recherche d'images pour "avatar season 2 toph katara"
Je n’oublie pas ce merveilleux cliffhanger qui révèle que Katara est beaucoup trop badass et Aang beaucoup trop mort. Anticlimax à souhait.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.