Veronica Mars – S04E06

Épisode 6 – Entering a World of Pain – 17/20
J’ai mis longtemps à me mettre devant cet épisode, mais j’ai mis peu de temps à retrouver tous mes repères dans l’intrigue complexe qui relie tous les différents événements et personnages. Cette saison 4 est un véritable casse-tête d’écriture, je pense, mais elle est hyper fluide quand on la regarde. Chapeau bas, donc, c’est bluffant !

Saison 4


Spoilers

406.jpg

What’s wrong with watching TV and having sex? That’s therapy to me.

Pfiou, le temps file, c’est agaçant, mais je peux enfin me poser sur mon canapé pour continuer cette saison 4. Cela fait quelques jours que j’attends de pouvoir le faire, donc je suis super content que ce soit enfin faisable. Et en plus, le résumé de l’épisode me fait comprendre que j’avais raté un truc évident : l’oiseau retrouvé par Penn dans son lit est celui d’un canard, tué par Clyde plus tôt dans l’épisode, avec Keith. Pfiou, mes capacités de détective sont un peu rouillées finalement.

L’épisode commence par Veronica apprenant que Matty a fugué ; ou plus exactement que ses parents sont à la ramasse totale, prenant la première classe et laissant leur fille en classe éco… dans un avion qu’elle ne prend pas, évidemment. C’est à Veronica de la retrouver et elle ne met pas longtemps à le faire, lui parlant un peu en français au passage, ce qui est toujours un plaisir, parce que c’est Kristen Bell, hein.

Matty est dans un motel, tout occupée à se renseigner sur Big Dick et les événements qui ont composé la saison 2. C’était sympa de voir une photo de Kendall Casablancas et d’avoir une référence au bus, mais Veronica pourrait être plus honnête avec Matty. Elle ne semble même pas triste d’évoquer le bus. Certes, c’était il y a longtemps, mais quand même.

Veronica se rapproche en tout cas beaucoup trop de Matty, lui offrant un tazer et l’invitant chez elle où elle croise Logan. C’est intéressant, parce que ça permet à Logan de continuer à jouer les taupes pour Veronica : il lui explique donc que Vinnie est intéressé par Matty, pensant qu’elle pourrait être celle ayant récupéré la bague de fiançailles. Passionnant.

Pour Veronica, c’est du grand n’importe quoi : il fait payer les Maloof une fortune pour ça, et c’est forcément une fausse piste. Moi, je n’en suis pas si sûr, c’est vrai : on a tous vu Matty ramasser des objets après l’explosion à la fin du premier épisode…

Veronica se renseigne ensuite de l’avancée de l’enquête auprès de Leo avec qui elle mange, mais il lui apprend qu’il n’a pas spécialement avancé… avant de la laisser seule dans son bureau. On pourrait croire qu’il n’a pas appris la leçon, mais Veronica préfère penser qu’il fait exprès de la laisser en présence de dossiers confidentiels.

De son côté, elle repart dans le passé pour essayer de ne négliger aucune piste : elle retrouve une autre victime du Spring Break… d’il y a trois ans. Sa tente a pris feu et si l’enquête dit que c’est un accident, Veronica suppose rapidement que Patrick, la victime, est mort dans ce qui pourrait être un bizutage foiré. Quand elle interroge les trois amis de Patrick, elle sent bien qu’ils cachent quelque chose. Comme elle n’a pas le temps de tout faire elle-même, cela dit, elle propose carrément à Penn de s’occuper de cette partie de l’enquête. Ce n’est probablement pas lié à la bombe après tout.

L’intrigue Juan Diego continue évidemment dans cet épisode avec un Weevil super énervé. C’est triste de le voir s’engueuler avec Veronica cette saison. En même temps, c’est vrai qu’il fallait bien s’occuper des rebonds du film qui voyait Weevil se faire arrêter. Ce n’est pas la progression que je rêvais pour lui tout de même…

Autrement, on retrouve Penn dont la nouvelle piste est désormais connue par l’ensemble de son groupe, ce qui n’est pas spécialement un choix de sa part. Dépité, il décide de se rendre au commissariat où on se moque de lui, puis chez les Mars. Bien sûr, il y vient avec de la pizza hein, et la ferme intention de récupérer une partie de la prime promise à celui qui résoudra l’affaire.

En parallèle, la relation Logan/Veronica continue d’être développée et la communication est toujours un peu difficile pour eux : il aimerait l’emmener voir un psy, elle ne veut pas et elle préfère fuir le conflit. Comme toujours. Malgré ça, Logan continue son job pour protéger Maloof et il est au moins aussi doué que Veronica, si ce n’est plus.

Il utilise ses relations à l’armée pour retrouver le maître-chanteur de Maloof et il finit par découvrir comme ça que son boss est en relation avec deux mexicains… Il en parle aussitôt à Veronica qui fait le lien avec l’homme vu auprès de Weevil ET avec une enquête de Vinnie. Rien que ça. Elle peut donc rapidement ramener son père dans le bar de strip-tease favori de Vinnie pour trouver ces deux mexicains. C’est que tout se complique l’air de rien. Et si les détectives comprennent vite ce qu’il en est, tout empire quand la victime supposée des mexicains revient en ville avec la ferme intention de se venger de Maloof.

Certes, il est protégé par Logan le Maloof, mais le problème, c’est que Logan est rappelé à l’armée. Il n’a même pas le temps de dire au revoir à Veronica, trop occupée à mener l’enquête pour répondre à ses appels, et quitte donc Neptune alors qu’ils sont en froid parce qu’elle a refusé de se rendre en thérapie de couple avec lui. Pour reprendre le mot bien trouvé de Veronica : shit.

Et sinon, Clyde s’inquiète de plus en plus de ce qu’il se passe du côté de l’enquête des Mars… et ça nous permet de découvrir que Big Dick est bien derrière la bombe. Il pensait faire un simple avertissement nocturne, mais avec l’internet cassé, le timer de la bombe se serait emballé et boum. Effectivement, cette histoire de wifi coupé ne peut pas être innocente.

Le problème, c’est que Big Dick ne se méfie pas du tout assez de Keith. Heureusement pour lui, Clyde est là et il n’hésite pas à le protéger quand Keith les interroge. Il dit donc la vérité autant que possible et contourne tant que possible le problème. La scène est brillante de sous-entendus, avec des accusations silencieuses de Keith et des piques envoyés au fur et à mesure par les trois hommes.

Quant à sa santé, c’est de nouveau un sujet d’inquiétude pour Veronica : elle l’emmène avec elle pour qu’il la couvre dans le motel des mexicains, mais quand il fait une fausse crise cardiaque pour l’alerter, elle finit par avoir plus peur pour lui qu’autre chose. Du coup, elle se grille auprès de Claudia, la sœur de Weevil, qui raconte tout à son frère et son mec, Alonso. Oups.

Après le départ de Logan, Veronica a surtout envie de déprimer ; et elle le fait au bar de Nicole. Cela fonctionne plutôt bien, mais elle y retrouve Leo qui a définitivement appris sa leçon : il a mis un tracker dans le sac de Veronica tout en espérant qu’elle fasse son boulot à sa place, en gros. Oh lala, cette saison est en train de me réconcilier vitesse grand V avec le personnage de Leo.

Ils passent la soirée à boire tous les trois, mais Nicole finit par les abandonner. Qu’importe, ce montage où ils boivent et dansent était beaucoup trop cool à voir. Par contre, ça mène à une scène où Veronica n’est pas loin de craquer pour lui alors que Logan vient juste de partir. Je suis partagé : cette saison nous montre un couple qui ne fonctionne pas entre Veronica et Logan, alors que Leo est très bien pour elle. Arf.

M’enfin, tout ça m’est vite passé : ils tombent sur Matty dans la cuisine de Veronica, parce qu’elle n’a plus d’électricité à l’hôtel, et on finit alors sur le cliffhanger le plus improbable possible : Logan a fait embaucher Clarence Wiedman comme garde du corps pour le remplacer auprès de Maloof. What the fuck, c’est un retour auquel je ne m’attendais pas du tout ! Par contre, le cliffhanger est moins étonnant : le frère de la fiancée d’Alex Maloof qui a survécu vient se venger en tirant sur Daniel Maloof. Les deux hommes finissent avec une balle dans le corps, et Clarence appelle les secours pour s’occuper de Daniel. C’est safe comme hôtel le Neptune Grand dis donc !

Saison 4

2 commentaires sur « Veronica Mars – S04E06 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.