Charmed (2018) – S02E01

Épisode 1 – Safe Space – 18/20
La série revient en pleine forme et fourmille d’idées pour continuer de prendre toute son indépendance par rapport au format original. La série-mère est balayée d’un revers de main avec ce nouveau chapitre qui s’ouvre pour les sœurs Vera. Il faut reconnaître que c’est assez excitant de les voir s’embarquer dans une nouvelle aventure, mais je suis vraiment curieux de voir ce qu’ils vont nous pondre. En tout cas, pas le temps de s’endormir, ça va toujours beaucoup trop vite, il se passe un milliard de trucs par épisode.

> Saison 2


Spoilers

201

Captain doesn’t abandonned ship.

C’est l’anniversaire de Maggie, et c’est un bon moyen de recommencer la série, ça. Maggie est donc déjà en train de boire et faire la fête, mais Macy vient tout gâcher en lui annonçant qu’elle a obtenu le job de ses rêves… à 2h de chez elles. C’est gênant et ça casse tout le fun de Maggie – et du fun, elle en a, notamment avec un certain Roger qui veut danser avec elle. Elle promet malgré tout de ne rien dire à Mel, pour laisser Macy lui annoncer.

De son côté, Mel assume pleinement son rôle de fondatrice et reçoit une sorcière inquiète, ce qui fait qu’elle appelle aussitôt Harry pour lui présenter cette nouvelle sorcière. Elle les informe que son être de lumière, Angus, a disparu et ça… Angus Harry. Angoisse, donc. Désolé, je vous ai dit dans l’introduction de la série que j’étais crevé non ? C’est donc l’heure des blagues pourries. Et de la fête. Bon, des blagues, oui, mais pas de la fête, parce que Mel est la pire des trouble-fêtes. Elle interrompt donc (littéralement) la fête de Maggie pour rappeler ses sœurs à l’ordre, mais c’est finalement elle qui est indéniablement attirée du côté fun de la vie, avec des shots qu’elle partage de bon cœur avec ses sœurs.

Cela dit, le lendemain, Macy se réveille au sol, Maggie est sur son téléphone et Mel fait déjà le ménage – ça ne donne pas envie les fêtes chez elles où tous les invités se barrent sans aider un minimum pour le ménage et en laissant la pizza par terre. En tout cas, Mel est déjà bien active dès le matin et il n’en faut pas plus pour énerver ses sœurs et pour que Maggie balance qu’elle comprend l’envie de se casser de Macy. Bim.

Macy raconte donc à Mel qu’elle a trouvé un nouveau job, ce que cette dernière prend assez mal. Pour Mel, elles ont déjà un job, qui consiste tout simplement à protéger le monde de la magie. Oui, mais Maggie n’a pas envie de se restreindre toute sa vie pour la magie, une problématique qui était souvent au cœur de la série d’origine. Comme on arrive à une impasse, il est donc temps pour le premier démon de la saison, qui semble déjà plus fort que la majorité des menaces habituelles.

Les sœurs se font battre et appellent leur être de lumière à la rescousse. Harry débarque sans avoir la moindre idée de ce qu’il se passe, encore, et il les enferme dans le grenier où il leur conseille de s’enfuir du manoir. Elles refusent catégoriquement, mais elles auraient mieux fait : le démon parvient à pénétrer dans le grenier malgré une protection magique et nous détruit le livre des ombres dans la foulée.

C’est toute la mythologie de la série d’origine qui part en fumée, mais en même temps, le livre n’a pas servi à grand-chose en saison 1… en plus, sa destruction permet l’ouverture d’un portail, alors pourquoi pas Maggie décide de passer par ce portail dont on ne sait rien, puisqu’il s’agit de la seule issue possible. Mel suit et Macy s’y met, mais pas avant de se prendre une fléchette dans la jambe et d’avoir essayé de convaincre Harry de la suivre.

Bon, sauf qu’Harry, il reste derrière pour retenir le démon et se fait percer en deux par le méchant du jour. Tout ça, en moins de dix minutes d’épisodes. Bien. On est dans l’ambiance dès ce début de saison, donc, la série a toujours un rythme de folie !

Les filles ? Elles se retrouvent dans un QG de protection des Fondatrices où on leur propose de demander des informations à leur être de lumière. C’est mal barré, tout ça, surtout sans portable. Ces filles ont toujours leur portable en main, mais pas quand elles traversent un portail ? C’est gros.

Elles cherchent un moyen de s’enfuir, ce qui les divise à nouveau. Maggie veut donc partir, Mel veut rester car ce sont les instructions qu’une voix robotisée leur a communiquées quand elles sont arrivées et Macy se rend compte qu’elle est blessée. Bon, au moins, ça simplifie tout : elles sont forcées de tenter de sortir par une porte mystérieuse trouvée par Maggie pour trouver de quoi sauver Macy puisqu’Harry ne répond pas à leur appel.

Une porte menant à une autre, elles se retrouvent rapidement dans un drôle de centre distribuant du cannabis et dans un nouveau décor sacrément joli. Elles découvrent rapidement qu’elles sont au « Safe Place Seattle », qu’elles n’y ont plus de pouvoir et que les États-Unis sont drôlement étranges. Les sœurs se séparent alors pour trouver un moyen de rentrer chez elles.

Macy reste seule, blessée, à chercher de quoi se faire un bandage, alors qu’elle est clairement empoisonnée. Et rapidement, elle découvre qu’elle est… sur les lieux d’un asile. Et c’est en 2019 que le bâtiment aurait été classé – j’ai cru un moment qu’elles allaient être dans le futur, mais apparemment non ? Je dois vous avouer que je n’ai probablement pas tout compris aux brochures de journaux qu’elle lit, la fatigue étant toujours là. Et puis, à ce moment-là, elle entend la voix d’Harry qui l’appelle et lui dit de rentrer à la maison. Fiévreuse, elle suit la voix et se retrouve à manquer de se faire écraser par un taxi dans la rue. Heureusement, c’est à ce moment que ses sœurs tombent sur elle.

Bon, avant ça toutefois, Mel, elle, trouve une boutique de magie, comme par hasard tenue par une vendeuse super sexy avec qui le flirt est évident. Elle récupère son portable, mais malheureusement, Harry est injoignable. Inévitablement. Elle préfère alors chercher à voler la carte d’accès de la guide censée lui faire la visite des lieux, de manière à accéder à une zone restreinte pour le personnel autorisé uniquement. Soit.

Enfin, Maggie découvre que les lieux sont super bizarres, avec un type qui refuse de lui parler, puis un coach sportif qui peut lui apporter une trousse de premiers secours. C’est exactement ce qu’elle cherche, alors ça tombe bien. Jordan est toutefois rapidement méfiant de cette fille étrange (Jordan, c’est le coach, hein), mais il finit par se laisser convaincre que sa sœur est peut-être en danger pour de vrai.

C’est tant mieux, parce que c’est le cas. Non seulement Macy manque de se faire renverser, mais en plus, le poison se répand sur tout son corps et elle se met à avoir des hallucinations d’un Harry plus méchant, ou en tout cas plus sombre et posé, dirons-nous. Celui-ci ne lui dit pas grand-chose d’utile avant qu’elle ne se réveille et qu’un petit sortilège en espagnol révèle la porte vers le QG magique. Donc elles n’ont plus de pouvoir, mais répéter en espagnol qu’on veut découvrir le chemin magique suffit à faire apparaître une porte ? J’ai raté quelque chose ? Ce sort semble avoir un effet unique en plus, parce qu’elles ne le réutilisent pas plus tard dans l’épisode quand elles sont confrontées au même problème.

Dans le QG et sur une étrange mappemonde magique, des lumières rouges mettent alors à s’allumer. Les filles décident de suivre l’instinct de Maggie et d’appuyer sur un bouton rouge qui… ouvre un nouveau portail, vers le Vermont cette fois. Les filles se retrouvent devant un Bed & Breakfast magique, parce que les portails font bien les choses. Bon, c’est ce que Maggie espère en tout cas.

En pratique, c’est un peu plus chelou que ça ce qui leur arrive : le bed & breakfast est plein de rats et de sorcières pendues. Il y en a deux, et elles sont mortes parce qu’elles sont sorcières. Sur les cadavres, Mel retrouve une des fléchettes de l’assassin et avant d’avoir bien le temps de savoir de quoi il retourne, les filles sont interrompues par une cliente de l’hôtel qui se fait tuer par les rats. Ah oui, les rats se transforment en démons, évidemment.

Quant à Macy, son cas ne s’arrange pas : elle entend toujours des voix, mais en plus, elle développe des pouvoirs démoniaques. Elle peut ainsi jeter des flammes et tuer le deuxième démon. Le premier ? C’est Mel qui s’en est chargé avec une bombe répulsive, évidemment vide pour le deuxième. C’était assez drôle à voir quand même.

Bon, jeter des flammes, ça épuise Macy qui s’effondre au sol, le poison de l’assassin ayant définitivement un effet certain sur elle. Elle se retrouve avec des veines noires jusqu’au visage. Heureusement, cette fois, Harry la sent et vient pour la soigner. On n’a pas vraiment le temps pour les explications que les sœurs et Harry sont déjà poursuivies par un démon.

Ils se retrouvent vite à l’endroit où le portail s’était ouvert pour les emmener dans ce bed & breakfast, mais elles ne parviennent pas à l’ouvrir. Comme je le disais plus haut, elles n’essaient pas l’espagnol, cette fois, mais se sentent complètement coincées. Macy décide donc de menacer le démon, ce qui lui permet de découvrir qu’il se sent en guerre.

Ouep, il a bien l’intention de tuer toutes les sorcières. Charmant. Heureusement, Maggie comprend que la bille qu’elle a récupéré dans le QG avant de franchir ce portail est probablement ce qui permet de rentrer au QG. Comme c’est le cas, les sœurs s’en sortent, Harry aussi et le démon… ben, aussi, mais il reste dans le Vermont, lui.

Au QG, Harry étant de retour, on peut enfin avoir des informations sur ce qu’il se passe : ce QG est un endroit secret pour les Fondateurs en cas de menaces vraiment importantes. Et comme c’est pour les Fondatrices, il s’est ouvert à la destruction du Livre des Ombres, qui appartenait à la mère des filles, Fondatrice. Allez, on va dire que je l’avale cette trouvaille un peu grossière.

Par mesure de sécurité, elles n’ont plus de pouvoir pour être intraçables (super la sécurité), mais Macy a ses pouvoirs de démons, évidemment. C’est une jolie idée de la part des scénaristes, et ça nous éloigne totalement de la série originale. J’aime beaucoup l’idée, franchement, ça semble être un peu le meilleur côté des idées bizarres de la saison 8.

Bon, nous n’avons donc plus de vraies Fondatrices dans la série, et Harry nous apprend ensuite que tous les points lumineux sur la mappemonde représente les sorcières, que quand c’est rouge elles sont en danger et surtout, surtout, que les êtres de lumière sont morts. Lui aussi est mort, d’ailleurs, mais bizarrement, il s’est réveillé dans sa tombe Et la série nous offre d’un coup un tout nouveau procédural : il n’y a plus personne pour protéger les sorcières, à part nos trois héroïnes sans pouvoir et leur être de lumière.

Malgré tout ça, la série nous fait croire que les sœurs hésitent sérieusement à reprendre une vie normale sans pouvoir. Macy balaye rapidement d’un revers de main cette idée idiote et les sœurs ont donc une double mission à présent : protéger les osrcières, retrouver l’assassin et le tuer.

Harry les mène alors chez elle, parce que la maison s’est évidemment téléportée avec elles (ça ne tient pas debout, l’assassin était là quand la maison s’est téléportée). Le cliffhanger nous révèle alors qu’Harry cache tout de même un secret sur le grand méchant du début de l’épisode : avant de mourir, il en a vu le visage et c’était… Harry lui-même. Oh le bordel !

> Saison 2

8 commentaires sur « Charmed (2018) – S02E01 »

  1. J’ai beaucoup aimé ce retour de la série. Comme l’an dernier ça va à 100 à l’heure, pas le temps de s’ennuyer. Très curieuse de voir la suite !
    Pour ce qui est du sort, je ne sais pas non plus. C’est le même que Mel et Jada utilisent en saison 1 pour faire apparaître la porte de son repaire.

    Aimé par 1 personne

  2. Bon on savait que la série allait plus se focaliser sur le surnaturel et moins sur les trucs de famille donc ce début de saison 2 est dans cette optique et ça m’a bien été. De tout façon, tant qu’il y a Harry, tout me va 🙂

    J’aime

    1. Si influençable aha ! Moins sur les trucs de famille, je veux bien, mais je trouve ça dommage si on laisse totalement de côté la vie perso des soeurs qui était une composante importante de la saison 1. À voir !

      J’aime

      1. Oui c’est vrai que c’était un des aspects importants de la série, j’espère qu’ils continueront, malgré ce qu’ils disaient, à explorer leurs vies. Sinon, ça va être les 3 soeurs, toujours ensemble, qui sauvent les sorcières et l’histoire d’Harry et c’est tout. ce serait dommage. Mais j’ai espoir qu’il se passe des trucs avec le coach ou la vendeuse wiccan.

        J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.