Comment Charmed nous fait un reboot dans le reboot

Salut les sériephiles,

Aujourd’hui, j’ai envie de parler d’une des rares (la seule ?) séries diffusées en ce moment dans laquelle je suis à jour : Charmed.

Résultat de recherche d'images pour "vera sisters season 2"

Inévitablement, il va donc y avoir quelques spoilers sur ce début de saison 2 et sur l’ensemble de la saison 1, ainsi que sur la série d’origine. Quant au reste, je crois que le titre de l’article parle de lui-même : cette année la CW a décidé de placer de nouveaux showrunners à la tête de la série : Liz Kruger et Craig Shapiro. Ces deux-là apportent un vent de changement bien visible à l’univers de ce reboot et, en quelques sortes, nous font un reboot dans le reboot, en tentant de corriger certains défauts de la série. Tour d’horizon rapide des principaux changements pour cette saison, en trois points parce que pouvoir des trois oblige !

Voir aussi : La critique des épisodes de la saison 2

Résultat de recherche d'images pour "charmed harry macy"

  1. Un fil rouge mieux défini

La première chose évidente est le fil rouge de la saison qui est établi dès le premier épisode. Dès le pilot l’an dernier, la série avait voulu instaurer un fil rouge, et ça ne fonctionnait pas toujours à merveille. L’intrigue de la saison était longue et on ne comprenait pas grand-chose à ce qu’il se passait pendant une bonne partie de la saison, entre autres parce que ce n’était pas du tout représentatif de ce que la série d’origine avait fait des sœurs Halliwell. Cette année, il faut moins de dix minutes pour nous introduire le grand-méchant et le premier épisode a déjà défini assez clairement les premiers mystères qu’il faudra soulever. Trop souvent, l’an dernier, c’était le contraire : on découvrait qu’il y avait un mystère presqu’après sa résolution (je pense notamment au côté sombre de Macy).

La grosse différence avec l’an dernier, aussi, c’est qu’en vingt-deux épisodes la saison 1 a fait le tour d’une grande partie des grosses intrigues de la série (la sœur cachée, l’amoureux moitié-démon, la relation compliquée avec la police, la découverte du monde magique et de ses autorités, la Source, les limbes, etc.), alors il ne reste plus grand-chose à pomper de celle-ci. Bon, ils n’ont jamais vraiment pompé, ils ont très bien géré la réécriture, allant parfois jusqu’à proposer des épisodes similaires (celui où Macy regarde sa série télé, notamment, c’était génial comme clin d’œil !). Seulement voilà, à faire huit saisons en une seule, il vaut un peu se redéfinir maintenant, et pour le faire, rien de mieux que revenir aux bases pour construire une nouvelle mythologie… et avec un nouveau couple culte, Macy/Harry. Ce n’était tellement pas prévu à l’origine, cette alchimie !

Résultat de recherche d'images pour "mel vera season 2"
Ou pas !
  1. Un apprentissage de la magie

En saison 1, les sœurs ont reçu des pouvoirs magiques qu’elles ont maîtrisé en deux épisodes à peu près. Elles se sont mises à avoir des formules en espagnol, à utiliser des sorts sortis de nulle part qu’on ne revoit jamais, à faire des potions efficaces du premier coup… En fait, c’est comme si elles avaient toujours été des sorcières. C’est un peu le problème quand on fait un reboot : on connaît déjà assez bien l’univers, alors les scénaristes se sont parfois permis des raccourcis. Cette saison, les sœurs ont perdu les pouvoirs qu’elles maîtrisaient et elles vont devoir apprendre de nouvelles choses, ce que l’on voit déjà dans l’épisode 2 avec la potion de Mel. Et c’est tant mieux.

Dans le même ordre d’idée, Mel était l’an dernier celle qui maîtrisait le mieux ses pouvoirs et la magie, à défaut de maîtriser tout à fait sa vie personnelle – elle a quand même était capable de réécrire le cours du temps en moins de douze épisodes, ce n’est pas rien ! Cette année, elle se sent dans la « B-team » parce qu’elle n’a plus de pouvoirs. Pour ne plus faire de figuration, elle doit donc apprendre la magie, et ça redéfinit totalement le rôle du personnage dans la série. C’est pareil pour Maggie qui décide dans ce deuxième épisode de devenir plus adulte (ce n’est pas gagné), pareil pour Harry qui se retrouve confronté à un étrange alter-égo maléfique et à son rôle de dernier être de lumière, pareil pour Macy qui va devoir maîtriser ses pouvoirs maléfiques. Bon, à la rigueur, c’est peut-être Macy qui change le moins. En tout cas, ces nouvelles storylines sont plutôt intéressantes et promettent quelques surprises… Reste à voir si la série prendra le parti de voir les sœurs revenir à leur vie de la saison 1 ou non, mais la réponse semble plutôt être car les showrunners proposent…

Résultat de recherche d'images pour "sarah jeffery charmed"
(encore un truc qui a disparu en cours de route ?)
  1. Une saison plus sombre

Comme dans la saison 8 de la série d’origine, les sœurs sont considérées comme mortes par tout le monde à la fin de l’épisode. Le rythme de ce reboot étant ce qu’il est, on sait bien que ça ne va pas durer, mais l’exil loin de leur ville d’origine promet une saison plus sombre… Ce qui se voit déjà dans les images. On a moins de lumière cette saison, mais aussi plus de scènes de nuit. La nouvelle ville des sœurs ? Seattle, où il pleut tout le temps. Bref, on veut déjà qu’elles soient dans une ambiance moins éclairée, mais c’est pareil du côté du scénario !

En effet, les sœurs n’arrivent pas à protéger toutes les sorcières, elles sont sous couverture à Safe Space, elles découvrent les nouvelles règles du QG (là encore, un lieu qui est esthétiquement assez sombre), elles vont à l’enterrement de leur père… Eh, ça fait déjà beaucoup en deux épisodes. Si la série ne perd rien de son fun et de ses blagues, on sent une volonté de proposer quelque chose de plus sombre. J’espère juste que ça ne finira pas trop par être en décalage trop important avec l’humour, justement, car je n’ai pas envie qu’on perde l’humour de la série… Déjà que l’épisode 2 était un peu moins rythmé, ce serait dommage de perdre les vrais avantages de ce reboot, qui a su miser sur le ton fun plutôt que de se prendre trop au sérieux !

Résultat de recherche d'images pour "logo charmed"

En bref, le reboot prend très clairement soin de corriger certaines erreurs qui lui étaient reprochées en saison 1, tout en continuant de prendre son indépendance par rapport aux sœurs Halliwell. Ce début de saison 2 n’a vraiment plus grand-chose à voir avec ce que la série des années 90/2000 proposait – à vrai dire, les intrigues abordées pour l’instant n’ont plus grand-chose à voir avec la série d’origine.

Le symbole le plus concret de cet adieu à la série d’origine ? La destruction du Livre des Ombres, bien sûr. Celui-ci n’a jamais servi à rien dans le reboot, alors je ne suis pas vraiment surpris que les scénaristes s’en débarrassent – les sœurs n’en ont pas grand-chose à faire qu’il disparaisse d’ailleurs !! – mais je trouve ça très symbolique sur ce que représente cette saison 2.

Espérons que cet adieu n’entache pas trop la qualité globale de la série qui tirait sa force aussi de la réécriture qu’elle permettait. Pour l’instant, je ne m’inquiète pas trop : découvrir la série sous un nouveau jour (une nouvelle nuit ?), c’est plutôt agréable…

Résultat de recherche d'images pour "macy harry season 2"

Maintenant, faudra m’expliquer pourquoi ils ont voulu faire un reboot si finalement, le but est juste d’écrire une toute nouvelle histoire. J’aurais préféré qu’ils se lancent dans un spin-off se passant dans le même univers ou qu’ils proposent une vraie série 100% originale.

Résultat de recherche d'images pour "harry charmed"

4 commentaires sur « Comment Charmed nous fait un reboot dans le reboot »

  1. Vraiment, j’ai laché…. et personne dans l’équipe à la rédaction ne suit encore cette série… Pourtant on est une bonne dizaine…
    Si jamais t’as envie de me faire un article-dossier en mode invité !!! On est preneur… Bon Buffy va être lancé…

    Sinon tu vas allé à l’expo à la BNF ?

    J’aime

    1. C’est dommage, moi j’aime beaucoup le style de la série qui ne se prend pas la tête et s’amuse à détourner plein de codes de la série d’origine (en saison 1 surtout, donc) comme le faisait la série avec les films à la base !
      Faudra voir si je trouve un angle et ce que vous attendez exactement !

      Pour l’expo, je devais y aller ce week-end, mais avec la grève SNCF, on a décalé… à voir !

      J’aime

  2. Pour le moment, j’aime beaucoup la direction prise par cette saison 2 et, comme ça, le jour où je voudrai voir la série d’origine (prévue normalement dans mon challenge séries 2021 :)) j’aurai moins l’impression de revoir la même série. Mais je suis d’accord avec toi sur le côté fun et léger, j’espère qu’il ne disparaîtra pas car c’était ce qui était sympa en saison 1. Pour le moment, ça va, je trouve qu’ils arrivent à un petit équilibre à ce niveau.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.