This is us – S04E08

Épisode 8 – Sorry – 16/20
Ah voilà, je trouve que la série repart du bon pied à une semaine de la mi-saison, avec un épisode qui fait avancer chaque intrigue dans la bonne direction et en établit de nouvelles, plus inquiétante pour l’avenir. Heureusement qu’on a pu voir un aperçu de celui-ci, d’ailleurs, au moins on sait à quoi s’attendre sur le (très) long terme, ça aide à se préparer à ce qui arrive… et ça vaut mieux pour nous !

> Saison 4


Spoilers

408.jpg

I love you and I’m concerned.

Bonjour la dépression dès le début de l’épisode, avec Rebecca et Jack qui font le lit en commentant leur vie à différentes périodes de leur vie… pour finir sur Rebecca seule en train de galérer à le faire. Elle n’est pas très douée à ne pas y arriver seule quand même, le célibataire endurci que je suis a jugé. Mais bon, je la comprends ce n’est pas toujours simple, et surtout après des années à le faire à deux j’imagine.

Kate voit toujours son nouveau petit ami, et Randall ne comprend pas trop pourquoi. Oui, Randall est assez parfait pour voir que sa mère ne va pas bien et donc la squatter. C’est lui qui l’emmène faire ses entretiens d’embauche désormais, et Rebecca voit bien que ce n’est pas si normal, mais elle en profite. C’est une intrigue qu’on a connu par le passé, ça, mais qu’on n’avait pas encore vu.

Et quand Randall entend que sa mère – qui pense que l’entretien s’est bien passé – n’aura pas le job, il décide d’aller faire un speech à son possible futur employeur pour le convaincre de l’embaucher. C’est beau. C’est totalement le genre de scènes qui fonctionnent dans une série, mais pas dans la vie, par contre. Et comme on est dans une série, Rebecca obtient donc le job, évidemment.

Dans le présent, c’est parti pour… Thanksgiving ?? Bon, ben merci pour le Bingo Séries, mais vous êtes en avance les gars. C’est plutôt chouette quand même, avec Rebecca qui rend visite à Randall. Elle est comme à son habitude très envahissante, à prendre des photos partout à la mairie. En revanche, je trouve ça un peu inquiétant de la voir perdre son téléphone – ça sent la maladie. Elle a encore quelques années devant elle, pourtant !

Cela dit, il est très clair qu’elle a l’habitude d’oublier des choses : son ancien portable, son nouveau… et les 150 000 photos ne sont pas là pour rien. Oh, c’est triste, et ça ne fait que se confirmer quand Miguel arrive aussi. Randall s’inquiète, logiquement, et en parle à sa mère en l’aidant à faire son lit. Malheureusement, ça part en vrille : Rebecca est sur la défensive, évidemment, et Randall finit par lui reprocher de lui dire que c’est elle le parent vu la relation dans laquelle ils sont où il s’est beaucoup occupé d’elle. Eh, ça fait mal ça.

Oh, évidemment, on reprend aussi sur l’intrigue de Déjà et son copain, chaperonnés par Beth pendant leur rencard. Elle les met si mal à l’aise… même moi j’étais mal à l’aise pour eux quand elle se montre super chiante avec eux. L’angoisse !

Malik aussi est un peu chiant avec Déjà, mais c’est pour la bonne cause : elle veut revoir sa mère biologique et n’ose pas le dire à Beth. Il veut que ce soit le cas, mais Déjà s’isole dans sa chambre. Et quand Beth fait de l’ingérance, elle se prend dans la tronche la raison de leur dispute. C’est plutôt bien fait pour elle, même si ça me fait de la peine. Et ça m’embête, ces scénaristes qui m’ont pourri Randall et sont en train de faire pareil avec Beth !

Elle se rattrape bien à écouter les arguments de Malik pour défendre Déjà, cependant, puisqu’il lui fait remarquer qu’ils ont le temps de déménager, mais pas de s’occuper des besoins de leur fille. C’est bien vu. Cela ouvre les yeux de Beth qui décide donc de les réconcilier, tout en s’arrangeant pour dire à sa fille qu’elle a compris son erreur. Et ça permet à Déjà de dire qu’elle veut inviter sa mère pour Thanksgiving. Voilà qui promet un bon épisode la semaine prochaine !

De son côté, Kevin est terriblement déprimé, encore. Il faut dire que son écart avec Cass ne s’est pas véritablement bien terminé : elle s’est barrée en lui disant qu’elle ne le rappellerait probablement pas. Sympathique. Nicky essaie de comprendre ce qu’il s’est passé, et il ne met pas longtemps à deviner et faire des reproches à Kevin. C’est abusé de mon point de vue, le type n’a aucun contrôle sur sa vie et il se permet de faire des remontrances à son neveu comme s’il était son père. Kevin voit alors Jack à sa place, et c’est tout déprimant et triste.

Pas étonnant qu’il aille mal avec un oncle pareil. Dire qu’il doit l’amener devant le juge… ça craint. Et c’est finalement Nicky qui s’occupe de lui en appelant Cass pour essayer de retrouver Kevin. Ensemble, ils y parviennent, mais pas avant qu’il ne se soit battu dans un bar. Ouep, Kevin cherche à souffrir dans cet épisode. À défaut de boire, il provoque donc d’autres adultes alcoolisés dans un bar.

Il en obtient une nouvelle engueulade de son oncle ressemblant à son père, l’aide de Cassidy qui a signé les papiers du divorce et de bons bleus sur la tronche. C’est top, tout ça, surtout que ça se conclut par Nicky qui cartonne à son audience devant le juge et Cassidy qui espère une fin heureuse pour Kevin. Elle est mignonne à nous parler de « Happy endings », mais on n’est plus dans Once Upon a time, c’est bon. Cela dit, Nick finit par dire à Kevin que c’est un bon gamin, et Kevin revoit Jack pour ce compliment. C’est si touchant. Bon, ça fonctionnerait mieux si Nicky ressemblait à Jack, mais admettons.

En parallèle, Tobby et Kate continuent de gérer la vie de bébé Jack en plus de tout le reste, et on en arrive aux premiers aliments solides, ce qui est apparemment quelque chose d’important pour Tobby. Allez comprendre. On nous ramène aussi le voisin de Kate, quand il ne se pointe pour leur balade matinale. C’est marrant. Elle décide de s’occuper de lui, et il n’est pas cool : il est incapable de montrer la moindre reconnaissance…

Cela dit, il parvient à faire manger Bébé Jack… et Kate n’ose pas le dire à Tobby le soir-même, quand il est tout heureux de faire manger Jack pour la toute première fois. Oh oh, trouble in paradise, encore un secret entre eux. Ce couple va finir par péter s’ils ne font pas plus attention l’un à l’autre !

> Saison 4

2 commentaires sur « This is us – S04E08 »

  1. Super épisode encore 😉 Je suis triste pour Rebecca… Avoir Alzheimer est ma plus grande peur. J’ai hâte de voir ce que le dîner de Thanksgiving va donner avec toutes ces personnalités différentes.

    J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.