Une série Alex Rider

Salut les sériephiles !

Aujourd’hui, je vous propose de vous présenter encore un nouveau projet de séries qui m’intrigue. Oui, ça veut dire que je vais encore écrire un article sur une série dont on sait parfaitement que je n’aurais pas le temps de la regarder, comme la majorité de mes hebdos en ce moment (je vous rassure, je regarde The Magicians à 22h maximum, faut pas déconner).

Ce n’est pas de ma faute aussi, c’est que la bande-annonce est sortie aujourd’hui, alors j’ai envie de l’évoquer sur le blog, parce que c’est une adaptation d’une saga de bouquins assez populaire pour qu’elle soit passée un jour entre mes mains :

Vous l’aurez compris (dès le titre), il s’agit d’une série adaptant les romans Alex Rider d’Anthony Horrowitz. Vous ne connaissez pas ?

Résultat de recherche d'images pour "alex rider stormbreaker livre"
J’avais ce livre-là, précisément.

C’est une série de littérature jeunesse qui nous présente le personnage éponyme, un orphelin de quinze ans, qui apprend la mort de son oncle, son tuteur légal depuis le décès de ses parents. Sa vie en est aussitôt bouleversée : il découvre que son oncle travaillait en fait pour le MI6 et que c’est lors d’une de ses enquêtes qu’il est mort.

Mais ce n’est pas tout, car sinon, ce serait un peu creux. Non, Alex découvre ensuite que les vacances qu’il passait avec lui étaient en fait un moyen de l’entraîner à devenir espion. Autrement dit, Alex est prêt à rejoindre un centre de formation pour espions du MI6 (eh, ça a son petit côté ALIAS l’air de rien) et à terminer l’enquête que menait son oncle, même s’il n’a que quinze ans. Surtout parce qu’il n’a que quinze ans : qui se méfierait d’un ado, hein ?

Bien sûr, c’est de la littérature jeunesse et les ficelles sont souvent très grosses, mais honnêtement, j’ai de bons souvenirs des trois ou quatre premiers romans que j’avais empruntés à la bibliothèque. Depuis, évidemment, j’ai arrêté de les lire parce que je trouvais ça un peu répétitif et que j’avais plus de mal à accrocher en grandissant… Cela dit, les séries pour adolescents ont tendance à être un talon d’Achille pour moi, alors je me dis que je tenterais bien celle-ci pour voir ce que ça donne.

Résultat de recherche d'images pour "alex rider"
Un film peu glorieux

Je suis déjà curieux de voir ce qu’elle va donner : il y a eu des films déjà, et ça avait été chaque fois un bide monumental. La bande-annonce n’a pas l’air exceptionnelle non plus pour la série, mais je me dis qu’ils ont quand même pas mal d’histoires à raconter et que le format séries est bien plus adapté que celui du film. La curiosité me fait aussi me demander s’ils vont plutôt prendre le parti de suivre à la lettre les romans ou simplement faire le choix de nouvelles histoires et nouvelles enquêtes.

Honnêtement, ça m’est un peu égal puisque je ne me souviens plus du tout des romans, au-delà du titre et de la couverture de Stormbreaker. Je sais que je l’avais acheté, mais je n’ai pas la moindre idée d’où il a fini avec les deux déménagements… Allez savoir, peut-être que la série me motivera à le déterrer à nouveau.

En attendant, la bande-annonce me fait penser qu’une nouvelle série pour ados va débarquer et que ça peut faire un très bon guilty pleasure tout simple pour les soirées de fatigue.

9 commentaires sur « Une série Alex Rider »

  1. Je connais que de nom alors de voir les premiers retours et savoir combien il y a d’épisodes parce que le trailer donne vraiment pas envie alors que le concept même si il est un peu couillon peut donner un truc assez fun.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.