The Rookie – S02E09

Épisode 9 – Breaking Point – 16/20
C’est déjà beaucoup mieux dans cet épisode qui n’a certes pas beaucoup d’action, mais s’intéresse davantage aux personnages que j’aime en leur proposant de bonnes intrigues et en prenant le temps de voir les choses de manière un peu plus large : certaines intrigues reviennent donc sur le devant de la scène alors que d’autres graines sont plantées pour la suite. Je suis curieux de voir à quoi ça aboutira dans quelques épisodes. Et puis, la mi-saison doit approcher, aussi.

> Saison 2


Spoilers

209.jpg

He wants a rookie to tell him how to be a pretend cop ?

La première scène a beau être marrante, elle n’est pas bien crédible : un voleur se fait arrêter, malgré sa tentative de fuite, à cause d’un chien… mais tout le monde sait que les panneaux « attention au chien » sont des mensonges une fois sur deux, non ?

Nolan reçoit une étrange visite de la part d’un certain Edward, qui vivait là auparavant. Il n’en est jamais revenu quand il a préféré la drogue à sa famille, et maintenant, il regrette. L’homme, Howard, a un cancer au cerveau désormais et il cherche sa famille… sauf que John n’en a aucune nouvelle et n’a aucune information sur le sujet.

Il s’en confie à Nyla qui ne l’écoute pas du tout, préférant se concentrer sur sa fille qu’elle va devoir garder toute une nuit. La pauvre a d’autres sujets de préoccupations qui lui tombent bien vite dessus : une ancienne amie à elle est emmenée à l’hôpital suite à une agression, et les officiers sur l’affaire reconnaissent Nyla sur une photo.

Bien qu’elle ne soit pas officiellement sur l’affaire, Nyla, convaincue par Nolan qui lit en elle comme dans un livre ouvert, décide de reprendre sa couverture pour mener l’enquête. C’est risqué, mais je l’adore vraiment dans le rôle de Crystal. Bien sûr, comme tout ça à lieu à l’hôpital, Nolan en profite un peu pour parler à Grace, qui est celle qui s’occupe de la victime.

Il continue donc de draguer Grace et l’abus est total : Jess est clairement oubliée déjà, elle aura juste été citée une fois post-rupture. C’est bien avec ça que j’ai le plus de mal dans ce genre de séries, mais bon. Le suivi des personnages secondaires est toujours compliqué, mais eux, ils font semblant de le faire. Ainsi, on retrouve aussi Wesley dans l’épisode, et il est encore en stress post-traumatique de ce qui lui est arrivé il y a quatre épisodes. Angela s’occupe de lui comme elle peut, mais ce n’est pas dans cette partie de l’intrigue, alors je ne sais pas pourquoi j’en parle ici, c’est pour plus tard dans la critique, ça !

Pour en revenir à Nyla, elle reprend donc sa couverture officiellement, même si c’est très risqué vis-à-vis de la garde de sa fille. Ben oui : c’est à cause de sa couverture qu’elle a perdu la garde à l’origine, tout de même. Nolan demande à bosser avec elle sur cette planque, espérant bien pouvoir apprendre des choses sur les opérations en couverture. C’est évidemment le cas, parce qu’elle est géniale cette Crystal, mais pas assez pour éviter de devoir monter dans une voiture avec Ripper, l’homme qu’elle essaie de faire arrêter.

Nolan se précipite aussitôt et entre aussitôt sous couverture pour la protéger et l’extraire, mais c’est un acte impulsif qui aura forcément ses conséquences pour la suite de l’épisode. Pour ne rien arranger, Nolan se retrouve à devoir gérer Howard au beau milieu de la nuit. Ouep, l’homme débarque, se mutile la jambe et demande des nouvelles de sa famille, en boucle. Nolan parvient à le maîtriser suite à un petit pic de stress… mais là aussi, ça semble être une piste pour la suite, parce qu’on sait aussi que la famille en question a disparu.

Tout ça motive en tout cas Nolan a commencé à sortir avec Grace, de manière mignonne avec un rencard qu’ils ne nomment pas, alors que Nyla montre encore une nouvelle facette de sa personnalité : celle de maman. L’actrice a quand même beaucoup à jouer en peu d’épisodes, elle s’est tellement imposée comme mon nouveau personnage préféré en si peu de temps, c’est fou. Et Talia ne me manque pas du tout, du coup.

Au commissariat, Lucy se retrouve à s’occuper d’une femme qui emmène un chien plein de sang. Cela la mène, avec Tim, vers une maison où ils découvrent le cadavre d’une femme… et Malcolm dans la douche. C’est un adolescent traumatisé par ce qu’il s’est passé, refusant de parler. Cela nous ramène Perrineau dans la série, et comme à chaque fois, j’ai envie d’écrire que je pourrais m’en passer. Tout ça n’est qu’une habile pirouette des scénaristes pour nous ramener Rachel dans la série. Il serait temps, elle est toujours en couple avec Tim après tout.

Ouep, Malcolm est un enfant qu’elle suivait en tant qu’employée des services sociaux. J’aime bien la manière dont la série trouve toujours le moyen de la ramener dans la série. Elle s’occupe donc de Malcolm et est dépitée de découvrir ce qu’il s’est passé. Au départ, elle se pense coupable parce qu’elle imagine connaître l’homme qui est coupable du meurtre, comme les filtres.

Par contre, lors de l’interrogatoire de Malcolm, l’adolescent finit par révéler que l’homme a été chassé de la maison par la mère. Aussitôt, Rachel comprend qu’il a sûrement besoin d’un avocat ce qui n’arrange pas vraiment Perrineau (il faut que j’apprenne le nom de son personnage, on dirait que c’est son nom, alors que c’est celui de l’acteur) ou Tim. Lucy lui apporte toutefois son soutien, ce qui fait que Malcolm finit par demander un avocat.

Sans trop de surprise, c’est Wesley qui est nommé sur l’affaire, mais comme il a encore son choc post-traumatique pour son premier jour de boulot, je ne suis pas convaincu que ce soit une bonne idée de le retrouver dans cette position, surtout quand l’arme du crime est un couteau qui n’est pas sans rappeler les ciseaux.

Bref, il a du mal à bien faire son boulot, alors que Tim est énervé par Lucy et Rachel sur ce coup-là. Heureusement, Angela est là pour voir Wesley craquer et elle se comporte super bien avec lui. J’ai juste peur que ça ne soit une bonne excuse pour se débarrasser de l’acteur plus tard, ça. En plus, Angela n’arrive pas à dormir, s’inquiétant pour lui. Forcément. Le lendemain, elle tente de lui parler de tout ça, mais il refuse pour l’instant d’en parler.

Bon, sinon, Angela et West reprennent les affaires dans cet épisode, avec une arrestation en pleine rue qui bluffe un acteur d’une célèbre série policière. Ben voyons. Angela n’en a rien faire, West est fan et bien vite l’acteur s’arrange pour demander à ce que West débarque sur le plateau de la série afin de lui apprendre à être un bon flic.

C’est marrant car la série se met aussitôt à faire du méta, avec Angela qui critique tout, alors que West est clairement en train d’essayer de draguer la star de la série. Après tout, son infirmier a disparu de l’hôpital cette saison – et c’est bien dommage, d’ailleurs. En tout cas, West s’amuse à jouer les policiers, alors qu’Angela est approchée par une actrice de la série qui pense avoir un stalker.

Elle reçoit des lettres anonymes fréquemment et pense avoir eu un homme s’infiltrant chez elle. Bref, elle empêche Angela de manger tranquillement tout le buffet, quoi, et elle la lance dans une enquête qui n’aura pas grand-intérêt tant elle est expédiée par rapport au reste. En même temps, les histoires de stalker de la télé américaine on les connaît, et on voit vite que la coupable sera l’assistante, alors on gagne du temps comme ça.

Ouep, l’épisode doit boucler les choses rapidement vu le nombre d’intrigues en parallèle, et West se fait tirer dessus au moment du baiser. Ce n’est pas grave, parce qu’il a un gilet pare-balle de toute manière. Il survit donc, la stalker, qui était une femme chargée de gérer les extra, est arrêtée et le rencard peut avoir lieu. West et Sterling passent une jolie soirée, seulement interrompue par l’arrivée de Lucy qui ne dérange absolument pas apparemment. Eh beh, ils ne traînent pas à se mettre en couple, hein, ils se sont rencontrés la veille, il en est déjà à rencontrer les colocs !

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.